Extreme Lover : Intégrale

414ZgRTc+rL

Merci à Carole et aux éditions addictives pour ce service presse.
Thème : Bad boy, Romance, Attirance, Défi, Séduction
Date de sortie : 21 février 2019

_e5W7VIrAuteure :

Chloe Wilkox est une auteure à l’imagination sans limites ! Pénétrez dans son univers où se mêlent dans une troublante valse action, mystère, amour et sensualité. Ses personnages sauront vous séduire par leur complexité, leur caractère bien trempé et leur cœur plus sensible qu’il n’y paraît. Après Ordonne-moi !, Soul Lights et Prête à tout ?, découvrez en septembre Lune de sang – La meute de Riverside Creek chez les Editions Addictives dans lequel l’auteure marie avec talent romance et bit-lit. Chloe Wilkox écrit actuellement une nouvelle série aux héros plus dark, aux étreintes passionnées et aux affrontements électriques !

Synopsis :

Bad boy tatoué et skateur professionnel, Aaron vit à cent à l’heure et ne s’attache à personne. C’est trop dangereux. Ce qu’il veut, c’est vivre le moment présent. S’amuser, se défoncer, coucher avec les plus belles filles et, quand son heure sonnera, partir sans regret mais surtout, sans personne à regretter. Sans personne pour le pleurer.
Mais il suffit d’une fête pour que tout bascule.
Étudiante en première année de droit, Kim a tout de la fille parfaite : sérieuse, déterminée, en couple depuis des années… Aaron n’aurait jamais dû la croiser, encore moins être séduit.
Mais un bad boy ne refuse jamais un défi.

Avis :

Kim vient d’intégrer l’université de Berkeley en Californie pour s’éloigner le plus possible de son ancienne vie à Sylvan Lake et des traumatismes qu’elle a subi là-bas. Mais ses démons reviennent la hanter la nuit sous forme de cauchemars qu’elle ne peut refouler. Elle mène pourtant une vie stable, elle est en couple avec Will depuis des années, il l’a toujours soutenu jusqu’à perdre son avenir d’athlète au football suite à ce qu’il s’est passé à Sylvan Lake, elle s’est fait une nouvelle amie Shelby qui est sa coloc de chambre U et qui mord la vie à pleine dents autant que les hommes et elle mène ses études de front. Trop studieuse, Shelby la traîne à une soirée car elle doit rejoindre Lucas son nouveau prétendant et ne veut pas y aller seule, c’est à ce moment-là que Kim fait la rencontre électrisante d’Aaron Heller alias Hell parmi la bande d’amis de Lucas. Kim est tout de suite attirée par lui, look riders avec un côté Bad boy et des tatouages partout, il l’intrigue et ne la laisse pas du tout indifférente mais quand Shelby annonce qu’elle est déjà en couple le charme est rompu ente eux et il devient un véritable connard pour la repousser. Il ne veut pas d’histoire et surtout Il ne cherche que des plans culs autant dire que Kim ne fera pas l’affaire et elle ne va pas apprécier le comportement de Hell et le fera savoir. Il va alors la sortir d’une mauvaise passe et après cette soirée ils n’arriveront plus à se sortir de la tête l’un de l’autre.

Comment résister à l’attraction qui les lie ? Kim va-t-elle tromper Will ? Hell continuera-t-il ses histoires d’un soir ou va-t-il succomber à Kim ? Eux qui ne peuvent échanger sans se disputer arriveront-ils à s’apaiser et quitter ce cercle vicieux ? Et que faire quand le passé revient hanter le présent déjà bien compliqué ?

Kim est un personnage qui m’a vraiment intrigué, même si on suppose ce qui lui est arrivée, on ne le sait que tardivement dans le roman ce qui maintient un suspense hallucinant. Si au départ je me suis dit encore une minette comme on en voit tant j’ai rapidement changé d’avis sur elle. Elle ne se laissera pas faire, va avoir du mordant et du pep’s malgré ce que la vie lui a déjà fait subir et ce qu’elle va affronter au cours de l’histoire. Le surnom de Fire que lui donne Hell lui va comme un gant mais certaines de ses décisions impulsives ne seront pas toujours les bonnes et elle l’apprendra à ses dépens.

