L’homme parfait existe

51higKCQjAL._SY346_

Thème : new adult, roman d’amour, amitié féminine, humour, romance contemporaine, rencontre amoureuse
Date de sortie : le 7 août 2017
Auteur : WendyÀ  bientôt trente ans, Wendy est une grande passionnée de lecture, tout a commencé avec le livre de Marc Levy Et si c’était vrai. Après une petite pause à la naissance de son fils, 50 Nuances de Grey a été ensuite le livre déclencheur qui lui a ouvert les portes sur un autre style de romance.
Elle s’est mise à dévorer livre après livre jusqu’à risquer l’aventure de l’écriture et ainsi se retrouver de l’autre côté en lançant sa toute première histoire Amour, amitié et trahison sur la plateforme Wattpad. C’était il y a tout juste un an.
Dès les premiers mots écrits, elle a compris que poser toutes ses idées qui ne demandaient qu’à sortir de sa tête deviendraient l’échappatoire à sa vie de tous les jours…
Synopsis : En laissant Logan quitter sa chambre ce jour-là, Lexie ne s’imaginait pas une seule seconde que le manque de ce dernier se ferait par la suite si grand !
Lui qui est rentré dans sa vie comme un raz de marée n’a pas seulement bouleversé la vie de la jeune femme professionnellement, il l’a également fait sur le plan émotionnel…
Alors, si le prince charmant ne se trouve pas là où on l’attend, faut-il tout pardonner lorsqu’il se présente à nouveau devant soi ? Faut-il laisser une deuxième chance à l’amour ?
Ce sont les questions auxquelles la jeune femme se retrouve confrontée. Si Logan a chamboulé sa vision de l’homme parfait, ce que Lexie ne sait pas, c’est qu’elle a, quant à elle, volé le cœur de ce dernier…
Avis : J’avais hâte de retrouver nos deux acolytes dans ce tome 2 suite au cligfhanger à la fin du tome 1 et je n’ai pas été déçue. Cette suite et fin de leur histoire est vraiment très sympa à lire et est pleine de rebondissements.
On retrouve donc au début de second volet Lexie qui a des soucis de santé comme le laisser présager la fin du premier tome mais qui nous avez laisser sur notre faim. La on sait ce qu’il lui arrive et on connaît l’identité de la personne qui la rejoint sur la plage. Lexie se remet également de sa rupture avec Logan. Elle a du mal à avancer seule malgré la présence de Julia tout du long pour la soutenir dans cette phase difficile. Lors de sa soirée d’anniversaire elle rencontre le nouveau colocataire de Chris, lui étant toujours le sex friend de Julia, et il se trouve que c’est notre cher Mr Connard.
Lexie ne va pas se laisser reconquérir si facilement par Logan. Il va ramer et ramer sévèrement. En même temps elle a bien souffert à l’annonce de la duperie d’Alex dans le tome 1 dont Logan était informé et qu’il n’a pas pris la peine de révéler à Lexie. Elle est donc plus renfermée sur elle-même mais également au fur et à mesure de la lecture elle devient plus sur d’elle-même et acquiert une certaine confiance en elle qui lui faisait défaut lors du premier volet. Quand à notre Mr. Connard il est toujours aussi arrogant, séduisant, sur de lui avec un sex appeal du tonnerre ; en même temps quand on sait que c’est Noam Huber qui incarne ce personnage on ne peut que s’enflammer. Mais on lui découvre un côté très attentionné, aimant, protecteur. Il prouve son amour a Lexie de plusieurs manières et n’hésitez pas dévoiler ses sentiments alors que c’était un grand tombeur prétentieux auparavant.
Lexie bis, la conscience de Lexie, est toujours au rendez vous ce qui ajoute de la légèreté a la lecture et pas mal de fous rires car elle n’a pas de censure comparée à sa propriétaire. Et toujours dans le trait de l’humour on retrouve une Julia en grande forme avec des joutes verbales toujours excellentes. Même Logan joue avec elle et la surnomme Terminator.
Trois nouveaux  personnages apparaissent dans ce tome : Noah, Candice et Orley. Les deux premiers sont en couple, Candice tient le rôle de la patronne du Fairycake ou Lexie va décrocher un job, Orley est un employé du commerce mais également amie de la patronne et c’est un phénomène. Il rivalise et au coude à coude avec Julia pour ses traits d’humour et ses joutes verbales. Ils vont tous les trois intégrer le groupe d’amis déjà en place et nous offrir de beaux moments.
Tout se déroule donc au mieux jusqu’à ce qu’un élément du passé de Lexie la rattrape et vient la hanter au quotidien. Elle se renferme, s’éloigne de ses amis et ne sollicite pas leur aide. Elle ira même jusqu’à mentir a beaucoup d’entres eux pour que rien ne soit dévoilé quitte à mettre en péril ses amitiés et son histoire avec Logan. Cet élément apporte la touche de suspense et son lot des rebondissements pour cette fin de roman.
La plume de l’auteur reste fluide et légère. Malheureusement les travaux de corrections de la part de la maison d’édition n’est pas vraiment abouti, il reste pas mal de fautes d’orthographe et de syntaxe qui elles alourdissent la lecture et c’est bien dommage parfois cela est vraiment très gênant.
Je recommanderais quand même cette lecture car l’intrigue est au top et qu’on a vraiment envie de connaître le dénouement de l’histoire entre nos doubles L. L’épilogue quand a lui nous donne très envie d’avoir le tome 3 qui sera sur Julia, l’auteur a le don de lâcher des bombes a la fin de chacun de ses romans qui nous intrigue profondément.

