Dark Obssession – Devil’s Night #3

devil-s-night-tome-3-dark-obsession-1262917

Merci aux Editions Harlequin et Collection &H pour l’envoie de ce service presse via NetGalley.

Thèmes : Romance – Érotisme – Romance Contemporaine – Sexe – Dark Romance

Sortie : le 8 janvier 2020

 

Auteur :

penelope-douglas-1004240Après avoir passé son adolescence à essayer de faire plaisir à tout le monde, Penelope Douglas a un jour décidé de faire ce qu’elle voulait, elle. Elle a traversé le Japon en train, sauté du haut d une cascade et commencé à écrire des romances intenses et passionnées, à son image. Comme elle, ses héros brisent les règles, affrontent leurs peurs et leur part d’ombre. Et c’est sous le soleil de Las Vegas, entourée de son mari et de sa fille, qu’elle travaille tous les jours à trouver l’équilibre parfait entre émotion et drame, sexe et danger, amour et haine. Une révélation new adult.

Synopsis :

Il la déteste autant qu’il la désire…

Damon Torrance. Un nom qui fait frémir Winter. Depuis qu’elle l’a dénoncé à la police et envoyé tout droit en prison, Winter est hantée nuit et jour par le beau visage de Damon.

Bientôt, il va être libéré.

Bientôt, il aura tout le loisir de se venger de celle qui l’a privé de sa liberté. Car cela fait trois ans qu’il prépare sa vengeance dans l’obscurité de sa cellule ; il connaît tout de Winter et il n’hésitera pas à utiliser chacune de ses failles pour lui faire payer sa trahison…

 

Avis :

Aaaah Thunder Bay, ses travers, ses secrets et ses manipulation sordides… Nous faisons connaissance avec Winter Ashby alors qu’elle n’a que 8 ans lors d’une soirée organisée chez les Torrance, soit 13 ans auparavant. C’est là qu’elle fait connaissance avec Damon. Tout était différent à cette époque, depuis les choses ont bien changées. Il y a 5 ans elle a fait envoyé Damon Torrance en prison et aujourd’hui il est dehors, prêt à se venger.

« Il voulait tuer la tranquillité d’esprit à laquelle j’étais parvenue ces dernières années pendant qu’il était en prison »

Ok ! Damon Torrance n’est pas un petit joueur… Sa vengeance est machiavélique. A 21 ans, Winter est lucide elle n’a pas d’autre choix que de fuir. Fuir sa folie, cette prison qu’il construit autour d’elle mais aussi fuir sa propre famille. Cependant tenter de fuir le diable s’avère compliqué surtout quand ce dernier est épaulé. Il est comme un cyclone, il avance, se déchaine et détruit tout sur son passage. Wow j’ai commencé à lire et arrivée au 3ème chapitre j’étais déjà en apnée. Quel plaisir de retrouver la plume affûtée de Penelope Douglas et son univers sombre. Ceux qui ont lu les deux premier opus connaissent Damon Torrance et son esprit dérangé voire carrément obsessionnel. Et bien soyez rassuré il l’est toujours autant mais en pire ! Déviant dans tout ce qu’il fait, il est manipulateur, calculateur, sans limites. Sa vie se déroule semblable à des parties d’échec. Positionner ses pions pour attaquer avec stratégie. Mais il est aussi rongé par ce qu’il a vécu. Son traumatisme est comme un poison qui coule en lui.

« J’ai besoin qu’elle me fasse de la peine car la douleur masque la douleur et si j’en sens une alors je ne sentirai pas l’autre. »

Winter n’est pas de celles qui reste spectatrice de sa vie. Rebelle avec un caractère affirmé c’est d’ailleurs cela qui attire tant Damon. La difficulté. Car ce qui est facile est ennuyeux.

