Les MacCoy #6 La Reine et Le Clan

Thèmes : Romance, Écosse, Tradition, Vengeance, Romance Contemporaine, Amour, Clan écossais, Guerre de clans, Secret, Héritage familial, Highlands

Date de sortie : Le 13 Octobre 2022

Auteure :

Alexiane Thill écrit depuis qu’elle sait tenir un stylo. Voyager durant toute son enfance comme s’établir dans différents pays n’a fait que nourrir son besoin de noircir des pages d’histoires rocambolesques. Mais c’est amusée par l’admiration de sa grand-mère pour les romans d’amour qu’elle prend la plume pour de bon. Cachée dans les vallées du sud-ouest de la France, elle donne corps à toutes ces romances qui naissent au gré de son imagination. Ce qu’elle préfère : se réapproprier les codes du genre pour battre ses propres sentiers.

Synopsis :

Le Code n’est plus.

Par la faute d’Henry Campbell, l’Écosse a basculé dans le chaos. Rien ne semble plus pouvoir entraver la marche du duc d’Argyll vers le pouvoir… Rien, sinon des tentatives désespérées.

Mais Phèdre et Caleb sont au pied du mur : la guerre doit connaître une issue. Ils n’ont plus d’autre choix que de braver tous les dangers, pour sauver ceux qu’ils aiment, pour offrir à leur fils Xander l’avenir radieux dont ils osent encore rêver.

Alors que leurs terres se gorgent de sang, le Clan MacCoy se prépare pour son dernier combat.

Avis :

Alala !! Ce sixième et dernier opus on l’attendait toutes. La fin du cinquième a été une torture et on voulait enfin connaître le dénouement de cette saga.

Ce roman débute au même instant où le cinquième s’est arrêté. Les clans sont tous chez Lachlan O’Connor pour élire le nouveau clan qui sera parmi les Sept quand le Sanglier arrive et sème le chaos. Il est prêt à tout pour assouvir sa puissance et être le roi d’Ecosse même à tuer ses alliés dans la mêlée.

Le code de Lachlan O’Connor est tombé, plus rien ne le retient et c’est dans ce contexte chaotique que Phèdre MacLoed et Caleb MacCoy vont alors essayer de se battre contre le Sanglier pour arrêter ce flot constant de bataille, de violence, de sang et de morts. Il y en a eu tant depuis le début pour les désirs fous d’un seul homme.  

Mais il n’est un pas un ennemi facile à abattre, il va falloir créer des alliances sûres et avancer ses pions avec précaution car en fin calculateur, le Sanglier, manipule tout le monde à sa guise.

« Les rocs peuvent tomber. L’éternité n’existe pas. J’ai peur de perdre ceux qui me restent encore. J’ai peur d’affronter l’éphémère encore une fois. »

Ce dernier tome je l’ai dévoré. Il fait partie de ce genre de romans que l’on veut finir au plus vite pour avoir le fin mot de l’histoire et en même temps on aimerait suspendre le temps pour ne pas quitter tous ses héros auxquels on s’est attaché.

Contrairement aux autres romans qui avait une double narration voir triple dans le cinquième tome, celui-ci à une narration multiple. Beaucoup de personnages prennent la parole et nous font chacun leur tour avancer dans l’intrigue. Si au départ j’ai été dérouté, j’ai finalement beaucoup apprécié ce choix de l’auteure qui permet de conclure chaque aspect de cette saga et en même temps de nourrir le suspense en changeant de narrateur sur une action en cours ou même en changeant de lieu d’action.

« Et que font les Islanders ? Ils meurent plutôt que de se rendre. »

D’ailleurs je tire mon chapeau à Alexiane pour avoir mené son intrigue de cette façon. C’est un exercice très complexe qu’elle a réussi avec brio. Elle ne délaisse aucun personnage, le récit est fluide même si volontairement elle nous laisse dans l’incertitude à certains moments. Autant vous dire qu’il n’y a aucun temps morts, les héros sont sous tension tout du long et doivent faire attention à tout.

Ce tome-ci est aussi tout en manigance. Tout se déroulait trop bien pour nos Clans chouchous que l’on attend le retournement de situation à chaque instant. Et quand il arrive on est fébrile devant la bataille finale qui s’annonce. Qui va en sortir vainqueur ? Nos Clans chouchous vont-ils survivre ?

C’est encore une fin sous haute tension, on angoisse de perdre chacun des personnages auxquels on s’est tant attaché et l’auteure n’épargne pas notre cœur de lectrice, elle a su le tirer des larmes à plusieurs reprises. Si j’avais peur de terminer cette saga sur une fin qui ne me plaît pas, ce ne fut pas le cas. Et l’auteure clôture l’histoire de chaque personnage, chaque couple et j’ai adoré cela.

Un très gros coup de cœur pour ce sixième et dernier tome de la saga Les MacCoy ❤️. Ce fut une saga particulièrement pour moi et qui aura toujours une place dans mon cœur de lectrice. Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette série, d’aller au cœur de l’Écosse et des Clans, vous ne pourrez qu’être séduit par ses romans.

Publicité

2 réflexions sur “Les MacCoy #6 La Reine et Le Clan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s