Hate to Love

Thème : Musique – Harcèlement Scolaire – Deuil – Relation épistolaire – Relation Familiale Difficile – Sexe

Sortie en France : 2 Novembre 2017

Auteure : 

Après avoir passé son adolescence à essayer de faire plaisir à tout le monde, Penelope Douglas a un jour décidé de faire ce qu’elle voulait, elle. Elle a traversé le Japon en train, sauté du haut d’une cascade et commencé à écrire des romances intenses et passionnées, à son image. Comme elle, ses héros brisent les règles, affrontent leurs peurs et leur part d’ombre. Et c’est sous le soleil de Las Vegas, entourée de son mari et de sa fille, qu’elle travaille tous les jours à trouver l’équilibre parfait entre émotion et drame, sexe et danger, amour et haine. Une révélation new adult.

Synopsis :

Ils étaient faits l’un pour l’autre… jusqu’au jour où ils se sont rencontrés

Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…

Avis :

Encore un livre que j’ai déniché dans ma PAL à rallonge et que j’avais envie de lire depuis longtemps. Au vue des avis de Marie et Marion je me doutais qu’il allait me plaire et ce fut en effet un véritable coup de cœur comme à chaque roman de Penelope Douglas.

Misha et Ryen entretiennent une relation épistolaire depuis le collège. Cela fait 7 ans que leur professeur les ont mis en contact pour un projet pédagogique de l’école en croyant qu’il était du même sexe au vue de leur prénom mixte et depuis ils n’ont jamais arrêté. Chacun a trouvé chez l’autre une échappatoire, une bouée de sauvetage face à leur problème quotidien et un confident. L’amitié qui les lie est touchante, belle et s’est construite avec le temps pour être aujourd’hui inébranlable. La seule règle qu’il s’impose c’est de ne jamais se voir car ils ont peur d’altérer le lien qui les unit. Ils habitent à 50km l’un de l’autre et n’ont normalement que peu de chance que cela arrive par accident.

Mais, car il y a toujours un mais ^^, lors d’une soirée que Misha organise avec son groupe de musique Ryen sera présente et il ne va pas pouvoir s’empêcher de la chercher dans la foule. Ils vont tomber l’un sur l’autre par hasard. Si Misha reconnaît Ryen, elle ne le reconnaît pas et il ne lui dira rien pour ne pas gâcher leur amitié mais son obsession pour elle prend de plus en plus de place. Sauf que cette soirée va avoir un tout autre tournant et bien plus dramatique qui va avoir un gros impact sur eux.

Que se passe-t-il lors de cette soirée ? Quel drame survient ?

Depuis cette fameuse soirée, Ryen n’a plus aucune nouvelle de Misha, le calme plat depuis 3 mois. Elle ne comprend pas ce qu’il s’est passé et l’auteure prend le parti de nous le faire comprendre rapidement à nous lecteur tout en gardant Ryen dans le doute. On la voit perdue, affligée par le vide que laisse Misha dans sa vie par son absence inexpliquée. Mais surtout on va découvrir une Ryen bien différente par rapport à la façon dont elle se décrivait dans les lettres que Misha recevaient et du coup de l’image qu’il nous renvoyait d’elle.

Pourquoi Misha a-t-il cessé de lui écrire ? Trouvera-t-elle moyen d’avoir de ses nouvelles ?

De peur d’être rejetée, elle s’est confondu dans le moule des populaires du lycée. Elle est hautaine, laisse passer des choses horribles que ses soit disant amis font aux autres lycéens. On ne la reconnaît pas mais elle a trop peur d’être seule pour oser montrer sa vraie personnalité car finalement elle se déteste elle-même. En effet loin d’être naïve elle se rend bien compte de ce que font ses amis, du manque de respect qu’ils ont pour elle et du peu de valeur qu’ils ont.

C’est alors qu’un nouvel élève arrive en classe de terminale : Masen Laurent. Froid, arrogant, hargneux et totalement opposé aux idées du groupes de Ryen ; il sera un adversaire à sa hauteur. Ryen, malgré le comportement de Masen, ressent une grande attirance pour lui, un peu dérangeante mais qu’elle n’arrive pas à refouler. Ils vont se chercher mutuellement, plus Masen la provoque plus Ryen va l’attaquer. La tension entre eux va vite devenir insoutenable, sans le savoir ils vont tous les deux devenirs dépendants de ce jeu malsain qui leur permet d’évacuer tous leurs problèmes respectifs et de pouvoir reprendre pied. Leur relation est explosive, sulfureuse mais surtout dangereuse car nous lecteur on connait les secrets que chacun se dissimule et ils craignent que cette relation les dévoile.

Avec ce roman Penelope nous fait retourner à Thunder Bay la ville des Cavaliers mais aussi la ville de Misha. En effet on apprendra qu’il est le cousin de Will et on aura même le droit à un petit passage avec trois des Cavaliers pour notre plus grand bonheur.

Ce roman est, à l’image de tous les précédents de l’auteure, très prenant et haletant. Avec sa plume si affutée elle nous prend en otage dans une ambiance d’abord douce mais qui très vite devient plus sombre, plus dérangeante mais terriblement addictive. Le roman est très mystérieux enfin durant la période où nous lecteur ne connaissons pas ses secrets mais l’auteure nous met dans la confidence tout en laissant Ryen dans l’ignorance. Le livre prend alors une tout autre dimension plus glauque mais qui nous apporte les frissons que l’on recherche à travers ses écrits.

L’auteure aborde différents thèmes qui sont tout aussi poignants les uns que les autres. Le deuil et la souffrance qui va avec, je peux vous dire que mon cœur s’est serré plus d’une fois pour ce personnage qui a un comportement destructeur et qui perd pied. Mais aussi le harcèlement scolaire et elle le fait de manière cruelle mais tellement juste. Un personnage de l’histoire sera vraiment le souffre-douleur du cercle de Lia, qui sera sans cesse harcelé et poussé à bout. Cela m’a éprouvé et bouleversé. Tant de souffrance, d’accumulation d’humiliation qu’il va sombrer en dépression et penser au pire. C’est dur à lire mais tellement réel dans notre société.

Vous l’aurez compris ce roman est un immense coup de cœur ! J’ai une fois encore succombé à la plume de l’auteure qui fait partie de mon top 5 et à son histoire si sombre, mystérieuse, sulfureuse et bourrée d’émotions fortes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s