The Intense Deal

Merci à Carole des Editions Addictives pour ce service presse

Thème : Maladie – Passion – Espoir – Boxe – Romance Contemporaine

Date de sortie : Le 04 Mai 2021

Auteure :

Sonia, bretonne de 34 ans, a grandi sur une presqu’île de la Côte de Granit Rose. Après ses années lycée, elle s’exile au pays de l’Union Jack, et tombe sous le charme de la capitale, d’où son inspiration pour sa première saga. Aujourd’hui, elle est une maman comblée et une femme amoureuse, rien n’est plus important pour elle que la famille et les amis sincères. La lecture s’est refait une place dans sa vie il y a deux ans, avec M. Grey, et depuis, elle dévore les livres. Son envie d’écrire est née il y a un an et l’aventure Wattpad a commencé, depuis elle ne s’arrête plus. De merveilleuses rencontres n’ont fait qu’alimenter son désir d’écriture, portée par ses lectrices toujours plus passionnées. Et elle espère que ce rêve perdurera longtemps…

Synopsis :

Elle veut tout découvrir. Il n’a plus rien à perdre.

Quand Cruz, célèbre freefighter, rencontre la belle Shenae, ses certitudes s’écroulent ! Lui qui ne sait que profiter du moment présent est subjugué par cette jeune femme au sourire solaire et au cœur malade.

Tout les sépare, mais ils ne vont plus pouvoir se quitter : c’est lui qu’elle veut pour expérimenter le plaisir sous toutes ses formes avant de mourir. Et il est incapable de refuser.

Cruz osera-t-il lâcher sa vie toute tracée pour enfin connaître autre chose que l’ombre ?

Avis :

J’ai demandé ce service presse pour son synopsis qui m’a attiré. Le monde de freefighter et l’impact de la maladie incurable sont des thèmes peu abordés qui laisser présager une lecture forte en émotions. Par contre je ne le savais pas avant ma lecture mais j’ai découvert que ce roman est le second de l’auteure sur la bande de freefighter. Ils se lisent indépendamment car ils sont chacun sur un membre différent mais j’aime lire les séries dans l’ordre pour découvrir chaque détail des personnages au fur et à mesure.

Donc celui-ci est sur Cruz. Freefighter de métier, il s’entraine au sein du BLT avec ses 3 autres coéquipiers sous l’attention d’Edge, leur mentor et chef du BLT. Cruz revient de compétition où son meilleur ami Casey a participé quand il reçoit un appel de la maison de retraite où réside sa grande mère qui est le dernier membre de sa famille. Elle a été hospitalisée en urgence en cardiologie et il court la rejoindre. C’est alors qu’il va la découvrir au côté d’une jeune femme portant une blouse au nom d’Andrew qui lui fait la conversation. Elle va retenir toute l’attention de Cruz par sa beauté et sa gentillesse avec sa grand-mère. Il apprend alors que l’état de son « abuelita » n’est pas au mieux et qu’elle doit rester hospitalisée. C’est au détour d’une conversation qu’elle va proposer à son petit-fils de faire découvrir le freefight aux malades lors d’après-midi découverte chaque semaine. Il s’y rend avec Casey ainsi de fil en aiguille, il se rapproche de cette jeune fille qui n’a pas froid aux yeux, qui finalement s’appelle Shenaé alias Naé et est gravement malade du cœur elle aussi. A sa sortie du service Naé lui proposera d’avoir une relation établie sur le positif et rien d’autre, prendre du bon temps sans conséquences, sans attaches et sans sentiments.

Cruz acceptera-t-il ce deal ? Si oui arriveront-ils à exclure tout sentiment ? Ou cela va-t-il les mener ? De quoi souffre Naé ? Quelle est son espérance de vie ?

Ce roman est un bel uppercut que l’on se prend sans rien voir venir. Je savais qu’il allait me chambouler mais je ne pensais pas à ce point non plus. Shenaé malgré sa maladie incurable décide de voir le meilleur dans la vie en toutes circonstances et sourit constamment alors qu’elle pourrait être abattue et aigri par son triste sort. Elle est une leçon de vie à elle toute seule et est la grande claque que l’on se prend, à côté de ça tous nos petits soucis semblent dérisoires. Elle profite de chaque instant où sa maladie ne l’impact pas pour faire tout ce qu’elle souhaite réaliser avant de partir et elle n’y va pas de mains mortes au risque de s’affaiblir et se mettre en danger.

Cruz est un Freefighter pro avec la carrure et le corps qui va avec. De par son vécu c’est un homme taciturne plutôt solitaire hormis ses amis du club et qui paraît effrayant et froid pour ceux qui ne le connaisse pas. Il va faire face à plusieurs épreuves au sein de cette histoire mais il ne se laissera pas abattre malgré un moment de détresse où ses amis seront là pour l’épauler et surtout Naé. Car ils ont beau être l’exact opposé de l’autre, ils s’attirent irrémédiablement et représente la bouffé d’oxygène de l’autre.

« Tout ce que j’aime »

La plume de l’auteure est une découverte pour moi et j’ai adoré ce qu’elle nous propose ici. Elle allie la légèreté présumée de leur relation éphémère à date d’échéance courte avec des émotions plus profondes comme la maladie et la perte d’être cher. Comme on s’en doute leur relation va évoluer vers de l’attachement et les sentiments vont faire leur apparition compliquant cette histoire bancale entre eux. L’auteure ne lésine pas sur les épreuves que ses héros affrontent et nous livre en même temps de belles émotions au panel très variés : de l’excitation à la peur, de la joie à la tristesse et de l’amour à l’espoir. Heureusement elle amène beaucoup d’humour dans cette romance assez dramatique qui nous permet de respirer et de rire entre les passages les plus tragiques.

Honnêtement je ne sais pas à quelle fin je m’attendais, happy end ou non même si on espère toujours un happy end parfois les fins tragiques sont inévitables. L’auteure joue le jeu jusqu’au bout en nous laissant dans le flou le plus totale même si elle prend une voie très angoissante et stressante ! Et j’ai beaucoup aimé cette fin et je n’en voyais pas après lecture pas d’autre pour eux.

C’est un joli coup de cœur et au cœur que j’ai eu pour cette histoire et ses héros Cruz et Naé. Une belle leçon de vie, une romance dramatique et un panel d’émotions qui nous fait vibrer : le combo parfait pour un agréable et à la fois bouleversant moment de lecture. Je vais par ailleurs de ce pas me procurer le premier volet sur Casey que j’ai loupé et qui m’a l’air tout aussi épique avec la belle Aria.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s