Summer Secret

74226524_782479565681210_6692040458818653763_n

Je remercie Mag … Tout simplement ❤

Thème : 

Date de Sortie : 30 juin 2020

Auteure : 

Nouvelle auteur à entrer dans le monde de la romance, Mag Maury est une lectrice compulsive ayant une attirance prononcée pour la romance New-adult, le bit-lit et la Dark Romance.

Originaire du sud de la France, elle se réfugie dans la littérature et les arts afin de canaliser sa particularité d’hypersensible.

C’est donc tout naturellement qu’elle a laissé libre cours à son imagination pour commencer à écrire, encouragée par ses proches.

Elle est très vite remarquée par les Editions Addictives et son premier roman intègre la collection LUV. »

Synopsis : 

Il n’a rien à lui offrir. Elle va tout lui donner.

Ariel s’apprête à vivre le meilleur été de sa vie : deux mois de camp en pleine nature avec ses deux meilleures amies. Le rêve !

Sauf qu’un imprévu vient tout chambouler dès le premier jour : Ambros.

Il est sombre, arrogant, sûr de lui et collectionne les conquêtes : tout ce qu’Ariel déteste !

Et il a décidé d’entamer avec elle un jeu délicieux : il est le chat, elle est la souris…

Avis :

La délicieuse Mag Maury est de retour avec un roman que j’attendais avec impatience. Summer Secret, c’est l’histoire d’un premier amour, de multiples découvertes, de blessures qui cicatrisent. Mais c’est surtout une histoire d’amitié et d’amour hors du commun.

Ce n’est pas seulement l’histoire d’Ambros et d’Ariel. Ça va bien au-delà de ça.

J’ai eu la chance, comme depuis Fast Games de faire partie des Beta lectrices de l’auteure, j’ai vu leur histoire se construire, les idées qui ont germé dans la tête de Mag, les ce que j’aurais voulu qu’elle laisse, mais qu’elle a enlevé. Les prises de bec qu’elle a eu avec elle-même. Bref, je peux vous dire que dans ce roman l’auteure y a mis ses tripes, et quand je vois cette histoire, je ne peux qu’être fière. Pas seulement de Mag, mais du chemin parcouru par nos deux protagonistes.

Je vous invite à passer vos vacances au camp Comamore pour comprendre mon ressenti. Ce n’est pas juste une histoire qui se lit, non, elle se vit. J’ai senti l’odeur des arbres qui entourent le camp. La chaleur du soleil qui a recouvert ma peau, j’ai ressenti les sensations fortes sur certaines activités. Bref, Mag a ce don pour vous faire ressentir ces toutes petites choses, mais qui mises bout à bout du livre, font un tout exceptionnel.

Puis que dire d’Ambros ? Mini Lulu, très semblable à Lucas sur pas mal de chose. Punaise, je ne m’en suis toujours pas remise. J’ai eu l’impression de voir Lucas, en beaucoup plus jeune (enfin imaginé comment il a été jeune mon Lulu). Ambros est un écorché, il ne se sent pas à sa place nulle part, sauf ici, à Comamore. Bien décidé à en finir avec toutes les merdes qui l’attend à son retour à Minneapolis, il ne s’attendait pas ce qu’une petite sirène vienne foutre ses plans à l’eau. En effet, quand la petite sirène rencontre son prince Eric, euh non Ambros pardon. Bon ok, il n’a rien du prince charmant des Disney, mais ce n’est pas ce qu’elle recherche et nous non plus. Et elle est loin d’être cette sirène-là également.

Comment j’ai adoré, mais adoré, Ariel ! Son intégrité, sa loyauté, son amour, et surtout sa combativité. Car du jour où elle voit en Ambros autre chose que ce bad boy, elle ne lui lâchera plus jamais la main.   Une romance forte, émouvante, bouleversante. Qui vous fera passer un moment de pur délice.

Je ne suis pas prête d’oublier l’aventure Ariel et Ambros. Leur route sinueuse, les combats qu’ils ont à mener, mais surtout l’amour qui découle de tout ça. Le choix d’un futur qui s’offre à eux, à tout ce petit groupe d’amis, car oui, nos protagonistes ne seraient rien sans leurs amis.

C’est un pour tous et tous pour un

Alors merci Mag, merci pour cette histoire sortie tout droit de ton imagination. Merci pour ses longues heures passées ensemble à débattre sur « ci ou ça » concernant l’histoire. Merci de ta confiance. Merci pour eux. Petite pensée au papa d’Ariel, qui me rappelle quelqu’un que j’aime beaucoup. Ce surnom ridicule, mais qui ici me fait mourir de rire.

Vous aussi, venez découvrir ce camp qui change la vie à tout jamais. Y rentrer c’est prendre ce fabuleux risque d’en ressortir changé.

 

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s