Everyday Heroes #3 Prendre des risques

Thèmes : Romance – Romance contemporaine – Érotisme – New romance – New adult – Amour – Sexe – Passé douloureux – Famille – Pilote – Enfant

Sortie en France : Le 28 mai 2020

Auteure :

K. Bromberg, auteur à succès reconnue par le New York Times et USA Today, est cette femme réservée qui réussit à dissimuler l’enfant rebelle qui est en elle – et qu’elle laisse s’exprimer chaque fois qu’elle s’installe devant le clavier de son ordinateur. Sur un coup de tête, K. Bromberg, qui vit en Californie avec son mari et ses trois enfants, a décidé de s’essayer à l’écriture. Ses premiers romans, Driven, Fueled et Crashed, qui constituent la trilogie Driven, ont été salués par la critique avant de devenir des best-sellers et d’intégrer le top 4 de la liste du New York Times et de USA Today. Elle a aussi publié une nouvelle, Unraveled, et une suite à la Trilogie Driven, intitulée Raced.

Synopsis :

« Le jeu en vaut-il la chandelle ? « 

Toute cette histoire de concours était censée se dérouler simplement. Je sais, je sais. Lancer le concours du  » Papa le plus sexy  » pour regagner la confiance de mon patron, et sauver l’un des magazines en ligne pour lequel je travaille, c’était mon idée. Mais je ne pouvais pas pévoir que le concurrent numéro dix, soit le terriblement sexy Grayson Malone. Mosieur Compliqué en personne. Parce que Grayson m’a bien connue lorsqu’on était plus jeunes, et je lui rappelle son passé. Et aussi la femme qui lui a brisé le coeur, et qui l’a quitté, le laissant élever seul le petit garçon le plus adorable que j’ai jamais vu.

Mais pas question d’entamer une relation, encore moins avec un papa célibataire qui trimbale des valises. Même s’il a des abdos d’enfer et le sourire ravageur.

Et maintenant que le concours touche à sa fin, les six mois qui viennent de s’écouler, c’était juste pour s’amuser, ou nous avons créé quelque chose qui vaut la peine de tout risquer ?

Avis :

Ayant dévoré les deux premiers tomes, je n’ai pas pu résister et je me suis commandé ce troisième et dernier volet. A peine réceptionné et déjà terminé ^^. Il faut dire que Kristy a su m’intriguer en traitant Grayson le cadet des frères Malone en dernier tout en nous livrant très peu d’informations sur lui mais qui nous titillait. En effet Grayson est père célibataire tout en étant pilote d’hélicoptère de secours. Il élève seul son fils depuis son plus jeune âge et on ne sait pas réellement quelle histoire passée il cache. On débute donc ce roman avec beaucoup d’interrogations et là encore l’auteure saura nous faire patienter avant de nous révéler l’étendue de ses secrets.

On découvre tout d’abord Sidney Thorton, fille d’un grand chef d’entreprise qui détient bon nombre de magazines. Elle a fait une grosse erreur et ce n’est malheureusement pas la première. Son père pense qu’elle a eu de sales habitudes en lui faisant croire que tout était acquis pour elle et il souhaite la mettre à l’épreuve en la faisant travailler dans leur ville natale, Sunnyville, sur un de ses magazines, Modern Family, qui est en chute libre. Si elle arrive à faire remonter les ventes et la visibilité de ce dernier, elle aura le poste qu’elle désire tant : Rédactrice en chef de « Haute » un magazine de mode. Mais voilà elle n’y connait rien dans le domaine de la famille, les enfants la révulsent et elle ne peut s’imaginer vivre loin de sa grande ville, de ses magasins fétiches, des paillettes, du luxe de son quotidien et de ses amis bourgeois. Mais elle vit bon gré, mal gré et va tout faire pour réussir ce challenge en un temps record. Pour cela elle met en place un concours, celui du papa le plus sexy et les inscriptions s’envolent. Elle et sa chef Rissa, doivent rencontrer les 20 papas sélectionnés par les électeurs et c’est là qu’elle revoit Grayson qu’elle a connu durant sa jeunesse et ces années de lycée.

