Starway to Heaven

Thème : New Adult – Tatoueur – Romance – Bad boy – Télé réalité –  

Date de Sortie : 1er octobre 2020

Auteure :

Synopsis :

Il y a quelques années seulement, Tristan était un autre homme. Désabusé́, indifférent au succès immense qu’il rencontrait en tant que tatoueur et curieux de toutes les addictions : drogues, alcool… femmes. Mais c’est justement une femme qui a bouleversé sa vie. Enfin, une version miniature : Briar Rose, 8 mois, fruit d’une nuit furtive avec une inconnue, a été déposée un matin sur le pas de sa porte, abandonnée par sa mère.

Depuis, plus rien n’a jamais été pareil. Aujourd’hui Tristan ne vit et ne respire que pour sa fille, une adorable blondinette de quatre ans. Et s’il y a un sujet qu’il prend très au sérieux, c’est le choix de la personne qui prendra soin de son trésor lorsqu’il est au salon de tatouage.

Quand il voit débarquer Heaven, il sait d’office qu’elle ne sera pas retenue pour le poste de baby-sitter. Elle est désordonnée, grossière, maladroite et, il faut bien l’admettre, beaucoup trop attirante. Ce n’est pas du tout l’image qu’il se faisait de sa future Mary Poppins ! Pourtant il doit bien prendre en compte l’attachement immédiat de Briar Rose pour cette étonnante jeune femme. Alors, Tristan cède. Pour sa fille, il saura mettre de côté ses réticences… et son trouble.

Avis :

Un livre qui m’a fait de l’œil dès que l’auteure Delinda en a fait l’annonce. J’ai craqué instantanément sur la couverture qui est juste magnifique. Mais j’étais loin de me douter de ce qu’il renfermer. Si je m’attendais à ça … Je ne pensais pas découvrir une histoire aussi belle. J’ai été touché par les personnages, j’ai eu un véritable coup de cœur pour eux.

Dès les premières pages, l’auteure nous dépeint un personnage grossier et j’avoue ne pas du tout avoir apprécié Tristan. Ce n’est pas le genre de Badboy que j’apprécie habituellement. Mais d’un coup d’un seul sans que je n’y prenne gare, Delinda est parvenue à me le faire apprécier. Un homme doux malgré son air bourru, se cache un véritable nounours (et je ne parle pas de ses muscles hein !). Sa raison de vivre c’est Briar Rose, sa fille. Celle pour qui il a radicalement changé. Fini le toxico, fini les coups d’un soir, aujourd’hui il a déménagé et vie une petite vie paisible. Patron de sa shop, il ne veut plus être sous le feu des projecteurs. Mais il a un autre souci, et pas des moindres. Sa super nounou déménage et il n’arrive pas à retrouver la perle rare pour s’occuper de Briar Rose et de sa personnalité. Et c’est à ce moment-là que je suis totalement tombée sous son charme.

Quant à Heaven, c’est une bouffée d’air frais cette vie. J’ai souvent rigolé a ses dépens la pauvre, mais ce que j’ai le plus aimé c’est qu’elle a le cœur sur la main. Alors qu’elle se fait rejeter mainte et mainte fois par Tristan, car pour lui il est hors de question qu’elle soit la nounou de sa fille, elle ne lâche rien et n’hésite pas a lui voler dans les plumes quand celui-ci va trop loin. Et si Tristan n’est pas serein face à cette nounou, il doit bien avouer que la douceur d’Heaven est exactement ce qu’il faut à sa fille. De nature craintive, Briar Rose se laisse aller avec la jeune femme qui a réussi à l’apprivoiser en étant juste elle-même. Une jolie complicité naît entre la petite fille et la jeune femme. Heaven m’a énormément touchée, son histoire m’a serré le cœur, et j’ai espéré longtemps que Tristan se décide enfin à lui laisser sa chance. Et je n’ai vraiment pas été dessus. Heaven se montre tendre autant avec le père qu’avec sa fille.

Après le pire vient le meilleur. Ces mots, mon mantra. Ils n’auraient pas pu sonner plus juste.

Une histoire qui sort du commun, rien que le titre, j’ai vraiment adoré pourquoi Delinda à choisi ce titre exactement. Mis à part ça, j’en ai voulu à l’auteure de m’avoir fait tournée bourrique un nombre incalculable de fois et c’est sans compter sur la frustration qu’elle a fait naître en moi. Bon sang que c’était bon. Long, mais bon ! Mais bon je dois bien avouer une fois de plus que cette lenteur est un véritable plus car elle permet de bien comprendre leur ressentie, leur envie et de sentir la tension monter crescendo.  La romance s’installe progressivement et j’aime ça. De plus, j’ai vraiment l’impression que depuis quelque temps nous sommes vraiment dans le retour de la romance pur, ou les deux protagonistes ne s’aiment pas au premier coup d’œil. Et je dois dire que c’est vraiment chouette de retrouver les bases. L’histoire d’amour entre Tristan et Heaven et juste sublime, c’est tendre, mignon et beau. Surtout quand on sait par quoi ils sont passés tous les deux.

Et que dire de Briar Rose, qui a elle toute seule à fait explosé mon cœur, c’est un amour de petite fille, Delinda a vraiment fait un très bon travail sur la personnalité de la petite fille. J’ai trouvé vraiment génial de lui avoir donné beaucoup de moments c’était vraiment très important ce qui fait d’elle un des personnages principaux de l’intrigue. À côté de ça, il y a aussi les personnages secondaires, et franchement j’aimerai bien qu’il y ait un spin off sur eux. J’ai totalement craqué sur les deux tatoueurs. Ils sont non seulement d’un soutien sans faille pour Tristan, mais leur personnalité fait d’eux des êtres vraiment super. Qu’est-ce que j’ai rigolé !

Je referme ce livre avec le cœur lourd, car je n’avais absolument pas envie de les quitter. L’amour qu’il y a dedans ne laissera aucune lectrice indifférente. Merci Delinda

Une réflexion sur “Starway to Heaven

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s