Une famille pour Noël

Merci Clémence pour ta confiance ❤

Thème : Noël – Comédie Romantique – Famille d’accueil – Passé compliqué –

Date de Sortie : 17 décembre 2020

Synopsis :

En dépit d’une enfance difficile, ballottée d’une famille d’accueil à une autre, Donna est aujourd’hui une jeune femme accomplie et a tout pour être heureuse.

Malgré un boulot qu’elle adore, des amis et un « frère » sur lequel elle peut toujours compter, il lui manque cependant un truc pour que son bonheur soit parfait. Pas grand-chose, juste un ou deux petits détails : l’amour et une famille.

En secret, elle est folle de Peter Jenkins, brillant avocat, veuf et plus âgé qu’elle. Bien entendu, il est son patron et ne voit en elle qu’une simple employée.

À moins qu’elle ne se trompe ?

Avis :

Clémence Lucas revient en cette fin d’année avec sa romance de Noël, et comme chaque année depuis trois ans, j’attends ce moment avec impatience. Faut dire que depuis l’histoire de Connor, je suis à fond dans ses histoires de fin d’année (bon il n’y a pas que des romances de Noël dont je suis fan, parlez-moi de Grand Lake et je ne réponds plus de rien). Bref, j’ai craqué sur Connor, je ne parle même pas de James, pour qui j’ai eu un vrai crush, mais alors Peter, je dois dire que lui il me plaît beaucoup, genre, vraiment beaucoup, si vous voyez ce que je veux dire.

Et une fois n’est pas coutume, j’ai pu suivre l’avancer de l’histoire, grâce à mon rôle de bêta lectrice dont je remercie infiniment Clémence une fois de plus. C’est toujours génial de voir comment une histoire née dans la tête de l’auteure et comment elle construit l’histoire ensuite autour. Et je peux vous dire que l’histoire de Donna et Peter, je l’attends depuis dès années. En fait, depuis qu’elle m’a annoncé un jour qu’ils auraient leur propre histoire. Sauf que je n’étais pas préparé à ce que j’allais avoir entre les mains.

Comment vous le savez tous, en ayant lu les deux autres histoires Peter est veuf depuis maintenant quelques années. Après le décès de sa femme il s’est laissé aller à sa douleur, et n’a plus jamais regardé une femme, pire, il noyait son chagrin dans le boulot, sans vraiment faire attention à ses enfants, et ça, Colleen, sa plus petite en a beaucoup souffert. Mais imaginer perdre l’amour de votre vie. Franchement, je ne voudrais pas vivre ce qu’il a vécu. Mais grâce à Donna, la meilleure amie de James et donc l’une des employés du cabinet, elle va réussir à redonner le sourire à Peter, et petit à petit les liens vont se créer. Mais Peter sera-t-il prêt à refaire sa vie ? Surtout avec une femme qui a l’âge d’être sa fille ?

Car oui, Donna pourrait être l’une de ses filles, mais si pour cette dernière la différence d’âge n’est pas un obstacle, pour notre cher Papa Jenkins il en est tout autre.

Et que dire de cette jeune femme épanouie ? Elle n’a que James pour seule famille, c’est ensemble face au reste du monde, et si sa vie lui convient comme elle est, il est impossible qu’elle s’enlève son patron de la tête. Alors sur un coup de tête, elle prend enfin son courage à deux mains. Et quoi de mieux pour tisser un lien qu’une invitation au restaurant ? Donna a un fort caractère et elle sait ce qu’elle veut, et en jeune femme déterminée, va réussir à le convaincre qu’avoir une relation avec une femme plus jeune que lui n’est pas un problème.

Clémence réussie une fois de plus son pari, et cette fois-ci ce que j’ai encore plus aimer, par rapport aux deux précédents tomes, c’est que l’histoire se passe sur une année complète, donc on a vraiment le temps de voir leur relation grandir, mais aussi les hauts et les bas qu’une jeune relation peut avoir. Alors oui, à certains moments, j’ai levé les yeux au ciel face à leur comportement. J’ai été déçue de certaines choses, il faut dire qu’ils sont assez têtus tous les deux et que pour leur faire entendre raison ce n’est pas une mince affaire, mais clairement j’aurais eu envie d’en prendre un pour taper sur l’autre. Mais je sais que Clémence ne me l’aurait pas pardonné.

Mais voila l’histoire suit son cours de la meilleure des façons qu’il soit, et malgré les erreurs, les « mensonges » et les secrets, la magie de Noël est là pour opérer, mais avant d’en arriver ici, il faut que vous découvriez exactement ce que [une famille pour Noël] renferme. Promis, vous ne serez pas déçu.

Une fois de plus, je suis totalement accro a cette histoire, de plus, Clémence nous fait une belle surprise a un certain moment donné et je vous jure que j’ai sauté partout, alors que je savais exactement de quoi il en découlait bien avant d’arriver à ce moment précis.

Alors qu’on soit fan de romance de Noël ou non, ici Clémence traite aussi de sujets assez difficiles, je vous jure que j’ai eu les larmes aux yeux, autant pour l’histoire de Donna que pour celle d’autres personnages. C’est sans compter une histoire bouleversante, qui ne laissera personne indifférent, j’en suis convaincue.

J’ai aimé découvrir chapitre après chapitre le livre, et tout l’amour qu’il donne. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s