 

19578303_336414763455525_961849756_n20677135_354447654985569_1813398249_o

Ascendant #1

20953660_263553807491464_4714729162860628384_n

Thème : FastAndFurious AmourOuAmitié Runs Adrénaline Famille NouveauDépart

Date de sortie : 7 septembre 2017

Auteure : Birdy Li, née le 9 juin 199. Elle se passionne pour l’écriture dès son plus jeune âge, grâce à sa mère et sa grand-mère qui lui on transmis leur imagination et leur amour des livres. Elle se lance sur la plate forme wattpad en 2015, où les histoires de « bad boy  » fond fureur. Décidant de prendre le contre-pied de cette mode, elle écrit  » Ascendant « 

synopsis : Tout. Calli donnerait tout pour oublier Kevin, son ex, macho et autoritaire. Hantée par le souvenir de leur relation toxique, elle se sent prisonnière de ses propres sentiments. Une seule chose lui permet de se libérer l’esprit : s’adonner à sa passion, les courses de vitesse illégales – les « Runs ». Au volant de son bolide, quand la nuit tombe sur la ville, Calli peut enfin souffler.

Jusqu’à ce que Simon débarque dans sa vie. Ténébreux, mystérieux, il se met à suivre Calli comme son ombre, des bancs de la fac jusque sur les circuits des « Runs » – auxquels il participe sur sa moto : Simon est partout. Très méfiante, Calli s’efforce de le tenir à distance ; traumatisée par sa relation avec Kevin, hors de question pour elle de laisser qui ce que soit s’approcher de trop près. Mais difficile de résister à la curiosité que Simon suscite en elle, et Calli sent bientôt ses défenses s’affaiblir…

Avis :

Sous le charme. Je suis sous le charme total de ce tome #Totalementaddictif. Nous suivons les aventures de Calliope, qui n’a pas froid aux yeux. Adepte des Runs, elle a été initiée à ses 15 ans grâce à Tristan son cousin. Mais voilà depuis plus de 5 mois, elle vit un véritable chagrin d’amour. Sa rupture avec Kevin la hante encore. Cet homme, son premier amour a bousillé la petite Cali, pourtant si sûre d’elle, qui n’a pas froid aux yeux. Pendant tout le temps qu’a duré leur relation, il a eu la main mise sur ses émotions, sur sa vie… Ce qui a le don d’agacer Tristan, qui est du genre très sanguin. De plus, Malo et Paul, amis depuis longtemps de Cali, adepte du Run, la protègent du mieux qu’ils peuvent.

Mais quand un nouveau arrive, Pé, le voit partout, au lycée, aux runs, aux fêtes bref, il est partout. Elle ne supporte pas Simon, et pourtant, c’est un jeune homme franchement super sympathique, qui semble avoir craqué sur Cali. Il veut prendre soin d’elle et la protéger. Simon est le genre de garçon qui a le smille, il est doux, et plutôt beau goss. Bon en même temps, vous me mettez un tatoué devant moi, avec le look de Simon et je craque … Cependant même si les intentions de Simon sont plus que louable, Calliope reste sur ses gardes. Ses amis ont beau la pousser à s’ouvrir à Simon, rien y fait, Kevin a fait trop de dégâts. Calli reste peste face à Simon. Jusqu’à ce que celui-ci lui sauve la mise, une fois, elle va faire un bel effort, et il semblerait qu’une amitié naisse entre les deux protagonistes.

Birdy Li, est une jeune auteure très très prometteuse, sa plume jeune, peps, fougueuse, est addictive dès les premières pages. Elle nous embarque dans un milieu qu’elle gère. Et je ne vous cache pas qu’à la fin, je me suis fait un méga film a la fast and furirus 1. Alors je ne sais pas si je suis dans le bon, mais il n’en pêche que ça serait hyper plausible !! À voir dans le tome 2.

