Sinners of Saint #1 Vicious

512ezVvTTBL._SX195_

Thème : Romance – Romance Contemporaine – New Adult – Amour compliqué – Maltraitance- Amour / Haine

Date de Sortie : 12 Novembre 2017

 

Auteure : l.j.-shen-939241-250-400L.J. Shen s’est imposée dès son tout premier roman comme une voix incontournable de la romance New Adult – un succès confirmé dès la parution de Vicious qui s’est immédiatement hissé en tête de tous les palmarès de vente. Quand elle n’écrit pas, L.J. Shen est une véritable badass (comprendre qu’elle aime passer du temps avec sa famille et ses amis dans sa Californie d’adoption, regarder ses séries préférées ou lire un bon livre).

Synopsis : Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Avis : 

Qu’a fait Emilia pour se mettre Baron « Vicious » Spenser à dos ? À peine arrive telle en ville après que ses parents deviennent les domestiques de la famille Spencer, famille la plus riche de Todos Santos, elle devient le joué de Vicious. Fils de propriétaire du manoir où Milie s’installe dans la dépendance avec sa famille.  Elle devient très vite la risée de tout le lycée, grâce à une seule personne. LUI. Pendant toute l’année scolaire, il va lui faire vivre l’enfer. Surtout, quand elle se met avec Dean, l’un des membres des Hot Heroes. Il va tellement lui pourrir la vie, qu’elle n’a d’autre choix que de quitter la ville à la fin de l’année scolaire.

Dix ans sont passés, quand, un soir, alors que Millie effectue son service au café où elle bosse en tant que serveuse, elle ne s’attend pas à LE voir, à New-York, si loin de L.A. D’abord soulagé qu’il ne l’ait pas reconnu, il ne lui faudra qu’une dizaine de minutes pour reprendre ses bonnes vieilles habitude et reprendre cet air si méchant, hautain, et de faire d’Emilia ce qu’il veut. Car une chose est sur, dix ans ont beau être passé, il sait toujours l’effet qu’il a sur elle. Elle sait qu’elle doit rester loin de celui qui l’a obligé à fuir sa famille, celui qui à cause de lui a une vie plus que précaire. Cependant, l’offre avec l’offre qu’il va lui proposait, elle est incapable de dire non. La maladie de sa sœur, la vie qu’elles vivent toutes les deux, elle est obligée de mettre sa rancœur, sa fierté de côté et se voit devenir l’assistante de Vicious. Avocat, il est gérant d’un cabinet avec ses amis de toujours, Dean, Jaime et Trent. Elle va se brûler les ailes, c’est certains, mais si c’est le seul moyen pour être près de lui, autant sauter, mais il ne sera pas là pour la rattraper.

Emilia, alias Milie, est une jeune femme forte, qui essaie de garder la tête hors de l’eau, malgré les brimades qu’elle a vécues à cause de Vicious. Protectrice envers sa sœur, elle n’hésite pas à arrêter l’art, métier pour lequel elle est particulièrement douée, pour cumuler des petits boulots pour l’aider. Jusqu’à ce qu’il revienne dans sa vie, tout bousculer.

Vicious. Connard.Arrogant.Egoïste. Bref, un mec qui nous fait craquer. Mais toute fille normale se tiendrait éloignée d’un homme tel que lui. Cependant, et ce, dès le début du livre j’ai tout de suite aimé ce personnage. Et plus on apprend à le connaître plus on craque pour lui. Pourquoi est-il aussi mauvais ? Aussi haineux ?