Retrouver les membres de cette équipe est toujours aussi exaltant. Erika Fane, Will, Mickael Kaï, Banks… Je ne sais pas si je vais arriver à trouver les mots pour traduire ce que j’ai ressenti lorsque qu’il est fait mention de son séjour en prison. S’il était instable avant, l’enfermement l’a transformé en animal sauvage. Et les détails de son séjour là bas font froid dans le dos. Cette rage qui a grandi et mûri en lui est viscérale. Damon est à vif. D’autre part la rancœur entre Damon et son père est toujours aussi présente et accentue plus encore sa rage. Il ne peut s’empêcher de le provoquer avec toute l’insolence qui le caractérise.

Nous faisons régulièrement des allers retours entre le passé et le présent et certains points que l’on a du mal à cerner sont en général expliqués quelques pages plus loin. Cela peut paraitre déroutant mais au final ça ne fait que renforcer l’ambiance oppressante de l’histoire. On s’interroge, on flippe et on retient sa respiration comme si nous étions la propre proie de Damon Torrance. On apprend donc les choses au compte, goutte ce qui est brillant de la part de l’auteur qui nous maintient dans ses filets.

Winter, elle, s’est endurcie depuis sa première rencontre avec lui. Elle est devenue plus coriace. Son courage force l’admiration. Toujours passionnée de danse classique, elle est rigoureuse en dépit des difficultés qu’elle rencontre pour pratiquer cet art. Déterminée, combative elle marche la tête haute. La vie ne lui a pas fait de cadeau. Aujourd’hui c’est une vraie Lionne. Malgré cette combativité elle s’en veut, elle est en colère et le déteste. Il l’a changé. Mais d’un autre côté elle ne s’est jamais sentie aussi vivante que lorsqu’il venait la voir. Aujourd’hui ce sont mille questions qu’elle se pose. Il joue avec ses nerfs avec délectation.

 » Ne te mets pas sur son chemin. Il n’a pas de cœur »

Autre personnage qu’il me tardait de retrouver car oui, c’est mon chouchou de la bande : Kai. On retrouve son esprit noble et chevaleresque quitte à mettre certains en rogne. Il ne se laisse pas dicter sa conduite et est sans conteste le plus raisonné de cette bande.

Will quand à lui est toujours en proie à son comportement autodestructeur. Pas étonnant qu’il soit le meilleur ami de Damon en fait.

Vous me direz : oui mais en fait Damon n’est qu’un psychopathe ! Comment s’attacher à ce personnage ingérable ? Et bien justement on s’y attache et croyez moi je suis allée de surprise en surprise avec lui. Certaines scènes révèlent une autre facette de lui et il m’a touchée. Cette part de vulnérabilité qu’il cache sur son passé, chaque détail sordide m’a retourné l’estomac.

Cruel, arrogant et diaboliquement sexy. Fréquenter Damon Torrance c’est comme danser avec la mort.

A mesure que l’on avance, qu’on lève le voile sur les secrets, les non-dits, les machinations on comprend toute la complexité de la personnalité de Damon. Mais pas que…

Woaw et ce finaaaaaal !!!

Merci Pénélope Douglas pour ce magnifique troisième et dernier volet d’une série palpitante. Les Cavaliers resteront dans mon cœur de nombreuses années…

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

 

 

 

 

 

 

Avis :

Ce troisième tome m’intriguait autant qu’il m’inquiétait car il faut avouer que Damon ne nous donne pas très envie de tomber sous son charme dans les deux premiers volets de cette série. Mais on se demande vraiment ce qui l’a rendu ainsi et on en a un aperçu dans le tome 2. Pour autant je ne m’attendais pas à une telle bombe, ce livre est démentiel.