De plus ce qui est terriblement génial dans ce roman, c’est que même si l’histoire est censée être basé sur Cali et Simon, au final, les autres personnages tiennent eux aussi la première page. J’ai une mention spéciale pour Tristan, et j’espère qu’il aura sa propre histoire. Mais dans ce cas, je préviens tout de suite Tristan Is Mine !

Un premier tome à la hauteur de mes attentes, le titre du roman qui laisse rien deviné, le synopse, mais surtout la couverture. Tout, je dis bien tout est fait pour qu’on passe un moment vraiment génialissime. Souvenez-vous du nom de Birdy Li, je pense qu’on n’a pas fini d’en entendre parler !

#Totalementinlove

 

19679945_336415720122096_824376823_navatar

 

Talk dirty to me

cover116787-medium
Thème : Addiction – Romance érotique – sexphone
Date de Sortie : 12 juillet 2017
Auteure : Clair  DeLille est originaire de Maubeuge, comme son nom l’indique. L’auteur, elle, est née le jour où elle a mis un point final à son premier manuscrit. Elle avait onze ans et des rêves plein la tête. À présent, bien ancrée dans la vie active, professeur des écoles et maman de trois enfants, elle échappe à la routine et à ce monde trop sérieux en cultivant les petits plaisirs de la vie  : chocolat, balades, séances canapé (ou transat) intensives, mojitos… et bien sûr, écriture.
Synopsis : Le meilleur des amants est virtuel… Ils ne se sont jamais rencontrés et pourtant, ils partagent des moments intimes d’une rare intensité grâce au pouvoir des mots. Au réveil, dans sa voiture ou même au travail, Mabelle échange plusieurs fois par jour avec le mystérieux Rio des sextos aussi hot que coquins. Des conversations auxquelles elle devient vite accro, à tel point qu’elle préfère désormais rester en compagnie de son amant virtuel plutôt que de passer la nuit avec un homme en chair et en os. Car Rio est parfait, à tout point de vue. Mais, si Mabelle est persuadée de pouvoir se contenter de cette relation à distance, Rio ne risque-t-il pas un jour de vouloir plus  ?

Titre précédemment sorti aux Editions EDB sous le titre «  Oh my phone  ».

Avis : 
J’avais déjà lu cette histoire sous a précédente édition. Il s’appelait alors  « Oh my phone « . La couverture m’avait tout de suite tapé dans l’œil, et le résumé donnait beaucoup plus qu’envie. Qui n’a pas envie d’avoir son propre Rio ?! Sous ce nouveau nom, j’avoue avoir voulu faire ma curieuse une fois de plus. Titre et couverture assez énigmatique à mon goût. Et surtout quel plaisir que de retrouver Mabelle et Rio ! 

Mabelle a bientôt 30 ans, et vit à Lille (youpii j’adore voir des lieux de part chez moi dans les livres, ça donne l’impression qu’on est privilégié) a un boulot tranquillou avec un patron assez surprenant et farfelu. La scène dans la salle de réunion m’a beaucoup fait rire. Elle est célibataire et heureuse de l’être elle profite à fond, elle enchaîne les aventures d’un soir, adepte des plans Q elle ne laisse pas sa chance passé quand elle en a l’occasion ! Mabelle aime le sexe et ne s’en cache pas. Elle s’octroie même jusqu’à 4 orgasmes par jours avec l’aide de son  » sexphone  »  .. D’autre utilise des jouets différents, elle son smartphone !! 

Dernier, l’écran de son téléphone, se cache Rio, la trentaine aussi et également célibataire, ils se sont rencontrés sur un forum dédié aux mangas. Rio a apparemment un corps de rêve d’après ce que nous pouvons imaginer grâce aux photos qu’il envoie à Mabelle durant leurs jeux ! Donc depuis deux ans qu’ils échangent des messages, une amitié est née, mais leur relation a prit une autre tournure et a vite évoluer en petits jeux coquin de plus en plus hot. Mais plus Mabelle utilise Rio, plus elle en devient accro et a besoin de sa dose, même quand elle est avec un autre homme. Seules les paroles de son Rio comptent et l’excite.

 
Leurs échanges de sms m’ont rendu hyper jalouse, déjà que Mabelle a vraiment tout pour elle, elle peut enchaîner conquête sur conquête. Et même Rio, a des heures de chez elle en pince pour elle. Malgré leur relation pour le moins extravagant, Rio est devenu très important dans la vie de Mabelle. 

Ici aussi, faut se munir de petites culottes de rechange !! 

