La Vie en Vrai

Thèmes : Lycée, Harcèlement scolaire, Romance, Reconstruction, Acceptation de soi

Date de sortie : Le 13 octobre 2022

Auteure :

Le phénomène Emma Green ? Un duo d’autrices françaises qui a déjà vendu 800 000 livres. Avec un style drôle et incisif, des personnages touchants, un univers ancré dans le réel, leurs romans font écho à la vie et nous atteignent en plein coeur. Entre comédies romantiques et tranches de vie réalistes, Emma Green nous entraîne dans des tourbillons d’émotions qui font passer du rire aux larmes.

Synopsis :

Et si s’accepter comme on est, c’était commencer à vivre pour de vrai ? À 17 ans, Louve est la victime des Royals, ces élèves populaires qui la harcèlent au lycée comme sur les réseaux sociaux jusqu’à la pousser au pire. Mais quand on touche le fond, il n’y a plus qu’une chose à faire : remonter. Aidée de sa famille, parfois maladroitement, Louve décide de rendre les coups et se rapproche du plus cruel de tous, l’intouchable Lazare Nightingale. Sous ses boucles brunes, Laz ne cherche qu’une chose : qu’on lui fiche la paix. Et tant pis si pour ça, il doit se montrer odieux. Mais il n’imagine pas encore que sous la fragilité de Louve se cache une guerrière. Ni que son attirance pour elle va peu à peu briser ses barrières. Emma Green nous plonge dans l’histoire d’un premier amour qui sauve la vie…

Avis :

J’avais beaucoup aimé [PS Oublie-moi] et [Bien plus forte que toi], c’est donc avec plaisir que j’ai replongé dans cet univers et la folie des Larsson.

Louve est la fille de Wolf et Léonore Larsson, elle a 17ans et est en dernière année de lycée à Boston dans une structure élitiste. Elle est malheureusement victime d’harcèlement par le groupe populaire du lycée « Les Royals » et va devoir se battre pour survivre, pour Vivre sa Vie en Vrai.

« On pourrait nous prévenir, quand même, du parcours du combattant que ça va être, de vivre.

Juste de vivre.

Mais pour de vrai. »

Elle ne reculera plus devant rien n’y personne, elle ne se laissera plus faire et elle jure de faire payer les Royals avant la fin de l’année surtout Lazare Nightingale le numéro 1 des Royals. Mais à force de lui pourrir la vie,  de le côtoyer, elle succombe à son pire ennemi, à son charme et toute l’ambivalence qu’il dégage avec elle en privé. Car de fil en aiguille Louve et lui se rapproche, se désire et se déteste à la fois. Un bon ennemies to lovers avec des joutes verbales si piquantes.

« Il peut bien essayer tout ce qu’il veut, tant qu’il me touche comme ça.
Qu’il me sourit comme ça.
Qu’il me regarde comme ça.
Qu’il me fait me sentir vivante comme ça. »

J’ai adoré ma lecture. Elle est certes dure par les sujets qui y sont traités et qui me brise le cœur. Malheureusement c’est une réalité actuelle qu’il faut combattre et j’aime comment les auteures l’amène et le démontre dans l’intrigue. J’ai également apprécié qu’elles démontrent que les apparences sont parfois trompeuses avec Lazare et le plus gros secret qu’il cache.

Car des secrets il y en a beaucoup mais aussi énormément de tensions, de combativité qui rendent ce roman hautement addictif. Je n’ai pas réussi à le poser, il y a tant de twist de dingue qu’on ne sait plus croire en quoi, en qui ? Lazare est-il réellement sincère avec Louve? Qui s’acharne sur elle tout au long de l’année ? Et surtout pourquoi ? Que de questionnement que j’ai adoré découvrir. Une intrigue prenante avec un suspens de dingue et une sensualité folle menée avec brio par le duo d’auteure.

« Nos regards se parlent en silence, se font la guerre, se mettent en garde, se promettent le pire.. Mais autre chose aussi. »

Et comme si tout cela ne suffisait pas, pour celles qui ont lu les romans précédents de cet univers, on a la chance de retrouver toute la folle famille Larsson au complet et que cela fait du bien. Wolf en papa hyper protecteur, Leonore en super maman mais épuisée par Coco leur petite dernière. La grand-mère toujours aussi dingue avec ses TOC à mourir de rire et qui sert souvent à décompresser les tensions. Et Tata Queen Willa qui se sert toujours de sa voix, qui est une femme forte, guerrière et généreuse. Car si Louve cherche sa place au lycée, elle la cherche aussi dans sa famille si Strange & Strong où elle se sent de trop, trop fragile, trop bizarre et pas Strong du tout.

Comme à chaque roman d’Emma Green, c’est un gros coup de cœur. Une histoire intrigante et percutante, avec des thèmes forts, une sensualité folle et un ennemies to lovers si piquant. Le tout nous rend totalement accro.

Publicité

2 réflexions sur “La Vie en Vrai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s