Mon beau sapin, roi des enfoirés (que j’aime ton fessier)

Thème : Comédie romantique – Ex – Romance Contemporaine – Romance – Noël – Sucre d’Orge –

Date de Sortie : 10 novembre 2021

Synopsis :

Le père Noël est mort… vive la mère Noël !

D’habitude, Fauve adore Noël – et surtout les multiples calendriers de l’Avent qu’elle dévore pour l’occasion. Mais cette année sa période préférée s’annonce tout sauf magique. Pour commencer, elle a été obligée d’accepter le seul job qu’elle a trouvé : lutin du père Noël dans un centre commercial. Jusque-là, rien d’insurmontable. Sauf que – surprise ! – par le plus grand des hasards il se trouve que le nouveau père Noël n’est autre que Jérémy, son ex. Le Jérémy qui l’a lâchement plaquée il y a deux ans pour partir en tournée aux États-Unis et qui lui a brisé le cœur au passage. Alors, quand elle voit le petit sourire en coin que lui adresse cet enfoiré de père-Noël-Jérémy, elle a soudain très envie de le tabasser à grands coups de sucre d’orge géant devant une file d’enfants bientôt traumatisés…

Avis :

Je crois que ce qui m’a d’abord séduit avec ce roman c’est ce titre. Non, mais quelle bonne idée [mon beau sapin roi des enfoirés (que j’aime ton fessier)] c’est juste exceptionnel et ça donne le ton sur ce que nous allons trouver dedans. C’est-à-dire des situations abracadabrantesques et franchement, je me suis bien régalée.

Alors ce n’est pas un coup de cœur, mais nous n’en étions pas loin. Fauve sous ses aires de lionne m’a énormément fait rire. Elle arrive à se mettre dans des positions vraiment plus absurdes les unes que les autres. Notamment le fait qu’elle se retrouve être le nouveau Lutin de Noël afin de régler ses factures et les réparations de sa voiture. Cette fille est une catastrophe ambulante pour le plus grand bonheur des lecteurs. Et grâce à l’auteure qui nous offre un accès direct à ses pensées est un vrai régale pour comprendre le phénomène qu’est Fauve. Cependant, on peut aussi facilement s’identifier à elle.

Qui n’aurait pas bronché comme elle quand elle se retrouve en face de son ex qui l’a laissé tomber deux ans plus tôt ? Ses réactions sont sincères, ses questionnements très intéressants et sa méfiance envers celui qu’elle a tant aimé légitime.

Malgré les deux ans qu’ils ont passé séparer, il semblerait que l’alchimie soit toujours présente, mais la douleur que sa venue lui cause m’a fait mal au cœur. Elle a beau faire tout ce qu’elle peut pour le maintenir à distance, dès qu’elle le croise elle ne peut empêcher son chagrin et sa rancœur à ressortir. J’ai totalement compris sa façon d’agir et de prendre la fuite pour éviter de souffrir une fois de plus face à celui qu’elle a tant aimé et pour qui elle aurait tout consacré.

Le fait qu’ils se connaissent donne une autre dimension à l’histoire et personnellement j’adore ce genre d’intrigue, car même si on sait comment cela va finir, on a toujours cette petite appréhension et cette minuscule boule au ventre quand vient l’annonce du pourquoi leur relation n’a pas fonctionné. Et je dois dire que même si j’avais quelques doutes je ne m’attendais pas du tout à cela. J’ai été agréablement surprise, même s’il par moment il m’a manqué quelques petites choses.

J’ai adoré leur attirance, l’amour qu’ils se portent et qui est toujours bien présent et vraiment beau. La façon dont Jeremy se met en quatre pour réaliser les rêves de Fauve. Et au-delà des apparences et des enjeux que cela représente, nos deux protagonistes sont à un tournant de leur vie et j’aurais aimé avoir un peu plus, car c’est justement le métier de Jeremy qui les a séparés et je trouve que ça va un petit peu trop vite, qu’il nous manque quelque chose même si la fin me convient parfaitement.

Une belle romance de Noël où la magie est au rendez-vous. J’ai découvert des héros vraiment dingues, touchants et très intéressants par leur caractère. Le charme a opéré comme je l’imaginais malgré cette petite étincelle qui me manquait.

Une réflexion sur “Mon beau sapin, roi des enfoirés (que j’aime ton fessier)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s