Les écorchés # 3 : Ravage

les-ecorches-tome-3-ravage-996463-264-432
Thème : Esclavage moderne – Romance – Dark romance – Enlèvement – Mafia – Amour
Date de sortie : 21 février 2018

 

Auteur :

tillie-cole-452048-250-400

 

Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.

 

Synopsis :

Trouver son âme sœur vaut-il la peine de faire le sacrifice ultime ?

Dans son enfance, Zoya Kostava a échappé de peu à l’assaut qui a tué toute sa famille. Désormais âgée de vingt-cinq ans, elle vit dans le secret jusqu’au jour où elle apprend que son frère a survécu lui aussi… et qu’il vit désormais avec leur pire ennemi, le parrain de la Bratva russe.

Zoya risque sa sécurité et son anonymat pour retrouver ce frère qu’elle croyait mort, mais elle se fait capturer par un homme aussi beau que brutal. Un homme qui la captive et la terrorise à la fois. En lui, elle devine une âme aussi perdue que la sienne. Parviendront-ils à se sauver mutuellement… et à survivre ?

 

Avis :

Zoya Kostava, 25 ans vit depuis l’assaut qui a tué toute sa famille dans l’ombre à l’abri de tous. Seule héritière du clan Georgien, cachée protégée et élevée dans le plus grand secret. Lorsqu’elle apprend que l’un de ses frères, Zaal kostava, a survécu au massacre une joie immense l’envahie. mais cette heureuse nouvelle va aussi apporter avec elle une révélation qu’elle peine à croire. Oui son frère est vivant mais il vit aussi en compagnie de Talia Tolstaïa, fille d’Ivan Tolstaoï, l’un des rois rouge de la Bratva Russe. l’ennemi juré de son clan.

Désireuse d’en avoir le cœur net, elle met en péril son anonymat et sa sécurité pour aller le trouver. Et alors même qu’elle aperçoit son frère tant aimé, elle se fait enlever.

Lui c’est 194, un homme dressé pour tuer.

Enlevé dès son plus jeune âge par les  » Spectres de la nuit » alors qu’il était en orphelinat avec sa petite sœur Inessa.. Et depuis lors, afin de protéger la protéger il va devenir une bête impitoyable. Soumis à obéir à l’aide d’injection de drogues puissantes il va plier et devenir un Ubiytsa…Un assassin pour le compte de ses maîtres. Contraint par les drogues et par le désir que sa sœur lui soit rendu il va tout endurer.

Et voici qu’une nouvelle mission lui est confiée. Mais l’enjeu est de taille. L’un de ses maitres revendique sa sœur pour en faire son jouet sexuel. Il doit à tout prix réussir pour sauver Inessa. Deux semaine pour abattre sa cible. Zaal Kostava. Et justement le hasard va mettre sur sa route Zoya. Devinant qu’elle est en lien étroit avec Zaal, 194 l’enlève. Elle lui avouera de gré ou de force toutes les infos qu’il souhaite obtenir afin d’éliminer sa cible.

La torture c’est son domaine.

Commence alors pour Zoya sa captivité entre les mains de 194, Véritable mur de muscles saillant couvert de cicatrices et tatouages. Effrayant ? Pire que ça…terrifiant. Il représente la mort.

Celle que je pensais au début être une petite princesse va s’avérer être une vraie petite guerrière. Faisant preuve d’un immense courage face aux différentes techniques de coercition de son geôlier  et d’une loyauté sans faille envers sa famille. Les interrogatoires qu’elle va subir vont s’enchainer. 194 va jouer sur sa psychologie, ses sens, ses émotions. la pousser aux extrêmes pour obtenir des réponses. Mais Zoya reste forte. Il va alors changer de tactique. Encore plus déstabilisante pour cette jeune femme pourvu encore de toute son innocence.

Cette histoire est dure comme les autres tomes le sont.

Alors on se dit mais comment une histoire d’amour peut-elle naitre au milieu de tant de noirceur. Et pourtant …

194 m’a profondément touchée. Cet homme à qui on a tout enlevé, qui lutte pour garder ses souvenirs que les drogues tentent d’effacer. Cet homme qui a vécu le calvaire des sévices les plus monstrueux a une force de caractère sans commune mesure.  Dans ce huit clos étouffant entre la belle et la bête on va assister à une étincelle, de celle qui ranime les êtres brisés. Ce couple est bouleversant, poignant et j’avais le souffle suspendu à maintes reprises.

Tillie Cole comme à son habitude signe ici une nouvelle histoire extrêmement sombre et hyper addictive. La magie de sa plume opère et nous sommes propulsé dans cet univers de violence qui nous malmène. Mais woah ! Du grand Tillie Cole qui joue une fois de plus avec précision sur chacune de nos émotions.

Je ne le répéterai jamais assez mais elle est pour moi une des meilleures auteur que j’ai pu lire.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s