Bienvenue à Lafayette

Thème : étudiant – colocation – passé douloureux – écolo – new romance

Date de sortie : 14 avril 2022

Synopsis :

Étudiante en sciences politiques, héritière d’un empire pétrolier impliqué dans un énorme scandale qui a secoué Bâton-Rouge, Ornella Sinclair est obligée de fuir sa ville natale pour intégrer en cours d’année l’université de Lafayettte. Par crainte de finir à la rue, elle écume les petites annonces et les journaux à la recherche d’un appartement. Lorsqu’elle parvient enfin à trouver une colocation à deux pas du campus, elle ne se doute pas une seule seconde qu’elle va débarquer au beau milieu d’un repaire de mâles sublimes, mais excentriques, qui portent uniquement des shorts de sport, enchaînent les soirées et mangent leurs céréales directement dans le carton. Entre Camille, le musicien à vif et hyperactif, Andreas, le muet aux doigts de fée, et Ocean, le militant écologiste épris de liberté, Ornella ne sait plus où donner de la tête… Et Ocean a un gros défaut : il est beaucoup trop attirant, en plus d’être prodigieusement agaçant. Et depuis qu’elle a posé ses valises dans la chambre située en face de la sienne, elle sait que son passé, d’une façon d’une autre, finira par la rattraper.

Avis :

En commençant ce roman, je ne savais pas à quoi m’attendre. Il faut dire que je ne connais pas du tout l’auteure, mais quand je vois tous les avis qu’il y a sur elle, je crois que je vais me pencher un peu plus sur la question. Surtout que je viens de finir [bienvenue à Lafayette] et que je suis sous le charme complet de cette histoire. Des personnages hauts en couleur, plus déjanter les uns que les autres, mais qui sont si attachants.

Je pense bien évidemment à Ornella, cette jeune femme brisée qui se retrouve sans rien du jour en lendemain, qui cherche désespérément un endroit où dormir et qui a un Fake Brutus pour animal Totem. Sa rencontre avec Andréa, Camille et Ocean va être pour le moins explosive. Et pour cause… Elle qui croyait faire une coloc avec des filles se retrouve avec 3 pénis ambulants, tous plus beaux les uns que les autres. Entre le musicien, l’amoureux transi et l’écologigolo, elle a vite de quoi se prendre la tête. Elle recherche un havre de paix ou elle pourra panser ses blessures. Mais le regard d’Ocean, sa façon qu’il a de la pousser à bout va considérablement ruiner ses plans et surtout son besoin de rester loin des hommes. Car si elle en est là aujourd’hui c’est bien à cause d’un en particulier.

J’adore les histoires Ennemies To lover, et ici on est bien servi. Franchement ça fait un petit moment que je n’étais pas tombée sur un bon gros connard et Ocean a toutes les qualités pour en être un. Il refuse tout engagement, sauf celui de sauver la planète, ce qui lui engendre de sacrés problèmes. Notamment quand il détruit la seule chose qu’il reste à Gator

La tension entre les deux est à couper au couteau, il n’y a qu’eux pour ne pas le voir. Mais les barrières qu’ils ont tous deux érigées autour de leur cœur sont très épaisses. Il en faudra plus que quelques flirtes et des joutes verbales bien placées pour qu’ils rendent leurs armes.

Ocean qui est habitué à apprivoiser les bêtes sauvages, rien qu’à voir avec Bonzaï et Pithy. Pourtant, avec Ornella, c’est beaucoup plus compliqué, et pour cause, il est attiré par elle autant qu’elle l’horripile. Et ce n’est pas le fait qu’elle s’entende si bien avec Andréa et Camille. Alors pourquoi est-elle si réfractaire à Ocean, pourquoi elle semble le détester alors qu’on voit au plus profond des ses grands yeux tristes à quel point elle a envie de céder à Ocean.

Que s’est-il passé dans sa vie à Baton Rouge ? Pourquoi ses grands-parents l’ont foutu dehors ? Pourquoi est-elle si agressive envers elle-même ?

J’ai eu beaucoup de peine pour elle, pourtant comme Ocean le dit elle est forte et courageuse, elle ne perd pas la face avec tout ce qui lui arrive, même si elle pense le contraire. J’aime beaucoup ce genre d’héroïne, qui malgré tout ce qui l’accable en ressortent plus grandes et son action a un moment donné prouve qu’elle a grandi et mûrie. L’amour nous fait faire des choses, que parfois on ne peut pas comprendre, et quand on s’en rend compte, il est malheureusement trop tard. Et c’est ce qui m’a mis le plus en colère dans cette histoire c’est que c’est Ornella qui a mangé. Elle qui a tout perdu, alors qu’elle n’était pas fautive, du moins pas tout à fait, car à son âge quand toute cette histoire a commencé, elle n’était qu’une gamine naïve et transit d’amour. Comment elle aurait pu se raisonner.

Si je dois donner un seul point négatif (et encore le mot est fort car c’est vraiment minime car il ne gâche en rien l’histoire) c’est que j’aurais aimé savoir comment ça se terminer pour lui… . Le grand père d’Ornella en a-t-il fait son affaire ? C’est la seule question qui me trotte en tête. Mais vraiment, cela ne gêne en rien l’histoire qui reste un coup de cœur pour moi.

Je sais que mon avis est un peu décousu et qu’il part dans tous les sens, mais c’est mes émotions à chaud, j’ai fini ma lecture il y a quelques instants et j’avais besoin de coucher les mots. Cela fait d’ailleurs bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Ça prouve à quel point j’ai été pris dans l’histoire et dans le tourbillon de [Bienvenue à Lafayette].

J’ai vraiment tout aimé, de A à Z, et j’ai découvert une sacrée belle plume pimentée. L’humour est bien dosé, l’action on n’en parle même pas, dès les premières pages on sait… et je vais passer rapidement sur les personnages qui ont ravi mon cœur. C’est une bande de potes atypiques, mais au combien aimante et attachante.

J’espère juste que Chouchou Andréa aura doit à son histoire, car je suis tombé sous son charme. Peut-être même plus que celui d’Océan, je n’arrive pas encore à me décider !!!

C’est le genre de roman que j’affectionne, ça fait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre et ça fait franchement du bien.

Je vous invite à vous procurer cette petite merveille vous n’allez pas le regretter.

Une réflexion sur “Bienvenue à Lafayette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s