Mois : avril 2018

Concours No Love, No Limits

visu concours.jpg

En partenariat avec les Editions addictives et la page Aux rêves des mots, Mag Maury vous propose de remporter un Ebook de « No Love No Limits » ainsi que le lot complet des Goodies du roman. A savoir :

— Un ebook de « No Love, No Limits »

— Un stylo bois

— Un marque page dédicacé

— 1 lot de porte clés

— le bracelet cuir de Lucas et sa pochette

— Une carte postale dédicacée

Petit challenge pour ce concours : mettre en scène l’ebook « No love, No Limits ».

Envoyez vos photos et faites nous rêver …

Exemple :

30728858_1645270992223532_2367081052352020480_n.jpg

Conditions pour participer :

Aimer :

– La page Aux rêves des Mots , La page Editions addictives et la page Mag Maury (dites le nous en commentaire )

– Commenter la publication

— Joindre la photo de l’ebook « No Love, No Limits » mis en scène dans votre commentaire (ou d’un montage avec la couverture pour ceux qui n’ont pas l’ebook).

– Partager en mode Public et inviter des amis à nous rejoindre .

Un petit bonjour et un merci sont toujours plus agréables à lire qu’un simple, je participe. Sans un minimum de politesse votre participation ne sera pas reconnue.

Les conditions devront être toutes remplies afin que votre participation soit acceptée.
Concours  ouvert  à tous en France Métropolitaine, du 24 avril au 8 mai 2018.

Les lots seront envoyés par les éditions addictives pour l’ebook et par Mag Maury pour les goodies, dès le nom du ou de la gagnant(e) connue.

Les partenaires du concours ne pourront  être tenu responsables en cas de perte ou de dégradation du lot.

Bonne chance à toutes et tous…

 

Jeux imprudents : l’intégrale

received_10216168661067103

Thème : Romance, Amour de jeunesse, New adult, Maltraitances , Secrets
Date de sortie : le 12 Avril 2018

emma-m.-green-1009409-250-400

Auteures :

Nous sommes deux «tout juste trentenaires » qui n’aiment pas trop parler d’elles… mais beaucoup parler d’amour et d’écriture ! 🙂
Notre pseudo est un clin d’œil à la série qui a bercé notre adolescence, Friends, et à l’une des premières histoires d’amour impossible qui nous a marquées : celle de Ross et Rachel. Greene (qu’on a simplifié en Green) est le nom de famille de Rachel, le personnage auquel on s’identifiait le plus : marrante, imparfaite, un peu névrosée, très romantique, et capable de se moquer d’elle-même. Emma est le prénom de la fille que Rachel et Ross finiront par avoir ensemble… parce que l’amour triomphe toujours, c’est un fait ! Et la dernière raison : c’est un peu plus sexy que Phoebe Buffay, comme pseudo.
(…) De façon générale, on peut dire qu’on partage la même sensibilité : on aime rire, s’émouvoir, rêver, trembler, pleurer (et croyez-nous, on a la larme facile !). Ce sont toutes ces émotions qui nous animent et qu’on essaie de transmettre à nos lecteurs.

Synopsis :

Il a brisé leur pacte. Elle va le lui faire regretter. « A 17 ans, je fuis l’enfer, ma famille d’accueil et le désert du Nevada pour venir retrouver Harry Quinn sur son île paradisiaque. Harry, c’est mon amour d’enfance. Et ma plus grande trahison. Kidnappé à 3 ans et séquestré jusqu’à 11, il a traversé le pire. Et j’étais là. Maintenant majeur, de retour parmi les siens et devenu le roi de la fac de Key West, il s’est reconstruit sans moi et s’est métamorphosé : je l’ai quitté enfant, je le retrouve immense, puissant, sculpté, beau à crever. C’est bien joli tout ça… mais moi, je deviens quoi ? Moi qui lui rappelle son enfance volée, cette vie d’avant qu’il veut tant oublier, j’ai tout à perdre, Harry y compris, mais j’ai trop besoin de lui pour renoncer. Il avait juré de ne jamais m’abandonner. Pourquoi a-t-il brisé notre pacte ? » Il a tout fait pour l’oublier. Mais sans lui elle est fichue…

Avis :

Tout d’abord merci aux Éditions Addictives pour ce service presse. J’avais adoré le deux premiers volets de la saga portant sur Liv et Tristan, il me tardait donc de retrouver toute la bande et de découvrir ce qu’Harry est devenu en grandissant et Wow il m’a complètement fait craquer.

On retourne donc à Key West des années plus tard après avoir quitter toute la bande à la fin de jeux insolents. Et on peut dire que tout le monde a bien grandit. Harry a maintenant 18ans et va à la fac de l’île pour devenir Policier. Suite à son kidnapping et sa séquestration pendant plusieurs années, il souhaite changer le monde pour empêcher au maximum ce qui lui est arrivé. L’histoire débute avec June, une jeune femme de 17ans, qui est en cavale pour sauver sa peau et retrouver son amour de jeunesse Zachary alias Harry. Elle a traversé une bonne partie du pays pour le revoir mais elle a peur de leurs retrouvailles. Elle va donc l’observer de loin avant de se lancer. Mais la rencontre ne va pas se passer comme prévue. Elle va l’accoster comme elle le faisait autrefois en grimpant à sa fenêtre mais même si Harry la reconnaît, il la rejette totalement. Elle fait partie de son passé et il souhaite l’oublier. Mais June est une rebelle et malgré son cœur en miettes suite à cette confrontation, elle va tout faire pour le recroiser à nouveau et faire partie de sa vie en commençant par s’inscrire à la même fac que lui dans le même cursus. Va s’en suivre un jeu de chat et de la souris et de joutes verbales délicieuses pour nous lecteurs. Ils vont être les meilleurs ennemis possible. Entre le trouillard devenu insolent et la rebelle toujours aussi rebelle et sexy le courant est plus qu’électrique. Harry fait tout pour résister à June et elle fait tout pour le séduire. Le passé va resurgir et se mêler de cette relation déjà tumultueuse pour la complexifier encore plus.