Plus on avance dans l’histoire, dans son histoire, et plus on comprend –un peu- son comportement. La mort suspect de sa mère, un peu méprisant, une belle-mère qui fait style de s’occuper de lui, mais qui en fait n’en a rien à faire. Depuis dès années, Vicious est livré à lui-même. On a beau dire que l’argent fait le bonheur, lui nous montre bien l’inverse. Il est écorché vif, et ne sait juste pas comment se comporter avec les gens. C’est une mention spéciale pour cet homme. Je suis tombée raide dingue de lui. Plus on le connaît moins on le détester. C’est juste impossible même si c’est le pire connard que la terre est portée. Ce qu’il fait vivre à la belle Emilia, beaucoup s’en indignerait. Mais j’ai encore plus aimé le voir changer au contact de la belle jeune femme. C’est fou ce a quoi il est capable de faire pour se rattraper de toute ses années. Même si il ne s’y prend pas de la meilleures des manières. J’ai surkiffé ce personnage.

Dire que j’ai adoré serait un doux euphémisme, c’est beaucoup plus que ça. Je savais avant même le commencer que j’allais aimer. Déjà, la couverture est d’une beauté alléchante. Cependant, il est décrit comme étant une Dark, et en fait absolument pas. C’est un peu le « défaut » qu’a cette maison d’édition. Mais ça ne gâche absolument rien quand à l’histoire qui est vraiment exceptionnelle. Les échanges entre Emilia et Vicious, sont assez spectaculaire. Il pensait retrouver la jeune femme docile, mais non, elle lui tient tête et ne baisse plus les yeux devant lui. Sa classe sociale, son argent, elle n’en a plus peur. Les joutes verbales peuplent l’histoire. On se rend compte que si Milie a toujours eu un faible pour Vicious, lui n’est pas indifférent non plus. Est-ce pour cela qu’il a été si infecte envers elle ? Qu’il l’a obligé à quitter son meilleur ami ?

Plus on avance dans l’histoire plus on ressent la tension sexuel grimpé en flèche. Il va tout faire pour la mettre dans son lit et il fera tout pour y arriver. Et elle sait que si elle craque une fois, elle sera dépendante et en redemandera encore. Mais Vicious n’est pas le genre d’homme à s’attacher a une nana, encore moins a elle. Il la déteste et lui pourris la vie depuis qu’ils se connaissent.

La plume de L.J. Shen est très addictive, elle est fluide, toute l’histoire passe à une vitesse phénoménale, les éléments, les rebondissements tout s’enchaîne à merveille, et laisse le lecteur totalement scotché devant son livre. L’histoire est très prenante, on aime le détester, on aime découvrir nos personnages. Et la narration a deux voix est très judicieuse, elle permet de mettre le lecteur dans le bon état d’esprit pour comprendre la complexité de Vicious.

Un premier roman plus que prometteur, qui donne envie de connaître les autres membres de Hot Heroes, et surtout de découvrir l’histoire de Dean. Je sens que je vais me régaler.

19489638_334150273681974_1716748613_navatrAvis :

