L'année après toi

Je remercie Marion d’Hugo&Cie pour l’envoi de ce SP

Thème :

Deuil – Romance – Reconstruction de soi – Vie – Accident de voiture – LycéeRédemption

Date de Sortie

09 janvier 2020

Auteure:

Nina de Pass a écrit les premières lignes de son premier roman, L’année après toi, à la Faber Academy où elle prenait des
cours d’écriture créative. Elle a obtenu un master de français et d’espagnol à l’université d’Edimbourg, et a vécu
à Madrid, Paris et enfin Londres, où elle réside encore aujourd’hui.

Synopsis :

San Francisco, le soir du nouvel an. Cara survit miraculeusement à un tragique accident de voiture. Mais sa meilleure amie, Georgina, n’a pas la même chance…

Après cette terrible nuit, Cara est consumée par le chagrin. Ses parents l’envoient alors dans un lycée international en Suisse pour qu’elle puisse se reconstruire. Au coeur des montagnes, l’ancienne vie de Cara semble bien loin derrière elle. Pourtant, Georgina et la culpabilité restent présentes à chaque instant.

Ici, personne ne connaît l’histoire de Cara et elle compte bien qu’il en soit ainsi. Même si ses nouveaux amis Ren et Hector font tout pour la soutenir et l’aider à avancer. Surtout Hector, qui semble étrangement comprendre le deuil comme personne…

Cara sait pertinemment qu’il faut laisser le passé derrière soi et s’ouvrir aux autres pour que la vie puisse enfin continuer. Saura-t-elle accepter qu’elle mérite une deuxième chance ?

Avis :

Voilà neuf mois que Cara essaie de vivre, neuf moi qu’elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, après le décès de sa meilleure amie alors qu’elle était au volant, elle a beaucoup de mal à remonter la pente. Elle n’a plus le goût de rien et encore moins celui de vivre. Ce disant que c’est elle qui aurait du périr dans cet accident, et laisser la vie sauve à G. 


Pour tenter de s’en sortir, sa mère l’envoie dans une grande école Suisse, l’école Hope, mais la jeune fille a vraiment beaucoup de mal. C’est entourer de Ren, Fred et Hector qu’elle va tenter d’oublier un peu sa souffrance, sa culpabilité qui la tue à petit feu. 


Je ne lis que très peu de Young Adult, pas que je n’aime pas, loin de là, dès fois ça fait beaucoup de bien, mais je me rends compte que les histoires sont vraiment très tristes, rares sont les fois ou tout coule de source. Ou alors je n’ai jamais trouvé LE Young Adult qui contredit ce que je pense. 


L’auteure n’a pas épargné son héroïne, Cara, qui est une survivante, sur plusieurs points, elle est en plein deuil, et cet horrible événement l’a bouleversé à tout jamais. Finis la jeune fille populaire, finie la jeune fille qui prend soin d’elle et qui n’hésitait pas outrepasser les règles pour n’en faire qu’a sa tête. Non, elle ne cherche plus à être sous le feu des projecteurs, aujourd’hui, elle veut juste se fondre dans la masse. Elle est à deux doigts de craquer et honnêtement, j’ai craqué avant elle, son chagrin nous prend à la gorge, nombre de fois où j’ai voulu lui enlever sa douleur. Persuadé que c’est de sa faute si sa meilleure amie n’a pas survécu, elle n’entend rien, reste plongé dans sa culpabilité qui n’en finit pas. Cara souhaite plus que tout que jamais personne n’apprenne ce qu’elle à fait.


Mais c’est sans compter sur Hector, un jeune homme en dernière année comme elle, qui l’a prend tout de suite sous on aile, il en va de même pour Ren, une jeune fille de l’école Hope. Tout deux essaient du mieux que possible de l’intégrer dans leur groupe d’amis. Mais elle a énormément de mal à faire sortir ses émotions, et préfère tout garder pour elle. Persuadé qu’elle se fera rejeter s’ils apprennent ce qu’il s’est passé ce soir-là. Elle est loin de ce douté, que ces trois nouveaux amis qu’elle n’a absolument pas choisis, pourraient sûrement être sa rédemption. Ils sont très attachants, je les ai trouvé très mûrs pour leur âge, patient et compréhensif, il la stimule sans pour autant l’obligé à quoi que ce soit. Sauf peut-être Hector, qui semble la comprendre terriblement plus qu’on l’espère. 


J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce jeune homme que la vie n’a pas épargné non plus. L’image que l’auteure nous fait de lui aux premiers abords n’est pas forcément ce qui le décrit le mieux. C’est un garçon qui à morflait, il sait de quoi il parle et il est surtout près à tout pour les gens qu’il aime. Même s’il reste très mystérieux et qu’il se livre encore moins que Cara, j’ai adoré le voir échangé, voir sa patience avec cette dernière, et surtout voir comment il est doué pour arriver à ses fins. Bref, Hector je l’ai tout de suite adopté dans cette histoire.


J’ai vraiment adoré les deux autres personnages secondaire aussi, ce n’est pas seulement Cara qui fait le récit de l’histoire, c’est l’histoire des quatre nouveaux amis, leur passé, leur présent et leur futur. Et j’ai beaucoup aimé le plume de l’auteure Nina de pass, qui est forte en émotion, malgré les messages que l’auteure nous transmet, elle nous montre que malgré la vie injuste, tout n’est pas perdu. Plus les pages se tournent, plus on comprend où elle veut nous amener. 


J’ai eu l’impression d’être à Hope moi aussi, entouré de jeunes adolescents qui ont déjà beaucoup trop vécu pour leurs âges, mais qui ne sont désormais plus jamais seuls. 


Alors merci, merci infiniment Nina de Pass pour ce magnifique roman, cette très belle histoire qui prend aux tripes, Hector et Cara ne sont pas près de quitter mon esprit. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s