No love No fear #2 Memory Game

cover117115-medium.pngJe remercie BMR pour sa confiance et l’envoi de ce SP via la plateforme NetGalley
Thème : Romance – New Adult – Amour – Triangle amoureux
Date de sortie : 07 juillet 2017
Auteure :angel-arekin-875856-250-400 Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d’ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l’âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d’être couchées sur le papier.
Synopsis : Yano a entraîné Rine dans un nouveau jeu, bien plus complexe et dangereux que celui dans lequel ils s’affrontaient jusque-là : emménager ensemble et vivre leur amour, jour après jour. Mais ils ne sont plus les seuls à dicter les règles : leur entourage semble ruser d’ingéniosité et de perversité pour détruire leur bonheur naissant. Yano doit voler au secours de son frère et le protéger de mauvaises fréquentations, Rine devient la cible d’énigmatiques messages… Cette fois, Rine et Yano vont devoir s’allier pour remporter la partie. Plus de mensonges, plus de  secrets. Mais peuvent-ils vraiment triompher du passé qui les hante ?
Avis  :
Le premier tome a donné le ton a l’histoire de Yano et Rine. Des personnages très intenses, un premier tome époustouflant, il était impossible de le commencer et de faire une pause. Non, ce premier tome devait se lire d’une traite sinon on serait devenu fou. C’est là tout le talent de l’auteure. Nous rendre fou.
ET bien je suis en mesure de vous dire que ce second tome et à la hauteur de mes espérances, voir même plus. Angel Arekin a réussi à me bluffer. Elle nous livre une suite parfaitement réussie.
Il semblerait que Rine et Yano est réussi à faire leur deuil de Maël, bien que celui-ci reste encore très présent, on n’est pas encore capable de démêler toute l’histoire. Mais il semblerait que notre Yano Nationale est enfin décidé de tourmenter la douce et délicate Rine. Ils se lancent à corps perdu dans l’heure histoire. Mais, malheureusement, cela serait trop facile si tout se passer comme prévus. Le passé n’est pas si loin que ça. Alors qu’ils ont décidé de ne plus se mentir, de joue franc jeu entre eux. Théo, le cadet de Yano se fourre dans des histoires pas très net et doit quelques billets à un homme peut recommandable que connait très bien Yano. Décidé à régler cela seul et de ne pas en informer Rine, il prend le risque de tout foutre en l’air. Mais notre belle héroïne, qui en a beaucoup dans sa petite tête, ne se laisse pas faire et se montre intraitable. Elle fera partie de l’addition, que ça plaise ou non. Peu importe si ça dérape.  De plus, ils devront faire face à une situation très improbable qui met le doute sur un très très gros évènement… Evènement qui m’a rendu folle, je ne savais pas quoi pensé. J’ai cru pendant un instant puis je me suis dit c’est du grand n’importe quoi, tu te fais des films et puis j’ai décidé d’y croire … A voir donc !
Érine, est enfin libre, mais surtout elle est heureuse, auprès de Yano, elle s’est délivré, elle a grandi, ce n’est plus cette jeune étudiante qui se faisait harcelé et persécuté. Aujourd’hui elle s’affirme. Et elle sait ce qu’elle doit faire pour son chéri. Malgré le passé qui reste bien présent dans ses pensées. Elle va essayer de déchiffré le pourquoi du comment. Camille alias Yano, quant à lui n’est plus du tout le même jeune homme que dans le premier tome. Lui aussi est libéré, ce qui lui permet de se dévoiler beaucoup plus. Ce jeune homme qui n’a pas eu la vie facile, va tenter pour l’amour que Rine lui porte de s’en sortir et de devenir un homme bien. Petit à petit un voit ce Bad Boy se transformer. Et même si pour lui, exprimé ses sentiments est dur, il se débrouille vraiment très bien.
Il n’y a absolument rien à dire, ce second tome est vraiment époustouflant, l’histoire ne connait pas de baisse de fluidité, tout est net et concis. Angel Arekin, à chaque phrase, paragraphe, chapitre sait exactement où elle nous amène. Les sentiments, les émotions sont puissantes et réel. Et l’excitation est à son comble. La narration a deux voix est d’une intensité extrême. Se retrouver dans leur tête c’est sensationnel.
Une suite des plus addictive, qui laisse présager une suite et fin des aventures de Yan et Rine de façon douce, et sans heurte.

 

19578328_335864896843845_1966842752_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