 Ces deux copines, Gwen et Raph avec qui elles partagent toutes leurs histoires dans leur bar préféré, accompagné d’un petit verre, Cependant elle s’inquiètent de plus en plus pour son obsession avec son sexphone et ne comprennent pas pourquoi Mabelle ne veut pas se poser.
Et bien sûr, dans tout ça il y a Max, le voisin super sexy, le  » code 7 « . Son rôle ? Venir en aide à Mabelle quand celle-ci n’arrive pas a se débarrasser des hommes qu’elle ramène chez elle! Elle n’oublie pas le mauvais coup que celui-ci lui a fait des années auparavant et se fait toujours une joie de le lui rappeler. Comme si elle n’avait pas assez de chance avec un super sexphone elle a droit en prime a un voisin canon ! pff là je suis frustrée et jalouse ! Je veux aussi le même voisin :D

Talk dirty to me, c’est un concentré d’érotisme, Claire de Lille à retenue mon intention toute la journée, sa façon de développer son histoire est juste exceptionnel. C’est simple, torride, du sexe comme on aime, sans aucune vulgarité et une chouette fin pour notre héroïne ! Et bien sur une mention spécial pour ce petit Bonus a la fin … ;) Je me suis régalé une nouvelle fois, en relisant ce roman totalement sexy

 

19578328_335864896843845_1966842752_n

avatar

Forbidden

 

forbidden-882487-264-432.jpg

Thème : amour impossible, inceste, relation frère et sœur, problème familiaux, Young adult
Date de sortie  : 12 juillet 2017
Auteur : tabitha-suzuma-861919Tabitha Suzuma Née d’une mère anglaise et d’un père japonais, Tabitha Suzuma est l’aînée de cinq enfants. Elle fréquente le lycée français de Londres où elle s’ennuie ferme ; pour passer le temps, elle se force à écrire de la main gauche, mais cela ne suffit pas à la distraire. Elle quitte l’école à quatorze ans pour privilégier l’enseignement à distance. Diplômée en littérature française du King’s College de Londres, elle enseigne la langue anglaise à des étrangers, fait quelques traductions et se met bientôt à écrire. Elle a déjà publié six romans et travaille actuellement à l’écriture du septième.
Synopsis : Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?
Avis : J’ai lu ce livre a sa sortie numérique il me tentait tant mais il m’a fallu tout ce temps pour trouver les mots justes pour faire cette chronique sans trop vous en dévoiler et vous spoiler même si depuis tout ce temps beaucoup l’ont lu.
Cette romance sort du commun. Elle raconte l’amour d’un frère et d’une sœur et parle donc d’un sujet très sensible l’inceste. Tout du long notre sens moral va être malmené entre ce qui n’est pas  acceptable selon nos règles de vie et leur amour qui nous semble si naturel. Leur relation est d’autant plus difficile à accepter car ils n’ont que 16 et 17ans au début de l’histoire ce qui choque encore plus notre moralité car on se retrouve dans du young adult. Mais le contexte en avançant dans ce roman nous fait oublier ce détail et on a l’impression d’être fasse a deux adultes car ils sont la figure parentale dans ce récit ce qui apporte une zone de flou et nous aide à accepter leur relation.
Maya 16 ans et Lochan 17 ans sont donc frère et sœur. Ils sont issus d’une fratrie de 5 enfants. Ils se retrouvent très rapidement a la charge de leur 3 autres frères et sœurs, leur mère qui est alcoolique sort tous les soirs avec son nouveau compagnon et au fil de la lecture elle ne rentre plus du tout au domicile. Ils doivent donc élever les autres qui sont plus jeunes pour maintenir la cohésion familiale et éviter que les services sociaux ne les séparent dans des familles d’accueil. Cette tâche est d’autant plus difficile que l’ado de 13ans est totalement hors de contrôle et qu’ils ont les deux petits de 8 et 5ans qui sont très surveillés par leur école. Ils arrivent néanmoins a maintenir le cap de cette famille en suivant eux-mêmes leur scolarité. Mais ils sont à bout autant psychologiquement que physiquement de cette situation et ils se raccrochent à la seule chose qui leur apporte un espoir leur amour l’un envers l’autre, cette amour est la seule lumière dans toute l’obscurité qui les entoure.
La tension dramatique qui rythme le roman est très poignante et va crescendo au fil de la lecture. C’est une lecture très addictive mais qui ne sera pas forcément très agréable pour tous. Pour ma part je l’ai dévoré en deux jours. L’auteur amène avec justesse et aucunes facilités leur histoire d’amour. Lochan est très renfermé sur lui, il n’a quasi pas de contact avec l’extérieur sauf au lycée ou même la il reste seul et ne parle à personne. Il a un côté assez dépressif, il est souvent hyper émotif dans ses réactions et se retrouve vite submergé par ses responsabilités familiales et ses sentiments pour Maya. Quant à elle, elle est beaucoup plus posé. Elle prend beaucoup plus de recul face à la situation et apporte l’optimisme qui manque à Lochan. Les deux personnages se complètent bien et l’alternance des points de vue a chaque chapitre nous permet de bien les comprendre et de s’identifier a chacun et a s’y attacher. Ils vont tous les deux lutter pour résister à la force de leur sentiments pour ne pas céder à la facilité mais ils vont être submergé par ces derniers qui les envahissent de plus en plus au fur et à mesure du temps qui passe. Leur histoire d’amour est très puissante et pour ma part je n’ai pas réussi à les blâmer bien au contraire j’ai même fini par occulter leur lien de sang et trouver leur relation très émouvante et belle.
On espère avec eux et on vibre avec eux jusqu’à la fin. Le dénouement de cette histoire ne laissera personne indifférent bien au contraire il m’a totalement chamboulé et ému jusqu’aux larmes. Je ne m’y attendais pas du tout même si aujourd’hui avec le recul je ne voyais pas de fin alternative à celle proposée par l’auteur. Mais encore aujourd’hui en écrivant je ressent une certaine injustice face à cette fin.
Ce livre nous amène à nous interroger sur l’inceste consenti et ses conséquences surtout judiciaires. Il apporte aussi beaucoup de questions : pourquoi se plaisent ils physiquement ? Qu’est ce qui les attire chez eux en étant frère et sœur ? Alors qu’ils ont des relations tout à fait saines avec leurs autres frères et sœurs. Même si on se pose ces questions on les comprends néanmoins et l’auteur amené avec beaucoup de subtilité les différences entre leur relation et celles qu’ils ont avec le reste de la fratrie. On s’interroge également sur un point particulier : est ce qu’ils s’aimeraient aussi dans une situation familiale normal avec deux parents qui s’occupent d’eux et donnerait un contexte heureux et bienveillant ? Ou c’est le contexte difficile qui a fait naître ses sentiments car ils ont comme nous occulté leur lien de sang a force d’être des « parents ».
La plume est très fluide et simple. Il y a un vrai travail sur chaque personnage que ce soit sur leur ressenti et émotions et leurs sentiments qui facilite la compréhension de chacun.
Je ne recommanderais pas cette lecture a tous surtout au plus jeune lectorat. Mais c’est une histoire troublante avec beaucoup d’émotions. J’ai eu du mal à les lâcher a la fin de ma lecture tant je m’étais attaché a eux. C’est un livre percutant qui marque indéniablement et un véritable coup de cœur pour moi.  Si vous voulez une lecture légère passé votre chemin sinon allez-y et accrochez vous bien.

