Initiation with my enemy

Merci à Carole des Editions Addictives pour ce service presse.

Thème : Amour – Amitié – Journalisme – Initiation au sexe – Romance érotique – Meilleur ami du frère

Date de sortie : 11 Mars 2021 en broché                    

Auteure :

C’est durant son congé parental que Camilla Simon a commencé à écrire, et depuis, elle ne s’arrête plus. Passionnée de décoration, de cuisine et de voyage, elle aime distiller des petits bouts d’elle dans chacune de ses histoires. Elle puise dans son imagination débordante et sa maladresse naturelle pour créer des histoires authentiques et sincères.

Synopsis :

Soit elle craque, soit elle l’étrangle. Il préfère l’option 1.

Journaliste pour un grand magazine londonien, Galiane vient de recevoir une super promotion : sa propre rubrique !

Seul souci : elle doit rédiger des articles sur le sexe et le plaisir… sauf qu’elle est toujours vierge !

Quand Sedge, le meilleur ami de son frère, l’apprend, il commence par éclater de rire… avant de lui proposer de l’initier. Au désir, à la frustration, aux différents types d’orgasmes, aux sextoys…

Galiane est réticente au début, mais elle n’a pas le choix : c’est ça ou elle perd sa place si chèrement acquise au sein du journal.

Elle le déteste depuis toujours et pourtant elle se rend compte que son corps lui envoie un tout autre message. Elle crève de désir pour lui !

Et ça, ce n’était vraiment pas prévu…

Avis :

Galiane, 22 ans, travaille dans un journal où elle chronique ses lectures et ses visionnages cinématographique jusqu’au jour où son employeur lui demande de devenir Miss Love. Elle doit tenir une chronique hebdomadaire sur le sexe. C’est une super promotion pour elle, seul problème elle est encore vierge et n’y connaît rien. Quand elle en parle à sa meilleure amie et colocataire Eda dans le bar que tient cette dernière avec son frère Sergio, elle éclate de rire et suggère à Galiane de pratiquer au plus vite pour s’en sortir. Mais Galiane ne veut pas perdre sa virginité avec le premier venu et encore moins bruler les étapes pour sa carrière. Sergio, qui a tout entendu au bar, suit Galiane et tout en la taquinant, il lui suggère des idées de sujets qu’elle va devoir tester seule. Autant Galiane et Sergio se déteste depuis toujours autant petit à petit il va être celui qui lui permet de tenir sa chronique à chaque semaine. Il habite dans l’appartement voisin de celui de Galiane avec Brock le frère de cette dernière, alors ils arrivent à se voir sans se faire remarquer et vont vite passer de la théorie à la pratique à deux. Et que c’est Caliente !!!!

Galiane va-t-elle couchait avec son pire ennemi ? Où va les mener cette relation sexuelle ? Pourquoi Sergio rend-il ce service à Galiane ?

Ce genre de romance est tout à fait le style que j’aime. La tension qui nait de la haine des héros devient vite insoutenable et les moments charnels très sulfureux et intense. Et c’est le cas ici, l’auteure réussit avec brio à créer cette tension et à la faire croître de façon crescendo jusqu’à l’explosion. Je ne connaissais pas sa plume, c’est une belle découverte, fluide et sensuelle, ca fonctionne à merveille et rend le roman très prenant.

Du moins dans les deux premiers tiers du roman. En effet j’ai beaucoup aimé le côté interdit de leur relation, à chaque fois qu’ils se retrouvent on sent que ça crépite et on attend le dérapage qui arrive à coup sûr. Il y a par conséquent beaucoup de scènes de sexe mais qui comme la tension entre les héros évolue de façon crescendo. Sergio fait découvrir pas à pas le sexe à Galiane et surtout il continue à la taquiner en même temps ce qui accentue la frustration de Galiane et qui créer une ambivalence de sentiments chez elle pour Sergio. Les piques entre eux sont géniales et exacerbe toutes les émotions qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

Pour le dernier tiers j’ai été moins emballé. Si l’auteure a su me surprendre par certains rebondissements comme sur Brock ou ce qui arrive au journal, j’avoue que la relation entre Galiane et Sergio s’essouffle. L’acceptation de leurs sentiments et par conséquent de leur relation enlève un peu de l’intensité qu’il y avait entre eux mais surtout j’ai eu du mal avec leurs indécisions qu’ils rencontrent l’un envers l’autre. Cela a vraiment fait redescendre mon engouement et m’a un peu dérouté.

Ce n’est donc pas un coup de cœur même si j’ai passé un très bon moment avec eux. L’intrigue proposait par l’auteure est très bien pensée et parfaitement menée. Miss Love est le départ de tout et permet à Sergio et Galiane de s’engager dans une relation haute en sensations !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s