Sweet Home #2 Sweet Rome

sweet-home,-tome-2---sweet-rome-919333-264-432
Thème : New Adult – Romance – Sexe – Université – Romance Contemporaine – Sport
Date de Sortie : 7 Juillet 2017
Auteure tillie-cole-452048-250-400
Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.
Synopsis :L’histoire de Sweet Home, racontée du point de vue de Roméo.
Tillie Cole réussit le pari de réécrire le premier tome sans jamais avoir l’air de se répéter. Les scènes torrides se dévoilent sous un éclairage plus brut à travers les sens de l’expérimenté Roméo, et les moments d’émotion laissent entrevoir un héros plus vulnérable qu’il n’y paraît : Rome traîne un lourd passé, il est blessé et en demande d’amour. Le roman est traversé par ces sentiments de trahison, de rage et de culpabilité, qui font de l’histoire d’amour de Sweet Home un combat encore plus vindicatif.
Toute ma vie, on m’a fait comprendre que je n’étais qu’un putain d’incapable sans la moindre valeur… À ses yeux, je vaux quelque chose. J’ai l’impression soudaine que le monde est à moi.
Ça me fait marrer quand j’entends les gars dire que c’est allé trop vite entre Molly et moi, qu’on n’aurait jamais pu forger un lien aussi fort en si peu de temps. Ils en savent quoi, ces abrutis ? On est ensemble, non ? Elle est devenue mon tout, ma vie. Et mes enfoirés de parents, vous doutez de leur cruauté aussi, peut-être ? C’est que vous ne m’avez pas connu toute ma putain de vie, chaque fois qu’ils m’ont battu jusqu’au sang en me rabâchant que je n’étais qu’une merde.
Roméo et Juliette, mon cul… Cette histoire, c’est la nôtre, raconté par moi seul. Pas de mièvrerie, rien que la pure vérité, crue, sauvage. Et comme je suis d’humeur généreuse, je vous en dirai même un peu plus.
Avis :
Dire que j’avais hâte de replonger dans cette histoire est un euphémisme. J’avais beaucoup plus que hâte. La première version raconter par Joly était déjà super mais du point de vue de Roméo.  Mamamia Il n’y a pas à comparer.
Je ne vous cache pas qu’au départ, j’ai eu un peu peur de voir exactement les mêmes scènes et les mêmes dialogues. Mais non Tillie Cole a réussi. Elle a mis de nouvelles scènes en plus. Et un épilogue ? Non mais franchement la fin du roman est une petite merveille. Juste sublime. J’en ai eu des frissons et des larmes aux yeux tellement c’est magnifique. Une pure merveille.
Aux travers les pensées de Rome, il a un ce petit côté brut qui rajoute un côté encore plus mystérieux. On sait tout. Il y a eu quelques zones d’ombres pour certains passages. Ici on a nos réponses. Subjugué du début à la fin, c’est un nouveau Roméo Prince qu’on découvre. Et à travers ses yeux l’histoire n’est pas non seulement plus douce et romantique. Elle est aussi plus dur. Car on sait le mal qui ronge Roméo, et le voir vivre cela est assez dur. Il n’est pas du tout comme nous le fait découvrir Tillie Cole dans la première version.
Toutes ses actions, sa façon d’être. Sa vie a été forgé comme ça… Ce que nous montre aussi ce second tome, c’est la mise en place de la prochaine histoire. Celle de son meilleur pote Austin, qui à en croire ce qu’on lit n’a lui non plus pas une vie facile. J’ai hâte de le découvrir aussi.
Un tome que j’avais plus qu’envie de découvrir. Absolument pas déçu. Il n’y a pas à dire, l’auteure est une déesse des mots. Je ne m’arrêterai pas à cette saga. J’ai envie de connaitre ses autres romans.

19679945_336415720122096_824376823_n

 

19244399_333979997032335_1586615394_n

 

Mon Tourmenteur #1

mon-tourmenteur-932497-264-432

Sortie en France : 29 mai 2017

Thème : Dark Romance – Suspense – Russie – Torture – Paranoïa- sexe – Assassin- obsession- désirs

 

Auteur :

anna-zaires-419690-250-400

Anna Zaires a découvert son amour des livres à l’âge de cinq ans, quand sa grand-mère lui a appris à lire. Elle a écrit son tout premier livre bientôt après. Depuis elle a toujours vécu en partie dans un monde de fantaisie dont les seules limites sont celles de son imagination. Elle habite actuellement en Floride et vit heureuse avec son mari Dima Zales, qui écrit des romans de science-fiction et des romans fantastiques, et avec qui elle travaille en étroite collaboration pour chacune de leurs œuvres.

A partir de 2013 elle s’est consacrée entièrement à l’écriture et a commencé à réaliser son rêve de toujours, écrire des romans d’amour. Dima Zales est l’amour de sa vie et la source d’inspiration essentielle de son œuvre. Chacun des livres écrit par Anna est le résultat de cet unique processus de collaboration.

Synopsis :

Il est venu à moi dans la nuit, un sombre et cruel étranger des coins les plus dangereux de la Russie. Il m’a tourmentée et m’a détruite, mettant en pièces mon monde dans sa quête de vengeance.

Maintenant, il de retour, mais ce n’est plus après mes secrets.

L’homme qui joue dans mes cauchemars me veut.

 

Avis :

Un énorme coup de coeur !!!

C’est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve les écrits de cet auteur que j’affectionne tout particulièrement. Anna Zaires qui m’avait subjugué avec ses trilogies « Twist Me : l’enlèvement » et « Mia et Korum les chroniques de Krinar » revient avec une nouvelle Dark Romance pour mon plus grand bonheur. Et pas des moindre puisqu’il s’agit d’un spin off de l’enlèvement où on retrouve Peter Sokolov, cet homme qui voulait la fameuse liste des personnes ayant participé au massacre de sa famille.

Et même s’il s’agit d’un Spin Off on peut le lire indépendamment, ce qui est une très belle surprise pour ceux qui ne connaissent pas encore cet auteur.

Dès les premières pages, le ton est donné et on bascule dans l’horreur lorsque ce dernier découvre les corps sans vie et mutilés de sa femme Tamila et de son petit garçon de 3 ans Pasha. Membre d’une unité spéciale de la Spetnaz, les forces spéciales russes, Peter est un homme aguerri aux atrocités et spécialisé dans la coercition et les exécutions.

Le docteur Sara Cobakis est une jeune femme obstétricienne-gynécologue qui bosse à l’hôpital avec sa meilleure amie Marsha. Très impliquée dans son travail, elle ne compte pas les heures ce qui lui permet d’éviter de ressasser un événement traumatisant qui la hante, la privant de nombreuses heures de sommeil. Très vite, son passé va la rattraper et même si elle est indirectement concernée, cela a un lien direct avec son ex mari Georges, journaliste de profession.