Hell est plein de surprises ! Si au prime abord c’est un véritable connard avec la gente féminine en creusant un peu on en apprend plus sur lui et on comprend son monde de vie et la philosophie qu’il s’impose. C’est un crève-cœur de le voir lutter contre ses envies à cause de ses peurs et des stigmates de son passé, car on peut le dire il a morflé, mais quand il se libère enfin on ne peut que tomber sous le charme du skateur professionnel. Il est protecteur envers sa famille autant de sang que de cœur et il est prêt à tout pour eux quitte à se mettre en danger. Son côté Bad boy avec ses tatouages finit de nous séduire malgré ses colères qui sont souvent infondées car il ne cherche pas à comprendre et ni à avoir toutes les informations sous le coup de l’impulsivité.

J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires de la bande que ce soit Lukas, Donny, Casper et Shawn du côté d’Hell ainsi que Shelby et Hayley du côté de Fire. Chacun est vraiment bien détaillé et tient une place importante dans l’intrigue, l’auteure a fait un immense travail de ce côté-là, à tel point que j’avais l’impression de vivre au sein de la bande et de les connaître comme si c’était mes amis et j’ai adoré ça.

J’ai découvert la plume de Chloé Wilkox à travers ce roman et j’en suis fan. C’est dynamique, intriguant, enivrant et les passages charnels sont hot à souhait. Il y a tout ce que j’aime. Les premiers chapitres m’ont laissé penser à une histoire redondante avec un aime moi je te fuis, fuis moi je te suis car les deux héros s’attirent autant qu’ils s’énervent et se défient mais quelle erreur ! Ce roman est bien plus que ça et au fil des pages je me suis laissée totalement happé par leur histoire. C’en est devenu addictif, j’avais du mal à reposer le livre tellement j’avais envie de savoir ce que l’auteure leur avait réservé.

Nos héros sont tous les deux impulsifs avec un fort caractère et ça va crépiter dans les chaumières pour notre plus grand plaisir, ils vont s’aimer autant qu’ils vont se déchirer mais quand il forme un front uni c’est pour le meilleur et le pire. Le passé d’Hell est bouleversant et parle d’un sujet malheureusement de plus en plus courant dans notre société actuelle, on pleure pour l’enfance qu’il a eu et ce qu’il a dû traverser si jeune. Fire n’est pas en reste le traumatisme subit est effroyable et insoutenable même si là encore c’est tristement de plus en plus présent actuellement. J’ai adoré leurs prises de bec autant que leurs réconciliations, ils se défient sans cesse parfois avec humour parfois avec l’intention réelle de blesser l’autre. Ils vont vivre le pire avant de pouvoir accéder au meilleur mais comme le dit si bien Hell il faut vivre sa vie à fond tant que l’on a la chance d’être en vie. Le chemin qu’ils vont parcourir va leur permettre de se reconstruire individuellement pour mieux avancer ensemble, l’amour est le remède à leur maux.

En somme j’ai ri, j’ai pleuré et j’ai vibré avec eux. Aussi gros soit cette intégrale il a été dévoré en quelques jours. L’auteure aborde d’autres sujets très présents dans la société actuelle comme l’homophobie, l’acceptation de soi et du regard des autres, la peur du coming out et d’être jugé, l’avortement, les problèmes présent à l’université qui surviennent dans les soirées étudiantes autant que dans les fraternités.

Un énorme coup de cœur pour ce roman, j’ai eu du mal à les quitter, j’étais vraiment imprégnée dans leur histoire, l’épilogue a ravi mon cœur de lectrice j’aime voir des années après ce qu’ils sont devenus et en l’occurrence elle n’a oublié personne. Je vous conseille de lire cette pépite qui m’a transporté.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s