Sans Coeur

sans-coeur-tome-1-sans-coeur-946615-264-432Sortie en France : 23 Août 2017

Theme : Trouble de la personnalité – Dark Romance – Sociopathe – Sexualité – Adultes – Problèmes familiaux

 

Auteur :

angel-arekin-1108010-250-400

Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d’ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l’âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d’être couchées sur le papier.

 

Synopsis :

Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des hommes, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée de Ciaràn Mordret dans son quotidien va changer la donne, et son étrange proposition bouleverser tous les repères de la jeune fille. À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux Ciaràn, Abigael comprend que son comportement atypique cache un lourd secret.
C’est sa vie entière qui peut basculer si elle choisit de rester avec lui…

 

Avis :

Abigael, 19 ans fait partie de ces étudiantes lambda qui gravite dans tout lycée. Celle qui semble insignifiante mais qui cherche désespérément à attirer l’attention afin de combler un vide certain. Mais à trop vouloir s’exposer on peut paraitre une fille facile, ce qui n’est pas le cas pour cette jeune femme. Et c’est auprès de son ami Quentin, qu’elle cherche le réconfort et se confie sur ce besoin.

C’est alors que son quotidien va basculer à l’arrivée du petit nouveau dans son bahut. Ciaràn Mordret. Sombre, intriguant, dont les profonds yeux noirs semblent la transpercer. Immédiatement il devient le centre d’attention de tous. Mais le sien ne va se focaliser que sur une seule et même personne : Abigael.

Très rapidement le charisme de ce personnage explose et on ne peut que vouloir le connaître davantage. Fils d’un géant de la cosmétique ce nanti narcissique a soif de pouvoir et de contrôle.

Dominant et intransigeant…

Ciaràn joue de tous ses atouts pour obtenir Abigael à laquelle il soumet une étrange proposition.

Mais cette dernière est pour le moins ambigüe et inquiétante. La personnalité de Ciaràn est complexe. Un peu comme les dédales d’une toile d’araignée. Lorsqu’on longe l’un des fils on se retrouve soudain à une bifurcation d’où partent plusieurs chemins sans savoir quel prendre. Et c’est cette particularité extrêmement bien étudiée qui fait que l’on succombe à cet étrange personnage qui déborde de péchés en tout genre. Car oui, Ciaràn Mordret est loin d’être un enfant de chœur.

Il invite à sombrer dans un puits de luxure…

Très vite Abigael est fasciné par cet homme si troublant. Et ce dernier prend plaisir à jouer avec ses nerfs.

Il contrôle, il dispose c’est lui qui instaure les règles…

Issu d’un milieu modeste d’ouvriers, Abigael plonge au cœur de la famille Mordret sans se douter de tout ce qui l’attend.  En pénétrant au Manoir elle est propulsé dans une toute autre dimension. Cette famille, ce clan, est vraiment flippant. Chacun avec une personnalité propre et bien distincte. Fille unique, dotée de parents qui n’en n’ont que le nom, elle découvre ici l’envers du décors des familles puissantes. Un lieu qui va peser lourd sur son avenir.

Suspendue aux mots de l’auteur je n’ai pu me détacher de ce roman qui m’a complètement subjugué, tant par la précision et le soin apporté à chaque personnage que par la richesse de la plume d’Angel Arekin. Plus qu’un coup de cœur, j’ai littéralement succombé à cet univers à la fois addictif et dérangeant, où la déviance psychologique devient un personnage à part entière.

Heureusement que le tome 2″ Sans âme » est à ma portée sinon j’aurais sans doute entamé une sérieuse dépression. Rendez-vous donc très prochainement pour mon ressenti sur la suite de leurs aventures.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s