It’s raining love !

it-s-raining-love-1100444-264-432.jpg

Je remercie la Team addictive pour leur confiance ainsi que l’envoi de ce SP

Thème : Mariage – Campagne Anglaise – Conte de fées moderne

Date de Sortie : 11 Septembre 2018

Auteure :  

emma-m-green-1009409-250-400Nous sommes deux «tout juste trentenaires » qui n’aiment pas trop parler d’elles… mais beaucoup parler d’amour et d’écriture ! 🙂
Notre pseudo est un clin d’œil à la série qui a bercé notre adolescence, Friends, et à l’une des premières histoires d’amour impossible qui nous a marquées : celle de Ross et Rachel. Greene (qu’on a simplifié en Green) est le nom de famille de Rachel, le personnage auquel on s’identifiait le plus : marrante, imparfaite, un peu névrosée, très romantique, et capable de se moquer d’elle-même. Emma est le prénom de la fille que Rachel et Ross finiront par avoir ensemble… parce que l’amour triomphe toujours, c’est un fait ! Et la dernière raison : c’est un peu plus sexy que Phoebe Buffay, comme pseudo.
(…) De façon générale, on peut dire qu’on partage la même sensibilité : on aime rire, s’émouvoir, rêver, trembler, pleurer (et croyez-nous, on a la larme facile !). Ce sont toutes ces émotions qui nous animent et qu’on essaie de transmettre à nos lecteurs.

Synopsis : 

En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans, et sa tripotée de sœurs sur qui elle ne peut jamais compter.

Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar – isolée du reste du monde, les talons aiguilles plantés dans la boue jusqu’au cou -, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus « charming » qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego.

Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser…

Avis :

Après quelques petits soucis dans la lecture ou j’ai du mettre en pause obligatoire un weekend, j’ai enfin pu l’avoir à lire, et surtout le dévorer.

Après avoir été trainée dans la boue et humiliée en public par son (ex) petit ami, voulant fuir Londres, sa grande sœur lui offre un séjour loin de tout ça, elle lui offre un spa, c’est comme ça qu’elle se retrouve à Finding Yourself, et euh… C’est quelque peu déconcertant, je me suis demandée ce qui s’était passé dans la tête d’Emma Green, ce qu’elles ont bien put fumer. Je suis allée lire le synopsis pour être sûre, mais non, c’était belle et bien le bon roman. Septique, car vraiment pas habitué à ce genre de début J’ai donc continué à lire, à découvrir Pippa, cette jeune femme qui m’a touché, elle est drôle, sensible, et a accordé sa confiance à la mauvaise personne. À Finding Yourself, elle va faire la connaissance d’Alistair Blackwood. Un arrogant connard en costume, tout aussi mystérieux et discret. Et malgré tout, j’ai adoré découvrir ce personnage fort attachant, car sous sa carapace d’aristo, c’est un homme merveilleux.

Les deux personnages ne peuvent pas se supporter, de joutes verbales en affrontement, on va passer par des moments de franche rigolade. Les événements sont complètement dingues. Ils se retrouvent coincés dans cet endroit, et pour pouvoir en sortir, ils vont devoir faire équipe ensemble, s’allier, se faire confiance. Et c’est comme ça qu’ils se retrouvent tous les deux au manoir Blackwood, chez Aclistair. Et c’est là que la vraie histoire commence.

On se retrouve plongé en immersion dans la campagne anglaise, ils vont apprendre à se connaître, Alistair est très solitaire, même s’il est entouré par ses amis. La perte de ses parents, l’a profondément attristé et perturbé. Cependant, s’il veut continuer à vivre au manoir, il y a une condition, il doit se marieravant son anniversaire. Et Pippa est la meilleure personne pour régler cette histoire. C’est le début de Pippalistair ! Sauf que rien ne se produira comme ils l’auraient voulu, ils vont devoir faire face à leurs sentiments, leurs passés, leur vie actuelle. Mais le plus important, c’est le lien qui les unit, et comme à Finding Yourself, ils vont devoir unir leur force pour réussir sans y laisser leurs plumes

Une fois de plus Emma Green m’a totalement conquise par ce roman, son histoire délirante, ces personnages sont hilarants, on est vite mis dans l’ambiance, et quelle ambiance. Il y a tout pour que le lecteur passe un très bon moment. J’ai adoré voir la famille de Pippa, totalement déjantée, les amis d’Alistair tous différents, mais vraiment tous unis.