Vont-ils pouvoir s’aimer malgré leur lourd passif? Que cache t’ils tous le deux? Que fuit June?

June alias Juno et Petite Fleur a fuit le Nevada et sa famille d’accueil de Paradise Valley. Même si on ignore pourquoi on ressent bien l’urgence de son choix et non pas une fugue de crise d’adolescente. Heureusement elle a encore contact avec Abby son éducatrice par téléphone qui va l’épauler du mieux qu’elle peut. La dernière fois qu’Harry l’a vu elle avait 10ans et était garçon manqué aujourd’hui à 17ans c’est une jeune femme et son corps a bien changé, elle est très séduisante et sexy. Elle a toujours était rebelle et c’est encore le cas aujourd’hui. Elle est également très forte pour survivre et supporter tout ce qui lui arrive et à un caractère explosif. Tenace et intelligente elle arrive souvent à obtenir ce qu’elle veut et trouve toujours un moyen de s’en sortir. Mais elle reste une femme seule, abandonnée de tous, elle a donc aucune confiance envers les autres. Elle va cependant trouver une famille qui sera prête à tout pour elle.

Harry anciennement Zachary lors de sa séquestration a bien changé. Lui qui était trouillard et réservé dans le Nevada lorsqu’il côtoyais June est devenu un grand insolent au charisme affolant. Populaire au lycée et maintenant à la fac, et star de l’équipe de natation nationale, le nageur est entouré de toutes les midinettes de la fac qui rêve de l’attirer dans leurs filets. Mais Harry ne souhaite pas s’attacher et profite des plaisirs de la vie en enchaînant les relations d’un soir. Il veut oublier son passé mais il n’a de cesse de resurgir par June et d’autres manières. Son kidnapping l’a traumatisé et il perturbe encore son quotidien. Il va tout faire pour résister à June mais il est dur de résister à ce que l’on désire le plus. Grand, musclé, sexy à souhait, il est également sur de lui, protecteur et possède un regard perçant rendant le tout très intense et irrésistible.

On est ravie de retrouver tous les personnages secondaires, en particulier Liv, Tristan et Betty Sue. Le couple a bien évolué aussi, et les revoir ensemble nous touche profondément après tout ce qu’ils ont traversé. Mamie elle est toujours la même, les années passés ne l’ont pas changé pour un sous et on adore ça. Sienna est toujours aussi froide et Archie est couvé par sa mère et est en pleine crise d’adolescence. On s’attache à tous et certains auront un rôle très important dans l’histoire de nos deux rebelles insolents.

La plume des auteures est toujours aussi époustouflante. Fluide, joueuse et intense elle nous transporte de suite avec elle. Au-delà de la romance, elles nous livre un magnifique thriller haletant. Le suspense est entretenu tout du long du récit, les révélations sont distillés au compte de goutte, on se pose sans cesse des questions. Les actions s’enchaînent, des qu’un problème est résolu un autre se dévoile. Les menaces rôdent autour des protagonistes donnant un climat stressant et addictif au roman.

Romance à une voix celle de June, on en sait pas ce que pense Harry. Cela a toute son importance dans le premier tiers du livre car on ne sait pas du tout si il joue ou non avec June. Si le jeu est réel ou fictif et on est happé par cette relation ambiguë. Cette lecture m’aura malmené de la plus succulente des façons, j’ai été angoissé une bonne partie surtout en fin de lecture par le sort de June. On passe par une spirale d’émotions toutes aussi différentes qu’intense de la joie à la tristesse et du rire aux larmes. Les joutes verbales entre les deux protagonistes sont électriques et apporte un trait d’humour à l’histoire et une légèreté dans les moments les plus sombres du roman. Harry est un amant plus qu’incendiaire et les scènes de sexe vont vous faire vibrer et cramer votre stock de petite culotte.

Je me suis régalée avec cette lecture et la fin en cliffhanger est une véritable torture. Il me tarde de replonger dans le prochain volet de cette saga et découvrir la suite des aventures d’Harry et June.

received_16234963143377311194487353.png

received_354447654985569558230662.png

Stay #2 : Pour que tu reviennes

received_10216124741409139

Thème : Chantage, Mensonge, Manipulation, Romance, New adult, Secret
Date de sortie : le 6 décembre 2017

Auteure :

wp-image843971677.jpg

N.C. BASTIAN vit en région parisienne, la tête dans les nuages, fourmillant sans cesse de nouvelles aventures. Elle a toujours aimé se plonger dans les livres et a découvert sa passion pour l’écriture à 12 ans.

Elle trouve son inspiration dans la vie de tous les jours, dans ses lectures ou dans les films. Elle aime s’évader et adore l’idée de pouvoir faire rêver les autres, ce qui l’a poussée à publier son premier roman, Be Mine.