Elle va alors croiser la route de Peter…

La force des ouvrages d’Anna Zaires est de nous plonger dans des histoires sombres et poignantes avec une subtilité et une justesse incroyable. Les personnages présent sont parfaits. Andy et Tonya les deux infirmières, mais aussi les parents de Sara, Ryson et Karen les agents du FBI…

Sublime, inquiétant et transpirant de sex appeal, Peter est un homme implacable. Et Sara se retrouve prise dans ses filets, en proie à de nombreux tourments. Car Peter aime ça…la tourmenter pour mieux la faire sienne. Elle est son obsession, son défi  sa vengeance.

Une passion brute et explosive.

Une fois de plus l’auteur traite avec une grande intelligence un sujet très délicat. Sachant jouer sur les questionnements profonds de chacun des protagonistes face à leur culpabilité respective.

La panoplie d’émotions par laquelle on passe est juste d’une intensité incroyable.  Écrit à 2 voix, ici cette proposition d’écriture est juste parfaite pour analyser la profondeur du débat psychologique qui les anime tout deux. Séduite par la plume affutée de cet auteur depuis la première saga que j’ai lu, je reste toujours sous le charme de sa précision, tant dans les passages traitant du fond du problème, que sur les scènes terriblement sensuelles et torrides.

On ressent pleinement chez Peter cette notion de traumatisme, de démence, de dureté, de soif de vengeance viscérale mais aussi le trouble poignant qu’il ressent au contact de Sara, son attachement et son désir de la protéger malgré tout. L’héroïne, loin des clichés de jeunes ingénues est de nature sensible mais forte et doté d’une grande intelligence.

Une lecture intense et addictive que je n’ai pas réussi à lâcher, et une fin…OH my God, qui laisse deviner un tome suivant particulièrement excitant intitulé « Mon Obsession ».

Bref, pour résumer, les amateurs de Dark Romance sauront trouver dans cette histoire tous les éléments si caractéristiques à cette littérature.

19489638_334150273681974_1716748613_n19550914_333980237032311_936538727_n

Toi et Moi #1

Screenshot_2017-07-03-07-57-26

Je remercie les éditions Kaya pour leur confiance et l’envoi de ce service de presse.

Sortie en France :  6 juillet 2017

Thème : Romance Sexy – Sensuel – Mensonge – Secrets – Passé

 

Auteur :

aurelie-coleen-929850-250-400

 

Aurélie Coleen est une passionnée de romance résidant dans le Nord-Est de la France. Petite, elle

rêvait au prince charmant. Adulte, elle se fait un plaisir de leur donner vie au travers des

mots qu’elle couche sur le papier. Ce qui lui donne goût à la vie ? Sa famille et ses amis. Ce qui la définit ? Un soupçon de folie, une pointe d’humour et un grand cœur. L’une de ses plus grandes fiertés est sa capacité à pouvoir faire rêver quiconque le temps d’une lecture.

 

 

 

 

Synopsis :

Règle n°1 : : ne jamais tomber amoureuse de la mauvaise personne.

Règle n°2 : La colocation : ne jamais respecter la règle n°1.

La colocation entre meilleurs amis a beaucoup d’avantages ; mais quand on s’appelle Julia et que Théo, le dit meilleur ami, est une espèce de beau gosse aux multiples conquêtes, il faut aussi s’attendre à quelques inconvénients  –  du genre qui se baladent en petite tenue dentelle le dimanche matin.

Celui que Julia n’avait pas prévu, c’était l’arrivée de Scott, un ami de longue date de Théo, qu’il a invité pour un séjour chez eux. Scott, l’apollon le plus sexy qui soit.

Scott, au passé mystérieux et aux sombres secrets. Scott, au charme dévastateur, auquel Julia sait qu’elle doit absolument résister, sous peine d’être entraînée dans un tourbillon dangereux…

Avis :

Théo et Julia sont les meilleurs amis et vivent en colocation. Entre rire et profond attachement, ces deux jeunes gens ont pris leurs habitudes dans ce quotidien fait de blagues et de tendresse.

Théo est coach sportif et Julia est serveuse au bar le « Mish Melo ».

Leur petit train-train va vite être perturbé par l’arrivée de Scott.

Scott est un ami de longue date de Théo qu’il a perdu de vue depuis 7 ans. Lorsque celui ci demande à Julia si elle accepte d’héberger Scott, celle-ci n’y voit aucun inconvénient s’il participe bien évidemment aux charges de l’appartement. Sauf que ce dernier est juste à tomber. Difficile de résister à cet apollon qui ne cesse de la taquiner et de mettre ses sens en émoi.

Cependant, on devine que de sombres secrets habitent Scott et Julia ressent ce danger sans pour autant arriver à résister à l’attraction qu’elle ressent pour lui.

On se laisse prendre par cette histoire, essayant de deviner le passé de Scott et les pages défilent rapidement. J’ai beaucoup aimé le côté protecteur de Théo. C’est vraiment le meilleur ami que l’on rêve toute d’avoir.

Scott lui aussi a une personnalité bien établie. Sulfureux, joueur, intrusif et charmeur.

Le personnage de Julia m’a cependant un peu déstabilisé car même en ressentant une certaine dangerosité chez Scott, elle ne peut s’empêcher de commettre des actes totalement irréfléchis qui m’ont fait bondir.

L’intrigue est toutefois bien menée car on ne peut s’empêcher de se poser des questions tout au long de notre lecture.

Cette saison 1 qui se lit très rapidement, donne envie de découvrir plus en profondeur les protagonistes de l’histoire qui sont ici survolés afin de mettre en place les bases de l’histoire.