En sommes c’est une très belle histoire, un conte de fées moderne qu’il faut absolument lire. Les rebondissements, l’intrigue donnent le rythme à l’histoire. De plus, l’épilogue… On en parle de l’épilogue ? À l’image du reste du roman, d’une originalité folle, j’ai ri, mais ri ! Bon sang, je ne m’y attendais pas…

Bref, foncez, dévorez-le, vous ne serez absolument pas déçu, c’est impossible.

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

Allez c’est parti pour ma première lecture de cette auteur qu’il me tardait de découvrir.

On découvre l’héroïne Pippa Jones, 24 ans, en plein milieu de la campagne anglaise. Mais que fait-elle donc là ? Cette jeune actrice londonienne fuit les projecteurs et le scandale. Larguée en direct sur un plateau télé elle part se mettre au vert.

Très vite la plume pétillante est là et c’est avec un sourire sur les lèvres que je m’immerge plus profondément dans l’histoire.

Suite à une réservation surprise de l’une de ses sœurs dans un hôtel de thalasso, Pippa se met en quête de trouver ce dernier. Un mois complet de détente pour oublier les médias qui s’acharnent sur son malheur, quoi de mieux pour se retaper ? C’est le rêve non ? Et c’est ce qu’elle s’attend à trouver au Finding Yourself, le Spa de luxe. Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu. Je pensais avoir la poisse, Pippa me bat à plate couture… Ah mais Pippa c’est quelque chose. Qu’est-ce qu’elle m’a fait rire ! Ses pensées sont tout simplement hilarantes. Et quelle surprise pour elle de découvrir où elle a atterri. Un grand moment !

Et c’est ici même, qu’elle va rencontrer Alistair. Qui est-il ? Condescendant, sarcastique voire même méprisant, arrogant… Ça fait rêver n’est-ce pas ? Ah si j’oubliais… Il est torride !!! Non mais vraiment torride en fait. Racé, des yeux verts, une mâchoire carrée sous une barbe de quelques jours, et des abdos…Des muscles…Des muscles partout…

Euh on m’a perdue là non ?

La rencontre entre ces deux là marque un tournant pour tous les deux. De répliques cinglantes en réparties bourrées d’humour, les échanges sont piquants à souhait. Alors autant l’avouer tout de suite, Alistair c’est quelque chose aussi. Gros coup de cœur pour ce personnage masculin « so intense ». Car sous ses airs irritants, ce séducteur débordant de charme a un humour infaillible allié à un sex-appeal délicieux . Sous un aspect dédaigneux il a pourtant une grande éducation, du respect et des valeurs bien ancrées. Oui enfin…pas toujours.

 » Si je suis le roi des cons, vous êtes la reine des chieuses! »

Beaucoup de personnages peuplent l’histoire, chacun travaillés avec le plus grand soin. Siobhan la meilleure amie de Pippa, Piper, Poppy et Penny, la maman surprotectrice, Hugh, la vache, Ottilie, Judith etc… Ce roman est riche, très riche de dynamisme, de décors et de protagonistes. Pas un seul instant où l’on s’ennuie. C’est rythmé et il est difficile de poser son livre ne serait-ce qu’un instant.

Pippa est une teigne. Elle n’hésite pas à provoquer Alistair et c’est un jeu intense qui s’installe entre ces deux-là pour notre plus grand plaisir. Le duo « Pippalistair » est d’une parfaite alchimie. Et plus on progresse dans l’histoire, plus on se demande comment tout cela va bien pouvoir se terminer. Après quelques mésaventures Alistair va faire une étrange proposition à Pippa. Un mariage… pour de faux. Un stratagème habile qui leur sera utile à chacun.

Mais comment se supporter quand tout les oppose ?

Peu à peu nos deux héros se découvrent, s’apprivoisent et se taquinent. Mais malgré un désir évident chacun campe sur ses positions. L’ambiance énergique nous emporte au cœur du manoir où s’installe Pippa. On est happé par cette romance et chaque revirement de situation nous laisse hébété.

Secrets, manipulations, trahison…

Tous est parfaitement bien dosé. Je ne peux que vous conseiller de vous ruer sur cette pépite qui restera dans mon cœur très, très, très longtemps.

 

Ps : j’interdis formellement à Emma Green de me conseiller un séjour vacances, quel qu’il soit. C’est non négociable !

Ps bis : Jamais une planisphère ne m’aura autant enflammée.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

 

 

Publicités

Un commentaire sur “It’s raining love !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s