Il la reçoit très froidement, il ne sait jamais inscrire à un quelconque concours et il ne souhaite pas y participer surtout si c’est elle qui s’en occupe. Il a une dent contre elle car elle faisait partie des enfants riches et hautains qui dénigraient les autres mais elle ne comprend pas pourquoi aujourd’hui cette rancune existe encore et surtout de façon si intense, viscérale. Mais Sidney n’a pas dit son dernier mot, Grayson est ultra sexy, il ne la laisse pas du tout indifférente et elle est persuadée qu’il est le gagnant du concours s’il y participe. Elle va tout faire pour qu’il accepte, Rissa l’aidera dans sa tâche et tous les subterfuges sont bons pour parvenir au but. Chaque rencontre est électrique, chacun pousse l’autre dans ses retranchements, ils s’agacent mais très vite une certaine attirance émerge entre eux et ils auront beaucoup de mal à lutter contre.

Quelle est l’histoire de Grayson ? Pourquoi déteste-t-il tant Sidney ? Va-t-il céder et participer au concours ? Sidney saura-t-elle s’adapter à la vie à Sunnyville ? Obtiendra-t-elle son poste à « Haute » ? Vont-ils succomber au désir qu’ils ressentent ?

Halalala ! Encore un super tome qui m’a totalement séduite. Grayson est à la hauteur de toutes mes attentes car oui à force de l’entrapercevoir dans les autres tomes j’en avais beaucoup pour lui. Il est le personnage torturé du roman et pour cause son passif est pas joli, joli. Il a été brisé, jeté et dénigré alors qu’il croyait dur comme fer à ce qu’il possédait. La chute a été brutale, violente et il s’est promis de ne plus jamais se laisser avoir par l’Amour. Surtout qu’aujourd’hui son fils Luke est dans la balance, en manque de présence maternelle, il recherche en chaque femme que rencontre son père une maman et Grayson se refuse à lui briser le cœur. Pour le protéger il n’a plus aucune relation hormis des plan d’un soir et quand Luke n’est pas là.

Sidney arrive dans cette famille avec son concours, ses gros sabots et les mauvais souvenirs du lycée. Ce qu’elle souhaite c’est réussir le challenge de son père et elle est sûre que Grayson est la clé de son succès. C’est une femme de caractère, déterminée et ambitieuse qui fera tout pour parvenir à ses fins et elle tiendra tête à Grayson. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est qu’il éveille tant de sensations en elle et qu’elle ait envie d’y succomber. Tout autant que Luke saura la toucher et lui donner envie de le protéger.

Elle va découvrir que Grayson, comme ses frères, possède le syndrome du héros et qu’autant dans son job et sa vie il est prêt à prendre tous les risques pour sauver ceux qui en ont besoin. Mais lui le dissimule aux yeux de tous car il n’aime pas être le centre de l’attention encore moins maintenant que sa dernière prise de risque lui a coûté une mise à pied et qu’il se retrouve à la régulation pour un temps indéfini. Elle va utiliser cette facette du héros pour faire monter l’effervescence dans la ville et obtenir la participation de Grayson. Contre toute attente, au fil des rencontres pour le concours, ils vont bien s’entendre et finiront par se laisser aller à leur désir commun. Mais si Sidney est en train de changer, d’évoluer sur ses sentiments, Grayson lui n’est prêt à aucune concession de ce côté-là. S’il y a bien un risque qu’il ne prendra plus jamais de sa vie c’est bien celui-ci.

Mais l’Amour n’est-il pas plus fort que tout ?

Que de belles émotions sur ce dernier tome. Entre la souffrance de Grayson, le manque affectif d’une mère que Luke ressent et Grayson qui y fait face du mieux qu’il peut car être parent est jamais loin d’être simple encore moins quand on est parent solo. La survenue de Sidney qui va tout chambouler et toucher autant le père que le fils. L’évolution de cette dernière au cours du roman est très appréciable, elle qui était si superficielle au départ. Seul bémol que j’apporterai c’est au niveau de Grayson qui met beaucoup de temps à savoir ce qu’il veut et finalement cela amène un peu de longueur vers la fin. On se lasse un peu et on voudrait bien le secouer. L’amour qui se dégage de ce roman est fort et touchant. Et Kristy y ajoute une sensualité folle et des rebondissements qui nous happent de la première à la dernière ligne avec sa plume toujours aussi surprenante, émouvante et ensorcelante.

C’est un très beau coup de cœur mais le tome de Grady reste mon préférée des trois. C’est une belle romance émouvante et addictive. Une histoire d’abandon, de cœur brisé et de reconstruction où l’amour est encore la clé de la guérison et le meilleur risque à prendre.

Une réflexion sur “Everyday Heroes #3 Prendre des risques

Répondre à Rowenabookine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s