Secret Stepbrother

Merci à Carole des Editions Addictives pour ce service presse

Thème : Relation demi-frère et demi-sœur – Secret – New Adult – Différence De Milieu Social – Colocation – Relation interdite

Date de sortie : 29 Octobre 2020 en Broché, 3 Avril 2020 en Ebook

Auteure :

Amoureuse des mots, Erin Graham a un jour décidé de les écrire plutôt que de les laisser s’envoler. Elle aime créer des personnages tendres et décalés, avec toujours une pointe d’humour et beaucoup d’émotions.

Synopsis :

Il n’a pas le droit. Il s’en fout.

Calden est rebelle, en guerre contre le monde entier, et ne se soucie que d’une personne : sa petite sœur Cassie.

Son monde vole en éclats le jour où il apprend que son père biologique, qu’il n’a jamais connu, est le sénateur Jacobs : un homme politique puissant et déterminé à étouffer le scandale de cette révélation.

Entre les paparazzis qui lui pourrissent la vie et les frais médicaux de sa sœur qui s’accumulent, Calden est forcé de conclure un pacte qui va changer sa vie.

Le deal est simple: le sénateur Jacobs prend en charge les frais nécessaires à Cassie et aux études de Calden, en échange de quoi Calden devra se plier à une mascarade de famille heureuse et unie.

Un seul écart, et le deal est rompu.

Sauf qu’il y a Harper, la fille adoptive du sénateur.

Elle est mystérieuse, sensuelle, innocente… et interdite.

Pour elle, Calden serait prêt à rompre tous les pactes.

Avis :

Calden a vu sa vie implosé quand sa mère et son beau-père sont décédés dans un accident de la route. Bon étudiant, il se voit jongler entre ses cours et sa sœur Cassie qui a eu de graves séquelles lors du drame. Il met en péril sa bourse d’études et ses projets d’avenir mais il n’a pas le choix. Sa tante s’occupe d’eux mais son travail au diner lui prend énormément de temps. Tout se complique encore quand la maitresse de Cassie lui apprend qu’elle ne pourra pas aller dans un cursus standard à la rentrée mais qu’elle doit aller dans un centre alternant rééducation et scolarité. Ces centres coutent cher et ils n’ont pas beaucoup d’argent. Alors il prévoit de tout arrêter pour trouver un job et payer les frais de sa sœur mais sa tante lui dit d’attendre 3 semaines avant de prendre cette décision et c’est là que le scandale explose. Le père biologique de Calden est le sénateur Cordon Jacobs et sa tante l’a dévoilé aux médias. Etant conservateur et en proie à une future élection il va tout faire pour arrondir les angles en prenant en charge la scolarité de Cassie dans un bon centre et inscrire Calden à Princeton où sa fille qu’il a adopté, Harper, étudie également. Il va d’ailleurs leur imposer une colocation forcée dans l’appartement d’Harper qui est largement assez grand pour eux deux et il lui versera de l’argent tous les mois pour ses dépenses diverses. Si Calden refuse au départ, il se voit obligé à cause de l’acharnement des paparazzis sur Cassie. Si la colocation est d’abord très houleuse et tendu avec beaucoup de clash, très vite tout va déraper et ils se laisseront submerger par le désir.

Vont-ils céder à l’attraction de l’autre ? Quelles conséquences cela peut-il avoir ? Vont-ils se faire surprendre ? Que cache Harper sous sa façade parfaite ?

J’adore les histoires de stepbrother. L’interdit, la tension sexuelle et l’angoisse de se faire prendre c’est tout ce que j’aime. Ici on retrouve bien tout ça et pourtant je n’ai pas eu le coup de cœur que j’espérais tant. L’intrigue est assez longue à se mettre en place, le temps que le scandale explose, que Calden rencontre Cordon et qu’il accepte enfin le contrat il se passe pas mal de temps. Puis vient ensuite le moment de la colocation où ils vont apprendre à se connaître mais surtout à se quereller sans cesse avant de lâcher prise. Donc oui c’est assez long avant que la romance interdite se met en place. Les moments entre eux sont intenses et sensuels comme je les aime.

Calden est le bad boy tourmenté et à la fois l’étudiant modèle. Il a beaucoup de facilité et suit les mêmes ambitions étudiantes que Cordon, la politique. Sauf qu’en dehors des cours, il est arrogant, sûr de lui et de son charisme débordant. Totalement extraverti, il ne se cache de rien ni personne et fait ce qu’il veut quand il veut jusqu’au moment où il signe ce fameux contrat. Tout le contraire d’Harper qui vit recluse dans son appartement de Princeton, qui suit son cursus pour plaire à son père et non par réelle envie. Son passif lui a laissé des traces et beaucoup de TOC, elle a besoin d’être dans le contrôle pour s’apaiser. Sa vraie passion est le piano mais elle ne veut pas décevoir ses parents en choisissant cette voie qui lui vient de son père biologique. Elle est habituée à faire attention à chacun de ses gestes et de ses paroles depuis son plus âge à cause de son contexte familial exposé au public. Alors forcément quand ils viennent à vivre ensemble c’est le clash assuré.

L’auteure amène du suspense en cachant tout un pan de la vie d’Harper et ce qu’elle a vécu jeune reste bien mystérieux. J’avoue que même quand on sait de quoi il retourne son comportement sur la réserve et son vouloir paraître auprès de ses parents m’a quelque peu agacé. Trop c’est trop pour ma part. Surtout que Calden s’assagit beaucoup à son contact (un peu trop même pour moi) et fait tout pour lui faciliter la vie et leur relation. Malgré cela elle n’est jamais à 100% avec lui sauf à la fin quand elle a enfin le déclic mais c’est bien trop tard à mon goût.

L’auteure aborde des thèmes diverses tel que l’adoption, le dénigrement familial, le deuil mais aussi l’envers du décor de la jeunesse doré (alcool, drogue, chantage…) et cela avec justesse. L’intrigue est bien construire, les mystères nous taraudent on veut comprendre de quoi il résulte. Mais malheureusement pour moi cela n’a pas été suffisant pour aller outre le comportement versatile d’Harper et l’assagissement too much de Calden que je préfère en version bad boy. Une mention spéciale pour la mamie d’Harper qui m’a fait mourir de rire à plusieurs reprises et qui est mon crush sur ce livre.

Ce n’est donc pas un coup de cœur pour cette histoire. J’ai trouvé beaucoup de longueur au départ puis le comportement des héros m’a parfois déçu. Néanmoins ça reste une lecture plaisante, les secrets m’ont intrigué et maintenu dans l’intrigue jusqu’à la fin du roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s