 

19489638_334150273681974_1716748613_n

20677135_354447654985569_1813398249_o

Make me bad #1

make-me-bad,-tome-1-927093-264-432

Thème : Romance – Vengeance – Tromperie – Manipulation – Mensonges – Trahison
Date de sortie : 4 mai 2017
Auteure : Découverte sur Fyctia, Elle Seveno est la détentrice de tous les reccords sur la plateforme. Avec plus d’1,3 million de lectures de Make me Bad, elle a su enflammer la communauté. Après s’être lancée dans le concours « Bad Love » sans savoir à quoi s’attendre, les messages de ses nombreuses lectrices ont su lui donner la confiance en elle nécessaire pour aller au bout de son roman.
Synopsis : Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?
Avis :
Marion ayant aimé beaucoup le tome 1, je me suis moi aussi lancé dans la découverte de ce roman. Et j’ai été ravie de connaître cette sublime héroïne. Laura. Si douce, tendre, si amoureuse, mais qui dans le fond cache a certains traumatismes. Laura a 23 ans, elle travaille dans une maison de disques, mais n’a pas encore assez de répondant pour envoyer balader sa boss, qui l’exploite, et fait d’elle tout ce qu’elle veut. Elle est en couple avec Matt, de trois ans son ainé. Ensemble depuis quelques années, elle est très amoureuse de cet homme qui ne l’a mérité tout simplement pas. Non seulement, ce qu’il lui fait est terriblement moche, mais c’est à ce moment-là que va avoir lieu la transformation. Finis la jeune fille sage, docile. Et bonjour la garce. On dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. Et ici, il sera même glacé.
De suite, un plan machiavélique va naître dans son esprit, mais pour réussir, elle devra s’allier avec quelqu’un de très douer à ce jeu. Alex. Ce jeune homme mystérieux, qui tourne autour d’elle depuis cinq ans, il attend depuis tout ce temps que Laure ce réveil. De nature égoïste et solitaire, il va s’ouvrir au fils des pages. Attiré par les défis. C’est aussi le meilleur ami de Matt. Je ne vous en dis pas trop sur ce personnage, il est très mystérieux, mais c’est un plaisir que d’apprendre à le connaître. Il va lui apprendre les bases, mais ce sera avec ses règles, et quand il aura décidé. En échange, il lui demande une seule chose.
Laure est-elle assez déterminée pour aller jusqu’au bout de sa vengeance ? A-t-elle les épaules assez solide pour encaisser tout ça ?
Pour arriver à ses fins, elle va se mettre à la même hauteur que les personnes qui lui ont fait du mal. Plus de gentille Laure, elle est déterminée et ça fait froid du dos. Elle a une maîtrise totale malgré les doutes, les questions. Heureusement, Alex est là, pour lui montrer la bonne voie à suivre.
J’ai apprécié le personnage de Laure, cette jeune femme a réussi le virage à 180°, mais cela ne sera pas sans conséquence. Le tome un pose les bases, du point de vue des deux protagonistes, cependant plus ciblé pour Laure, on apprend petit à petit le plan qu’elle a mis en marche. Cependant, son impulsivité, mélangée au stress peut faire des ravages. De nature assez fragile, on peut se poser des questions pour la suite des évènements.
Je ne connaissais pas cette jeune auteure et j’ai été conquise par cette découverte, je ne regrette pas. La plume est assez extraordinaire et addictive. Fluide, légère, le suspens monte petit à petit, on se laisse entraîner par l’histoire avec un rythme soutenu. On espère, on râle, on se dit aller, tu peux le faire… J’ai vraiment apprécié. Beaucoup. Les scènes s’enchaînent, et sont très bien travailler. Cela laisse envisager une superbe suite et fin. De plus, la couverture est très subtile, elle peut montrer la vie brisée de Laure et Alex. Les personnages secondaires ont une place vraiment très très importante pour la suite de l’histoire. Maeva et Adèle. Un choix assez judicieux qu’on comprend vraiment une fois qu’on a tous les éléments entre les mains.
En Bref, j’ai adoré, l’intrigue, la plume, l’histoire. Nos deux protagonistes sont exceptionnels, loin des stéréotype qu’on retrouve habituellement. C’est sensationnel.

