Grand Lake story #3 Super connard et elle

51avSH5-ofL.jpg

Je remercie Clémence Lucas de m’avoir fait découvrir ce troisème opus en avant première, ainsi que sa confiance depuis tant d’années. 

Thème : Romance – Humour – Jeu du chat et de la souris – 

Date de Sortie : 29 juin 2019

Auteure : 

71L+Wmyi93L._UX250_Née en 1983, Clémence Lucas est originaire de La Seyne-sur-mer, dans le Var. Si elle aime se lancer des défis en changeant souvent de registre, elle ne quitte jamais la romance dans laquelle elle s’évade en donnant vie à ses personnages qu’elle aime partager avec ses lectrices.

Synopsis : 

Les mecs sont tous des connards, du moins, c’est comme ça que je les vois. Il y a bien sûr des cas particuliers, prenez par exemple : Shawn, le fiancé de ma meilleure amie, Izzy. C’est le mec bien par excellence mais malheureusement pour nous – les célibataires – c’est l’exception qui confirme la règle.

Moi, je suis Betty : la reine des Super Connasses ! Ben quoi ? Il n’y a pas de raison pour que seuls, les hommes aient le droit de s’amuser. Après tout, je suis encore jeune et j’ai la vie devant moi pour me caser. Et en ce moment, mon jeu est de pousser Rick Super Connard, le seul est l’unique, dans ses retranchements et même si je vois bien qu’il joue au même jeu que moi, reste à savoir qui de nous deux gagnera le premier.
J’ai comme l’impression que nous allons bien nous amuser !

*** inclus, un bonus inédit ***

Avis : 

Quand super connard rentre en collision avec une super connasse ça donne des étincelles, pour le plus grand plaisir des lecteurs. La réputation de Rick n’est plus à faire, surnommé super connard par Betty il y a des années, il en use et en abuse, et depuis la petite histoire qu’il a pu avoir avec Izzy, Betty lui cherche des poux et c’est assez tordant de voir Rick se faire malmener.

Betty s’est juré de NE JAMAIS coucher avec Super Connard, oui, mais ne jamais dire jamais, car après une soirée bien arrosée, Betty ne se réveille pas qu’avec un gros mal de tête, Oh ça non ! Elle se réveille à côté de Rick. Et là les ennuis commencent. Oh si ! Croyez-moi.

J’ai eu de mal à reconnaître la Betty qu’on trouvait dans l’histoire de Izzy, pourtant c’est bien toujours la même, une jeune femme au tempérament de feu qui ne cache pas qui elle est, elle s’assume totalement, ainsi que sa sexualité aussi dévorante que celle de Rick. Surnommée Super Connasse, le titre lui va super bien, cependant, même si elle est fraiche, pimpante, je ne sais pas, sa façon de se comporter à certains moments avec Izzy m’a fait tiqué. Je ne l’ai pas trouvé toujours agréable envers sa meilleure amie.

Es-ce la nuit qu’elle a passé aux côtés de Rick qui la travaille autant ? Elle qui veut profiter de sa liberté et ne surtout pas se mettre en couple, son avis sur la question aurait-il changé ?

De son côté, Rick, alias Ricounet, pour qui j’ai totalement craqué depuis le premier tome, mais encore plus dans celui-ci, reste égal à lui-même. Il joue son rôle à la perfection en se trompant de prénom systématiquement qu’il s’adresse à une femme, macho et insensible à souhait on pourrait presque croire qu’il l’est réellement. Mais depuis sa courte relation avec Izzy qui lui a laissé entrevoir ce que pourrait être la vie de couple, il se pose beaucoup de questions, et surtout voir son meilleur ami en couple on à l’impression que lui aussi ça le titille un petit peu. De plus, la nuit qu’il a passée avec Betty semble l’avoir perturbé plus que de raison… Elle hante ses pensées à chaque instant.

Rick serait-il prêt à se caser et mettre derrière lui son rôle de coureur de jupon ?

Betty et Rick se lancent dans un jeu de séduction, mais ni l’un ni l’autre n’ont réellement les cartes en main pour en sortir indemne. Ils savent jouer c’est certain, mais à quel pris ? On les voit sous une toute nouvelle facette, où la jalousie, la colère, les coups bats sont permis. Ils sont totalement frappés, et sont vraiment faits l’un pour l’autre. Enfin ça c’est ce que tout le monde voit, mais pas eux apparemment.

Je ne vais pas vous le cacher, j’ai adoré lire cette histoire, c’est super drôle, on se tape de sacrés fous rires. Nombre de fois que mon mari m’a regardé bizarrement, car je rigolais toute seule. J’ai adoré leur coup bats, et leur joute verbale. L’humour est à l’honneur dans ce roman. C’est un pur moment de détente face à deux personnes qui s’assument totalement. De plus, le petit Bonus à la fin est juste sensationnel… Punaise de chez punaise, je crois que je ne m’en suis toujours pas remise de ce bonus !

Ce tome rempli d’humour et de sentiments est à découvrir le plus vite possible, et j’ai hâte de découvrir la suite. Clémence met une fois de plus en avant les personnages secondaires avec notamment l’arrivée à Grand Lake d’une jeune femme, cela laisse entrevoir une possible histoire sur elle et un membre de l’équipe de Super Connard ?

Une fois de plus, Clémence me régale avec [Grand Lake Story] j’adore toujours autant, il y a tout dans ce roman, le seul point négatif ? Il se lit beaucoup, mais alors beaucoup trop vite. On ne voit pas le temps passer et arrivé à la fin on se dit : Quoiiiiiiiiii ? Mais non, ça ne peut pas être déjà fini. On en veut encore et encore et encore.

Foncez, vous ne serez absolument pas déçu !

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s