Adopted love #2

adopted-love,-tome-2-985227-264-432

Thème : new adult, romance, bad boy, famille d’accueil, vie carcérale
Date de sortie : 12 octobre 2017 numérique, 2 novembre 2017 papier
gaia-alexia-956664-250-400Auteur : Toiletteur pour chien le jour et auteur de New Romance tard le soir, c’est un rêve qui a poussé Gaïa Alexia à prendre la plume. Un mélange de science-fiction et de romance qu’elle a couché sur le papier pour ne pas l’oublier. Un an plus tard une première histoire était née, puis d’autres ont suivi. Après avoir écrit pour elle, elle a décidé de partager ses écrits sur des plateformes d’écriture en ligne et a remporté le concours Au masculin organisé sur Fyctia.
Synopsis : Alors que son passé le rattrape, le sauvera-t-elle ?
La suite tant attendue du nouveau succès Fyctia !
Alors qu’il doit faire face à ce qu’il redoutait le plus, Teagan découvre qu’il n’avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l’affronter ?
Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide
Avis : C’est avec beaucoup d’impatience que je me suis lancé dans ma lecture, la frustration étant au maximum suite a l’attente entre les deux tomes. Je l’ai donc lu des sa sortie et fini tout aussi vite.
On retrouve notre cher Teag et sa Lionne dans un sale état. Ils sont tous les deux hospitalisé suite à l’agression d’Elena dans les vestiaires du lycée. Je ne peux malheureusement pas vous en dire beaucoup plus sur l’intrigue du livre pour ne pas vous spoiler mais je vais vous parler de mon ressenti par rapport aux personnages et sur le livre en général.
Dans ce tome 2 la narration est maintenant a deux voix , toujours celle de Teag mais aussi celle d’Elena et pour cause les deux protagonistes vont être séparés et on avait besoin de cette double narration pour savoir ce qu’il se passait du côté d’Elena. Alexia a aussi mis au fil de la lecture des flash back du tome 1 du point de vue de la lionne qui nous aide a comprendre certains passages qui étaient resté en suspens car nous n’avions que la version de Teag.
Elena est vraiment mal en point au début de ce roman et on se sent frustré par sa réaction mais qui plus que légitime. Elle a vécu un traumatisme important qui a laissé des traces autant physiquement mais surtout psychologiquement. Elle va se murer dans un certain silence par rapport a ce qu’elle a vécu mais avec beaucoup de courage et de volonté elle va doucement se relever de tout ca et affronter ses plus grandes peur pour son sauver son amour, Teag. Sa famille est toujours aussi atypique et délirante mais tellement aimante, c’est aussi grâce a cela qu’elle va trouver la force de  sortir de sa coquille.  Elle trouvera aussi du soutien dans des amis, tout a fait inattendu pour certains, qui vont l’aider à parler de ce qu’il s’est passé.
Teag lui va connaître des horreurs sans nom dans ce tome lui qui avait déjà tant souffert dans son enfance et tout ce qu’il avait déjà vécu se retrouve au pire endroit pour lui et il va en bavé. Il va tomber sur de très mauvaises personnes qui vont lui mener la vie très dur, dont une ancienne connaissance avec qui il est resté en très mauvais terme. Mais il va être si courageux, hargneux et rebelle comme dans le premier volet mais avec plus de force et d’intensité, en même temps il n’a pas trop le choix sinon c’est sa perte assuré. Lors des moments ou il se retrouve seul ou a rêver, on voit toute sa vulnérabilité et sa fragilité. On ne peux que pleurer avec lui durant ces passages plus que difficiles. C’est réellement un homme bon qui se cache sous toute cette souffrance et ce silence. D’ailleurs celui-ci va plus que le pénalisé dans ce second tome, mais malgré tout il va résister et affronter tout ce qui se présente a lui. Il force le respect au vu de son jeune âge et si vous n’aviez pas succomber a lui lors de la lecture du premier tome vous allez être amoureuse de lui a la fin de celui. Car il est prêt a vivre le pire pour sauver celle qu’il aime et on est attiré par sa souffrance. On aimerait tant pouvoir l’aider. Il reste très diffèrent de tous les personnages que l’on a l’habitude de trouver en romance et il en est que plus intense et intriguant. J’adhère a 100%
On retrouve la plume d’Alexia qui est toujours aussi sublime. Je suis passé par toutes les émotions possibles j’étais stressée, angoissée tellement que le palpitant augmente et que lorsque on reprend son souffle on se rend compte que l’on retenait sa respiration. J’ai également beaucoup pleuré pour notre couple mais surtout pour Teag. Le livre est dur, poignant mais j’ai vraiment adoré ma lecture. Alexia aborde des thèmes très hard, les traumatismes physiques et leurs répercussions psychologiques, le chantage et le harcèlement mais qui surviennent malheureusement tous les jours.
Cette lecture est totalement addictive et époustouflante. J’étais absorbé des le début et je ne l’ai posé que sous les obligations. Je regrette juste l’épilogue trop court et trop rapide, on en veut tellement plus. Mais je compte sur Alexia pour nous fournir un tome 3 ou un spin off, je reste a l’affût de la moindre annonce de sa part.
C’est un véritable coup de cœur pour moi que je recommande totalement. Que ce soit la plume l’intrigue, la couverture, les personnages tout y est et vaut le détour.