3 sur 519550914_333980237032311_936538727_n

Qui de vous deux ? # 1

517fddKJ6GLJe remercie Carole des Editions Addictives pour sa confiance ainsi que l’envoi de ce SP 
Thème : île de la réunion – amour de jeunesse – triangle amoureux – Romane contemporaine 
Date de Sortie : 23 Mai 2017
Auteure : 
Synopsis : Sarah a tout pour être heureuse : un compagnon aimant, un job en or…
Alors que la date de son mariage avec Gabriel approche, Sarah s’enfuit à l’autre bout du monde. De quoi a-t-elle peur ? De s’engager pour la vie avec un homme qui ne fait plus vibrer son cœur depuis longtemps ? D’avoir choisi la raison plutôt que la passion ?
Mais elle n’avait pas prévu que le passé se rappellerait à elle et que son chemin croiserait à nouveau celui de Matt.
Et pourtant… Toujours aussi mystérieux que sensuel, d’un regard, il bouleverse toutes les certitudes de Sarah.
Coïncidence ? Coup de pouce du destin ?

Qui de vous deux ? nous conduit dans les méandres du cœur d’une jeune femme perdue dans ses sentiments. Un roman réaliste, une romance du quotidien, qui parlera à toutes celles et tous ceux qui se sont un jour posé la question : Pourquoi lui ? Pourquoi moi ?

Avis 
Une nouvelle romance et une nouvelle auteure que j’avais hâte de découvrir. Florence Mornet nous livre son premier roman  » qui de vous deux  » et nous embarque e voyage sur la somptueuse Île de la Réunion. Première étape la plage de Boucan Canot. Là-bas, nous ferons connaissance avec Sarah, une jeune femme qui est sur le point de se marier avec Gabrielle. Chef des résidents a l’hôpital où elle travaille, elle a une vie de rêve sur Paris. Seulement, plus les jours approchent et plus elle ressent le besoin de faire une pause de se retrouver. Une opportunité professionnelle arrive à point nommé. Sa responsable lui propose de partir en séminaire à l’autre bout du monde. De quoi soufflé, se poser et revenir en forme pour épouser Gabriel. Sauf qu’elle pouvait s’attendre à beaucoup de chose, sauf a tomber sur Lui … Une dizaine d’années qu’ils ne se sont pas vue et pourtant, on dirait que ça ne fait qu’une semaine qu’ils se sont quittés. 

Matt est un jeune homme de nature timide et réservé, n couple avec Emilie depuis 3 ans, il a l’opportunité de se rendre à la Réunion pour voir son cousin qu’il n’a pas vu depuis des années, il en profite pour inviter Emilie et fêter leur première année ce vie commune. Si depuis le tarmac de l’aéroport a Paris, il l’a remarqué Elle, il ne s’attendait pas a ce que ce soit Sarah, celle pour qui il a toujours eu des sentiments … 

Quand deux âmes égarées se retrouvent et tente du mieux qu’ils peuvent de refouler leurs sentiments. Mais quand l’attraction est beaucoup plus forte, comment rester de marbre ? Comment ne pas éveiller les soupçons ? Alors que ça saute aux yeux que des années après ils ressentent plus que de la simple amitié ? 

L’auteure nous livre un premier volume rempli de retrouvaille, de moments tendre mais douloureux. Il nous fait aussi réfléchir à la porter de nos actes. Si chacun d’eux avaient osé, quand serait-il aujourd’hui ? C’est assez difficile d’y répondre, et pourtant, je suis sûr que c’est la clé pour la suite des événements. 

La plume de l’auteure, fluide, sensuelle, nous fait passer un très bon moment, on a envie de savoir la suite et le plus vite possible. Au départ, j’avais peur que ce triangle amoureux me dérange, et puis non, la façon dont l’auteure décrit les scènes, les émotions qu’elle fait passer, n’ont absolument rien de gênant. Je suis de ces personnes qui croient au coup d’amour et pas seulement sur la personne qu’on aime plus que tout. Je comprends parfaitement l’état d’esprit de nos deux jeunes protagonistes. La fin du premier tome nous laisse entrevoir deux possibilités et laisse Matt dans une situation que personne n’aimerait vivre. 

Un premier tome vraiment très alléchant, et très prometteur, j’ai hâte de pouvoir lire la suite 

19578303_336414763455525_961849756_n

 

19244399_333979997032335_1586615394_n

Reapers Motorcycle Club : possesseur #1

 

reapers-motorcycle-club,-tome-1---possesseur-599581-264-432.jpg

Sortie en France : 26 juin 2015

Thème : Bikers – Sexe – Amour – Violence – Famille – Érotisme

 

Auteur :

joanna-wylde-827707-250-400

 

Joanna Wylde vit à Coeur d’Alène dans l’Idaho. Après la publication de son premier roman en 2002, The Price of Pleasure, elle s’est consacrée au journalisme.
En 2013, elle est revenue à la fiction avec Possesseur, le premier tome de la série Reapers Motorcycle Club.

 

 

 

 

Synopsis :

Marie n’a pas besoin d’une complication comme Horse dans sa vie. Ce motard couvert de tatouages et dénué de scrupules, qu’elle a croisé une fois chez son frère, n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Pourtant, malgré les orgasmes incroyables que Horse lui procure, elle refuse d’appartenir à qui que ce soit. C’est alors que le gang de Horse, le Reapers Motorcycle Club, découvre que le frère de Marie leur a volé de l’argent. Seule la jeune femme peut le sauver à condition de donner à Horse ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire.

Avis :

Jolie découverte de cette saga .

Marie est une jeune femme que la vie n’a pas épargnée. Une famille en éclat et un ex violent. Dans sa quête de se sortir la tête de l’eau elle squatte chez son frère Jeff, ce qui est tout simplement une fausse bonne idée car il va l’entrainer dans sa chute.

