No love No fear #2 Memory Game

cover117115-medium.pngJe remercie BMR pour sa confiance et l’envoi de ce SP via la plateforme NetGalley
Thème : Romance – New Adult – Amour – Triangle amoureux
Date de sortie : 07 juillet 2017
Auteure :angel-arekin-875856-250-400 Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d’ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l’âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d’être couchées sur le papier.
Synopsis : Yano a entraîné Rine dans un nouveau jeu, bien plus complexe et dangereux que celui dans lequel ils s’affrontaient jusque-là : emménager ensemble et vivre leur amour, jour après jour. Mais ils ne sont plus les seuls à dicter les règles : leur entourage semble ruser d’ingéniosité et de perversité pour détruire leur bonheur naissant. Yano doit voler au secours de son frère et le protéger de mauvaises fréquentations, Rine devient la cible d’énigmatiques messages… Cette fois, Rine et Yano vont devoir s’allier pour remporter la partie. Plus de mensonges, plus de  secrets. Mais peuvent-ils vraiment triompher du passé qui les hante ?
Avis  :
Le premier tome a donné le ton a l’histoire de Yano et Rine. Des personnages très intenses, un premier tome époustouflant, il était impossible de le commencer et de faire une pause. Non, ce premier tome devait se lire d’une traite sinon on serait devenu fou. C’est là tout le talent de l’auteure. Nous rendre fou.
ET bien je suis en mesure de vous dire que ce second tome et à la hauteur de mes espérances, voir même plus. Angel Arekin a réussi à me bluffer. Elle nous livre une suite parfaitement réussie.
Il semblerait que Rine et Yano est réussi à faire leur deuil de Maël, bien que celui-ci reste encore très présent, on n’est pas encore capable de démêler toute l’histoire. Mais il semblerait que notre Yano Nationale est enfin décidé de tourmenter la douce et délicate Rine. Ils se lancent à corps perdu dans l’heure histoire. Mais, malheureusement, cela serait trop facile si tout se passer comme prévus. Le passé n’est pas si loin que ça. Alors qu’ils ont décidé de ne plus se mentir, de joue franc jeu entre eux. Théo, le cadet de Yano se fourre dans des histoires pas très net et doit quelques billets à un homme peut recommandable que connait très bien Yano. Décidé à régler cela seul et de ne pas en informer Rine, il prend le risque de tout foutre en l’air. Mais notre belle héroïne, qui en a beaucoup dans sa petite tête, ne se laisse pas faire et se montre intraitable. Elle fera partie de l’addition, que ça plaise ou non. Peu importe si ça dérape.  De plus, ils devront faire face à une situation très improbable qui met le doute sur un très très gros évènement… Evènement qui m’a rendu folle, je ne savais pas quoi pensé. J’ai cru pendant un instant puis je me suis dit c’est du grand n’importe quoi, tu te fais des films et puis j’ai décidé d’y croire … A voir donc !
Érine, est enfin libre, mais surtout elle est heureuse, auprès de Yano, elle s’est délivré, elle a grandi, ce n’est plus cette jeune étudiante qui se faisait harcelé et persécuté. Aujourd’hui elle s’affirme. Et elle sait ce qu’elle doit faire pour son chéri. Malgré le passé qui reste bien présent dans ses pensées. Elle va essayer de déchiffré le pourquoi du comment. Camille alias Yano, quant à lui n’est plus du tout le même jeune homme que dans le premier tome. Lui aussi est libéré, ce qui lui permet de se dévoiler beaucoup plus. Ce jeune homme qui n’a pas eu la vie facile, va tenter pour l’amour que Rine lui porte de s’en sortir et de devenir un homme bien. Petit à petit un voit ce Bad Boy se transformer. Et même si pour lui, exprimé ses sentiments est dur, il se débrouille vraiment très bien.
Il n’y a absolument rien à dire, ce second tome est vraiment époustouflant, l’histoire ne connait pas de baisse de fluidité, tout est net et concis. Angel Arekin, à chaque phrase, paragraphe, chapitre sait exactement où elle nous amène. Les sentiments, les émotions sont puissantes et réel. Et l’excitation est à son comble. La narration a deux voix est d’une intensité extrême. Se retrouver dans leur tête c’est sensationnel.
Une suite des plus addictive, qui laisse présager une suite et fin des aventures de Yan et Rine de façon douce, et sans heurte.

 

19578328_335864896843845_1966842752_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s