Synopsis
:

Le grand amour mérite qu’on se batte pour lui
Ce qu’elle redoutait le plus vient d’arriver : Kylian l’a quittée. Gaby ne comprend toujours pas ce qui s’est passé. Leur histoire lui semblait pourtant si intense et si sincère. Pourquoi l’a-t- il abandonnée sans prévenir et, surtout, sans lui donner aucune explication ? Il a beau tout faire pour l’éviter et lui répéter qu’ils ne peuvent pas
être ensemble, ses yeux le trahissent : dès que Gaby se laisse approcher par Junior, nouvelle star de l’équipe de basket et dragueur hors pair, elle sent le regard furieux de son ex peser sur elle. Kylian peut bien la repousser autant qu’il veut, Gaby sait que leur histoire n’est pas terminée. Ce qu’elle ne sait pas encore en revanche, c’est comment le faire revenir…

⚠⚠⚠ Cet avis spoile le tome 1 ⚠⚠⚠

Avis :

J’ai attendu d’avoir le dernier tome pour me lancer dans la lecture de ce second volet et j’ai bien fait car Wow ce tome intermédiaire est juste hallucinant, prenant et intense. Une merveille, un vrai régal.

On retrouve Gabrielle alias Gaby dans une situation difficile, elle est seule à Chicago suite à la rupture de sa relation avec Kylian. Il l’a quitté juste avant son vol à la fin du premier volet. Mais quel suspense suite au dernier chapitre qui nous dévoile les pensées de Kylian : il énonce qu’il doit résoudre un problème sinon cette fausse rupture deviendra permanente mais ça Gaby n’en sait rien. Pour elle tout est vrai et elle est au plus mal. Les deux mois seule dans cette nouvelle ville dans ce nouveau pays ont été affreux même si elle a fini par remonter la pente elle attend de pied ferme la venue de Kylian qui doit rejoindre son équipe de basket-ball les Monsters pour le début du championnat. Elle va donc à la soirée d’inauguration du championnat en espérant le voir mais elle ne le voit nulle part elle décide de partir et tombe sur lui dans une salle d’entraînement en se trompant de porte. La rencontre est poignante et douloureuse. Kylian fait tout pour maintenir son masque et cette mascarade jusqu’au bout. Le problème n’est donc toujours pas régler mais on ne sait toujours pas de quoi il s’agit. Elle va donc partir le cœur brisée de cette soirée où elle avait espérer des retrouvailles joyeuses qui annoncerait leur réconciliation. Talina, la meilleure amie de Gaby, va lui faire une surprise et débarquer aux USA pour épauler Gaby et tourner la page sur sa récente rupture avec Morgan, ancien camarade de jeu de Kylian. Les jours vont défiler et chacune des rencontres entre Gaby et Kylian amène une certaine ambiguïté. Kylian est jaloux de chaque relation amical qu’entretient Gaby avec les autres joueurs de l’équipe et ça se voit, elle se pose beaucoup de questions et elle se promet de tout faire pour reconquérir l’homme qu’elle aime.

Mais que cache Kylian ? De quoi a t-il si peur pour être prêt à rompre avec Gaby et risquer de la perdre ? Gaby va-t-elle réussir à percer le secret de Kylian et à le reconquérir ? Si oui leur couple va-t-il survivre à toute cette histoire ?

Gaby est maintenant en stage chez Les Monsters pour valider sa dernière année d’étude et devenir kinésithérapeute de sportif. Elle aime son travail et apprend vite auprès de son nouveau tuteur Eddy, qui lui aussi cache quelques petits secrets. Elle s’épanouit dans cette nouvelle vie mais Kylian lui manque terriblement. Si autant dans le tome 1 elle était assez indécise et avait tendance à fuir au moindre problème, on l’a découvre combattante et tenace dans ce volet. Elle sait ce qu’elle veut et va tout faire pour l’obtenir jusqu’à confier son destin entre les mains d’un autre sans rien savoir elle qui est si curieuse et maniaque du contrôle sur sa vie. Elle reste tout aussi têtue et toujours complexée de son corps.

Kylian fait ses débuts chez les Monsters mais sur le banc de touche étant encore en rééducation pour sa jambe suite à l’accident de voiture subit dans le premier volet. Mais il fera tout pour reprendre au plus vite et il est très déterminé comme toujours et pour tout. Il essaye de mener de front ses problèmes perso et sa vie pro mais le tout est assez compliqué surtout qu’il doit beaucoup mentir et cacher ses vrais sentiments. Il est toujours aussi diablement sexy et protecteur. Son côté possessif nous séduit et sa position dans ce tome est dur à vivre. Il se sent coincé de toute part mais il pourra compter sur son nouvel ami et coéquipier Elijah pour l’aider qui est aussi l’ami de Gaby.

La plume de l’auteure est toujours aussi fluide mais très intense dans ce volet. Elle amène beaucoup de stress, de questions et de secrets qui rend le tout totalement stressant et addictif. On ne sait reposer sa liseuse durant tout le temps de lecture seul les obligations de la vie courante m’y ont arraché. J’ai dévoré ce tome en une journée. Les péripéties s’enchaînent et amène à chaque fois son lot de nouvelles questions et problèmes et très peu de résolutions et de révélations autant dire qu’on veut vraiment savoir le dénouement de toute cette histoire. Il n’y a aucune longueur possible , un pur régal à lire.

Romance à une voix, celle de Gaby, on ne sait rien des pensées de Kylian et cela maintient le suspense et les interrogations à son maximum. Les émotions que l’on ressent sont très intenses, on vit leur histoire et leurs problèmes avec eux à 100%. On passe beaucoup de temps en étant tenaillé entre le doute et l’angoisse car on ne sait pas comment ca va se terminer et la joie et le rire car certaines des situations de Gaby sont hilarantes surtout sa maladresse légendaire. Les relations amicales et amoureuses qui découlent de cette histoire nous touche. Gaby est toujours prête à tout pour ses amis et là encore ce sera le cas.

