Sans Faute

Thème : Amour – Sport – Deuil – Blessure-  New romance – Romance Contemporaine – New Adult

Date de sortie : 05 novembre 2020

Auteure :

Maloria Cassis est une auteure engagée et qui a choisi de le faire par le biais de la romance ! Après le body-positive et les problématiques découlant du cancer du sein dans sa série Cooper Training, elle s’attaque à un nouveau sujet de société avec Sans Faute.

Synopsis :

Depuis plusieurs années, Charlène Lacroix tente d’oublier son passé en dévorant des livres, enfermée dans le domaine familial qui l’a vue naître. La vie lui a appris que s’attacher à qui que ce soit est un trop grand risque, elle veille donc à maintenir une distance de sécurité avec tous ceux qui pourraient réveiller son coeur.

De son côté, Alek Novakovic, joueur de handball promis à une grande carrière, se voit relégué du jour au lendemain dans un club de moindre envergure pour se remettre d’une blessure. C’est du moins ce qu’il affirme.

Entre Charlène et Alek, le contact est immédiatement explosif. Leur rencontre les renvoie à leurs faiblesses respectives et chacun devra accepter de s’ouvrir à l’autre pour se laisser une chance d’évoluer

Avis :

Charlène vie dans un petit village d’Alsace au sein d’une grande demeure familiale qui fait office de maison d’hôte. Elle y cohabite avec son père, sa belle-mère et son demi-frère né de cette nouvelle union. Elle possède sa propre dépendance au sein de la maison qui lui permet de se retrancher dans sa plus grande passion : la lecture mais qui est aussi son lieu de travail. En effet, elle est traductrice pour diverses maisons d’éditions et vit donc de sa passion. Elle tient aussi un blog sur lequel elle partage ses lectures du moment, ses book haul, ses avis et échange avec ses followers. Elle en possède un second pour la mode et ses divers achats vestimentaires. Son père et elle ont affronté de nombreux drames dont ils ne se sont toujours pas remis et qui les affectent encore aujourd’hui dans leur relation père/fille mais aussi au quotidien. En gros elle vit recluse chez elle depuis que la vie l’a malmené et s’échappe à travers ses diverses lectures.

Mais ça c’était avant qu’Alek débarque pour un long séjour au sein de la maison d’hôte. Dès leur première rencontre l’air va crépiter entre eux et ils vont se lancer quelques piques bien senties. Handballeur professionnel, il a été relégué dans la petite équipe du village pour se remettre d’une blessure tout en ne perdant pas trop de temps de jeu. L’intensité des matchs étant moins intense il peut jouer tout en guérissant. Mais ça c’est ce qu’il dit et très vite on verra que quelque cloche de ce côté-là et Charlène verra clair dans son jeu. Il est le total opposé de cette dernière et ils se poussent l’un et l’autre à l’extrême de leur zone de confort. Cela va bien évidemment créer des tensions entre eux, ils auront du mal à se supporter et cela va encore s’intensifier quand le désir entre eux va exploser.

Que cache le passé de Charlène ? Pourquoi vit-elle recluse ? Quelles sont les vraies raisons du transfert d’Alek ? Que cache-t-il à tous ? Comment va évoluer leur relation durant toute la saison de Hand ?

Que je me suis sentie proche de ce roman, un retour aux sources, un cocon familial ! Car même si le contexte de l’histoire est loin d’être chaleureux de prime abord, je suis née et j’ai vécu pendant 30 ans dans un petit village non loin de l’Alsace que décrit si bien Maloria pour y résider elle aussi. Les spécialités culinaires et œnologiques de la région avec leurs noms imprononçables pour ceux qui ne viennent pas du Nord-Est, l’accueil chaleureux et entier des personnes qui y vivent et la belle ville de Strasbourg avec sa cathédrale que nous fait apercevoir l’auteure sont parfaitement dépeints  et m’ont fait un grand bien. Mais comme un clin d’œil ne vient pas seul, Alek lui vient de Montpellier et cela fait 2 ans que j’habite à 30min de superbe ville que je découvre depuis que je suis dans le Sud. Alors autant dire que je me suis sentie comme chez moi dans cette lecture.

Charlène et Alek vont au fur et à mesure passé de l’affrontement à une relation amicale bancale. Chaque moment passé ensemble va les rapprocher, ils seront présents l’un pour l’autre même s’ils gardent encore enfouis leurs secrets. Puis un soir tout va basculer, ils vont céder au désir qui les consume mais sans pour autant coucher ensemble. Charlène ne veut pas s’impliquer dans une relation sérieuse, elle veut du Sex Friends et ne pas s’attacher à Alek sauf que lui n’est pas sur la même longueur d’onde et ne veut pas coucher sans sentiments et attachements réciproques. Ils auront alors une relation bien particulière et au fil du temps Charlène finira par abaisser ses barrières, par se livrer et petit à petit s’attacher. Alek en sera plus que ravi mais il continuera à taire ses plus sombres secrets qui pourrait bien faire éclater leur relation si précaire.

Ce que j’aime beaucoup dans les romances de Maloria c’est qu’elles sont douces, tendres et sensuelles tout en étant profondes, touchantes avec des sujets poignants. Et ici c’est encore le cas. Je ne peux pas vous dévoiler la plupart des thèmes abordés pour ne pas vous spoiler l’intrigue mais il est question de deuil, de culpabilité et d’éclatement familial. Ils sont tous traités avec justesse et émotions. Pour Alek j’ai très rapidement compris non pas pourquoi il est venu en Alsace mais ce qu’il cache à tous, et encore une fois Maloria choisi de mettre en avant un thème délicat et le défend de tout son cœur avec sa plume. Et bien sur le sport qui revient dans chacun de ses romans.

J’ai apprécié tous les personnages de cette histoire autant les principaux que les secondaires qui ont un réel impact sur l’intrigue. La romance se développe dans un cadre très émouvant, chacun réapprends à vivre sereinement et ensemble. Alek surmonte sa plus grande faiblesse, Charlène s’ouvre au monde, à l’amour et à l’attachement. Si en premier lieu, Alek se révèle bourru et sans tact, il est finalement mon crush de cette histoire avec le demi-frère de Charlène qui saura rapprochés nos héros au moment opportun. J’ai découvert plus profondément le Handball que je connaissais déjà un peu et ce fut très intéressant.

C’est un joli coup de cœur pour cette romance à la fois douce, à la fois profonde et souvent émouvante voir même éprouvante pour ses héros. Maloria possède une belle plume, délicate et engagée, qui m’embarque à chacun de ses nouveaux romans bourrés d’amour et d’émotions.

Une réflexion sur “Sans Faute

Répondre à Rowenabookine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s