Black Rider #1 Glitter Girl

black-riders-tome-1-glitter-girl-1000209-264-432

Thème : Romance Contemporaine – Motards – Passé douloureux – Famille – Amitié – NewAdult 

Date de Sortie : 30 Novembre 2017 (Ebook)

Auteure : 

Synopsis : 

ll a l’habitude d’aller vite, avec elle il va devoir prendre son temps !

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ? Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve. Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ?

Avis : 

Hayley et son meilleur ami Brandon sont liés par un lourd secret, voulant fuir New York, ils décident de partir en Californie. Ils veulent faire au mieux pour essayer d’aller de l’avant.

Hayley est une jeune femme très forte, marquée et traumatisée par la vie, qui ne l’a pas épargnée, loin de là. Elle se concentre sur ses études d’assistante sociale, afin d’aider les enfants qui en ont besoin. C’est une héroïne forte, qui essaye du mieux que possible de prendre ses marques dans cette nouvelle ville. Ses journées sont surmontées de crainte et d’angoisse. Elle déteste se retrouver dans les lieux bondés, et fait souvent des crises d’angoisse. Le seul qui arrive à la calmer, Brandon. Il a tout quitté pour la suivre, il sait à quel point elle en a besoin, il l’aide chaque jour dans sa quête. Elle va cependant réussir à se faire des amies, June et Beverly. Cette dernière est là fille du Président des Black Rider, célèbre club de Biker de la côte ouest. En étant amie avec elle, Hayley à son entrée dans ce monde qui l’effraye, mais qui pourrait cependant être sa rédemption. C’est ici qu’elle va faire la connaissance de Jace…

Jace… Oh oui Jace, il m’a beaucoup, mais alors vraiment beaucoup plus. Il est biker, il a été sauvé par le président quand il était petit. Aujourd’hui il se retrouve être haut placé dans le club des Black rider. Il protège Berverly comme sa petite sœur, en grand dam de cette dernière. Cependant, il est à un tournant de sa vie où il ne sait plus où il est en est. Sa vie manque de quelque chose, et il se cherche, jusqu’à ce que son regard croise celui de Hayley.

Une lecture riche en émotion, qui m’a émue, nos deux héros sont diamétralement opposés, et pourtant ils ont tous les deux eu une vie vraiment moche. Et j’ai adoré voir leurs carapaces fondre au touché l’un de l’autre.

Cette romance est une découverte vraiment intéressante, de par la plume de l’auteure C.J. Ronnie qui est très agréable à lire. L’intrigue est menée jusqu’au bout, et si par moment on devine ce qui se passe, dans l’ensemble, j’ai été surprise par les rebondissements et par les choix pris. L’auteure donne des informations sans pour autant abreuver le lecteur. Tout est minutieusement calculé et c’est une réussite. Une romance à deux voix, ce qui permet d’être dans la tête de nos protagonistes et ainsi de mieux comprendre ce qu’ils vivent, mais surtout leurs pensées.

Les bikers sont une grande famille, ils se protègent les uns les autres, et une fois de plus, on nous le prouve. Hayley est tout de suite devenue un membre à part entière des Black Rider. Même si elle a du mal à respecter et comprendre les lois sur le respect, ou encore ce qu’est une régulière. J’ai adoré la voir tâter le terrain ce qui l’aide àretrouver espoir

On s’attache très rapidement à eux, ainsi qu’aux personnages secondaires. D’ailleurs, j’ai hâte de connaitre l’histoire de Berverly et Brandon, dont on peut voir l’histoire débuter dans ce premier tome.

En bref, j’ai passé un très bon moment de lecture, je me suis régalée, j’ai été captivé dès le départ.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

J’ai eu ce roman dès sa sortie mais il était resté dans ma pal tout ce temps et quelle erreur, ce livre est tout ce que j’aime.

On découvre Hayley jeune femme qui rentre pour sa première année à l’université en Californie en vue de devenir assistante sociale, elle a fuit New York et ses démons avec son meilleur ami Brandon. On l’accompagne dans ses premiers pas à l’université et dans son intégration, elle fait rapidement la connaissance de sa coloc de chambre U, Beverly qui on peut le dire à un certain aplomb et un caractère bien à elle. Son père est le président des Black Riders un club de motards comme on les aime. Elle va entraîner Brandon et Hayley dans la première soirée étudiante et on comprend rapidement qu’Hayley a subit bien des traumatismes dans sa vie dont les stigmates lui pourrissent la vie et vont resurgir durant la soirée. Elle va y faire la connaissance de Jace, ami de Beverly et membre des Black Riders, il est là pour chaperonner la soirée et surtout Beverly qu’il considère comme sa sœur au grand dam de cette dernière. Et la rencontre est très électrique, Hayley qui ne supporte plus le contact des hommes, hormis celui de Brandon, ne se sent pas en danger avec Jace malgré la violence qu’il dégage et lui qui ne cherche que des brebis pour s’éclater, il se sent attiré par elle qui est à l’ opposé de ses conquêtes habituelles. Le destin va les amener sans cesse sur la route l’un de l’autre et les pousser à affronter l’attirance qu’ils ressentent mais le passé va les hanter et les mettre en difficulté. Les menaces vont pleuvoir et les dangers arriveront de toutes parts.