Certains personnages secondaires, anciens comme nouveau, vont prendre une part importante à l’histoire et on va s’attacher à tous. Chacun aura une part importante à jouer dans l’histoire de nos deux protagonistes et tous auront des secrets à protéger.

Lisez cette saga, vous n’en serez pas déçu. J’ai été propulsé dans leur histoire directement et je suis restée en orbite avec eux durant toute ma lecture. Un pur délice mais cette fin est juste tortionnaire, encore un véritable cliffhanger autant vous dire que j’ai foncé sur le tome 3, qui est le dernier, de cette saga.

19489638_334150273681974_1716748613_n

received_354447654985569558230662.png

No Love, No Limits

cover T2
Je remercie Carole des éditions Addictives pour sa confiance ainsi que l’envoi de ce SP
Thème : romance, amitié, bar, moto, adrénaline, provocation
Date de Sortie : 15 Avril 2018

 

Auteure :
received_10216028861772208
Nouvelle auteure à entrer dans le monde de la romance, Mag Maury est une lectrice compulsive ayant une attirance prononcée pour la romance New-adult, le bit-lit et la Dark Romance. Originaire du sud de la France, elle se réfugie dans la littérature et les arts afin de canaliser sa particularité d’hypersensible. C’est donc tout naturellement qu’elle a laissé libre cours à son imagination pour commencer à écrire, encouragée par ses proches. Elle est très vite remarquée par les Editions Addictives et son premier roman intègre la collection LUV. »
Synopsis :
Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas.
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…Découvrez No Love, No Limits, la nouvelle romance de Mag Maury après Fast Games !
Avis :
Nous voilà de retour dans le pub le plus branché de la ville : Le Green Country, composé des mecs les plus cool, sexy, ténébreux. Bref, des mecs bourrés de testostérone. Matt, le plus sexy des imprévus, que nous retrouvons dans Fast Games, Sam, Chris, Tommy, Terrence et Lucas.
Ah Lucas, rien qu’a l’évocation de son prénom mon cœur bat à toute vitesse. Lucas Boyle, sexy, mystérieux, ténébreux, belle gueule qui n’a qu’un crédo, pas d’amour, pas d’attache donc pas de complication. Mais ça, c’était avant que sa mère ne l’appelle pour l’informer qu’ils vont passer un mois chez lui, pris de panique, il sort la plus grosse bêtise qu’un mec qui a une peur panique de l’engagement ne puisse sortir. Il sort avec quelqu’un et elle vit chez lui.
Voilà comment il se retrouve coincé dans son mensonge sans savoir comment s’en sortir. Mais ça, c’était avant qu’il n’enfourche sa moto pour choper sa dose d’adrénaline et qu’il ne tombe sur Marie et son pétard !
Marie est une jeune fille qui m’a touché, énormément. Elle est douce, mais à un caractère bien trempé. C’est une jeune femme toute cabossée qui se retrouve seule depuis le décès de sa grand-mère, la femme qui l’a élevé. Heureusement qu’elle a June, sa meilleure amie, et Cameron, son meilleur ami qui a pris soin d’elle quand elle était au plus mal. Bref, cette fille malgré tout ce qu’elle a vécu à une joie de vivre immense, elle travaille pour la mairie et son passe-temps favoris c’est la lecture, elle tient d’ailleurs un blog littéraire.
Mais Marie au aussi beaucoup de malchance, et ça…
Elle peut en vouloir qu’à son pétard !
Son petit bouledogue français tout mimi, mais qui est une vraie catastrophe ambulante. Ce chien est un personnage à part entière du roman. C’est grâce à lui que Marie rencontre Lucas. Et je dois dire que dès le début, c’est très électrique entre eux et pour cause, nous avons à faire à un Lucas totalement hors de lui, car il va passer des jours sans son bijou.
Lucas se canalise par l’adrénaline procurée par sa moto, ou par une bonne partie de jambes en l’air. Et Marie sait, que cette foi,s son assurance ne pourra couvrir les frais de réparation. Alors qu’elle essaie par tous les moyens de trouver comment faire, Lucas lui propose de se faire passer pour sa petite amie auprès de ses parents. Mais il est loin de se douter ce que cela va impliquer…
Je en vais pas vous le cacher, j’ai la chance d’être bêta de Mag Maury, j’ai vu l’histoire de Marie et Lucas se construire jour après jour, chapitre après chapitre. Et j’ai juste adoré le travail qu’elle a fait sur cette histoire qui est juste magnifique.
Lucas et Marie sont diamétralement opposés, et pourtant tout deux ont de grosses blessures qu’ils cherchent à cacher.
Au contact l’un de l’autre, ils se découvrent et se redécouvrent.
Des moments dur, émouvant, mais d’autres vraiment tordant, qu’est ce que j’ai pu rire. Je me suis tapée de vrai délire toute seule, et c’est ça la magie de Mag Maury, on retrouve déjà ce petit côté déjanté dans son premier roman Fast Games.
No Love No Limits, c’est une histoire qui se lit très rapidement, car une fois le nez dedans, c’est juste impossible de le refermer. Mag Maury nous tient en haleine tout du long, on ne sait pas ce que Lucas va bien pouvoir faire pour embêter Marie, on ne sait pas non plus jusqu’où il est capable d’aller pour avoir sa dose. Et surtout pourquoi a-t-il besoin de tout ça ? De plus, on se pose de tonnes de questions sur Marie pourquoi un tel complexe alors qu’elle est la fille la plus sensuelle que j’ai pu rencontrer dans mes romans. Cette fille, je l’aime beaucoup.
On dit que les événements marquent une personnalité, et forge le caractère, et c’est exactement ça pour nos deux protagonistes. Ils en ont bavé tous les deux et font de leur mieux pour faire face. J’ai une histoire particulière avec ce roman, je suis tombée sous le charme de Lucas dès ma rencontre avec lui dans Fast Games, j’ai tanné le cuir Mag Maury pour qu’elle écrive son histoire, et je ne suis pas déçue.
Je suis amoureuse, très amoureuse.
J’ai adoré ce personnage, ce qu’il représente. La magnifique attention que Mag donne a son personnage. De plus, on a la chance d’avoir des nouvelles de toute l’équipe, ce qui n’est pas pour nous déplaire, et ce qui confirme que maintenant, je vais harceler Mag pour avoir une suite sur Sam. Bien que mon cœur soit pris par Lucas, je kiffe ce mec il m’a bien fait rire avec son « boum boum ». Ce mec est une bouffée d’air frais.

