Talk dirty to me

cover116787-medium
Thème : Addiction – Romance érotique – sexphone
Date de Sortie : 12 juillet 2017
Auteure : Clair  DeLille est originaire de Maubeuge, comme son nom l’indique. L’auteur, elle, est née le jour où elle a mis un point final à son premier manuscrit. Elle avait onze ans et des rêves plein la tête. À présent, bien ancrée dans la vie active, professeur des écoles et maman de trois enfants, elle échappe à la routine et à ce monde trop sérieux en cultivant les petits plaisirs de la vie  : chocolat, balades, séances canapé (ou transat) intensives, mojitos… et bien sûr, écriture.
Synopsis : Le meilleur des amants est virtuel… Ils ne se sont jamais rencontrés et pourtant, ils partagent des moments intimes d’une rare intensité grâce au pouvoir des mots. Au réveil, dans sa voiture ou même au travail, Mabelle échange plusieurs fois par jour avec le mystérieux Rio des sextos aussi hot que coquins. Des conversations auxquelles elle devient vite accro, à tel point qu’elle préfère désormais rester en compagnie de son amant virtuel plutôt que de passer la nuit avec un homme en chair et en os. Car Rio est parfait, à tout point de vue. Mais, si Mabelle est persuadée de pouvoir se contenter de cette relation à distance, Rio ne risque-t-il pas un jour de vouloir plus  ?

Titre précédemment sorti aux Editions EDB sous le titre «  Oh my phone  ».

Avis : 
J’avais déjà lu cette histoire sous a précédente édition. Il s’appelait alors  « Oh my phone « . La couverture m’avait tout de suite tapé dans l’œil, et le résumé donnait beaucoup plus qu’envie. Qui n’a pas envie d’avoir son propre Rio ?! Sous ce nouveau nom, j’avoue avoir voulu faire ma curieuse une fois de plus. Titre et couverture assez énigmatique à mon goût. Et surtout quel plaisir que de retrouver Mabelle et Rio ! 

Mabelle a bientôt 30 ans, et vit à Lille (youpii j’adore voir des lieux de part chez moi dans les livres, ça donne l’impression qu’on est privilégié) a un boulot tranquillou avec un patron assez surprenant et farfelu. La scène dans la salle de réunion m’a beaucoup fait rire. Elle est célibataire et heureuse de l’être elle profite à fond, elle enchaîne les aventures d’un soir, adepte des plans Q elle ne laisse pas sa chance passé quand elle en a l’occasion ! Mabelle aime le sexe et ne s’en cache pas. Elle s’octroie même jusqu’à 4 orgasmes par jours avec l’aide de son  » sexphone  »  .. D’autre utilise des jouets différents, elle son smartphone !! 

Dernier, l’écran de son téléphone, se cache Rio, la trentaine aussi et également célibataire, ils se sont rencontrés sur un forum dédié aux mangas. Rio a apparemment un corps de rêve d’après ce que nous pouvons imaginer grâce aux photos qu’il envoie à Mabelle durant leurs jeux ! Donc depuis deux ans qu’ils échangent des messages, une amitié est née, mais leur relation a prit une autre tournure et a vite évoluer en petits jeux coquin de plus en plus hot. Mais plus Mabelle utilise Rio, plus elle en devient accro et a besoin de sa dose, même quand elle est avec un autre homme. Seules les paroles de son Rio comptent et l’excite.

 
Leurs échanges de sms m’ont rendu hyper jalouse, déjà que Mabelle a vraiment tout pour elle, elle peut enchaîner conquête sur conquête. Et même Rio, a des heures de chez elle en pince pour elle. Malgré leur relation pour le moins extravagant, Rio est devenu très important dans la vie de Mabelle. 

Ici aussi, faut se munir de petites culottes de rechange !! 

 Ces deux copines, Gwen et Raph avec qui elles partagent toutes leurs histoires dans leur bar préféré, accompagné d’un petit verre, Cependant elle s’inquiètent de plus en plus pour son obsession avec son sexphone et ne comprennent pas pourquoi Mabelle ne veut pas se poser.
Et bien sûr, dans tout ça il y a Max, le voisin super sexy, le  » code 7 « . Son rôle ? Venir en aide à Mabelle quand celle-ci n’arrive pas a se débarrasser des hommes qu’elle ramène chez elle! Elle n’oublie pas le mauvais coup que celui-ci lui a fait des années auparavant et se fait toujours une joie de le lui rappeler. Comme si elle n’avait pas assez de chance avec un super sexphone elle a droit en prime a un voisin canon ! pff là je suis frustrée et jalouse ! Je veux aussi le même voisin :D

Talk dirty to me, c’est un concentré d’érotisme, Claire de Lille à retenue mon intention toute la journée, sa façon de développer son histoire est juste exceptionnel. C’est simple, torride, du sexe comme on aime, sans aucune vulgarité et une chouette fin pour notre héroïne ! Et bien sur une mention spécial pour ce petit Bonus a la fin … ;) Je me suis régalé une nouvelle fois, en relisant ce roman totalement sexy

 

19578328_335864896843845_1966842752_n

avatar


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s