Scrap métal #2 deux mondes à l’opposés

Je remercie Marion de la Team Hugo pour l’envoi de ce SP

Thème : New romance – Amour – Secte – Quête – Formule 1 – Attirance physique

Date de sortie : 08 octobre 2020

Auteure :

Synopsis :

Pendant des années, Sauvage a cherché son frère jumeau enlevé et vendu en même temps que lui et n’a pensé qu’à sa vengeance.

Pendant des semaines auprès de lui, Hope a exploré toutes les possibilités pour que son père n’ait rien à voir avec les accusations portées contre lui par le sectateur.

Tous les deux ont échoué.

Abandonnant toute idée d’intégration, chacun d’eux va devoir se reconstruire dans le monde auquel il appartient. Vingt ans plus tôt, un crime affreux a été commis. En avouant le motif de ses actes, le père de Hope a aussi désigné un nouveau coupable, pire que le précédent.

L’identité de ce coupable leur interdit toute relation authentique.

Mais que se passe-t-il lorsque l’amour devient immoral entre deux êtres différents, l’un égoïste, l’autre altruiste, dressés l’un contre l’autre par le destin ?

Combien de temps vont-ils pouvoir tenir sans tout connaître du drame qui les lie ?

L’épreuve du désir, de la souffrance, et du manque, leur permettra-t-elle de trouver une issue ?

Avis :

En commençant ce second opus, j’ai mis un peu de temps à me remettre dans l’histoire. J’ai relu mes notes ainsi que ma chronique (que vous pouvez retrouver ici si vous aussi vous voulez vous remettre dans le bain), mais il n’empêche que, même si l’histoire reprend exactement là ou l’ont s’est arrêté, j’ai mis un peu de temps a tout remettre dans ma tête. Mais ça ne m’a pas pris cependant très longtemps pour être plongé de nouveau dans l’univers de Scrap métal. Et je dois dire que Jana Rouze a une fois de plus fait les choses en grand et n’a pas était tendre avec nos nerfs. Même si elle répond à beaucoup de nos interrogations, il y a encore tant de questions restées à ce jour sans réponse. Et dire qu’il va falloir attendre mars pour avoir le fin mot de l’histoire.

J’ai fini ma lecture il y a plus d’une semaine, et il m’a fallu énormément de temps pour enfin me mettre derrière mon écran et vous écrire mon ressenti. L’auteure m’a tellement mis la tête à l’envers que j’ai eu besoin de temps pour poser mes sentiments sur ce roman. Et j’ai décidé de ne pas vraiment parler de l’histoire, mais plus de ce que Jana m’a fait vivre tout au long de ces 500 pages. Roman assez court d’ailleurs par rapport à d’habitude, mais une fois de plus Jana explique le pourquoi du comment à la fin. Les raisons m’ont rendu triste, mais à force de lire ses romans, on comprend pourquoi elle a décidé de s’arrêter ici. Jana et son professionnalisme qui ne laisse jamais rien au hasard, est un réel don pour nous lecteur.

Revenons à Scrap Métal, j’avais adoré le premier tome, rentrer dans le monde des sectateurs était une première pour moi. Bien évidement, je connaissais de nom, je savais un peu comment ces gens vivaient, mais j’étais loin de m’imaginer tout ça. Et puis, Jana est arrivée avec l’histoire de Sauvage (ancien sectateur qui a été enlevé en même temps que son jumeau Zolder quand ils étaient petits) et de Hope, jeune femme qui a vécu un énorme traumatisme étant enfant. Tout semble les opposés, mais au contraire leur vie est surtout leur histoire sont plus que liées. Et une fois de plus, nous sommes impliquées dans leurs différents combats et autant vous dire, il faut bien s’accrocher.

Toujours aussi addictive que le premier tome, j’ai vécu les premiers chapitres avec la boule au ventre. Dès le début nous ne sommes pas épargnées, et j’avais tellement hâte que Hope revienne auprès des sectateurs et auprès de Sauvage. Mais tout ne s’est pas vraiment passé comme je l’aurais voulu. Ça aurait été beaucoup trop simple forcément. Et c’est exactement à ce moment précis que je me suis dit Jana est diabolique ! Elle mène avec brio son histoire et installe le suspens petit à petit…

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce second tome, c’est qu’on en découvre vraiment beaucoup plus sur nos deux personnages, ce par quoi ils sont passés étant petits. Et surtout les efforts qu’ils sont prêts à faire pour leur survie. Sauvage m’est non seulement apparue encore plus sauvage qu’avant, mais aussi plus déterminer. Il commence à comprendre certaines choses et c’est un plaisir de le voir changer. Tout ne sera pas facile, mais les décisions qu’il prend ne sont pas prises à la légère. Il sait qu’Hope a raison et les concessions qu’il fait pour l’écurie montre à quel point il a changé et s’ouvre aux autres. Bien sûr, la belle psychologue a encore beaucoup de travail, mais je ne doute pas un seul instant de son talent.

D’ailleurs en ce qui concerne Hope, j’ai eu le cœur serré a certaines reprises pour elle, bon sang, j’étais loin de m’imaginer tout ce qu’elle avait vécu et au final pourquoi … ? Elle est une force de la nature, elle a réussi à se relever et aujourd’hui son combat force le respect. L’avenir est incertain, mais avec Sauvage auprès d’elle rien n’est perdu.

Pas un seul instant on ne s’ennuie avec ce second opus, il y a toujours un truc qui se passe. Soit des révélations, soit des rebondissements. Et j’ai adoré la façon dont l’auteure mêle fiction et réalité, notamment quand ils sont en Australie et que Jana fait référence aux terribles incendies qu’il y a eu ou encore à l’épidémie dont nous sommes victimes. On voit qu’elle a dû retravailler certaines choses à cause de cela, mais au final c’est tellement bien ficelé et écrit qu’au final tout s’enchaîne de façon naturelle.

Une fois de plus, Jana va au bout des choses, on voit le travail de titan qu’il y a derrière chaque phrase. Une fois de plus j’en ai appris beaucoup et une fois de plus je l’en remercie pour ça. J’ai terminé ce second opus avec l’envie d’avoir déjà le troisième tome pour savoir. Et surtout en me disant, mais Nooooooon ce n’est pas possible. Heureusement, pour une fois elle ne nous inflige pas un cliffhanger qui nous ferait rouler de frustration.

Une lecture intense et captivante qui même si elle a répondu à nombreuses de mes questions, j’en ai encore plein. J’ai hâte d’avoir le fin mot de l’histoire et d’avoir toutes les pièces du puzzle. Je suis incapable de dire comment cette histoire peut se terminer ni ce qui peut bien se passer malgré les révélations que nous avons eues sur le dernier tiers de livre. Une attente intenable, vite que mars arrive.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s