Everyday Heroes #2

89658545_534926910486306_6193749793278263296_n

Thème : Pompiers – Estime de soi – Amour – Passé douloureux – Colocation

Date de Sortie : 05 mars 2020

Auteure : 

k-bromberg-1063420-250-400K. Bromberg, auteur à succès reconnue par le New York Times et USA Today, est cette femme réservée qui réussit à dissimuler l’enfant rebelle qui est en elle – et qu’elle laisse s’exprimer chaque fois qu’elle s’installe devant le clavier de son ordinateur. Sur un coup de tête, K. Bromberg, qui vit en Californie avec son mari et ses trois enfants, a décidé de s’essayer à l’écriture. Ses premiers romans, Driven, Fueled et Crashed, qui constituent la trilogie Driven, ont été salués par la critique avant de devenir des best-sellers et d’intégrer le top 4 de la liste du New York Times et de USA Today. Elle a aussi publié une nouvelle, Unraveled, et une suite à la Trilogie Driven, intitulée Raced.

 

Synopsis : 

« Quand un soldat du feu embrase tout sur son passage  »

Jusqu’où le pompier Grady Malone fera-t-il grimper la température ?

La compositrice de chansons, Dylan McCoy s’est brûlée les ailes. À cause de son petit ami qu’elle a trouvé au lit … avec une autre.

Son agent l’oblige à continuer à collaborer avec lui jusqu’à ce qu’ils aient finalisé les chansons de son nouvel album et à tenir leur rupture sous silence. De retour à Sunnyville, elle rencontre son nouveau coloc, Grady, et ne dirait pas non à une aventure-pansement pour se remettre de sa déception amoureuse. Elle résiste pourtant et refuse de se laisser enflammer par Grady Malone, un pompier sexy, charismatique et sans complexe. Un homme qui porte à la fois ses propres cicatrices – sur son dos, celles de la culpabilité du survivant, dans son âme,– et la peur dans son cœur.

Mais alors qu’un visiteur imprévu met à l’épreuve leur statut de colocataires, leur indéniable attirance va t-elle s’évaporer ? Ou prendront-ils le risque de jouer avec le feu ?

Avis :

Si le premier opus est un coup de cœur ici, on est encore au-dessus. C’est un coup de cœur XXL comme je le dis si bien. Et il porte sacrément bien son nom. On est en combustion du début à la fin. J’avais hâte de connaître l’histoire de Grady Malone, et je ne suis absolument pas déçu d’avoir fait sa connaissance. Je ressors de ma lecture totalement bouleversé par l’histoire de Grady. J’avais déjà trouvé celle de Grant et Emmy touchante, mais celle-ci est des plus poignantes. 
En rendant service à un vieil ami, Grady accueil chez lui la petite sœur de ledit ami ; Dylan Mccoy qui après avoir surpris son petit ami au lit avec une autre décide de fuir Los Angeles et l’homme qui partage sa vie. Le cœur en miette, sa confiance en elle qui en a pris un coup, la voilà parti à Sunnyville. Prête à tout pour en finir une bonne fois pour toute avec son ex, elle prend cependant son travail de parolière à cœur et n’hésite pas à mettre son cœur dans son travail. Mais en devenant la nouvelle coloc de Grady, ce pompier charmeur, séducteur elle va avoir du mal à garder les distances qu’elle veut s’imposer. 

C’est sans compter sur Grady Malone, ce jeune homme qui a tout pour lui, qui porte ses propres malheurs, bien que d’apparence, on n’y voit rien, la réalité est tout autre. Il m’a touché, bouleversé, brisé. Mon cœur a saigné pour lui. Il est impossible de rester indifférent face à ses douleurs et sa culpabilité. Il a perdu le goût de tout, ont métier, celui qu’il aime tant n’est devenu que hantise. Mais cette colocation est tout ce qui lui fallait, et elle risque d’être aussi inattendu pour l’un comme pour l’autre. 

C’est une histoire de reconstruction, alors bien sûr, les maux ne sont pas les mêmes, mais chacun va réussir a gommer, a redonner l’envie et l’espoir à l’autre de croire en ce qu’il est réellement. K. Bromberg rend un sacré bel hommage à nos soldats du feu, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs. Ayant un oncle pompier, je n’ai pas eu de cesse de penser à lui, tout a long de l’histoire. De plus, les pompiers ont été dans l’actualité ses derniers mois, et c’est un très bel hommage que de leur écrire un livre. Même si celui-ci renferme une belle histoire de romance derrière. 

Une fois de plus, je suis tombée amoureuse de cette plume qui marie différentes émotions fortes, sensibilité et force que ce soit pour les personnages ou l’histoire dans sa globalité. Tout y est décrit avec justesse et délicatesse. L’histoire d’amour est parfaitement dosée, de petit jeu de séduction, mais ni l’un ni l’autre n’ose faire le premier pas. Et quand enfin, ils décident de sauter le pas, c’est passionnel. J’ai adoré que les protagonistes prennent soin l’un de l’autre. Que Grady soit la bouée de sauvetage de Dylan qui a du mal à s’accepter tel qu’elle est. Le dégoût qu’elle a face à ses formes, quant à Dylan elle va étouffer la culpabilité et les remord que peux avec Grady qui n’a de cesse de cauchemarder sur cette nuit qui à tout changer pour lui. 

Un second opus époustouflant, si le troisième et dernier tome est sur la même lignée je ne réponds plus de rien. Je voudrais moi aussi un Malone ! K. Bromberg est une héroïne de la romance, et reste à ce jour l’une de mes auteures favorite. 

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s