Son cher petit frère, doué en informatique a escroqué le club de biker pour lequel il bosse. La somme est considérable et elle va devoir donner de sa personne pour le sauver. Horse (le bien nommé) biker sans scrupule, propose un marché a Marie pour épargner son Jeff. Loin d’être un enfant de chœur, cet homme couvert de tatouages est connu pour sa réputation. Dur, implacable et désireux d’avoir Marie dans son lit, il lui propose de le suivre et de lui donner ce qu’il convoite. ELLE…

Mais est elle capable de supporter ce monde ?

Marie est une femme de caractère affrontant la vie et ne baissant pas la tête et pourtant plus on avance plus on se rend compte qu’elle a déjà beaucoup encaissé. Pourtant, en dépit de ses craintes elle se refuse a abandonner son frère.

Horse est un homme doté d’une carrure impressionnante. Mais sous son caractère autoritaire cache un homme aux nombreux désirs. Celui de respecter les membres de son club, celui d’obtenir vengeance, celui d’obtenir Marie mais aussi celui de la protéger. Et c’est vraiment un trait qui m’a énormément plu chez lui. Il est entier, brut, exclusif.

Les différents personnages qui peuplent cette histoires sont tout aussi bien travaillés avec chacun des caractères bien particulier. Tous représentent un intérêt pour la construction de l’histoire.

Picnic, Bambam, Ruger mais aussi Darcy, et les filles qui apportent beaucoup à Marie.

Notre héroïne va découvrir ce monde qui lui est totalement étranger sous toute ses coutures. les scènes hot sont nombreuses et assez crues. L’intrigue m’a séduite et je me suis laissée embarquée par cette romance qui se lit très rapidement. Hâte de me plonger dans le tome 2 intitulé « Protecteur ».

19679945_336415720122096_824376823_n19550914_333980237032311_936538727_n

Sweet Home #1

sweet-home,-tome-1-919331-264-432

Thème : New Adult – Romance – Sport – Université – Romance Contemporaine – Football américain 
Date de Sortie : 16 juin 2017
Auteure : tillie-cole-452048-250-400Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.
Synopsis : Molly, brillante étudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?
Avis : 
Rome et Molly n’ont absolument rien en commun. Elle, orpheline depuis quelques années, venant d’une ville pauvre en Angleterre, est une étudiante timide qui a fui son pays d’origine pour venir étudier dans la célèbre fac d’Alabama. Rome, quant à lui, vient de la plus grande famille de la ville, quaterback vedette de l’équipe, il est promis à un très grand avenir dans le football américain. Pas la peine de dire qu’il est beau comme un dieu, tombeur invétéré, il n’a cas claqué le petit doigt pour que les nanas accourent dans ses bras. 
Dès la première rencontre, l’attraction est immédiate. Attiré l’un par l’autre, c’est le coup de foudre. Mais si de prime à bord tout parait simple, l’envers du décor l’est beaucoup mois. 

L’amour peut-il penser toutes les blessures ? 

J’ai entendu beaucoup de bien sûr cette auteure Tillie Cole, je n’avais jamais lu aucun livre d’elle, et je dois dire qu’ici, je suis tombée littéralement sous le charme de son écriture, les émotions dégagées, la personnalité de nos héros. Je pense qu’elle a su trouver le juste-milieu entre le caractère, la façon d’être et l’histoire de nos héros. Bien que l’histoire soit très classique, ne le cachons pas, c’est du déjà vu. Mais tout ce qui se passe dans les universités aux États-Unis, est pour moi toujours un super moment. Je vis mon rêve a travers leurs histoires. Mais ici, c’est plus profond que ça. Nous sommes obligés de tomber sous le charme de Jolly (petit surnom donné par Rome) et Roméo, et ce, dès les premières pages. 

Nous avons droit pour ce premier tome à un récit du point de vu de Molly, autant vous dire que j’ai hâte d’avoir le second tome du point de vu de Rome, je pense que beaucoup de surprises peuvent nous attendre. Tout au long du récit et a certains moments bien définis, j’ai eu envie de savoir ce qu’il se passer dans la tête de notre quaterback. 

L’histoire de Molly est touchante, si dès le début, on apprend qu’il est arrivé quelque chose de terrible pendant son enfance ce n’est que bien plus tard qu’on sait exactement le pourquoi du comment. Après une opportunité qui ne se refuse pas, elle quitte tout et part vivre pour étudier aux Etats-Unis. Elle va tenter de faire sa place, et pour ça, elle va être l’assistante du professeur à la fac. Elle peut compter sur ses deux colocs qui ne vont rien lui passer et la faire sentir vivante. 

Roméo « Flash » Prince va bouleverser sa vie, ce jeune homme bien sous toutes les apparences enfin, ce n’est sans compter les bagarres et le mauvais caractère que beaucoup craigne. Il garde un terrible secret. Malgré sa popularité, l’avenir qui lui est promis, l’argent, les belles-filles. On se rend compte que cela ne fait pas tout. 

Il est son sauveur, elle est son oxygène. 

Si a bien des moments, Molly Juliette Shakespeare se demande pourquoi elle alors qu’elle n’a rien des filles qui plaisent d’habitude a Rome. C’est sa simplicité, sa culture, son histoire et surtout son manque de connaissances dans le domaine du football américain qui l’ont fait craquer. Leur couple bien que magnifique va susciter bon nombre de jalousie et de coup bas. On arrive à voir, malgré toute cette méchanceté, ce que cela entraîne derrière que l’amour est bien plus fort que tout. 

Dans ses bras, elle va apprendre a ne plus fuir, dans ses bras, il va enfin être lui-même. Plus de faux-semblants, plus de mensonge, plus de peur. Juste de l’amour. 

