Bleu Heron #1 A un détail près

Thème : Romance Contemporaine – Romance – Humour – Comédie romantique – Vin – Famille

Date de Sortie : 4 juin 2015 – 24 mai 2017 (Poche)

Synopsis

Quand elle débarque pour deux mois à Manningsport, la petite ville des Finger Lakes où vit toute sa famille, Faith Holland a dans la poche une liste ambitieuse de projets :

– rénover la vieille grange du domaine familial de Blue Heron

– faire en sorte que la ville oublie, enfin, que son ex-fiancé l’a larguée devant l’autel le jour de leur mariage en faisant son coming out (un moment particulièrement bien choisi, non ?)

– trouver une nouvelle compagne à son père, lequel pourrait bien vouloir se remarier avec une femme cupide et d’un absolu mauvais goût (por elle, le comble du chic est de porter une robe à imprimé léopard)

– régler ses comptes avec Levi Cooper, le copain ô combien attentionné qui a tout fait pour que son ex-fiancé clame son homosexualité devant la moitié de la ville…

Car pour Faith, une chose est sûre : rien, ni le sex-appeal affolant de Levi ni ses magnifiques yeux verts, ne viendra altérer la colère que suscite en elle celui qui, trois ans plus tôt, a fichu sa vie en l’air

Avis :

Voilà longtemps, très longtemps que je n’avais pas pris le temps de lire un roman de ce style. J’avais oublié que la plume de Kristan Higgins était un régal. Je me demande d’ailleurs pourquoi je n’en lis pas plus. C’est le second roman de l’auteure que je découvre et mes souvenirs concernant sa plume sont restés intacts. J’ai été surprise de la narration à la troisième personne, je n’avais plus souvenir et si habituellement je n’aime pas du tout ce genre de narration, pour ce genre de roman c’est exactement ce qu’il faut.

On fait la connaissance de Faith, petite dernière de sa famille, elle a décidé de vivre loin d’eux après avoir fui trois ans auparavant quand son fiancé a décidé de faire son coming out le jour de leur mariage, poussé par son meilleur ami. Levi.

Levi, qui depuis toujours déteste Faith, enfin ça c’est ce qu’elle croit… Car en fait, c’est tout le contraire. Mais pour Faith, Levi est l’homme qui a gâché sa vie. Huit ans de relation qui se termine par une fuite à l’autre bout du pays. Et visiblement les trois ans passés loin de Manningsport n’ont pas effacé le ressentiment qu’elle avait pour lui. Alors quand elle doit retourner chez elle pour sauver sa famille d’une nouvelle belle-mère, revoir Jeremy qu’elle n’a jamais oublié, et Levi qu’elle semble détester ne s’annonce pas facile. Et quand on sait à quel point notre héroïne s’attire les ennuies, on ne peut que s’imaginer comment l’histoire peut se dérouler…

Alors oui, au début, je me suis dis, mais ce n’est pas possible que Faith soit aussi naïve, comment en huit ans elle n’a jamais eu le doute sur l’orientation sexuelle de Jeremy ? Quand même si Levy l’a su dès sa première rencontre avec le jeune homme comment elle, en le côtoyant intiment elle n’est pas pu voir.  Et c’est en avançant dans le roman qu’on comprend petit à petit comment notre héroïne agit, et on s’en rend réellement compte quand elle fait face à ses démons. Persuadée d’être à l’origine de l’accident qui a changé la vie de sa famille, elle vit avec sa culpabilité, et c’est cette même culpabilité qui dicte sa vie et donc ses agissements.

C’est pourquoi en revenant chez elle, elle décide de mettre toute sa rancœur contre Levi Cooper de côté et de voir vraiment l’homme qu’il est aujourd’hui. Et quel homme. Même elle ne reste pas indifférente face à lui.

Et en même temps comment l’être ?

J’ai vraiment adoré ce personnage, même si l’auteure met du temps à rentrer dans les détails concernant ce personnage, mais en même temps, vu l’homme mystérieux qu’est Levi, c’est juste parfait. On sait de lui qu’il parle peu, mais écoute et observe beaucoup, et qu’il n’aime pas s’épancher sur sa vie et qu’il préfère fuir les discussions trop personnelles. Et surtout, on capte assez vite pourquoi il a tant voulu que son meilleur ami avoue son homosexualité…

On alterne entre passé et présent, ce qui permet d’en apprendre plus sur les vies respectives de nos deux protagonistes, leurs origines et comment leur relation cordiale des années lycée s’est transformé petit à petit en autre chose pour arriver aujourd’hui au jeu du chat et de la souris… j’ai adoré comment le jeu de séduction se met en place, et surtout que ni l’un ni l’autre ne se rendent compte de ce qui leur arrive. Il faudra que Jeremy, la petite sœur de Levi, la meilleure amie et la famille de Faith y mettent leur nez pour leur pour comprendre le lien qui les relient tous les deux.

Une romance drôle, mais émouvante qui m’a fait passer un moment incroyable, je regrette de ne pas lire plus de roman dans ce style, car ça change vraiment de la romance pure comme je peux lire habituellement. Et une fois de temps en temps ça fait du bien de lire autre chose. Même si ici la romance est bien présente, il n’y a juste pas de scène intime, mais cela ne m’a absolument pas dérangé. Bien au contraire.

Il me tarde de recevoir les autres tomes, car c’est sur et certain, je veux connaître la suite sur la famille et amie de Faith.  J’ai adoré me rendre à Bleu Héron.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s