Si tu me le demandais

41eQGa8i+ML._SX195_

Thème : Romance – Travail De Deuil – Âme Sœur – Hésitations Amoureuses – Comparaison Entre 2 Vies
Date de Sortie : 4 Octobre 2017 
Auteure : emily-blaine-369424Révélée par la série phénomène « Dear You » et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec près de 200 000 exemplaires vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la française. Bretonne de cœur et parisienne d’adoption, elle envisage l’écriture comme un plaisir et, malgré son succès impressionnant, met un point d’honneur à rester proche de ses lectrices et à ne pas se prendre trop au sérieux.
Synopsis : Elle est sa deuxième chance d’être heureux
En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble.
Dans cette nouvelle romance moderne, Emily Blaine explore avec justesse et mesure la rencontre entre deux êtres profondément blessés. Peut-on encore aimer lorsque la vie vous a enlevé votre grand amour ? La réponse est aussi chargée d’espoir que la plume radieuse d’Emily Blaine.
Avis : 
Emily Blaine, c’est un peu la Colleen Hoover française. À chacun de ses romans c’est toujours un coup de cœur, une histoire sublime, magnifique, magique, remplis d’émotion. Ici, elle traite d’un sujet vraiment sensible qui nous tire les larmes aux yeux. Un deuil, n’est jamais simple à vivre. On dit que le temps panse les blessures, mais il y a des choses de notre quotidien qui fait qu’on en est incapable. C’est ce que Cooper vit depuis 8 ans, il a perdu sa meilleure amie, son âme sœur, sa femme. Laura. C’est une avalanche d’émotion que nous vivons tout au long de l’histoire. C’est la toute la force d’Emily Blaine dans ses différents romans. 

Pour une fois, nous sommes dans la tête d’un homme, ce qui est assez inhabituel venant de cette auteure. Ici, nous faisons connaissance de Cooper, un jeune papa de 38 ans, qui est à la tête d’une boite d’architecte. Il vit une vraie souffrance, son cœur remplis de douleur. 

Alors, quand il rencontre Julianne, par hasard, au détour d’une terrasse, on sent un nouveau souffle arrivé vers cet homme si touchant. Il m’a vraiment ému, il se livre comme jamais il l’a fait avec sa fille, sans barrière, tout y passe. Il n’a plus aucun secret pour cette jeune femme, qui elle aussi semble détruite et mal dans sa peau. Elle est sa bouteille d’oxygène, il est son roc. Cooper m’a touché, il est très émouvant, et lire l’histoire de son point de vue est un choix vraiment très judicieux de la part de l’auteure. Elle a réussi a le rendre si vivant. On est obligé de s’attacher à lui. 

Quant à Julianne, elle est très mystérieuse, on sait qu’elle cache quelque chose, mais on est loin de s’imaginait sa souffrance. Je l’ai tout de suite apprécié, elle est rayonnante, lumineuse et apporte à Cooper le souffle d’air frais qui lui manquait. Et sa façon qu’elle a de toujours vouloir rendre leur rencontre comme s’il vivait un vrai rendez-vous, c’est super chic. De plus, Cooper rentre toujours dans son jeu. C’est ainsi qu’on le voit s’ouvrir et changer à son toucher. 

Ensemble, ils s’ouvrent, ils se comprennent, ils revivent. Mais ils souffrent aussi, car plus on avance dans l’histoire, plus on est heureux pour eux. Cependant, on s’attend à la chute, on sait qu’elle va faire mal, on espère de mieux qu’on peu qu’Emily ne nous fera pas ça. Ensemble ils semblent heureux. Cecilia, la fille de Cooper, est en pleine adolescence, elle veut des réponses sur sa maman qu’elle n’a presque pas connu. Mais son père ne semble pas prêt à le faire, ce qui créer de très grosses tensions entre eux. C’est pourquoi, on espère pour chacun des personnages qu’il va réussir, pour sa vie, pour la vie de Julianna et surtout pour la vie de Cecilia. 

Ce roman m’a régalé, du début, a la page 38, j’ai pleuré (oui, je me souviens de la page, c’était si intense). Et ensuite, j’ai ri, et j’ai à nouveau pleureur. La justesse des mots, des émotions que l’auteure veut nous faire passer sont très juste. Elle arrive à garder la constante de l’intrigue. C’est à toute la force de sa plume. Les scènes de rencontre, sont à chaque fois très intenses et très belles, les scènes intimes sont d’une justesse et surtout très belle. Ce qui est bizarre, car nous n’avons pas l’habitude d’en voir dans les livres d’Emily Blaine. Ce qui me plaît énormément.

Tout, dans cette histoire est nouveau, ce qui donne une jolie histoire qui se lit très vite, qui nous serre le cœur, mais qui nous fais aussi rire. On est vraiment dans la romance, nous avons absolument tout de ce roman. On en attend pas plus, mais pas moins non plus. C’est d’une justesse déconcertante. 

Une petite mention spéciale pour la couverture qui est vraiment très, très belle. Et par contre, un tout petit bémol. Le fait de ne pas avoir de chapitre, mais des parties. J’avoue ne pas en être fan, et c’est un peu dérangeant pour la lecture, moi qui n’aime pas couper en plein chapitre. 

Encore une fois merci mille fois Emily. Tu m’as régalé. Encore une fois ! 

 

19578303_336414763455525_961849756_n

avatar


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s