Styx Riders #2 La violence d’Aphrodite

Thème : Biker – MC – Deuil – Romance – Mythologie Grec –
Date de sortie : 15 avril 2021

Synopsis :

La violence. C’est ce qui a marqué l’adolescence d’Alex. Tombé dans l’univers des gangs dans l’espoir d’y trouver l’argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l’aide des Styx Riders qui l’ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu’il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires.

C’est là qu’il rencontre Cassie, une cheerleader dont rien ne semble pouvoir entamer l’enthousiasme permanent. Bien qu’ils paraissent ne rien avoir en commun au premier abord, l’un comme l’autre sont en réalité des miraculés : elle a failli mourir noyée lorsqu’elle avait dix ans, lui a survécu de justesse à la balle que son ancien chef de gang lui a tirée en pleine poitrine. Mais si Cassie s’est remise de cette expérience, Alex continue à être hanté par ce qu’il a vu de l’autre côté, sur les rives du Styx.

Telle Aphrodite, déesse de l’amour, Cassie tente par sa douceur de ramener Alex parmi les vivants. Mais ce dernier pourra-t-il se pardonner les actes terribles qu’il a commis ?

Avis :

Voilà une suite qui envoie du lourd ! J’aime ouvrir un livre et être pris dans l’histoire dès les premières pages. Cette impression d’être transporté dans l’histoire être proche des personnages. Cette impression d’être un personnage à part entière et non une lectrice.

Ce second opus envoie du lourd ! J’ai lu beaucoup de livres sur les biker, et j’aime cet univers, mais je n’ai jamais, je dis bien : jamais ressentie le centième de ce que j’ai vécu en découvrant l’histoire de Cassie et d’Alex. C’est vraiment comment ça que j’aime ce genre d’histoire. C’est puissant, profond, et très touchant. On découvre Alex dès le premier opus, et l’auteure nous guide un petit peu sur la piste de son histoire, mais on est loin de s’imaginer le quart de ce qu’il nous attend.

Un peu plus d’un mois s’est passé entre la fin du premier opus et du second, Alex est perdu, triste, en colère et en veut à la terre entière. Jeune homme instable depuis le décès de sa mère, il n’arrive pas à faire la paix avec lui-même. Et bon sang, mon cœur s’est serré un nombre incalculable de fois. Il essaie tant bien que mal de remonter la pente, mais sa peine est immense, et il s’enfonce de plus en plus. Heureusement, il peut compter sur les Styx Rider et surtout sur Ash pour l’aider à survivre. Ce dernier peut se montrer dur avec lui, mais derrière ce sergent d’arme se cache un homme qui a une énorme sympathie pour leu jeune homme et qui souhaite qu’une chose, le voir s’en sortir. Perspicace comme jamais, Ash, va vite comprendre ce qui tourmente le jeune homme, et avec ses frères, ils vont aider le jeune homme. Cependant, il n’est pas question qu’Alex rentre chez les Styx, il est beaucoup trop instable pour ça mais surtout il doit attendre d’être majeur. Ce qui est un supplice pour le jeune homme qui rêve de rentrer dans cette famille qu’il s’est choisir. Et il va démontrer chaque jour qu’il est digne de porter le cut du club quitte à se mettre en danger ainsi que Cassie.

Cassie qui n’est autre que la sœur de Gold, et dès sa première rencontre avec le jeune homme, un lien se créer entre eux, alors c’est vrai au début il est fragile, mais ils s’accrochent l’un à l’autre. La jeune femme voit les maux d’Alex et les comprendra mieux que les autres. Plusieurs fois, elle va montrer à son frère que le garçon est digne de confiance et surtout digne d’intégrer les Styx Rider. Bien qu’elle ne sache pas beaucoup sur ce MC, et c’est mieux ainsi. Seulement, elle croit en Alex, et heureusement que le jeune homme est présent pour elle, car elle transporte quelques casseroles qui la hantent encore aujourd’hui. La seule ombre au tableau aujourd’hui c’est son ex, qui n’a de cesse de l’importuné, alors non seulement, elle veut sauver Alex, mais elle y voit un moyen d’éloigné Jake sans en avertir Gold et ses frères, car elle sait ce qu’ils lui feront. Et c’est avec cette demande improbable que la vie de nos deux protagonistes vont s’aider l’un l’autre.

Comme je le disais un peu plus haut, j’ai trouvé dans ce roman ce que je rêvais de lire dans une romance de biker, on est plus sur le côté psychologique que sur la romance en elle-même. Alors je vous rassure tout de même, il y a de la romance, mais elle est au second plan, du moins, moi je le vois comme ça. On se penche plus sur les épreuves qu’Alex a subies depuis qu’il est rentré dans un gang petit. La violence a dicté sa jeunesse et il ne connaît que ça, et pourtant, il se révèle être un jeune homme doux et tendre quand il le faut. Bien évidemment il a toujours cette hargne et cette colère qu’on peut voir dès qu’il plante ses yeux dans les nôtres. Sa peau respire la douleur. Bref, c’est émotionnellement assez dur de le suivre, et pourtant il se bat et se relève à chaque fois.

J’ai adoré voir la reconstruction du jeune homme, ce qu’il est prêt à faire pour s’en sortir alors qu’il ne voulait qu’une chose à la base : rejoindre sa mère et arrêter de souffrir. Il a vu la mort de près, il est même mort quelques instants, et je ne peux imaginer ce qu’il a dû endurer.

J’ai bien conscience de ne parler que d’Alex, mais il y a encore beaucoup à dire sur ce jeune homme. Alors oui, il y a également beaucoup à dire sur Cassie, qui par le passé à vécu un traumatisme qui l’à plongé dans le même état qu’Alex, et c’est bien pour ça qu’aujourd’hui, elle le comprend mieux que personne, mais ici, Kalypso a vraiment mis l’accent sur le jeune homme ce qui fait que je parle beaucoup de lui. Mais je vais m’arrêter ici, et je vais vous inter à aller découvrir cette magnifique suite qui regorge d’action et de secret.

Vous l’aurez deviné, mais j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce second opus, encore plus que l’histoire d’Ash et Heden. J’adore que la mythologie grecque soit présente, ça rajoute un petit je ne sais quoi d’inédit et vraiment ça c’est chouette, et je dois dire que le titre [la violence d’Aphrodite] est le nom parfait pour ce second opus. Il me tarde de connaître l’histoire de Gold, il m’attire autant qu’il me donne chaud. Je sens qu’une fois de plus, je ne vais pas me remettre de mes émotions. Surtout vu comment ce second tome se termine. Je pense que nous aurons des surprises.

Une réflexion sur “Styx Riders #2 La violence d’Aphrodite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s