Chère Ella

Merci à Elise des éditions Collection &moi pour ce service presse.

Thème : Romance – Famille – Maladie – Amour – Militaire

Date de sortie : Le 6 Novembre 2019

Auteure :

Rebecca Yarros est une romantique sans espoir et amoureuse de tout le chocolat, du café et de Paleo. En plus d’être une mère, une femme militaire et une bloggeuse, elle ne peut jamais choisir entre la fiction de young adult et de new adult, alors elle écrit les deux. Elle est diplômée de l’Université de Troy, où elle a étudié l’histoire européenne et l’anglais, mais elle espère toujours une lettre d’acceptation à Poudlard. Son blog, The Only Girl Among Boys, a été élu meilleur blog de la maman militaire ces deux dernières années et célèbre les problèmes complexes entourant la vie militaire qu’elle adore.

Quand elle n’écrit pas, elle attache des patins de hockey pour ses enfants ou se faufile dans un temps de guitare. Elle est follement amoureuse de son mari armier-aviateur de onze ans son ainé , et ils sont actuellement stationnés dans Upstate NY avec leur groupe de bulldog anglais ronfleurs, mais elle préfère toujours être au Colorado.

Synopsis :

Lorsque Bennett, soldat américain en mission au Moyen-Orient, entame une correspondance, il ne sait guère à quoi s’attendre. Le temps d’une lettre, il oublie les horreurs du quotidien, même s’il n’a jamais vu Ella, la sœur de son meilleur ami. Lorsque celui-ci périt au combat, il demande à Bennett de veiller sur Ella.

Car la jeune maman de deux enfants et gérante d’un domaine hôtelier à Aspen, dans le Colorado, se démène depuis que sa petite fille a été diagnostiquée d’un cancer. Fidèle aux dernières volontés de son ami, Bennett vient prêter main forte à Ella. Hanté par le poids de la culpabilité, il ne lui révèle toutefois pas qui il est, car elle croit que celui avec qui elle échangeait des lettres est mort lui aussi. Mais plus il se rapproche d’Ella, plus la vérité risque de le rattraper…

Avis :

Je viens tout juste de refermer ce roman et comment vous dire je suis dans un état épouvantable. Je suis triste, si anéantie et pourtant tellement heureuse d’avoir ressenti tout ce que l’auteure voulait véhiculer.

Beckett Gentry est militaire au sein des forces spéciales. Maître-chien, il ne fait pas un seul pas sans Grabuge son chien militaire dressé pour le repérage d’explosifs et de personnes disparues. Il a eu une enfance difficile, des parents misérables qui l’ont abandonnés et a été ballotté de familles d’accueil à une autre jusqu’à ce qu’il s’enrôle dans l’armée à ses 18ans. Il ne pense pas mériter l’amour, l’attachement et une famille jusqu’au jour où son meilleur ami et collègue Ryan lui partage un peu de sa sœur via une relation épistolaire. Il rencontre Ella à travers ses mots et tombe sous le charme autant qu’elle sous le sien. Elle ne le connaît que sous le nom de code Chaos pour des raisons sécuritaires. Très vite Maisie, fille d’Ella et sœur jumelle de Colt, tombe gravement malade. Elle a un cancer agressif qui met sa vie en puéril. Tout bascule quand Ryan meurt en mission, Ella perd un frère mais aussi Chaos dont elle ne reçoit plus aucune lettre. Pourtant quelques mois plus tard, Beckett se rend à Telluride pour épauler Ella comme Ryan lui a demandé dans sa dernière lettre de service. Il fera tout pour honorer cette demande, se faire une place au côté d’Ella et des enfants qu’il a appris à aimer dans les lettres qu’il recevait sauf qu’il lui mentira sur son identité et que son mensonge pourrait bien tout faire exploser.

Beckett intégrera-t-il la famille d’Ella ? Se laissera-t-elle aider ? Maisie va-t-elle survivre au cancer qui la ronge ? La culpabilité de Beckett ne sera-t-elle pas trop forte ? Va-t-il lui avouer qui il est ? Le découvrira-t-elle ?

Ce roman est un pur bijou, une si belle pépite. L’auteure nous offre une histoire si bouleversante, si poignante et pourtant si belle. C’est une très belle leçon de vie qui nous rappelle que le temps nous est compté et qu’il faut à chaque seconde dire aux gens qu’on les aime et leur montrer, ne pas vivre dans la réserve et profiter de chaque instant qui sont si éphémères. Femme de militaire elle aborde ce sujet avec une grande justesse. Chaque chapitre débute par un des lettres qu’ils se sont envoyés et j’ai adoré cette récurrence. On en apprend tellement sur nos deux héros, ils y retranscrivent leurs pensées les plus secrètes et les plus pesantes au quotidien, ce qui les défini. Romance à deux voix, on alterne à chaque chapitre entre Ella et Beckett.

L’intrigue est riche en émotions toutes plus émouvantes les unes que les autres. Mon cœur a fait plusieurs looping, s’est serré tant de fois et ne s’en est toujours pas remis. Dès la lecture du synopsis j’avais compris que les mouchoirs seraient mes meilleurs alliés pour cette lecture mais je ne pensais pas à ce point. Ça fait très longtemps que je n’ai pas autant pleuré de peine, de tristesse et de douleur sur un roman. Mais Rebecca a une telle plume qu’il ne peut en être autrement, les émotions nous submergent avec la même force qu’un tsunami.

Beckett et Ella sont bousillés par la vie et les abandons, lui par ses parents et les familles d’accueil, elle par ses proches qui meurent l’un après l’autre autour d’elle. Le destin va les réunir pour se reconstruire, s’entraider mais le mensonge pourrait bien les séparer car Ella ne le tolère pas et ne donne jamais de seconde chance. Maisie est une source de courage, une vraie battante qui livrera toutes les batailles pour éradiquer son cancer et en même temps elle m’a bouleversé plus d’une fois. Ce qu’elle vit est si dur, si cruel. Colt son jumeau est tout aussi attachant, il soutient sa mère et sa jumelle du mieux qu’il peut, il ne se plaint jamais et ressent chaque douleur de sa sœur. Une relation fusionnelle entre eux qui m’a ébranlé jusqu’au bout.

Je ne vous cache pas que je m’attendais à une fin tragique au vu du sujet traité mais l’auteure prend un virage que je n’ai pas vu venir et qui m’a surprise. Et pourtant j’ai quand même fini ma lecture accompagné de gros sanglots et de grosses larmes de crocodiles.

Un roman magnifiquement dévastateur. Un énorme et sublime coup de cœur. Je vous le recommande vivement mais préparer vos mouchoirs et votre petit cœur avant la lecture même si rien ne pourra le protéger de la talentueuse plume de l’auteure.

6 réflexions sur “Chère Ella

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s