Sans faute

Je remercie Célia de la team Hugo pour l’envoi de ce service presse

Thème : Amour – Sport – Deuil – Blessure-  New romance – Romance Contemporaine – New Adult

Date de sortie : 05 novembre 2020

Synopsis :

Depuis plusieurs années, Charlène Lacroix tente d’oublier son passé en dévorant des livres, enfermée dans le domaine familial qui l’a vue naître. La vie lui a appris que s’attacher à qui que ce soit est un trop grand risque, elle veille donc à maintenir une distance de sécurité avec tous ceux qui pourraient réveiller son coeur.

De son côté, Alek Novakovic, joueur de handball promis à une grande carrière, se voit relégué du jour au lendemain dans un club de moindre envergure pour se remettre d’une blessure. C’est du moins ce qu’il affirme.

Entre Charlène et Alek, le contact est immédiatement explosif. Leur rencontre les renvoie à leurs faiblesses respectives et chacun devra accepter de s’ouvrir à l’autre pour se laisser une chance d’évoluer

Avis :

C’était un livre que j’attendais avec impatience, et quand je l’ai reçu j’ai arrêté ma lecture en cours (bon faut dire que je n’arrivais vraiment pas à me mettre dans l’histoire), et je dois dire que j’ai lu Sans faute en une seule matinée ! J’ai d’ailleurs beaucoup parlé à Maloria tout du long de ma lecture, j’étais tellement excité, j’avais beaucoup d’interrogation et énormément de frustration. Autant qu’Alek qui se voit rétrograder à venir jouer dans un club de moindre envergure. La pilule a eu du mal à passer pour ce jeune Montpelliérain qui est promis à une grande carrière professionnelle. Mais pour ça, il va d’abord falloir qu’il soigne sa vilaine blessure… Enfin l’excuse c’est ça. Et je peux vous garantir que jusqu’à la fin de l’intrigue je n’ai absolument rien vu venir. Certes c’est un protagoniste sanguin, qui cherche souvent la confrontation. Bon OK, il l’a cherchée à la moindre occasion. C’est comme ça qu’il se retrouve dans l’Est de la France, dans le domaine de la famille du coach de la petite ville où il vient passer les 9 prochains mois. Il va alors faire la connaissance de Charlène. Et je peux dire que leur rencontre va être plus qu’explosive.

La jeune femme va se montrer méfiante, et très peu accueillante. Elle aime sa tranquillité, et passer du temps avec ses meilleurs amis les livres. Blogueuse livresque, dévoreuse de livre compulsive, elle a une PAL qui déborde. Du coup très facile de s’identifier à elle et je dois dire que j’ai vraiment adoré son tempérament. C’est une jeune femme qui se sent seule et qui a une trop grande culpabilité. Sa relation avec son père ne l’aide guère à aller mieux. Et alors quand ce dernier considère Alek mieux que sa fille, je dois avouer que ça m’a fait très mal au cœur.

L’auteure aborde des thèmes durs, le deuil après la perte d’un être cher, la culpabilité et les non-dits. Bien évidement il y en a d’autre, mais faut vraiment que vous le découvriez, ça serait dommage que je vous en dise plus. Donc on fonce le lire. Promis vous ne le regretterez pas. On s’attache aussi très vite aux personnages, on comprend leur douleur, ce par quoi ils passent. Et j’ai vraiment, mais alors vraiment adoré comment Alek et Charlène arrivent à se soutenir et penser la blessure de l’autre. C’est beau, c’est réel, c’est l’amour naissant un peu gauche, mais surtout les erreurs qui font mal, mais qui sont nécessaires.

L’auteure nous livre vraiment un très beau récit,  c’est doudou et guimauve malgré les coups de sang d’Alek. Je suis ravie d’avoir retrouvé la plume de l’auteure, j’ai lu le premier tome de Cooper training et j’avais rapidement accroché à son écriture. De plus, dans sans saute, je l’ai trouve un peu plus marquante, plus … brute, et j’ai vraiment aimé ça. Puis que dire de la couverture ? Elle est juste sublime.

Une réflexion sur “Sans faute

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s