35062845_479778272452506_4031172479148883968_n

On a la chance de faire la connaissance de deux nouveaux personnages, Cameron et Camille la grande sœur de Lucas. Que j’ai aussi envie d’apprendre à connaître…
Mag Maury, te voilà prévenue, tu sais ce qu’il te reste à faire.
Une plume sexy, funky, douce, et décalée, à l’image de son auteure, c’est une multitude d’émotions que nous vivons à travers sa plume, qui s’améliore de jour en jour.
De plus, ici, elle nous livre un petit bout d’elle-même.
Mag Maury, je te l’ai déjà dit, je te le répète chaque jour, mais je suis si fière de toi et de tout ce que tu entreprends. J’ai été très touchée d’apparaitre dans les remerciements. Continue de nous faire rêver, tu es douée pour ça.

 

19489638_334150273681974_1716748613_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

Ce livre je l’attendais. En grande fan de cette auteure et de son premier roman Fast Games, je savais que j’allais me régaler durant cette lecture mais je me suis totalement trompée car je me suis plus que régalée, j’ai vibré, j’ai pleuré, j’ai tout simplement savouré avec délice ce voyage avec nos deux héros qui nous propulse dans les étoiles.
On retrouve donc Lucas un des barmans du Green Country qu’on avait déjà un peu découvert dans Fast Games comme étant cascadeur avec sa moto, tête brûlée mais également tendre et protecteur pour ses amis et sa famille de cœur. Il vit seul dans un grand appartement de haut standing. Comme chaque début de mois, il reçoit le coup de fil tant redouté de ses parents. Il ne s’entend pas avec son père qui aurait souhaité voir son fils devenir psy et prendre sa suite mais il reste le plus cordiale possible pour sa mère qu’il affectionne particulièrement malgré sa dernière lubie : le mettre en couple. Durant cet appel, ils l’informe qu’ils souhaitent venir chez lui pendant un mois entier, pour éviter cela il leur annonce que c’est impossible car il vit avec sa petite amie, ce qui est totalement faux. Il se retrouve alors dans un gros foutoir. Pour évacuer le stress et ses émotions, il enfourche sa Yamaha et part faire des pics de vitesse pour se shooter à l’adrénaline dont il est accro pour se calmer. Mais avant de pouvoir ouvrir les gaz un chien déboule devant lui, il se couche pour éviter l’impact et sauver l’animal. Sa moto est flingué, il est coincé dessous et bien énervé par sa journée qui ne fait que s’aggraver. C’est alors que Marie, la propriétaire de Pétard le chien, arrive et s’inquiète pour lui et l’aide à sortir de sous la moto. Elle fait de suite face au caractère tumultueux de Lucas et à son arrogance à laquelle elle répond sans courber l’échine, ça crépite de suite entre eux. Elle a du caractère la petite Marie et elle ne se laisse pas faire. Malheureusement elle va devoir rembourser les frais de réparation de la moto mais son assurance, qui a déjà tant couvert les accidents de Pétard, ne veut plus rien prend à charge. Vivant seule, sans famille, elle n’a personne qui peut la dépanner et son salaire ne lui permet pas de sortir une telle somme. C’est à ce moment que le génie de Lucas va se mettre a briller et qu’il va lui proposer un deal : en échange de l’annulation de la facture elle doit jouer le rôle de sa petite amie durant la visite des ses parents. Avec énormément de réticence elle va accepter le deal et les embarquer tous les deux dans une histoire où ils ne sortiront pas indemne.
Ou va les mener ce deal ? Quels démons cachent-ils tous les deux ? Vont-ils réussir à s’entendre durant un mois ? Et vont-ils résister à l’attirance bien présente entre eux ?
Lucas est un véritable électron libre. Il vit au jour le jour, avec la famille qu’il s’est choisi du Green Country même s’il affectionne aussi sa mère et sa sœur. La relation avec son père est toxique et à laissé de grandes traces sur lui : il ne veut pas aimer ni s’engager, il enchaîne les conquêtes et se nourrit de plaisirs charnels éphémères. Ultra sexy, charmeur à souhait il est forcément un chouïa arrogant ou plutôt totalement arrogant surtout avec Marie qui éveille le pire ou le plus chaud en lui. La moto est sa passion mais aussi son exutoire, il se libère de ses émotions, du stress et de l’angoisse en se shootant, au péril de sa vie, à l’adrénaline.
Marie est tout le contraire de Lucas. Douce et pétillante, elle mène une vie tranquille et paisible avec son train-train métro boulot dodo. Elle n’a plus de famille et possède deux amis très proches, June et Cam. La vie ne l’a pas épargné, en plus de perdre sa famille, elle a vécu des moments très difficiles où Cam a été son sauveur et son ancrage pour surmonter les difficultés. Elle est encore fragile psychologiquement et reste assez éloigné des hommes et fait un blocage sur son apparence. Lucas l’attire irrémédiablement mais elle résiste ne voulant pas être une autre femme à sa liste déjà bien fournit des coups d’un soir.
La plume de l’auteure est toujours aussi incroyable. Toujours aussi décalé et pleine d’humour, elle se combine ici avec des émotions intenses. Elle nous livre des personnages totalement torturés psychologiquement et les fait évoluer avec subtilité. On se laisse porter au grès de ses mots et des pages qui défilent avec une vitesse hallucinante pour un voyage fabuleux. On est pris par leur histoire et on devient totalement addict de ce roman, très peu d’informations nous sont dévoilées et l’auteure nous les délivre avec parcimonie. Les interrogations se multiplient et au moment des révélations les surprises s’enchaînent sans qu’on ne les voie venir.
Le tourment de chaque héro nous touche particulièrement. Leurs histoires respectives sont très dures et poignante, les émotions nous bouleversent durant le récit de chacun et notre cœur se serre. Mais ce roman aussi profond et tourmenté soit-il, il est également plein de légèreté et d’humour. Les joutes verbales entre eux sont aussi explosives qu’hilarantes. J’ai autant ri que pleuré durant cette lecture et c’est un véritable bonheur à lire. Les scènes de sexe sont aussi explosives et intenses que leurs joutes verbales autant dire que c’est très très chaud entre eux sans être vulgaire ou à outrance, vos petites culottes ne vont pas résister à l’ouragan nommé Lucas. L’auteure traite de sujets particulièrement délicats comme la maltraitance psychologique et l’emprise qu’un conjoint peut avoir sur l’autre ou un parent sur son enfant. Elle parvient avec un talent indéniable à aborder l’acceptation de soi et la reconstruction psychologique. Une scène merveilleuse me reste en mémoire écrit avec tellement d’amour, de justesse et de douceur, j’espère que chaque femme a pu un jour ressentir, dans les bras d’un homme aimant et bienveillant, ce que Marie ressent à ce moment-là.
Vous l’avez compris j’ai encore une fois succombé à la plume de Mag Maury et j’attends ses prochains romans avec grande impatience. Si vous n’avez pas encore lu cette pépite, foncez c’est le méga coup de cœur assuré.