J’ai lu ce roman car la couverture est très attirante et le synopsis était alléchant. J’ai un penchant pour les gros connards dans les livres car ils cachent toujours un passé difficiles qui arrive à me toucher et ils sont très tenaces pour obtenir ce qu’ils désirent à tout prix.
L’histoire commence dans un flash back, dix ans auparavant. On vit la rencontre de Vicious et Emilia. Les parents de cette dernière deviennent les domestiques des parents du jeune homme. Enfin de son père et de sa belle-mère. Étant souvent en voyage pour affaire ou détente, il se retrouve souvent seul dans ce grand manoir. Emilia doit lui demander un renseignement sur le directive de sa mère mais elle va tomber dans une situation compromettante en entendant une conversation privée et très houleuse entre Vicouis et Daryl, et elle va en plus se faire surprendre à écouter aux portes par lui. De là, il va la prendre en grippe et va faire de son année de terminale et de sa vie un véritable enfer. Étant hyper connu dans son lycée privée fréquenté par toute la haute société et chef des Hot Heroes un clan des quatre plus beaux mecs du bahut, il lui est facile de la haïr et que les autres fassent de même voir même pire que lui. Mais cet acharnement féroce cache forcément quelque chose et le tout va empirer quand elle va se mettre en couple avec un membre des Hot Heroes, Dean. Vicious ne supporte pas cette relation le groupe va être mis a mal malgré les efforts de Jaime et Trent pour les maintenir soudés. Il va pousser le couple à rompre une première fois puis va, suite à leur réconciliation, forcer Emilia à partir de la ville et abandonné tout ce qu’elle connait contre de l’argent et le maintien de l’emploi de ses parents. Ses évènements sont narrer en flash back entre le présent, dix années plus tard, où Emilia vit a New York avec sa sœur qui est gravement malade, elle a la mucoviscidose. Pour subvenir à leur besoins et pour acheter les médicaments dont sa sœur a besoin surtout en période hivernale où elle est toujours malade et ne peut travailler, Emilia va abandonné son emploi dans une galerie d’art qui est pourtant son rêve contre deux job qui payent, un de secrétaire/assistante la journée et serveuse dans un bar le soir. Lors d’une journée déjà bien difficile et on peut le dire bien pourrie, elle va devoir servir une table où se trouvera Vicious qui est en voyage d’affaires.
De là les péripéties vont vite s’enchaîner. Lui étant avocat dans sa propre entreprise fondé avec ses camarades des Hot Heroes, va la vouloir à tout prix à ces côtés et lui faire une offre que l’on ne peut refuser. Mais Emilia qui a vécu le pire avec lui sera-t-elle prête à le côtoyer à nouveau et à lui faire confiance ? Que cache ce nouvel intérêt soudain ? Ou cela va-t-il les mener ?
Emilia Le Blanc alias Millie est une femme forte avec du caractère que ce soit dans les flash back ou le présent. Elle a toujours tenue tête à Vicious et elle ne se laisse pas faire. Elle est loin d’être docile ce qui ne fera qu’attiser encore plus le jeune homme et le jeu mis en place par ce dernier. Elle est très jolie et adopte un look d’artiste ultra coloré et dépareillé mais qui lui correspond totalement et la rend si particulière. Elle est très protectrice envers sa sœur et est prête à tout pour elle comme abandonné me job de ses rêves et laisser sa fierté de côté pour qu’elle vive au mieux.
Baron Spencer alias Vicious est un bon gros connard égoïste et arrogant comme on les aime. Dès mes premières pages son personnage m’a totalement intriguée. Son comportement, ses agissements sont durs mais si mystérieux. On en comprend pas de suite pourquoi il est ainsi mais au fil de la lecture le puzzle se met en place et on apprend tout de sa vie. Les raisons du décès de sa mère, ses relations avec sa belle mère, l’absence complète de son père et les actions d’une tierce personne. Sa vie est loin très loin d’être celle que l’on imagine au début pour lui. L’argent ne fait pas le bonheur et son personnage le démontre bien. C’est vraiment un personnage très complexe mais il m’a totalement séduite. Que ce soit au début en tant que connard ou à la fin du livre après son évolution qui est d’ailleurs époustouflante.
Je ne connaissais pas la plume de cette auteur et j’ai été littéralement conquise. Elle est fluide, l’intrigue passionnante et les péripéties s’enchaîne à une vitesse vertigineuse. Le tout est totalement addictif. On reste accroché au livre en voulant savoir le dénouement de l’histoire et de chacun des mystères qu’elle contient.
J’ai vraiment adoré cette lecture et c’est peu de le dire. Les joutes verbales entre les deux personnages principaux sont justes formidables et totalement hilarantes. Aucun des deux ne veut céder a l’autre. Mais on se rend vite compte que Millie réagit a Vicious. Il ne la laisse pas du tout indifférente et lui qui la déteste va vite la vouloir dans son lit. La tension sexuel monte vite en flèche et on reste suspendu aux mots de l’auteur pour savoir si ils vont y céder ou non. Les émotions sont également bien présente surtout quand la vie de Baron est dévoilée. Les passages sont durs et m’ont vraiment touché. C’est ce que j’aime chez nos connards la vie les a bousillé mais quant on gratte la surface et qu’ils nous laissent entrer on découvre de sublimes personnes.
Ce premier volet m’a totalement subjugué. J’ai adoré chaque seconde de ma lecture dont j’étais accro. Ma lecture fut intense et j’ai vraiment aimé ca. J’ai hâte de lire l’histoire de chaque personnage des Hot Heroes et la fin du tome un nous laisse un petit indice quant à la jeune femme qui va attirer Dean qui est le héros du deuxième roman. Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez.