Là ou l’auteure Tillie Cole est génial, c’est que le parallèle qu’elle fait de l’histoire de Jolly et Rome avec celle de Roméo et Juliette, est infime, elle va mettre sur leur parcours des drames rivalisant avec celle de nos amant maudit de la tragédie qu’on connaît toute. Les sujets abordés sont assez durs et poignants et peuvent faire monter les larmes aux yeux. C’est une belle séquence émotion comme je les aime.

Les personnages secondaires sont également très importants, on apprend à connaître un groupe d’ami très proche, toujours prêt à aider et ceux des deux côtés. Ça va créer une joyeuse bande. Entre loyauté et fidélité. Roméo et Jolly pourront essayer de vivre une relation que deux jeunes étudiants doivent vivre. 

Il m’a été difficile de lâcher ma lecture, je me suis lancée dedans à cœur ouvert et je n’ai quitté qu’une fois la dernière page tournée. J’ai tout adoré, la différence de nos protagonistes, ce qui sont l’un pour l’autre, la tendresse de Roméo, l’indépendance et la force de caractère de Molly. Tout. Tout est fait pour que nous passions un très très bon moment de lecture et qu’on ait des étoiles pleins les yeux. J’ai été très émue par leur histoire respective. Et j’ai hâte de retrouver l’histoire de la voix de Rome. 

Un très très gros – énorme coup de cœur pour ce premier tome de sweet home, merci Tillie Cole de m’avoir fait vivre ce fabuleux moment de lecture. 

 

19489638_334150273681974_1716748613_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

 

 

 

 

 

Avis :

Dès les premières pages nous savons que ce roman va nous secouer. Et la première impression est souvent la bonne. Comme à son habitude,  Tillie Cole nous embarque dans une romance époustouflante.

Durant le prologue , on fait la connaissance avec Molly Shakespeare, alors enfant, et nous assistons impuissants à son chagrin. Et dès ce moment, nous voilà happés par l’histoire.

Nous la retrouvons des années plus tard. Elle a quitté son Angleterre natale pour bosser sur son mémoire de Master en philosophie en prévision de son doctorat pour devenir professeur. Et pour cela elle intègre une Université d’Alabama. Considérée comme une nerd, c’est un vrai rat de bibliothèque et ne vit que pour ses études. Elle se lie d’amitié avec ses colocataires de chambre Cass et Lexi. Deux personnalités qui la soutiennent et l’incitent à s’extérioriser un peu plus. Et pour l’occasion, elles la trainent à la cérémonie d’intronisation de la sororité. C’est là que son chemin va croiser « La star du Campus ».

Romeo Prince, dit Rome et surnommé Flash sur le terrain. Quaterback titulaire de la Crimson Tide. Celui qui fait tourner la tête de toutes les filles… Cet homme sûr de lui, au sex appeal indécent est un personnage fort de charisme. Sportif au sang chaud, dans cet univers de fête, de gloire et de débauche, cette jeune femme loin des clichés des pom-pom-girls va pourtant le déstabiliser.

Jamais encore une nana ne l’a obsédé comme elle. Lui d’ordinaire volage, il n’est pas homme à s’attacher.

Il est intense et sulfureux. Et pourtant…

Il suffit d’un baiser pour qu’elle s’immisce dans son cœur et devienne son obsession.

Molly quand à elle est tout aussi perturbé par ce type arrogant. Son assurance inébranlable l’attire, l’excite et l’inquiète. Et l’alchimie entre les deux protagonistes est comme une évidence irrépressible.

Au côté de Molly, on découvre un homme prévenant, passionné, fougueux. Deux âmes qui se trouvent en dépit des obstacles. Si Rome paraît d’une assurance infaillible, il est décontenancé par un contexte familial extrêmement complexe qui met ses nerfs à rude épreuve.

Le milieu universitaire est très compliqué à gérer. Les trahisons, les coups bas, le regard des autres, la pression… Bref tout ceci va poser des barrières que nos héros vont devoir franchir.

Nous sommes emportés par cette histoire dynamique où évoluent de nombreux personnages. Shelly la reine du campus, Jimmy-Don, Austin, Reece, Cass l’amie excentrique, Lexi la petite gothique, Ally la cousine bienveillante, Mrs Ross… L’environnement riche et bien détaillé nous plonge au cœur de ce Campus comme si nous y étions. Une fois de plus Tillie Cole m’embarque dans cette romance addictive et très sensuelle.

Molly est cette jeune femme qui se fond dans le décor. Discrète et craintive elle est sous le charme magnétique de Rome. Mais elle reste aussi consciente que, tout deux, viennent de deux mondes différents. Cependant, malgré sa réserve, Molly se révèle audacieuse et effrontée ce qui attise d’autant plus Rome.

Le jeu de séduction qui s’installe entre eux est exaltant, chacun testant les limites de l’autre. Rome aime exercer un contrôle sur Molly, la faire vibrer, et celle-ci prend plaisir dans cette domination qui lui permet de se libérer de son quotidien assez rigide d’étudiante.

Les tensions entre Rome est ses parents sont omniprésentes et oppressantes. On souffre pour ce sportif qui ouvre son cœur pour la première fois à quelqu’un. Il est bouleversant de détresse et l’on prend une claque devant l’ampleur de sa détresse émotionnelle. J’ai pleuré, j’ai crié, j’ai râlé car cette histoire remue les tripes. Après avoir lu plusieurs romans de cette auteur, je pensais être aguerrie aux émotions avec lesquelles elle joue tout en puissance. Comme toujours Tillie Cole m’a  bouleversé avec ce récit.

