Le marchand de sable #1

Thème : Fantastique – Romance – Mythologie nordique – Rêve – Suspense – Amnésie

Date de Sortie : 04 novembre (version poche)

Synopsis :

Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle.

Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre. Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ?

Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit.

Avis :

Quand le premier opus de [le marchand de sable] est sortie, je n’avais pas l’intention de le lire. Certes, la couverture me donnait envie, mais l’histoire beaucoup moins. Pas réellement attiré par les dieux nordiques. Mais lors du FNR de cette année, ma cousine et Marion m’ont poussé à prendre la duologie, car « Non, mais l’histoire est vraiment extraordinaire Marie » du coup, je me suis laissé convaincre !!!

J’ai donc débuté ce premier tome sans trop savoir dans quoi je me fourrais, j’ai fait la connaissance de Nola Nott qui depuis quelques semaines fait tout son possible pour ne pas dormir, car le marchand de sable la terrorise. Elle commence à faire des recherches sur lui et sur ce qu’il représente. Elle consulte même une psy afin de s’assurer qu’elle n’est pas devenue folle ! C’est pour dire l’état dans lequel elle se retrouve. Elle est à fleur de peau et ses émotions sont sens dessus dessous. Mais quand l’homme qui la terrifie arrive dans sa réalité, Nola ne sait plus quoi penser. D’abord apeurée, elle va vite se rendre compte que cet homme ne lui veut aucun mal, et surtout, elle se sent en sécurité avec lui.

Et si le marchand de sable souhaitait juste rentrer en contact avec elle et non lui faire du mal ?

Petit à petit elle va se laisser approcher par ce beau bad boy tatoué et arrogant, elle va se rendre compte que sa présence l’apaise et avec ce qui l’attend, elle va bien en avoir besoin. Car dans ce roman nous allons de révélations en révélations ainsi que de confrontation en confrontation avec Mane, alias le sexy marchand de sable et ses papillons rouges.

J’ai eu beaucoup de mal à me mettre dans le roman, l’histoire est longue à se mettre en route. Pendant plusieurs chapitres on va suivre une Nola entourer de ses amis Kyle, Léo et Ella, qui peine à garder les yeux ouverts et qui galère dans une matière vraiment importante pour valider son année et donc la fin de ses études. Mais cette partie va vite est réglée grâce sa prof totalement décalée qui va l’aider au mieux en matière de Dieux nordiques.

Entourer de ses amis et notamment de Kyle, Nola va affaire face a beaucoup d’informations et de chamboulement pour sa vie. On va faire connaissance en même temps qu’elle sur de nouveaux personnages et des Nouveaux Mondes. Il y a beaucoup de zones d’ombre, son cerveau a effacé beaucoup d’infos la concernant. Alors si cette première partie est un poil longue, la seconde quant à elle est un peu plus rythmée et il est difficile à lâcher. J’ai été transporté dans l’histoire de Nott et Mane. J’ai également beaucoup appris sur les dieux nordiques et j’ai vraiment apprécié ce côté du roman. Une fois les bases posées, on en prend plein les yeux, les personnages sont tous intrigants les uns des autres. Si Mane a un tempérament explosif, Nola est plus solaire. Ils sont si éloignés et pourtant quand ils ne sont pas ensemble c’est comme s’il leur manquait une partie d’eux même.

Mais si Nola est facile à comprendre, Mane est une vraie énigme, j’ai encore aujourd’hui beaucoup de questions le concernant et j’ai hâte d’en savoir plus. Et si au départ je n’avais pas prévu de lire ce roman, je suis bien contente d’avoir la suite avec moi, car au final c’est une très belle découverte. J’ai adoré ce côté fantastique romancé. C’est une histoire très prenante et addictive. On ressent beaucoup d’émotion pendant toute la lecture, autant de l’appréhension, que de l’oppression face aux cauchemars de Nola. Mais on ressent aussi de la joie et du bonheur pour finir par succomber et avoir le cœur en miette à la fin du roman. Gaïa a su doser le tout et je ne peux que vous inviter à découvrir le Marchand de sable et j’espère juste que Nott et Mane auront une fin heureuse, même si cela semble plutôt compliqué…  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s