 

 

19578303_336414763455525_961849756_n

19244399_333979997032335_1586615394_n

Follow me – #1 Seconde chance

follow-me,-tome-1---seconde-chance-879950-264-432

Thème : Romance – Romance Contemporaine – Seconde Chance – Confiance – New Romance
Date de sortie : 27 avril 2017
Auteure :16996524_1107323712729257_8774993786750385941_nAprès la romance érotique avec Feeling Good, Fleur Hana trouve sa voie dans la romance contemporaine. Elle se met alors à pimenter le genre avec sa plume sensible et teintée d’humour qui brode des portraits de héros à contre-pied des clichés. Particulièrement attachée à la région où elle vit avec son mari et sa fille de 11 ans, les paysages et le soleil de la Côte d’Azur servent souvent de cadre à ses histoires. Après avoir été animatrice d’ateliers créatifs durant plusieurs années, elle consacre à présent son temps libre à l’écriture et la lecture.

Un peu romantique, carrément délurée, il paraît qu’elle puise son inspiration dans sa vie et que certaines scènes de ses livres sont autobiographiques… mais ça, c’est encore une autre histoire

Synopsis : Y aura-t-il une seconde chance pour Ange et Lise ?​
Les relations amoureuses de plusieurs amis, tous infirmiers.
Des héros attachants et drôles.
Un contexte contemporain, proche de nous.
Une trilogie de romances au sein d’un groupe d’amis
Lise et Ange. Ils étaient amoureux, avec la douceur et l’émerveillement qu’un premier amour peut apporter. 17 ans, il savait déjà.
18 ans, elle est partie. Il ne s’en est jamais vraiment remis. Elle ne l’a jamais vraiment oublié.
Et puis elle est revenue. Pas pour lui. Mais maintenant qu’elle est là, elle le veut, lui. Il essaie vraiment, mais il a tellement souffert qu’il ne sait plus lui faire confiance… L’histoire de Lise et Ange est une histoire de la deuxième chance. Celle qu’elle lui demande et qu’il n’est pas sûr d’être en mesure de lui offrir.
Avis : 
Quel plaisir de retrouver la plume de Fleur, elle nous livre une saga de trois opus où nous découvrons la vie d’un groupe d’amis. Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance du premier : Ange. Qui vit un chagrin d’amour depuis 9 ans… 9 longues années à aimer, sombrer, détester celle qui lui a fait tant de mal. Celle pour qui il a été amoureux au premier regard. Lise. 
Lise se voit revenir chez elle après tant d’années. Mais Annabelle a besoin d’elle. Et il est hors de question qu’elle laisse la personne qu’elle considère comme sa grand-mère dans le besoin. Elle sait qu’elle risque de tomber sur lui. Elle sait qu’il doit lui en vouloir d’être partie. Cependant, elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui en veuille autant. 9 ans sont passés, mais Ange lui en veut toujours autant. Et une chose est sûre, il ne va pas lui pardonner aussi facilement. Et même si elle appréhende son retour, Lise souhaite secrètement reconquérir le cœur de son premier amour. 
Elle ne se rendait pas compte du mal qu’elle a pu lui faire, en effet Ange, cet homme calme, posé, rustre, a beaucoup souffert après le départ de celle avec qui il pensait faire sa vie. Et ce, malgré son jeune âge. Et après tant d’année beaucoup de chose ont changées. Ange est devenu papa d’une petite fille, Emma, qui tient son petit monde par le bout du nez. Emma est tout pour lui. Et malgré les efforts qu’il met à détester, Lise, la petite fille, semble l’adoré, et réclame sans cesse son attention. Ce qui va mettre les défenses d’Ange à rude épreuve. Nos deux héros, vont devoir faire table rase du passé, réapprendre à se connaître, tout en continuant de vivre leur vie. Cela demandera quelques ajustements, beaucoup de patiente. Et Lise aura beau mettre tout son amour, sa patiente, sa joie de vivre. Elle devra marcher sur des œufs, et rassurer Ange, qui n’a qu’une peur. Être abandonné de nouveau. 
Arriveront-ils à passé au-dessus de leur passé ? Leur amour a-t-il pu survivre à 9 ans de séparation ? 