Un énorme coup de cœur…

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

Summer Paradise

summer-paradise-944818-264-432

Je remercie Florine des éditions Lips&Roll pour sa confiance ainsi que l’envoi de ce SP
Thème : Amitiés – Vacances – Honolulu – BadBoy
Date de Sortie : 28 juin 2017
Auteure : Sissie Roy a 32 ans, et vit dans la région administrative d’Abitibi, dans l’ouest de la province du Québec, au Canada.
Elle est l’aînée d’une fratrie de trois enfants, et travaille comme intervenante en santé mentale depuis quelques années. C’est sa grand-mère qui lui a donné le goût de la lecture. Elle a commencé à écrire à l’adolescence, pour s’évader des maux causés par cette phase de la vie parfois horrible, mais ce n’est que depuis cinq ans qu’elle s’est mise à écrire des histoires. Auparavant, elle n’écrivait que des chansons et des poèmes.
Écrire s’est imposé peu à peu dans sa vie, pour devenir aujourd’hui une véritable nécessité.
Synopsis : Rubis et ses amies, Rosalie et Carly, s’envolent pour Honolulu dans le but de passer des vacances de rêve et ainsi faire une pause dans leur routine oppressante. Le soleil, le sable chaud de la plage, les cocktails et les beaux mecs, tout est réuni pour que leur séjour soit mémorable. Mais ça, c’est avant sa rencontre explosive avec Jason, un jeune surfeur tatoué et au caractère imbuvable.
Quel peut être l’avenir de deux personnes habitant à neuf mille kilomètres l’une de l’autre ?
Que peut-on faire lorsque l’amour n’a que trois semaines pour éclore et mourir ?
Avis : 
Nouveau roman de Sissie, bien différent de ce qu’elle a l’habitude de nous écrire, cette nouvelle est fraiche, glam’s et forte en pepsitude. Rubis est une jeune femme perdue, ayant eu une relation pendant des années avec Tanner, avec qui elle a tenu un salon de tatouage, elle trouve du réconfort dans les bras de Charles, un homme marié, qui lui promet monts et merveilles. Ses amies n’en pouvant plus de la voir dépérir de jour en jour lui proposent de partir en vacances, rien qu’elle trois à Hawaï. Il n’en faut pas plus que quelques jours pour partir… Ces vacances ont pour but de la ressourcer afin qu’elle retrouve ses esprits, autant pour son métier, ainsi que sa « seconde vie » celle d’auteure.
Arrivé dans la villa qu’elles ont louée, Rubis tombe nez à nez avec Jason, qui utilise leur piscine. Ce jeune homme imbu de sa personne semble vouloir décider à malmener notre héroïne. Pour lui, il est inconcevable qu’une nana lui résiste. Et SI pour l’instant Rubis persiste à pas vouloir tomber dans ses bras, il ne va pas rester planter là à attendre que les choses changent.
Il suffit d’un rien pour tout changer… Un coup de foudre pour croire de nouveau à l’amour
C’est une sacrée belle histoire que nous a écrit Sissie, sa plume toujours plus ensorceleuse au fils des histoires nous amène dans une magnifique histoire. Sous le soleil d’Honolulu, entre la plage, les soirées entre filles, on a une histoire bien plus poignante. Quand Rubis se met à parler d’elle, on comprend tous ces maux, et ce qu’elle peut ressentir. C’est ça la force de l’auteure. Sissie arrive tellement bien à décrire les émotions que nous ne sommes pas que de simple spectatrice. Pour ma part, j’ai eu l’impression de connaître l’héroïne depuis toujours. C’est comme si j’étais la 4e nana du groupe et que j’étais partie en vacances avec elles. Ses filles-là, c’est du louuuuuurd ! J’A DO RE !!
J’ai aussi beaucoup apprécie le rôle de Jason dans l’histoire, ce bad boy tatoué est beaucoup plus sensible qu’il n’y parait. C’est un homme parfait, qu’on aimerait toute avoir.
Non vraiment, c’est une super histoire, s’il n’y avait qu’un point négatif, ce serait la longueur du livre. Non clairement, c’est beaucoup trop cours. Mais heureusement, c’est très intense !

 

Un réel coup de cœur pour Jason, Rubis et ses amies 

 

19679945_336415720122096_824376823_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

Hades Hangmen : Sans Foi Ni Loi #2

hades-hangmen,-tome-2---sans-foi-ni-loi-922717-264-432

Sortie en France :  le 26 mai 2017

Thème : Romance Contemporaine – Secte – Gang – Lavage de cerveau – Foi – Fanatisme religieux

 

Auteur :

tillie-cole-452048-250-400

Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée des animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un succès retentissant.

Synopsis :

La beauté peut être une malédiction ; la foi une prison.

Seul l’amour peut vous délivrer.

Chaque jour, Kyler Willis savoure la liberté des grands espaces sur sa moto, boit sans limite, et s’envoie en l’air avec les femmes les plus sexy. Désormais vice-président d’un gang de bikers, il ne se prive de rien… jusqu’à ce qu’une blonde torride entre dans sa vie. Celle que son club et lui ont récemment tirée d’une secte sordide. Contraint de s’occuper d’elle, il s’aperçoit qu’outre un corps de rêve, elle serait peut-être la seule à pouvoir lui offrir l’impossible : un amour inconditionnel. Mais le nouveau prophète qui guide la secte est bien décidé à ne pas abandonner la jeune femme aussi vite.

Avis :

Big coup de cœur ! (encore…)

Il me tardait de poursuivre les aventure de ce club de biker. Ce tome 2 est dédié à Kyler Willis le vice président du club des Hades Hangmen. Déjà j’avais fortement apprécié la personnalité de cet homme dans l’opus précédent et j’avais hâte d’en apprendre plus sur lui.

