Les Maccoy #3 la Louve et le Glaive

Thème : Ecosse – Clans – Amour interdit – Héritage familial – Guerre de clan

Date de Sortie : 9 Juillet 2020

Auteure :

Maman de vingt-quatre ans, Alexiane Thill écrit depuis qu’elle a neuf ans, lit… depuis qu’elle sait lire, et tient un blog autour de ses passions. Passionnée par l’Ecosse et amusée par l’admiration de sa grand-mère pour les romans d’amour, elle a décidé de combiner ces deux inspirations en imaginant l’histoire de son premier roman, Les MacCoy – l’Ogre et le Chardon.

Synopsis :

Après plusieurs années de voyage autour du monde, Elisabeth MacCoy est de retour à Inchkeith, l’île de son Clan, bien décidée à prendre la place qui lui revient de droit en tant que sœur du Chef. Écartée de l’action depuis son plus jeune âge, elle veut enfin avoir son mot à dire, surtout alors que le spectre d’une guerre à venir plane sur les siens…

Mais revenir à Inchkeith implique pour Elisabeth de devoir se confronter à Duncan, son premier amour, dont un fossé d’amertume la sépare désormais… Devenu le bras droit de son frère, il a toujours placé sa loyauté envers le Clan MacCoy au-dessus de toute autre considération, y compris son propre bonheur. Cependant, face à la femme qu’il n’a jamais pu oublier, qu’adviendra-t-il de ses allégeances ?

Avis :

Attention, risque de Spoiler sur les deux premiers tomes

J’avais peur en commençant ce troisième opus de ne pas accrocher j’ai tellement aimé être avec Phèdre et Caleb, je voulais continuer l’histoire dans leur tête, mais je dois dire que l’auteure a eu une très bonne idée de continuer la Saga avec Élisabeth la sœur de l’Ours et Duncan le Glaive.

On en apprend plus sur l’exil de la cadette de la famille Maccoy. En effet, depuis de nombreuses années elle a été contrainte de quitter l’île pour sa protection, avant de faire le tour du monde. Mais tout ça est bel et bien terminé. Son clan est en danger et elle est bien décidée à mettre un coup de pied dans la fourmilière pour retrouver la place qui lui revient. Elle va alors découvrir que les MacLoed sont très nombreux sur ses terres. Voulant des réponses, elle ne lâchera rien ! Sauf qu’en remettant les pieds à Inchkeit, elle sait qu’elle va retomber sur lui. Son premier amour, celui pour qui elle a été contrainte de faire le tour du monde. Duncan. Elle l’a toujours aimé, elle le connaît depuis temps toujours. Mais l’amour à laisser place à la colère. Elle est là pour son clan, pour sauver sa famille et ne se laissera pas rattraper par ses sentiments. Même si Duncan reste le Duncan d’avant…

Comme je disais un peu plus haut, j’avais peur de moins aimer, mais je dois dire que j’ai adoré le personnage de Ellie, son tempérament tout feu tout flamme, son courage fond d’elle une femme hors norme. Elle est prête à tout pour protéger les siens. J’ai été extrêmement touché par ce personnage. Ce qu’elle a fait par amour, et ce qu’elle s’apprête encore à faire la rendent digne.

Mais si j’ai aimé Élisabeth, je dois bien avouer que j’ai encore plus aimé Duncan. Le bras droit de Caleb. On le voit souvent dans les deux premiers tomes, mais était très en retrait on en apprend très peu sur lui. Il est discret, presque insaisissable. Les retours dans le passé nous font prendre conscience de l’homme qu’il est aujourd’hui. Et m’a touché. Oh oui ! il a plein de bonne qualité, dont sa loyauté à Caleb et Élisabeth. C’est un vrai roc, et je vais être honnête, je suis tombée sous son charme.

Mais ce troisième opus ce n’est pas que leurs retrouvailles et la joute verbales, il ne faut pas oublier qu’une guerre se prépare entre les Maccoy et le Mackenzie, ce qui permet une fois de plus avec les flash-back dans le passé de comprendre et surtout de prendre conscience de ce qui s’est passé a Incheith. La colère qui les anime aujourd’hui, le courage qui coule dans leurs veines. Et l’envie de s’en sortir et d’enfin tirer un trait. Et avec les MacLoed à leur côté, le chemin sera long et sûrement semé d’embûche, mais je crois en eux !

Ce tome est complet, je n’ai absolument rien à redire dessus. J’avais peur et au final, le pari est réussi. Bien évidemment, Caleb et Phèdre sont toujours présents, on suit leur histoire au second plan, ce qui est vraiment un plus. Je n’aurais pas supporté de ne plus avoir de nouvelles d’eux.

Ce tome est beaucoup plus accès sur la vie clanique, nous avons toutes les réponses à nos questions. Un bon et beau coup de cœur pour cette saga !

Vivement la suite, même si une fois de plus, suite à l’épilogue j’ai une trouille de ne pas aimer !

Une réflexion sur “Les Maccoy #3 la Louve et le Glaive

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s