Avec toi, m’envoler

avec-toi-m-envoler-1152417-264-432 (1).jpg

Thème : New Adult – Romance – Handicap physique – Attirance – Relations parent et enfant -Love story

Date de sortie : 6 février 2019  

Auteure :

fleur-hana-1157725Depuis toute petite, Fleur Hana rêvait d’être Wonder Woman. On aime à croire que c’était pour son aptitude à sauver le monde plus que pour son mini short et son fouet. Peut-être est-ce en fait un beau mélange de tout ça ?

C’est d’ailleurs ainsi que ses proches la surnomment quand ils la voient jongler entre sa fille, son mari, sa petite entreprise, sa passion pour la lecture et les nains de jardin unijambistes.

On se demande comment elle arrive à nous inventer toutes ces histoires. Son mot d’ordre : prendre le contrepied des clichés. Exit le milliardaire et la fille soumise… Fleur Hana réinvente les genres. Ses héroïnes sont souvent tournées en dérision et sa personnalité décalée lui permet de toujours parsemer ses récits de cette touche d’humour qui la caractérise si bien.

Un peu romantique, carrément délurée, il paraît qu’elle puise son inspiration dans sa vie et que certaines scènes de ses livres sont autobiographiques… mais ça, c’est encore une autre histoire.

Synopsis : 

Elle est son ancre, il est son ciel

Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ?

Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt…

Avis : 

L’année dernière nous avons eu la chance de découvrir et redécouvrir la saga Golden Boy avec l’histoire de Dante et, Lola, aujourd’hui c’est autour de Mathias. Et quelle histoire, j’ai adoré ma lecture, malgré quelques énervements que j’aie pu avoir contre Adeline, l’héroïne.

Donc, on retrouve Matt, le plus jeune de la troupe, 30 ans, célibataire qui vit encore chez papa et maman, il se laisse porter par la vie et n’a pas l’air de se poser trop de questions sur son avenir. J’ai beaucoup aimé sa façon de penser et de laisser la vie venir à lui. De nature plutôt solitaire, calme et posé c’est un garçon réfléchit, du moins c’est comme ça qu’il apparaît les différentes fois ou on l’aperçoit dans [nous deux à l’infini], alors quand il accepte un contrat un peu particulier, celui de séduire une jeune fille pour lui redonner confiance en elle, j’ai vraiment du mal à y croire qu’il puisse accepter cela, malgré son désaccord évident. Pourtant, il ne se pose pas trop de questions et va à l’endroit donner par son patron. Mais ce qui devait être un job facile, sans accroc, va se relever bien plus compliqué… Adeline n’est pas une fille qui se laisse séduire aussi facilement, et cette dernière risque de lui donner du fils à retordre.

Si Matt est solitaire par choix et qu’il semble s’assumer, ce n’est pas le cas de la jeune femme, qui n’accepte pas ce qu’elle est devenue. Suite à un accident, elle n’est plus la même. Elle est devenue horripilante, et pour ma part clairement elle ne se bat pas assez, elle n’est plus maître de sa destinée, elle n’est qu’un jouet dans sa vie de tous les jours. Et son comportement m’a grandement agacé. Non pas son état physique non, mais sa façon de se comporter avec ses proches, avec Matt, qui est on ne peut plus sérieux dans ses sentiments, le mec, il se démène pour elle, il en a rien à faire de tout ce qui l’entour, ça ne changera jamais sa façon de la voir. Mais même en tournant les pages on se rend compte que les barrières qu’elle a érigées autour d’elle sont là pour la protéger, certains moments, certains choix sont néfastes, et elle n’est pas seule à souffrir. Au début j’ai eu du mal à passer outre cette facette, puis j’ai commencé à l’apprécier de plus en plus cette Adeline et à la comprendre !

Je ne vais pas le cacher, j’ai adoré cette histoire, Fleur Hana a fait un travail remarquable, le sujet abordé n’est pas du tout évident, au-delà de l’handicap, il y a tout un travail sur les pensées, la réflexion, ce que cela peut entraîner sur le mental. Et pour moi le challenge de tout avoir est grandement réussi.

Avant l’année dernière, je ne connaissais pas les Golden Boy, j’ai découvert ce groupe en lisant l’histoire de Dante et Lola (que j’avais surkiffé – comme tous les livres de l’auteure déjà lus). Et cette fois encore j’ai adoré les personnages de Matt et Adeline. Il n’y a pas plus opposé que ces deux-là, leur histoire s’avère très compliquée, mais on se laisse transporter au fil des pages, au fil des humeurs de nos protagonistes. Ce qui m’a le plus touché, c’est la façon dont ils arrivent à se découvrir l’un à l’autre, et, en même temps, ils en apprennent beaucoup sur eux. Et surtout l’amitié que leur porte tout le petit groupe. Ils sont tous soudés, s’entraide les uns les autres, et tout cela fait un joyeux petit bordel, car tous différents, tous sur des planètes différentes, et ça, c’est juste génial. Ils apportent du pep’s, du rire, des bons moments. Perso Dante en String, je valide à 3000% hein

Une plume toujours aussi captivante et addictive, cette fois-ci Fleur met les mots sur un mal-être évident qui est assez complexe à comprendre, et elle n’hésite pas à mettre ses tripes. Elle nous fait vivre une multitude d’émotions diverses et variées.

Et une fois n’est pas coutume, je tourne la dernière page du livre en me disant : « Quoi ? C’est déjà fini ? » Je l’ai tout simplement dévoré.

Fleur, encore désolée d’être venue une fois de plus (et plusieurs fois) te voir avec mes questions pendant le roman, mais il faut dire qu’a chaque fois tu me fais vivre des plein d’émotions que je ne sais pas contenir.

En tout cas, si vous n’avez pas encore succombé à l’histoire d’Adeline et de Matt… Qu’attendez-vous ? Foncez

 

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s