19679945_336415720122096_824376823_n

received_354447654985569558230662.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis : 
Bon… J’avais hâte de le lire. Mais tellement hâte ! Que je me suis lancé à minuit le jour de sortie pour le lire. Comme pour le premier tome, j’avais besoin de me laisser le temps d’écrire ma chronique. J’avoue être assez vidée de ma lecture. Je ne sais pas trop quoi ressentir. Alors oui, j’ai vraiment kiffé ma lecture, j’ai été chamboulé dès le premier tome, mais sur ce second opus, c’est un chamboulement extrême. J’ai eu mal au cœur, j’ai été triste une très bonne partie de ma lecture. Il faut dire que l’auteure ne nous épargne pas. 

L’histoire reprend exactement à la fin du tome un, Elena & Teag sont tout deux hospitalisé après avoir été retrouvé dans les vestiaires. Mais rien ne sera plus comme avant… Tout d’abord, pour bien se mettre dans le contexte, il faut comprendre l’histoire et pour ce second tome, on a une narration à deux voix. On peut enfin comprendre ce qu’il y a dans la tête d’Elena. Ce qui aide à la fois à la comprendre, mais aussi a la détester pour ce qu’elle fait a Teagan. Alors même s’il est impossible de se dire qu’a sa place, on ne ferait pas comme elle, ici, je lui en ai voulu. Le nombre de fois ou j’ai eu mettre ma lecture de côté, car je sentais mon cœur s’emballer. Nombre de fois où j’ai voulu la secouer pour qu’elle l’ouvre. Pour en revenir à Elena, le fait d’être dans sa tête permet d’avoir beaucoup de réponses, dont une que je me posais. Pourquoi elle a mis fin à sa relation avec Teagan ? Bon, je ne vous cache pas qu’elle mon frustré. Car on ne la comprend pas réellement. Enfin, si on comprend, ce qu’elle a vécu, c’est juste horrible il n’y a pas de mot pour le décrire. J’ai été attristé qu’elle se mure dans un silence pareil, et j’ai pleuré quand elle arrive à trouver Teag dans sa chambre. Ce moment est juste émotionnellement fort. Mine de rien, elle est très courageuse, car vu la menace qui plane sur elle. Elle est forte. C’est un personnage assez complexe. Elle a une famille soudée (Et la aussi, j’avais eu des doutes sur celle-ci et au final, je me suis totalement trompé. Je KIFF, sa famille). Elle n’est pas toute seule, et une fois qu’elle l’aura compris, elle aura fait un grand pas ! 

Ensuite, il y a Teagan, mon chéri, mon tatoué, Mon Teagan. Rien que d’écrire son prénom, j’ai des frissons. Si déjà dans le premier tome, on en apprenait vraiment beaucoup sur lui. Dans ce second tome, on se prend une claque magistral. Ce que jeune homme a pu vivre dans son enfance, il n’est pas plus épargné une fois presque adulte. Il en a vu des choses, il en a bavé, et il en bave encore. Comme s’il n’avait pas assez souffert. Qu’est-ce que j’ai eu mal au cœur. Mon cœur a été serré presque les ¾ du livre. Je me suis demandé pourquoi l’auteure s’acharne autant sur lui. Mais c’est sans compter sur le courage dont il faut preuve. Il est fort, très fort. On sent cependant la vulnérabilité prendre peu à peu plus de place chez lui. On le sent baisser les bras, et on ressent toute sa colère, sa tristesse et sa souffrance refaire surface. La revanche qu’il peut prendre sur Anton, c’est exceptionnel. Bravo mon Teag. Mais l’événement du 24 décembre m’a bousillée. Ce que j’ai pu pleurer. J’ai été très, très triste, les larmes ont coulé sans que je puisse les arrêter

Je ne vous cache pas que j’en attendais quand même beaucoup, mais alors beaucoup plus sur ma lecture. Après la fin que nous avons eue dans le premier tome faire une suite comme celle-ci n’est peut-être pas la plus judicieuse. Je ne vous cache pas que j’ai été un chaouia déçu. Le fait de passé 98% de ma lecture dans ses circonstances pour Teagan, j’ai eu l’impression de ne pas avancer. Et c’est dommage, car il y avait un très fort potentiel. Mais, c’est un choix de l’auteure d’avoir fait une suite comme ça, elle a réussi à me surprendre par justement la route prise par son histoire. Pareil, l’épilogue, est à mon goût pas assez travailler, je m’attendais a beaucoup plus. C’est trop vite. Et je n’ai pas du tout aimé la fin, je ne l’ai pas compris. Pourquoi ça se termine sur ses 3 personnes ? Non vraiment la fin, c’est dommage. 

Une plume toujours aussi magique et envoûtante, je suis heureuse d’avoir pu lire la suite aussi rapidement, même si l’attente a été insupportable, et la lecture, j’ai eu des suée tellement j’en pouvais plus. J’ai adoré retrouver les personnages et d’en voir plus sur Benito, le meilleur ami. La relation amicale qu’il crée avec Elena, ainsi que le gotique que nous voyons dans le premier tome, elle est géniale cette fille. Les 3 réunis sont juste exceptionnels. C’est à partir de là que l’histoire commence à bouger. Ce à quoi ils sont près pour sauver leur ami. Par contre, petit bémol, je suis triste de ne pas avoir vu plus Solis dans cette suite, elle est tellement proche de Teagan. Alors ça ne sera pas un aussi gros coup de cœur que le premier tome, mais un coup de cœur quand même. Rien que pour Elena et Teagan, tout ce qu’ils ont vécu. Leur histoire sublime, les événements qu’ils ont vécus. Bref, ils ne sont pas prêts de me quitter ses deux-là. 

 

received_16234963143377311194487353.png

avatar


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s