19489638_334150273681974_1716748613_nreceived_354447654985569558230662.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

Baron Spencer le bien nommé Vicious est le fils d’une famille aristocratique de Todos Santos. Leur manoir bien que rempli de richesses est froid et sinistre à l’image de Vicious. Lorsque Emilia  Leblanc (Millie) arrive avec ses parents et sa sœur Rosie pour servir cette famille, la rencontre avec le jeune homme va poser l’ambiance. Totalement dépourvu de chaleur humaine il va prendre Emilia en grippe. Celle-ci étudiante au lycée « All Saints », elle va subir là aussi les railleries des autres étudiants tous issus de la bourgeoisie où Vicious étudie également et règne en star. Elle détonne au milieu de cette jungle d’ado méprisants pourri de privilèges.

Vicious est l’héritier d’une des plus grandes fortune de Californie. Méchant, pervers, sans cœur…Cynique et diabolique.

Un vrai sociopathe.

Millie, elle, est douce, c’est une idéaliste, une véritable artiste.

On retrouve Millie 10 ans plus tard. Elle a alors 27 ans et vit a New-York avec sa sœur malade à charge, où elle tente de subvenir a ses besoin en cumulant les boulots. Tandis que Vicious, lui, a fondé une société d’investissement  La Fiscal Heights Holdings, avec ses trois amis de l’époque les Four Hot heroes comprenant Trent, Dean et Jaime.

Le hasard va faire qu’il va croiser Millie par hasard au McCoy’s le bar où elle travaille en tant que serveuse. Le choc… Son bourreau est là, celui a cause de qui elle a du tout quitté pour s’installer dans cette grande ville. Vicious a alors une idée et va lui faire une proposition qu’elle pourra difficilement refuser au vu de sa situation mais où tout cela va-t-il les mener ?

Jusqu’où Vicious est il prêt à aller pour manipuler Millie a sa guise?

Il la veut, à tout prix… Elle est sienne…

Exercer son pouvoir machiavélique pour assouvir sa soif de vengeance. Car même si 10 ans sépare leur première rencontre, il n a rien perdu de son âme dangereuse, elle le sait, elle le sent… Mais comme 10 ans plus tôt elle est aussi toujours irrésistiblement attiré par cet homme qui l’a tant fait souffrir.

Écrit à deux voix on alterne entre passé et présent ce qui nous permet de bien comprendre toutes les étapes de l’histoire. L’auteur nous tient en haleine, donnant des infos au compte goutte nous frustrant délicieusement. Entre vengeance, désir, amitié, on lit le cœur suspendu à chaque ligne.

Emilia est pure alors que Vicious n’est que noirceur.

Au fur et à mesure que l’on progresse, l’image des deux héros se révèle. On souffre, on comprend, on déteste, on pardonne. Vicious m’a pris au tripes, les révélations font froid dans le dos. J’ai eu le cœur déchiré. Millie m’a surprise par sa force de caractère, sa loyauté, sa dévotion.

Les personnages sont superbement bien structurés, chacun a une importance capitale pour la suite de l’histoire. J ai été attendrie par la correspondance de Rose et Black, cet échange silencieux qui permettait de se découvrir autrement.

Waouh quelle claque ce livre…

Bouleversant, intense et passionnel… A consommer sans modération.

19489638_334150273681974_1716748613_n19550914_333980237032311_936538727_n

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s