Lors de l’attaque de l’ordre Kyler avait été subjugué par la beauté de Delila (Lila) la sœur de Mae.

Une histoire bouleversante, intense et conflictuelle. La dureté des scène, le côté psychologique très soutenu et la précision des personnages fait qu’on lit cette histoire avec le cœur qui bat à 100 à l’heure. On voit que Tilie Cole a vraiment travaillé le fond de l’histoire.

C’est sombre et éprouvant comme ont du l’être les témoignages qu’a récolté l’auteur pour se baser sur du réel. ce qui ne fait qu’augmenter l’impression de malaise.

J’ai vraiment été émue par Kyler. Cet homme si émotionnellement solitaire, rude et complexe est prêt à tout pour voir les yeux de sa belle Lila s’émerveiller. Et cela n’est pas chose aisé avec le passif et l’ endoctrinement profond qui l’habite.

 Ici les paradoxes cohabitent : amour / violence, loyauté / trahison, Dignité /  avilissement…

Un second tome choc que j’ai adoré.

On en apprend plus, on plonge plus profondément dans cette intrigue, on découvre de nouveau personnages, des rebondissements, de l’action, de l’émotion…

 Un fabuleux cocktail explosif !

 Mais aussi une belle leçon d’espoir…

Car dans ce chaos dans lequel sont plongés les personnages, l’amour peut colmater la souffrance tant physique que psychologique..

Devenue accro à la plume de Tillie Cole, j’attends avec impatience (et c’est peu de le dire) le tome 3 : « La Loi d’Attraction » prévue pour le 23 septembre 2017 et qui  portera sur le plus instable des Hangmen ; Le lourdement percé et tatoué, Flamme et sur Maddie …

En attendant je vais me jeter sur « Sweet Home » du même auteur afin de me délecter de sa plume.

19489638_334150273681974_1716748613_n19550914_333980237032311_936538727_n

Another Story of badboy #2

another-story-of-bad-boys,-episode-2-944311-264-432.jpgJe remercie Hachette Roman et la plate forme NetGalley pour leur confiance et l’envoi de ce SP 

Thème : Université – Secrets – États-Unis – Premiers amours – Romance Contemporaine

Date de Sortie : 7 juin 2017

Auteure :

 mathilde-aloha-891325-250-400

Synopsis : J’étais venue à L.A pour oublier, pour aller mieux.

Je vais encore plus mal qu’avant.

Cameron m’a briser le cœur, la mort de Rosie m’a achevée…

Et pourtant je dois continuer.

Continuer à vivre dans cette colocation où plus rien ne va,

à fermer les yeux devant les cachotteries d’Evan et de Cameron,

à craindre le jour où Jace se vengera.

J’ai peur je suis perdue.

Avis :

L’histoire reprend directement là où elle s’est finie dans le tome un. Nous retrouvons une Lili totalement désespérée, triste qui est de retour a Miami après les incidents qui l’on obliger à fuir. Elle doit faire face à la mort de Rosie, sa meilleure amie, et a la trahison de Cam. 

Liliana est une jeune femme qui, malgré son jeune âge a vécu beaucoup de bouleversement dans sa vie, c’est un personnage que j’ai beaucoup apprécie, malgré ses horribles défauts, c’est une jeune femme qui a la main sur le cœur, qui est prête a aider son prochain. Quand elle aime une personne, c’est à 2000%. C’est une amie fidèle. Elle veut protéger ses amis et Cam et pour ça elle n’hésite pas à se mettre en danger. Elle arrive à canaliser Cameron, ce jeune homme aux airs de badboy, qui cache un secret, avec ses amis, mais quel peu bien être se secret ? S’il croyait pouvoir cacher quelque chose à Lili, il s’est bien trompé. Sa détermination et son instinct de journaliste qui va l’amener dans le côté le plus sombre de son petit ami. 

Cam et Lili sont fous amoureux l’un de l’autre, mais c’est comme si leur relation est toxique. Ils ne savent pas vivre s’ils ne sont pas à deux, cependant, leur peur mutuelle les empêche d’avancer. Ce qui rajoute tout un tas de complication que j’ai adoré lire. 

L’auteure nous livre un second opus sur le point de vue de Lili, et rajoute par moment celui de Cameron, en reprenant certains passages. Je trouve ceci très judicieux, là où ils sont mis, ils aident le lecteure à vraiment bien comprendre le contexte et pourquoi l’histoire se passe comme ça. 

Cependant, malgré une histoire tout à fait addictive, des retours en arrière qui raconte la vie avec Rosie, j’ai trouvé que les éléments se bousculent assez vite, du coup l’auteure ne va -pour moi- pas au bout des choses dans certaines scènes. Ce qui gêne un tout petit peu la lecture a l’instant T. 

Par contre, la fin, j’avoue avoir été surprise, avec les rebondissements, je me suis dit chouette, on va avoir un troisième tome (or je savais bien que ce n’était pas prévu, mais j’espéré) mais vu la tournure des évènements, je me suis dit pourquoi pas. Et c’est là que je dis chapeau a l’auteure, car c’est une super fin, je ne m’y attendais pas, j’ai été bluffé. 

Douleur, souffrance, vengeance, jalousie, confiance, amitié, amour sont les maîtres-mots de ce second tome. J’avais hâte de pouvoir lire ce second tome, depuis le temps que je l’attendais. J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de cette belle bande d’amis, car ils sont toujours présents, Evan, Grace, Sam .. C’est un plaisir de voir leur histoire évoluer. 

Un second tome vraiment à la hauteur de mes attentes, un réel moment de plaisir qui délivre un très beau message

 

19578328_335864896843845_1966842752_n

19244399_333979997032335_1586615394_n