Hades Hangmen # 5 La Loi du Silence

hades-hangmen-tome-5-la-loi-du-silence-1067067-264-432

Sortie en France : 19 septembre 2018

Theme : Dark romance, New adult, Romance, Romance contemporaine, Motards

 

Auteur :

tillie-cole-452048-250-400

 

Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.

 

Synopsis :

Même les êtres les plus brisés peuvent trouver le bonheur grâce à l’amour…

Sergent du gang des Hades Hangmen, Xavier AK Deyes est hanté par ses démons. Lorsque l’occasion se présente de racheter ses erreurs passées, le jeune homme est déterminé. Il se porte volontaire pour accomplir une mission délicate : infiltrer un groupe de trafiquants afin de sauver Phebe des griffes du mystérieux Meister. AK reconnaît immédiatement en cette jeune femme qui n’a connu que souffrance depuis son enfance dans une secte sordide, une âme sœur en quête de rédemption. Ensemble, ils pourront enfin affronter les fantômes du passé et peut-être trouver l’amour…

 

Avis :

 

OH MY GOD !

De retour chez les Hadès Hangmen…

On commence par un prologue situant AK onze ans plus tôt, en compagnie de son frère Devin. A cette époque AK vient de signer dans les marines, fier de suivre les traces de son grand frère. A cette idée celui ci est déçu, espérant plutôt le voir intégrer la fac. Il n’a alors que 18 ans.et son frère 26. On en apprend alors plus, sur son passé. Des parents alcooliques, donc son frère a pris soin de les sortir d’une vie de merde en intégrant l’armée. Pour AK, Devin est son héro. Son vrai prénom est Xavier  Deyes surnommé X par son frère. On est sous le charme d’emblée de le découvrir à ce point proche de sa famille. Tina sa belle sœur lui a servi de mère et son neveu de 4 ans Zane compte énormément pour lui.

Nous faisons ensuite un bond en avant et on se retrouve propulsé au QG des Hadès Hangmen à Austin, au Texas. Et à chaque fois que j’ouvre un tome de cette saga, c’est toujours la même émotion que je retrouve quand les personnages qui peuplent ce groupe, surgissent tour à tour.

P’tit Cendre, le mini flamme de 16 ans,  tatoué, percé, aux yeux noir comme l’enfer. Dernier a avoir intégré le club des motards après avoir été sorti de son propre enfer. Devenu prospect, Loyal et bien intégré dans cette bande de dur à cuire .

Bien sûr on retrouve tous les membres : Viking le géant roux, Styx le prés, en couple avec Maé, Tanner une vrai fouine capable de trouver des infos sur tout. Grâce a l’expérience acquise  auprès d’une famille prônant  la race aryenne il sait écouter, trouver et organiser.

Flamme le psychopathe, tellement brisé mais ô combien attachant, en couple avec la douce Maddie. Ky le vice président, Tank anciennement en affaire avec le  KKK, Hush, Cow-boy, Lilas, Slash le second prospect…Et bien entendu Rider dont Smiley est l’ancien binôme.

Et maintenant ça y est, ils ont des indices sur Meister le partenaire en affaire de Judas, gourou de la secte de la nouvelle Zion. Il est aussi le bourreau de Phebe autre sœur maudite disparue suite à l’attaque de la secte. Magnifique rousse elle est d’une grande beauté, et a été offerte par Juda à Meister à la nouvelle Zion comme cadeau sacré. Et depuis Phebe est devenue l’obsession de Meister qui la retient prisonnière  .

Celle-ci va découvrir que ses sœurs de la nouvelle Zion sont aussi détenues dans cette étrange ville avec elle. Mais elle va aussi découvrir l’horreur, plus grande encore que ce qu’elle a connu entre les murs de la secte. Un secret refait surface et il est à la source de tout ce qui va en découler. Meister est cruel, violent sans pitié…

Mon cœur s’est serré et mon estomac s’est retourné plus d’une fois.

La colère contre ces pratiques barbares dénuées de toute humanité. Quand la folie des hommes vous font sombrer dans le pire des cauchemars…Ce tome 5 est une fois de plus écrit avec une telle précision qu’il est difficile de se détacher de tous ces événements. Le travail de recherche , les connaissances de l’auteur sur le sujet (études en sciences religieuses) font de cette saga une une accablante mise à jour de cette folie. Drogues, esclavagisme sexuel, trafic d’armes. La nouvelle mission des Hangmen, retrouver Phebe et la libérer. Un groupe va donc infiltrer la ville afin de mener à bien cette opération. AK est un soldat dans l’âme.

Précis, attentif, méthodique.

Le regard de Phebe l’a marqué, troublé au point de ne pas parvenir à se la sortir de sa tête.

Phebe, elle, a vu en AK « un homme du diable au regard d’ange ».

« Un ange déguisé en démon ».

AK m’a bouleversé par son passé mais aussi par cette façon qu’il a de s’occuper de Phebe, mais aussi de Flamme, de P’tit Cendre et de Zane. Avec un profond respect mêlé a une fascination troublante. Il est fort, puissant, un pilier sur lequel Phebe peut s’appuyer pour sortir de l’enfer que Meister lui a fait subir. Je ressors donc bouleversée de cette lecture qui m’a tenue en haleine. Quand au chapitre bonus, il répond à toute mes attentes et j’ose croire en un tome spécial sur ce personnage.

