Black Angels #1 Dark Ride

dark-ride-1087894-264-432

Merci à Carole des éditions addictives pour ce service presse.
Thème : Club de Motards – Romance – Violence sexuelle – Gangs – Désir – Passion
Date de sortie : 10 juillet 2018

ana-scott-1139488-250-400Auteure :

Bourguignonne de naissance, elle vit aujourd’hui dans le Jura, au coeur de la région des lacs, avec son mari et ses deux enfants.

Ana Scott ou Ava Król (ses deux pseudos) était jusqu’alors inconnue.

Éprise de littérature depuis toujours, elle se passionne depuis peu pour l’écriture.

Après » De Feu et de Sang », et « le Château des Corps Brisés », parus aux Editions ERATO mais plus exploités, sa trilogie « Bad Love: Love To Death », « Love Me Twice », « Love For Life », est éditée aux éditions BUTTERFLY.

Son premier roman, « À Corps Brisés », a été réédité récemment chez Addictives, sous le pseudo: Ana Scott.

Vous pouvez également la retrouver dans une nouvelle romance sensuelle et pleine de danger : « DARK RIDE ».

Synopsis :

Elle l’obsède, il la veut, mais elle est intouchable…

Après un terrible événement, Cassandra n’a d’autre choix que de fuir Austin, la ville où elle a grandi, pour partir sur les traces de son passé.

Aaron Travis est un biker, vice-président des BlackAngels, l’une des branches des OutlawsRiders, le plus gros moto club des États-Unis. Son univers se résume à ses affaires, son clan, ses frères et les filles faciles.

La première rencontre de Cassandra et Aaron, des années auparavant, les a tous les deux marqués à jamais. Le destin va les faire se retrouver…

Avis :

On fait la rencontre de Cassandra alias Cassie et le prologue nous plonge directement dans le bain, ça ne sera pas un long fleuve tranquille. En effet, Cassie se fait agresser une fois de plus par son beau père, Ted Barton. Sauf que cette fois ci il commet un acte encore plus cruel que les autres fois et la mère de Cassie laisse son mari détruire sa fille et prend même son parti pour assurer sa sécurité financière. Elle a vendu sa fille au diable. C’est la trahison de trop en plus de l’horreur qu’elle vient de vivre, elle prend donc la décision de fuir pour retrouver son père biologique. Elle a caché à sa mère et son beau père, que des années en arrière à l’âge de 12 ans, il lui a rendu visite pour lui dire qui il était et où le trouver si elle aurait une fois besoin de lui. On peut dire que le besoin est vital à ce jour. On apprend aussi que durant cette rencontre, elle a aperçu un jeune homme avec qui elle a peu échangé mais le simple contact l’a tellement chamboulé qu’elle en a rêvé pendant des années. Et c’est dans ces circonstances qu’elle fuit cette maison de l’horreur et part vers Kingsville au vu de l’adresse qu’elle possède. A peine arrivé un biker, Aaron Travis alias Trav, l’accoste et la drague outrageusement en dépassant les bornes surtout après ce que son beau père lui a fait. Elle l’envoie bouler, il part mais après avoir retrouvé un prospect il décide de retourner la voir car il veut la faire sienne a tout pris. Et heureusement car elle est vraiment dans une mauvaise passe, il la sauve et après une discussion commune il découvre que son père est son Prez, le Prez des Black Angels, un chapitre des Outlaws Riders. Elle est donc intouchable pour son plus grand malheur et celui de Cassie qui ressent également cette attirance indéniable entre eux.

Vont-ils résister à cette attirance ? Cassie est-elle en sécurité dans le Club ? Pourra-t-elle y rester ? S’adaptera-t-elle à la vie du club ? Son beau-père la retrouvera-t-il ?

Autant dire que ce roman n’est pas de tout repos et que tout se bouscule rapidement. Cassie en a bavé dans sa vie : entre une mère plus attirée par l’argent et les apparences que par le bien-être de sa fille et les attouchements sexuels que son beau-père lui fait subir depuis des années. Elle résiste néanmoins tant bien que mal pour ne pas qu’il la brise totalement. Elle a une ténacité et une force incroyable, même si la peur l’accompagne elle fera tout pour se remettre de ce qu’elle a vécu et aspirer à une vie normale. Enfin aussi normale qu’elle puisse l’être au sein d’un MC. Elle a un caractère de feu et ne se laissera pas marcher sur les pieds, ni dicter sa conduite pour le plus grand malheur d’Aaron.

Aaron a aussi un passif douloureux, sa mère l’a abandonné avec son père lorsqu’il était tout petit et son père n’était pas tendre avec lui. Il a grandit avec les préjugés de son père sur les femmes et l’amour et y croit dur comme fer. A la mort de son père qui était le Prez du MC à l’époque, Sam le père de Cassie et nouveau Prez, le prend sous aile et l’éduque comme son propre fils.  Sa vie se résume au club, à ses frères et à profiter des brebis. Il les utilise à souhait et n’a aucune morale par rapport à ça, elles sont là pour ça. Mais Cassie pourrait bien tout chambouler.

Le thème de bikers est un de mes styles préférés, j’ai pas mal de lectures à mon compte sur le sujet et ce roman a toutes les bases pour en faire une super histoire. Ca bouge énormément, « les emmerdes » pleuvent à tous moments parfois toutes en même temps et sans que l’on s’y attende et j’ai adoré ça. J’ai découvert la plume de l’auteure que j’ai apprécié, fluide sans moments de latence avec le vocabulaire bikers approprié, on se laisse porter facilement.

Mais, parce qu’il y en a un, je trouve que les héros dans leurs sentiments vont trop vite. Je crois au coup de foudre, là n’est pas le problème, mais autant le crush peut être immédiat autant on ne dit pas qu’on aime cette personne dans la foulée et ici c’est le cas. Même s’ils ne se l’avouent pas, ils le pensent très vite et je ne trouve pas ca réaliste. J’ai noté aussi une petite incohérence pour ma part concernant Aaron et son souhait de reprendre la relève après Sam. Il est versatile et change constamment d’avis. On ne sait jamais sur quel pied danser et ce n’est pas forcément agréable. Je peux comprendre que les héros évoluent leurs désirs aussi mais il ne sait vraiment pas ce qu’il veut.

Hormis ces petits détails qui m’ont chiffonné j’ai passé un bon moment de lecture. L’histoire est prenante dû aux péripéties qui s’enchaînent sans cesse et nous tiennent en haleine quand au sort des héros. Romance principalement à deux voix on est dans les pensées de Cassie et d’Aaron mais quelques fois Sam et Angela, sa régulière, prennent la narration et on découvre également leur romance qui a une incidence sur le déroulement globale de l’histoire ce que j’ai beaucoup aimé.

Un moment sympa de lecture mais qui n’est pas un coup de cœur. Je me plongerais néanmoins dans la suite de cette série pour connaître son dénouement face aux Mexicains et pour en apprendre plus sur Stan, héro du prochain volet, qui m’a fortement intrigué.

40427094_239434850102693_7458266814661787648_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s