Damon en a déjà fait des choses et peu reluisante comme s’attaquer à Erika, laisser tomber Will, aller en prison pour un crime sexuelle sur mineure, se mettre à dos tous ses amis, les pourchasser dans le tome 2, mais là on atteint des sommets. Il vient de se marier avec Arion Ashby après avoir détruit la réputation et la richesse de son père. Son but atteindre celle qui l’a envoyé en prison qui n’est autre que Winter, la sœur de sa nouvelle femme. Il va la manipuler, lui faire perdre la tête mais surtout il veut qu’elle soit sienne. Un lourd passif les relie tous les deux et ceux depuis leur enfance. Winter a vécu les plus beaux moments de sa vie avec Damon mais également les pires et elle ne veut plus rien avoir à faire avec lui. Elle est prête à tout pour l’affronter, lui résister quitte à perdre la raison dans son combat mais il ne gagnera pas elle s’en fait la promesse. Une guerre autant mentale que physique s’installe où tous les coups sont permis et surtout les plus redoutables.

Entre désir, haine, manipulation et raison qui va l’emporter ? Quel passé ont-ils en commun ? Qu’a vécu Damon pour en arriver là ? Que cache-t-il à tous et surtout à Winter ? Saura-t-elle le pardonner pour ce qu’il lui a fait dans le passé et ce qu’il lui fait endurer encore aujourd’hui ? Retrouvera-t-il la confiance et l’amitié des autres cavaliers ?

L’auteure nous donne le meilleur d’elle-même dans ce tome. Autant j’avais adoré le premier, le second je l’avais juste apprécié mais celui-ci les supplante tous les deux ! C’est une bombe atomique qu’elle nous propose avec une intrigue de folie qu’elle mène avec brio. On passe du présent au passé d’un chapitre à l’autre pour découvrir ce qui leur est arrivé avant le séjour en prison de Damon et ce qui leur arrive après. C’est saisissant à souhait et totalement addictif, on tourne les pages à une vitesse folle et pourtant c’est un pavé. En quelques jours il était dévoré je n’ai pas pu me retenir dès que j’avais un moment à moi je lisais avec frénésie.

Je ne peux pas trop vous parler des personnages sans trop vous en dévoiler mais Damon a vécu l’enfer dans le passé et s’est forgé un personnage aux comportements extrêmes et blessants pour y survivre. Il est bousillé et torturé comme je les aime. Winter possède un handicap, elle est aveugle et cela depuis un tragique accident quand elle était enfant. Ça aurait plus la rendre réservée, timide et précautionneuse mais c’est tout le contraire. Elle est forte avec un caractère sanguin, explosif. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et affrontera quiconque veut la malmener. Elle adore le danger, frôler avec les limites et tenter des aventures risquées tout comme Damon. S’ils ont bien un point commun c’est celui-ci et le désir qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Il fera tout pour qu’elle cède et Winter fera tout pour y résister et anéantir celui qui lui a tant fait de mal.

Accrochez-vous bien c’est un voyage émotionnel intense. Du rire aux larmes, de l’excitation à la peur et de l’angoisse à la combustion, il n’y a qu’un pas qui sépare ces émotions et ici parfois qu’une seule ligne, qu’un seul mot. J’ai tout aimé, l’intensité des émotions que l’on ressent, le passé qui les lient, le cheminement de l’histoire pas à pas du passé au présent en nous tenant en hyperventilation tout du long et la profondeur des personnages si soigneusement travaillés. J’aurais pu lire encore des centaines de pages sur ce duo sans m’ennuyer une seule seconde. Au cours du roman notre regard sur Damon change pour ne plus avoir envie de le quitter, être à son contact assure la combustion instantanée. L’auteure a ce don pour les scènes de sexe qui les rend si intenses, si vivantes, si sexy sans être vulgaire. Un pur délice.

Un chef d’œuvre, un énorme coup de cœur. Il surpasse ses prédécesseurs et de très loin. Le côté dark est très présent pour mon plus grand plaisir. La passion, l’amour, la vengeance, le danger et la manipulation sont de mises ici pour nous faire vibrer à chaque page. J’espère que le quatrième et dernier tome de cette série concernant Will sera traduit.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s