19489638_334150273681974_1716748613_n

received_354447654985569558230662.png

Wild crows #2 :  » Révélation « 

correspondance WC 2

Thème : Bikers, Famille, Mafia, Romance, Motorcycle Club
Date de sortie : le 25 Avril 2018

Auteure : FB_IMG_1515922299880Née en 1987 au cœur des Volcans d’Auvergne, Blandine à toujours été partagée entre deux passions : l’Art et les animaux. C’est donc tout naturellement que l’écriture s’est imposée, dès son plus jeune âge. Au fil de ses découvertes artistiques, le fantastique et la romance s’imposent en piliers, grâce, notamment, à des muses telles que Tim Burton et Jane Austen. Deux univers très différentes, mais pas opposés selon elle. Le mélange des genres devient son crédo, laissant libre cours à un champ de possibilités infinies, proposant toujours plus de variantes et de libertés.
En février 2014, elle envoie son tout premier manuscrit aux éditeurs : une trilogie fantastique intitulée « Les Passeurs de Lumière ». Rapidement, elle signe son premier contrat avec les Éditions Reines-Beaux en juin 2015.
Tout s’enchaine ensuite très vite, avec la signature aux Éditions Boz’Dodor pour
« Cupidon malgré moi » en février 2016.
Loin de délaisser pour autant son autre premier amour, le monde animal, Blandine met sa plume au service des chiens errants roumains lors d’un documentaire intitulé « Lors, Seigneur des rues Roumaines », retraçant ainsi l’histoire peu banale de son propre chien, adopté à l’issue d’un sauvetage émouvant. Il sera publié en mai 2016 aux Éditions du Puits de Roulle.
Les prémices d’un rêve éveillé qu’elle espère bien continuer aussi longtemps que sa passion durera.

Synopsis :

Le bonheur est un équilibre fragile, Joe va l’apprendre de la pire des manières. Les mots de Mack résonnent encore dans sa tête.
« Quand quelque chose de bien se passe, quand on peut profiter d’une accalmie, on le sait tous au fond, c’est temporaire ; tôt ou tard, une merde surviendra, c’est toujours comme ça. »
Être la fille du président des Wild Crows n’a rien d’une bénédiction, c’est un lourd fardeau à porter. Le club a du sang sur les mains, et Joe devra payer sa part des représailles.
Une longue traversée des Enfers l’attend, mais les épreuves rapprochent les âmes meurtries.
Alors que le club reprend ses marques, les fantômes du passé resurgissent. Quand le cœur même de la ville est atteint, des alliances surprenantes peuvent voir le jour.

Avis :

La fin du tome un nous avait laissé sur une grande frustration, il me tardait donc de retrouver Joe et tout le MC des Wild crows. Ce second volet est vraiment plus palpitant, autant le premier était descriptif et servait de mise en place autant ici on est sur l’action pur et l’amorce d’une romance.

