Notes Noires

notes-noires-885094-264-432

Thème : Romance Contemporaine – Érotisme – Domination / Soumission – New Adult – Deuil- Relation Prof/éleve
Date de Sortie : 2 Février 2017 
Auteure : pam-godwin-565897-250-400
Synopsis :
Un conte sensuel sur l’éveil amoureux et l’éducation érotique d’une jeune élève par son professeur de piano.
Émeric Marceaux est un fils prodigue et un célèbre pianiste qui enseigne avec ferveur et fermeté à de jeunes élèves triées sur le volet.
Autoritaire, raffiné, secret, directif, insaisissable et impitoyable, il envoûte ses élèves toutes amoureuses de lui.
L’une d’elle, Ivoire Westbrook, a intrigué le maître qui l’a choisie pour en faire son oeuvre érotique malgré l’interdit qui pèse sur leur passion.
Souple et solide, réfléchie et naïve, douce et réceptive, Ivoire porte les stigmates des viols et abus qu’elle a subis et dont son maître veut la débarrasser en la poussant toujours plus loin sur les chemins du plaisir.
Avis : J’ai beaucoup entendu parler de ce livre au #FNR, autant dans la queue pour acheter les livres où la dame me l’a fortement conseillé, que dans les files d’attentes où les filles en parlaient entre elles. Je me suis donc laissé tenter par cette histoire sombre. Alors peut-être que j’ai mis la barre assez haute, compte tenu des échos que j’ai eu tout au long du week-end, mais voilà, je suis très mitigée. Je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié, mais ça n’a pas été un coup de cœur non plus. Et pourtant, au vu de la couverture, j’en étais persuadée, car elle est très, très belle. 
Nous partons donc direction la nouvelle Orléans, découvrir Ivory Westbrook, une jeune fille de 17 ans, mais qui ne fait absolument pas son âge. Elle vit à Treme, un quartier très défavorisé et sa vie est un véritable enfer. Sa mère et son frère avec qui elle vit la traite comme un moins-que-rien, mais oublient que sans elle, ils seraient à la rue. Depuis la mort de son papa, quand elle avait 13 ans, elle assure seule les charges. Et pour cela, elle doit faire des choses qu’une jeune fille de son âge ne devrait pas faire. Mais, malgré cela, et grâce à son défunt père, elle étudie dans la plus prestigieuse école Le Moyne. Elle est très talentueuse et à des doigts en or. Sa professeur croit beaucoup en son talent, comme le croyait son père, en qui il a vu l’artiste qu’elle était. 
L’histoire débute le matin de sa rentrée en dernière année, Ivory très ambitieuse et veut absolument rentrer dans la très célèbre école de New-York, afin de ce confronté aux plus brillants pianistes. Elle est douée et croit en elle, quand d’autre lui mette des bâtons dans les roues. De plus, sa professeur n’est plus à l’établissement Le Moyne. C’est Emeric Marseau, un pianiste talentueux, ancien directeur de Shreveport, qu’il a quitté prématurément pour venir exercer le métier de professeur de piano. Âgé de seulement 27 ans, il sait ce qu’il vaut, et apprendra à ses élèves par la manière la plus juste et n’hésitera pas a donner ses propres punitions. Cependant, il a été engagé pour une bonne raison.
Que va-t-il se passer pou Ivory ? Va-t-elle trouver en Emeric, le même mentor qu’elle avait avec son ancienne prof ? Et lui que cache réellement son arrivé a Le Moyne ? 
Pam Godwin, nous livre une histoire sombre et hors du commun. Emeric, un personnage sombre et froid adepte du BDSM, qui va, au contact d’Ivory s’ouvrir. Il va tout de suite capter sa détresse et sa façon qu’il a de prendre soin d’elle dès le début m’a fortement touché. J’ai beaucoup apprécié son personnage. Quand il va chez Stogie, la manière dont il règle le compte du frère d’Ivory. Malgré son côté froid, il s’ouvre peu à peu, et on comprend vraiment ce qui s’est vraiment passé a Shreveport. Quant à Ivory, je tire mon chapeau à cette jeune fille, qui mène une vie vraiment pas facile et assez terrifiante. J’ai adoré la voir « grandir » au contact d’Emeric. Il l’a prise sous son aile, et la traiter comme la jeune fille qu’elle est… Même si en matière de sexualité, il l’amène vers des zones peu conventionnelles. 
J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, elle est sexy, dure, le thème abordé est assez sombre. Le rythme est bien soutenu. Cependant, et c’est ce qui m’a le plus dérangé, c’est l’histoire qui est très longue à démarrer, (chapitre 20  et on est pas encore dans  vraiment rentrée dans l’histoire),  pour moi on traine en longueur, et puis d’un coup l’histoire va trop vite et j’ai l’impression de passer à côté de choses vraiment très importantes. On saute des semaines et des mois alors qu’il aurait été important -pour moi- qu’on sache toute l’évolution vu qu’on l’a vu dès le début. Par contre j’ai vraiment beaucoup aimé la fin. Elle est comme j’imaginais, même si la aussi l’épilogue va à mon goût trop vite. 
Un avis mitigé, qui malgré les bons ressentis, me laisse perplexe quant au montage de l’histoire. C’est dommage, je m’attendais à tellement plus. 

 

19578303_336414763455525_961849756_n

avatar


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s