Quel plaisir j’ai passé à lire ce premier tome de Follow me, retrouver la plume de Fleur hana, sa fougue, son humour. Mais aussi sa tendresse. Les émotions sont multiples, j’ai adoré découvrir le personnage d’Ange. Savoir tout ce qu’il a vécu, ses sentiments, sa sensibilité. C’est un personnage très touchant, malgré ses allures de Viking. Ce que j’ai aimé ici, c’est que les rôles soient inversés. On est tellement plus habitué que ce soit une nana qui vive un véritable chagrin d’amour, qui n’arrive pas à remonter la pente. Que de voir ceci du côté masculin, c’est beaucoup plus poignant. 

Les personnages sont très drôles et attachants. Si Ange, est plus calme, posé, Lise et tout son inverse, elle a une répartie vraiment tordante, elle sait ce qu’elle veut, et même si le chemin sera long et semait d’embûche elle ne se laisse pas marché sur les pieds si facilement, enfin, c’est ce qu’elle croit, car avec Emma qui rentre dans l’équation, c’est juste pas gagné du tout. Cette petite, je l’adore. Et c’est à ce demandé qui de Lise ou d’Emma est vraiment la gamine de 5 ans. 
Un premier roman très prometteur, sur une narration a deux voix, bien que plus porté sur celle de Lise. J’ai juste adoré du début à la fin. Bien que le personnage de Lise soit usant, j’adore sa personnalité, sa façon d’agir. La pauvre doit quand même faire face à deux situations pas faciles, heureusement qu’elle va se faire des amis au sein même du foyer d’Ange. Pour ma part, le pari est largement tenu, la plume de Fleur Hana est d’une sensualité, elle sait faire monter la température. Doucement, mais sûrement… Il y a toutes ces petites précisions dans leur relation qui fond que l’histoire est crédible et très réelle. 

 