On retrouve donc Joe qui est dans une position plus que délicate autant physiquement que psychologiquement. Elle qui avait des réticences par rapport aux actions du club, leur manière de faire et leurs lois, va être jetée en plein dedans et cette fois-ci pour le pire. Heureusement elle ne sera pas seule pour affronter ce calvaire, notre bien aimé Ash n’est jamais très loin pour veiller sur Joe et inversement. Ils vont donc traverser cette première épreuve ensemble et il sera son ancrage dans les ténèbres. Tout cela va laisser beaucoup de traumatismes sur Joe qui va avoir du mal à se remettre vraiment en selle et on la comprend fort bien, les dommages et les pertes sont immenses. Quand tout reprend à peu près sa place d’origine, un autre drame survient et là se sera au tour de Joe d’être l’ancrage pour Ash qui va vivre des heures sombres à son tour.

Chaque épreuve les rapproche mais une relation est-elle possible entre eux ? Que va subir Joe ? Et à quel drame va devoir faire face Ash ? À vous de le découvrir.

Entre toutes ses péripéties, Joe prend de plus en plus part au MC et à ses règles qu’elle redoutait tant. Les relations entre les bikers du club et elle se renforcent, s’intensifient. Les liens avec sa nouvelle famille de sang également que ce soit avec Jerry, Casey ou même sa belle-mère Mona. Elle qui avait tant perdu avec les décès de sa mère se retrouve très bien entourée et elle aime toute cette grande famille qu’elle a trouvé. Même si on la voit fort atteinte par son traumatisme, elle est très forte et relève la tête grâce au club.

Jerry lui a du mal à accuser le coup de ce qui est arrivé à sa fille suite aux problèmes du MC. Joe est sa plus grande faiblesse dans ce milieu et ses ennemis s’en serve pour l’atteindre. Il ferait tout pour elle, comme pour chacun de ses frères et on va bien le voir dans ce second volet. Il est le prez et on comprends pourquoi, décisionnaire en temps de crise, calme, serein, efficace et autoritaire il va mener tout les affaires avec une main de maître. Le MC et ses frères sont toute sa vie.

Autant ce roman n’est pas écrit avec une narration à trois voix autant Ash a toute son importance dans ce tome deux. Il sera toujours présent pour Joe et inversement. Un lien particulier les lie et il va s’accentuer au fil des pages, c’est une réel délice à découvrir. Il est très loyal au club et à son prez mais tout aussi touché par Joe et attentionné envers elle comme pour aucune autre. Son passé a l’air très trouble et particulier on souhaite en découvrir plus mais l’auteure nous distille que peu d’info à ce sujet pour garder le mystère entier. Ce second volet ne va pas être tendre avec lui.

La plume de l’auteure s’intensifie nettement sur ce tome deux. Elle est toujours aussi fluide mais les actions s’enchaînent sans cesse en amenant un suspense à couper au couteau. On embarque avec toute la folle équipe du MC pour vivre tout cela à leur côté et ça envoie. Aucune longueur n’est possible dans ce volet de la saga, on devient totalement accro à l’histoire en souhaitant toujours en découvrir plus et surtout à arriver au dénouement de toute l’histoire. Un véritable travail à été fourni sur les rôles du MC, leurs façons d’agir et leurs différents trafics, on s’y croirait.

Les sentiments sont décuplés dans cette histoire. On s’identifie réellement aux personnages et on ressent chacune de leurs émotions. Autant je n’ai pas versé une seule larme autant ce récit m’a vraiment touché, beaucoup de passages sont durs, poignants et très émouvant. La romance prend petit à petit sa place au sein de l’histoire mais on est frustrée par la lenteur de cette évolution, on aimerait les secouer tous les deux pour que ca aille plus vite mais la complexité de leur relation et de son développement ne le permet pas. Et mon dieu cette fin est juste une torture pour nous lectrices, encore un beau cliffhanger de notre auteure.

En d’autres mots, ce tome apporte enfin l’action et la romance que l’on attendait, le tome 1 m’avait laissé un peu sur ma faim celui pas du tout sauf pour cette fin. J’ai hâte de voir ce qu’il va se passer au sein des Wild crows dans le prochain volet.
19578303_336414763455525_961849756_n

received_354447654985569558230662.png

Numéro 10

numero-10-1046547-264-432

Thème : Romance Contemporaine – Rugby – Romance – Amour – Sport

Date de sortie : 20 mars 2018

Auteure : amanda-bayle-969769-250-400Née en 1988, Amanda Bayle vit en Auvergne à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand. Son enfance, elle l’a passée à la campagne et se dit plus rurale que citadine. Elle porte une affection particulière pour sa région : les volcans d’Auvergne, les plaines de la Limagne, les multiples forêts. Ce petit coin de verdure, où elle s’y sent à l’aise, est une source d’inspiration pour ses écrits, notamment dans sa prochaine saga paranormale.

Passionnée de lecture, Amanda a des goûts assez éclectiques, mais ses genres préférés restent la romance (plus particulièrement la romance paranormale, suspense et historique), le fantastique et l’horreur. Après avoir décroché une licence en informatique, elle a enchaîné deux contrats de travail et s’est ensuite retrouvée à la recherche d’un emploi. Alors, elle a décidé de mettre ce « temps libre » à profit pour écrire. Une passion qu’elle a depuis toute petite.
Et si elle a toujours une histoire qui lui trotte dans la tête, la constante dans ses écrits reste la romance.

Synopsis : 

Le rugby, ce sport noble pour certains, sauvage pour d’autres…

Jamais Mina n’aurait pu imaginer qu’un jour elle assisterait à un match de rugby amateur. Elle aurait cent fois préféré rester chez elle à déprimer en ressassant ces années perdues auprès de Paul. Paul qui l’a quittée… pour une autre.

