Et si on pliait les étoiles ?

Thème : Young Adult – Cyber Harèlement – 1ere fois – romance MM – Romance de Noël

Date de Sortie : 30 novembre 2021

Synopsis :

Beaucoup de choses ont changé dans la vie d’Eliott, à commencer par sa relation avec Sora. Et avec ces changements viennent des questions. Que fera-t-il après le BAC ? Comment faire évoluer sa relation amoureuse ? Le jour de Noël sera-t-il toujours magique à ses yeux ? À 17 ans, il lui semble avoir trop de poids sur les épaules…

Mais son petit ami est là pour lui rappeler que certaines choses ne changeront pas. Cette année encore, il compte bien exaucer tous ses souhaits !

Reste à savoir si plier des étoiles suffira à lui faire oublier que bientôt, il lui faudra prendre des décisions…

25 jours, 25 vœux et 25 raisons d’être heureux.

Une fois de plus, décembre sera mouvementé !

Avis :

J’avais beaucoup aimé [il faut parfois déplier les étoiles] et j’étais vraiment curieuse de savoir où l’histoire de Sora et Eliott pouvait me mener un an après le début de leur relation. Et si l’année dernière le contexte était d’ouvrir les étoiles, cette année c’est tout l’inverse que Sora propose à Eli. Chaque jour de décembre, Eli aura le droit à un vœu que Sora devra réaliser. Malgré la pudeur de Sora, ce jeune homme qui ne montre pas facilement ses sentiments, j’ai adoré le cœur qu’il mettait à faire ce dont Eli avait envie. Même si ça lui coûte il le fait quand même. Toujours avec bienveillance et amour.

Si j’ai apprécié un peu plus le personnage de Sora, celui d’Eli m’a par moment agacé. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais l’année dernière j’ai adoré sa timidité, sa peur qu’on pouvait ressentir à l’idée que Sora découvre les sentiments qu’il pouvait avoir, et là, j’ai l’impression qu’en une année leur relation n’a pas évolué. Et le comportement du jeune Eli que je qualifierai d’immature à certains moments n’a rien fait pour faire passer cet agacement.

Mais outre leur relation toute mimi, car oui ils sont quand même mignons nos deux tourtereaux malgré leur questionnement qui polluent leur cerveau, Erika aborde des sujets d’actualité, comme le cyber harcèlement, et je trouve que le sujet est décrit avec justesse et bienveillance, mais aussi d’avenir. Combien d’ados ne savent pas ce qu’ils vont faire après le lycée ? Ici Eli a vraiment la chance d’être entouré. Combien d’ados dans la vraie vie ne le sont pas et son livrés a eux-mêmes.

Malgré une légère déception par rapport au premier tome, je trouve que la plume d’Erika est toujours sensationnelle et douce alors que les sujets sont tout sauf bénins. Ça permet de se recentrer et voir ce que des jeunes de 17 ans peuvent ressentir, parce que ça on a tendance à l’oublier. Le passage dans la vie d’adulte n’est pas une mince affaire.

Une réflexion sur “Et si on pliait les étoiles ?

Répondre à Erika Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s