Vont-ils céder au lien qui les unit ? Que cache Hayley et ses crises d’angoisse ? Pourquoi a-t-elle tant besoin de Brandon ? Jace et son mode de vie hors la loi ne vont-ils pas faire fuir Hayley ?

Hayley n’a pas été épargné par la vie bien au contraire. Malgré avoir mis tant de kilomètres entre NY et elle, ses démons l’ont suivi. Elle a du mal à avoir une vie normale sans crises d’angoisse qui l’empêche de s’épanouir. Néanmoins c’est une femme forte qui essaye de s’en sortir et ira de l’avant en espérant trouver l’homme qui lui faut et pouvoir enfin jeter des paillettes dans les airs et dans sa vie. Brandon est sa béquille, toujours là pour elle dans les pires et les bons moments, il la surnomme Glitter Girl et on comprendra pourquoi au cours du roman. Sans lui, elle ne sait pas où elle serait, ni comment gérer son quotidien. Les enfants du foyer dont elle s’occupe tiennent une grande place dans sa vie.

Jace n’a pas eu une vie simple non plus. Il a un passé familial compliqué et il s’est retrouvé à la rue lorsqu’il était ado. Pop’s, prez des Black Riders et père de Beverly, l’a récupéré et pris sous son aile chez lui comme son propre fils. Il a ensuite intégrer le MC comme prospect et aujourd’hui il y possède une place importante. On le surnomme le petit génie pour ses facilités avec les chiffres et il tient la comptabilité du club mère et vérifie ceux des sous chapitres. Si les brebis étaient tout ce qu’il désirait avec sa vie de hors la loi, il est à un tournant de sa vie où il lui manque quelque chose, il trouve tout fade jusqu’à ce qu’il croise le regard d’un ange, Hayley. Comme tout bikers qui se respecte il vit au rythme des règles du Club et des différents affaires qu’ils ont mis en place. Et il est hot, très hot tout en tatouages, muscles et cuir, je fonds littéralement.

J’ai découvert la plume de l’auteure à travers ce roman et j’ai totalement adhéré à son style. Même si on se doute de certains événements, elle arrive souvent à nous surprendre et ne relève que tardivement le passé d’Hayley qui nous intrigue depuis les premières lignes du roman. C’est judicieusement mené et on se laisse happer par cette histoire fluide mais intense à la fois.

Ce sont deux âmes écorchés, abîmés qui vont finalement se trouver. J’ai adoré les voir évoluer l’un avec l’autre, voir leur barrières s’effondrer et essayer de se reconstruire au côté de l’autre. Ils m’ont tous les deux particulièrement touchés par leur vécu, très douloureux à lire. Ils veulent se protéger l’un et l’autre de leurs problèmes respectifs en occultant de les narrer à l’autre sans toutefois prendre conscience que l’union fait la force et que se confier libère de la plupart des maux et angoisses. Les secrets vont les fragiliser et créer un fossé qui pourrait causer leur perte. On s’attache rapidement au couple mais également aux personnages secondaires. On est ballotté entre l’amour, les incertitudes, la violence et la peur ; et on en redemande c’est un cocktail addictif.

Les Black Riders sont fidèles à ce que l’on a l’habitude de lire sur les MC : loyaux, protecteurs et prêt à tout pour leurs frères, leur régulière et leur club. C’est une grande famille unie, à peine Hayley devient amie avec Beverly et Jace s’intéresse à elle, qu’elle est directement mise sous la protection du club. Elle aura d’ailleurs du mal à respecter les règles qui régissent le MC du moins la plupart jusqu’à ce que Jace lui explique vraiment leurs significations profondes.

J’ai dévoré ce livre en deux jours, happée dès les premiers instants j’ai passé un très bon moment de lecture aux côtés des bikers que j’adore tant. J’ai hâte de découvrir le tome deux sur Brandon et Beverly dont on a vu un début d’histoire se placer dans celui-ci.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s