Jamais Mina n’aurait pensé un jour se retrouver au bord d’un stade, et pourtant elle est là à observer ce joueur, ce numéro 10, un peu trop orgueilleux et brut de décoffrage, trop bourrin, oui, beaucoup trop… Mais quelque chose en lui retient son attention – elle qui ne s’intéresse plus à rien ni à personne depuis des mois. Le plus curieux, c’est qu’Axel, le numéro 10, n’a vraiment rien pour lui plaire.

Oh que non !

Elle préfère largement les hommes plus raffinés, plus élégants et plus civilisés d’une certaine manière. Mais cet homme-là a le don de la captiver, de l’énerver, de la provoquer et de… l’attirer.

Non Mina, certainement pas, celui-là n’est pas pour toi, il va te faire souffrir !

Et pourtant…

Avis : 

Mina passe sa vie dans son appartement telle une Ermite, depuis sa séparation avec Paul, elle laisse sa famille, son boulot et sa copine de côté. Sauf qu’elle se laisse convaincre par sa meilleure amie Elodie enceinte jusqu’aux yeux d’aller assister au match de rugby alors qu’elle aurait préféré rester à se morfondre une fois de plus sur son histoire fini. Là-bas, elle va faire la rencontre de toute la grande famille du rugby. Elle n’y connaît rien et ne fait clairement aucun effort à vouloir comprendre.. Cependant, en observant les joueurs, elle ne peut s’empêcher de regarder le numéro 10 : Alex. Le courant passe tout de suite entre eux, ça, on peut le dire. C’est très électrique. Il faut dire que Mina s’y prend très mal, et arrive à mettre le rugbyman à dos. Elle s’en veut, mais surtout elle ne supporte pas d’avoir été remise à sa place, du coup, la semaine suivante, elle se rend de nouveau au rugby, mais cette fois elle connaît un minimum les règles. 

Depuis sa rupture avec Paul, elle n’a plus le goût de rien, l’étincelle s’est éteinte, et elle s’oublie elle-même, et oublie son travail de photographe qu’elle aime tant, cependant elle va retrouver peu à peu goût à la vie grâce à la grande famille du Rugby, et surtout au contact d’Alex. 

Une histoire poignante qui nous touche et nous laisse pas indifférente 

Alex, qui est la petite petite star de son équipe, qui aurait pu jouer dans une grande équipe, alors beaucoup de question se pose à son sujet. Mis à part ça, il n’a absolument rien à voir avec les hommes qui plaisent habituellement à Mina, il est loin d’être sophistiqué, d’aimer le luxe, les beaux vêtements… Bref ! Lui, il est plus rustre, aime les bonnes choses, l’alcool, les filles. Mais cela cache quelque chose, il a tellement souffert qu’il n’arrive pas à voir ce qu’il a sous les yeux. Il faut faire preuve de patience face à ce jeune homme, même si lui n’en a absolument aucune envers Mina. Et au fil des pages, on voit une autre facette de son personnage, c’est un homme aimant et généreux, qui est prêt à tout pour aider ses amis. 

J’ai eu un peu de mal au début de ma lecture, mais pour la simple et bonne raison que le récit est a là 3eme personne et que j’ai vraiment beaucoup de mal, généralement, je ne vais jamais au bout, et là, je me suis vraiment laissé prendre par cette histoire. C’est une histoire douce dans un monde de brutes. J’ai adoré l’atmosphère qu’il s’en dégage. Cette belle et grande famille de cœur qui est prête à tout les uns pour les autres. 

C’est au salon du livre, que Marion m’a conseillé de prendre ce roman, et je dois dire que la couverture m’a beaucoup plu ! Je me suis laissé tenter, de plus j’ai pu rencontrer l’auteur et faire dédicacer mon livre, je suis bien heureuse. Je suis donc partie a la découverte de cette auteure ainsi que du rugby, car je n’y connais absolument rien. J’ai été captivé par la plume de l’auteure et l’originalité de l’histoire, j’ai par ailleurs découvert une région que je ne connaissais pas, et j’en suis ravie. C’est une très belle histoire qui m’a captivé, j’ai adoré découvrir les personnages et l’histoire qui les entoure, l’auteur narre de façon si naturelle. Et cet épilogue nous laisse penser qu’il y aura une suite sur deux autres personnages du pont-du-Ru, et j’ai vraiment hâte de découvrir cela. 

 

19578303_336414763455525_961849756_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

 

Concours Livre Paris: « lot de mp et badges dédicacés »

Nous revenons de Livre Paris avec de belles surprises, et voici la quatrième

Lot offert par Mayna

En jeu : lot de mp et badges dédicacé par les auteures ( pas de dédicaces sur Rainbow ni sur Rendez vous à l’infini.)

20180405_142930

 

 

Pour participer

Aimer :
– La page Aux rêves des Mots  (dites le nous en commentaire 🙂) 

– Les pages des auteures identifiées dans la publication du concours sur Facebook.

– Commenter la publication
– Partager en mode Public et invité des amis à nous rejoindre 
(une chance supplémentaire si vous nous suivez sur le blog, twitter et insta 😉 n’oubliez pas de nous le dire en commentaire ! )

 

Un petit bonjour et un merci sont toujours plus agréables à lire qu’un simple, je participe. Sans un minimum de politesse votre participation ne sera pas reconnues.

Les conditions devront être toutes remplies afin que votre participation soit acceptée.
Concours flash, ouvert  à tous, du 9 au 12 avril

Le lot sera envoyé par Mayna dès le nom de la gagnante connue.

La team d’Aux rêves des mots ne pourra être tenue responsable en cas de perte ou de dégradation du lot.

Bonne chance à toutes et tous.

#LaTeam 💋