Tillie Cole m’a une fois de plus emportée dans son univers et pour cela un immense merci à cette auteur de talent!

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

 

 

 

 

 

 

Avis :

Quel roman et quelle histoire, encore un pur régal pour ce nouveau volet de la saga des Hades Hangmen.

A la fin du quatrième tome, on apprend que Phebe a été kidnappé par Meister, allemand croyant à la supériorité de la race blanche qui faisait du business avec Juda le faux prophète de l’ordre. Il l’a emmené avec lui juste avant le coup de folie de Juda amenant son peuple au suicide collectif. Les Hangmen apprennent son enlèvement et Ky veut la retrouver pour Lila sa femme qui est la sœur de Phebe. Mais venant d’adopter Grace, le trio des psychopathes suivi de Hush et Cowboy s’engagent à la libérer pour qu’il puisse s’occuper de sa famille. Tanner ancien membre et fils du chef du KKK, doué en informatique va hacker la base de données du Klan et retrouver la trace de Phebe dans une ville fantôme sur les cartes. Il s’agit en effet de la base de Meister qui sert comme source financière pour leur cause, il récupère des filles, les shoote à l’héroïne et les prostitue pour les membres du Klan qui payent ces services. Mais Phebe est une véritable obsession pour Meister qui l’a garde rien que pour lui et lui inflige bons nombre de sévices à la hauteur de sa folie. Elle va alors vivre le pire, bien pires que tous ces sévices mais Meister va lui enlever ses souvenirs avec des drogues. Et c’est dans ces conditions tragique que les Hangmens vont trouver Phebe après s’être infiltrés. AK s’investi plus que de raison dans cette mission, étant ancien Sniper des Marines, il maîtrise le terrain mais il y a bien plus que cette raison pour que cela lui tienne tant à cœur. Il finit par la libérer à l’aide de ses comparses et la prend sous son aile pour l’intégrer dans cette nouvelle vie et surtout pour l’aider à se remettre des traitements infligés par Meister.

Que cache le passé d’AK ? Pourquoi s’investit-il autant ? Que cache Phebe également ? Qu’a-t-elle oublié ? Comment va-t-elle s’adapter et vivre avec l’enfer subit ? Et surtout va-t-elle finir par retrouver la mémoire ?

Phebe si douce, si prévenante, prête à tout pour le bonheur des autres. Victime toute sa vie d’abord par la secte dont elle a été déclaré sœur sacrée : elle devait sortir, séduire le hommes en couchant avec eux pour les ramener à la secte et les convertir, autant dire qu’elle a été utilisé comme prostitué pour la secte ; puis aussi par Juda qui en a fait sa première épouse et lui a infligé bon nombre de supplice avant de l’offrir à Meister si violent et dément. Malgré cela elle garde toujours un sourire et tient le coup pour son plus sombre secret.  C’est une âme brisée par la vie qui va trouver son égal dans celle d’AK pour se pardonner et apprendre à revivre.

AK, bon sang, il m’a totalement conquise. Quel homme, on en apprend plus sur lui dans un prologue qui se déroule 11 ans avant l’histoire de ce tome, il vit avec son frère Devin, sa belle-sœur Tina et leur fils Zane. Il s’appelle à l’époque Xavier Deyes ou X pour son frère et décide de suivre les traces de ce dernier, son héro dans les Marines. Zane et lui sont très proches et le voir ainsi est très touchant. Dans le présent de l’histoire on le retrouve également très prévenant avec ceux qui l’entoure il prend soin de Ptit Cendre, frère de Flamme et prospect, mais aussi de Flamme lui-même. Mais son comportement entre le prologue et le présent a totalement changé, des démons l’accapare la nuit et lui font revivre l’enfer, son enfer. C’est également une âme brisée qui va trouver sa rédemption au côté de Phebe, il a autant besoin d’elle que lui. Il n’en reste pas moins un pilier fort sur lequel elle va pouvoir s’appuyer.

Quel retour chez les Hangmens !!!!! Je ne m’en remets toujours pas. Le talent de Tillie Cole est incroyable et indéniable. Peu importe le style, je succombe à chaque fois. Le travail de recherche en amont et ses connaissances permettent une lecture toujours juste et intense. Elle nous embarque avec elle pour des aventures toujours plus dures et folles dans cette série.

Et de la folie on va en avoir, on ne peut que être révolté et en colère face aux atrocités que les femmes subissent : drogues, esclavages sexuels et violences en tout genre. Ces hommes sont des brutes et n’ont aucune morale Meister encore moins. Et c’est là qu’on voit tout le talent de l’auteure car dans ce chaos elle arrive à nous faire ressentir tellement de belles émotions. AK m’a totalement bouleversé, son passé est poignant et sa guérison touchante. Et Phebe qui traverse tant de fois le pire qui est toujours là parfois si rebelle mais si attachante, ses récits de son passé sont eux aussi très durs. Mais leur rédemption l’un aux cotés de l’autre est émouvante et magnifique, le chemin parcouru pour obtenir l’aube dont ils ont toujours rêvé est semé d’embuches mais tellement beau.

Je ne ressors à nouveau pas indemne de cette lecture. Et l’épilogue me laisse tellement d’espoir pour une futur tome sur le personnage de j’ai tant aimé découvrir dans ce volet. Il me tarde de retrouver le MC et la délicieuse plume de Tillie Cole.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s