Maybe it’s love

Thème : Détective privé – homosexualité – Bisexualité – passé douloureux – comédie romantique

Date de sortie : 09 décembre 2021

Synopsis :

L’amour ? Danila préfère laisser ça aux comédies romantiques auxquelles il est accro. Il a depuis longtemps compris que le happy ending, ce n’était pas pour lui, et ce n’est pas son boulot de détective privé qui va le faire changer d’avis. Il est peut-être blasé par les multiples affaires d’adultère, mais au moins il gagne bien sa vie. On ne peut pas tout avoir, pas vrai ?

Jusqu’au jour où Claire débarque dans son bureau pour travailler pour lui. Claire et sa langue bien pendue, son addiction au tabac et ses cheveux bleus… Claire qui fait renaître en lui des sentiments qu’il croyait morts depuis longtemps. Jeune et pleine de vie, elle semble redonner un sens à la sienne et paraît déterminée à gratter sous sa carapace d’homme bourru.

Entre deux enquêtes, trouveront-ils l’amour ?

Avis :

Une fois de plus, je me demande pourquoi j’ai attendu pour lire  [Maybe it’s love] je crois que si j’avais su, je l’aurais lu dès sa sortie. Vraiment, ce livre mérite d’être lue et relue tellement, il est génial. J’ai passé un excellent moment de lecture et en ce moment j’ai particulièrement besoin de ce genre d’histoire. Bon certes… a certain moment mon cœur s’est un peu serré, mais heureusement j’ai beaucoup, mais alors beaucoup rigolé face a nos deux protagonistes. Ils sont épiques et sensationnels. Et aussi particulièrement attiré l’un par l’autre. La tension sexuelle entre eux est comme le brouillard, impossible à couper au couteau !

Et pourtant Danila a interdiction de s’approcher de sa nouvelle assistante et pour cause… Ce mec est un aimant à gonzesse, et aussi à garçon. Faut dire qu’il a un physique qui m’aurait moi aussi fait craqué. Grand brun sexy et tatoué avec une petite barbe des plus attrayante. J’ai adoré son caractère joueur qui correspond totalement au look bad boy qu’il se donne. Il a un sex appeal, je vous jure, il ferait fondre la culotte d’une none, et si à cela on rajoute des blessures qui ne sont pas tout à fait guéries on a le combo parfait pour une combustion instantanée.

Claire est la nièce du meilleur ami de Danila, c’est d’ailleurs grâce à son oncle qu’elle se retrouve a travailler en tant qu’assistante pour le détective privé le plus sexy de tout Paris. Et dès leur rencontre c’est assez explosif. Il faut dire que Danila fait une fixette sur les cheveux bleus de la jeune femme, mais aussi son addiction au tabac et à sa langue bien pendue. Ce qui agace Claire qui se donne à cœur joie de l’envoyer baladé. Elle a un répondant à elle est à mourir de rire et elle ne va pas se priver de rendre notre héros fou dès qu’elle en a l’occasion.

Vraiment je me suis régalée sous leur joute verbale.

On les suit jour après jour dans leur petite routine qui s’installe, et si on sait très vite que Claire est née avec une cuillère en argent dans la bouche, c’est totalement l’inverse pour Dani qui lui transporte beaucoup de casseroles. Il n’a plus que sa sœur et son meilleur ami. Il a fermé son cœur à double tour et ne veut plus rien attendre de l’amour. Ah ça non, l’amour fait trop souffrir. Et quand on sait ce par quoi il est passé, nous pouvons tout à fait le comprendre. C’est d’ailleurs lors de ces moments que j’ai eu très mal au cœur. Quand il parle avec ses tripes, mon ventre se serre et les larmes commençaient à s’agglutiner autour de mes paupières.

Bon sang, qu’elle est forte l’auteure pour nous faire passer par toutes les émotions. À chaque nouveau roman que je lis de FV Estier, je suis époustouflé par sa plume et son talent. J’ai dévoré ce roman et j’étais même dégoûtée d’être arrivée à la fin. L’histoire est fluide et a un très bon rythme. À mon goût tout arrive au bon moment. Et je ne parle même pas des passages érotique qui certes sont crus, mais parfaitement bien dosés avec le reste de l’histoire. Et petit point supplémentaire, les thèmes abordés par l’auteure sont vraiment bien choisie et traité. Parler de bisexualité, d’homosexualité c’est vraiment top et ça change. Mais connaissant le domaine de prédilection de l’auteure je n’ai pas du tout été surprise juste très contente qu’elle l’aborde dans un M/F. Enfin peut-on vraiment mettre un genre sur ce roman ? Je pense que justement c’est le but de l’auteure, mais peut-être que je me trompe. Enfin moi je décide de le voir comme ça et ça me convient, car vraiment cela fait plaisir à voir.

J’ai tout simplement dévoré ce roman qui a été une belle découverte, la relation de Claire et Danila évolue normalement, et j’adore ce petit jeu du chat et de la souris. Ce côté interdit de leur relation, dû a la relation de Dani et de son meilleur ami, mais aussi due à la différence d’âge. La tension qu’il fond monté, car ils savent qu’ils ne doivent pas aller plus loin qu’une simple amitié. Sans parler de l’enquête qu’ils vont faire tous les deux et sur laquelle ils vont totalement craquer… J’ai vraiment tout adoré dans ce roman.

C’est une très belle comédie romantique à la hauteur de nos deux protagonistes qui la porte. Elle se termine comme elle a commencé, c’est-à-dire haut aux couleurs ! j’espère que FV Estier nous ressortira vite des romans comme celui-ci, car j’en veux encore et encore…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s