19578303_336414763455525_961849756_navatar

Figth for us

CVT_Bad-Desires_7251
Thème : Photographie – New Romance – New Adult – Mannequinnat – Complot
Date de Sortie : 6 juillet 2017
Auteure : Amber James est née en 1983 à Melbourne, en Australie. Elle grandit parmi les surfeurs et les plus belles vagues du monde mais cette romantique dans l’âme se destine dès l’adolescence à la littérature. Très vite elle suit des études de lettres modernes et devient enseignante tout en continuant d’écrire de courts récits. C’est lors d’un voyage en Californie qu’elle rencontre son futur mari, originaire de Beverly Hills, à qui elle montre pour la première fois ses histoires. Quittant définitivement son Australie natale, elle s’installe avec lui et, encouragée par son enthousiasme et son soutien sans faille, elle décide de se lancer dans l’écriture de son premier roman La captive possédée par un milliardaire, publié aux Éditions Addictive
Synopsis : « Nos nuits sont torrides… mais puis-je lui faire confiance ? »
Aileen Summer est une jeune mannequin indépendante à qui tout sourit. Les marques les plus célèbres la veulent pour égérie, les hommes succombent à son charme insolent…
Alexander Simmons est un photographe réputé autant pour ses exigences que pour la qualité de son travail.
Mais lorsqu’ils se rencontrent sur un shooting, Aileen et Alexander voient leur monde basculer. Entre séance de photos hot et nuits de sexe inoubliables, leur amour sera-t-il assez fort pour résister aux ennemis cachés, aux secrets et aux trahisons ?
Sensuel, envoûtant… laissez-vous emporter !
Avis : 
Une histoire certes courte, mais très fluide qui se lis très facilement. J’avais déjà adoré le première livre  » Addictive player  » que j’avais lu de cette auteure. Je voulais connaître d’autres de ces romans. C’est donc tout naturellement que je me suis basée sur  » Fight for us « . Je ne suis pas restée indifférente. J’ai été séduite du début à la fin. Il faut dire que la couverture est très alléchante. 
On est directement mis dans l’ambiance shooting photo, sous l’œil avisé du très célèbre Alexander Simmons. Et celle qui a la chance de partager ce moment avec lui n’est autre que la talentueuse et jeune mannequin que toutes les marques s’arrache : Aileen Summer. Son côté indépendant, qui gère toute seule sa carrière pro, m’a beaucoup, que dis-je m’a énormément plus ! Je suis restée sans voix devant se petit bout de femme -bon Ok, elle ne fait pas loin d’1m70 – Cependant, sa première rencontre avec le bel Alexander va la mettre dans un état de stress pas possible, mais il s’est sans compter sur ce talentueux photographe, qui, par un tour de passe-passe, va la mettre à l’aise. De façon surprenante certe, mais ça a de quoi desstressé la jeune mannequin…
Alexander, n’est pas seulement un très bon photographe de mode réputé, beau, sexy, une attitude cool, riche très riche grace a l’héritage qu’il a touché de son père, il a aussi un terrible secret, qui l’oblige a s’éloigner des fois durant des jours pour faire le point. 
Mais il semble qu’auprès d’Aileen, il s’ouvre, il se laisse aller à être simplement lui. 
J’ai passé un excellent moment pendant ma lecture, l’univers de la mode et la photographie sont pour moi quelque chose de très glamour, qui est très loin de mon mode de vie, c’est avec les yeux d’une gamine que j’ai visualisé le tout. C’est donc tout naturellement que la plume de l’auteure est Glam’, sensuel, sexy, torride. Sur un fond d’intrigue qui m’a laisser littéralement sur les fesses. J’avais une petite idée, mais je suis passée totalement à côté. Et vu le contexte de l’histoire, je suis sûre et certaine que dans ce monde qu’est la mode, cela doit bien arriver … Ce qui est vraiment bien réussi
Ce côté un petit coup de foudre au premier regard m’a charmé, nos deux héros sont malgré les apparences de leur métier, très simple, et leur destin était fait pour qu’ils tombent l’un sur l’autre. 
Bien que l’histoire soit courte, il y a tout dedans pour passer un très bon moment de lecture que je recommande. À lire au bord de l’eau, à la plage, sur un transat. Bref un roman rafraîchissant a consommer sans modération. 

 

19578303_336414763455525_961849756_n

 

19244399_333979997032335_1586615394_n

Le cri du cœur

41c2tmxlfdl

 

Thème : new adult, romance, meilleurs amis, croyances, relations douloureuses, amour, drame
Date de sortie : 23 juillet 2017
Auteur : 5b826b_d08e5bc49bec466c99ed1468a155f99f-mv2.jpgAmélie C. Aster connue sous le pseudonyme Amhelie pour l’auto édition est une auteur de romance.  Elle touche à tout les styles : romance, bit-lit, M/M, érotique, new adult. Elle écrit seule comme sur ce roman ou a quatre mains avec Maryrphage. Pour Amélie C. Astier écrire est aussi essentiel que manger et dormir. C’est la nuit qu’elle s’applique à donner vie aux multiples personnages qui peuplent son imaginaire – et si certains disent d’elle qu’elle n’est pas toute seule dans sa tête, Amélie et tous ses habitants sont remplis d’humour et prêts à explorer n’importe quel univers, tant qu’il y a une bonne dose de romance dedans.
Synopsis : « Logan & Aubrey sont amis depuis toujours et l’amour n’est pas très loin. Mais quelque chose de plus fort va les briser. Il va faire un choix. Elle va le détester pour ça. Ensemble, ils devront se battre contre eux-mêmes. Séparément, ils devront affronter ce que leur vie va mettre sur leur chemin. Mais comment rivaliser face à une croyance que rien ne peut concurrencer ? De Londres à Rome, quand la passion rencontre son plus fidèle rival, il n’y a pas que les cœurs qui seront brisés. »
Avis : 
 Il est difficile de chroniquer ce roman sans trop vous en révéler pour vous garder le suspens en entier, mais j’espère vous donner envie de le lire et de découvrir cette magnifique histoire. On y découvre deux personnages principaux Logan 20 ans et Aubrey 18 ans. Ils ont été élevés tous les deux dans des familles catholiques très proches et sont meilleurs amis depuis leur pois tendre enfance. Logan est charmeur, joueur et séduisant. Il a énormément de succès auprès de la gente féminine. Aubrey elle est beaucoup plus discrète du fait de son intelligence qui lui a permis de sauter deux classes et de se retrouver au même niveau que Logan, mais qu’il lui a valu de se retrouver dans la case des intellos avec toutes les railleries que cela engendre.
Au début de ce roman nos deux personnages sont fraîchement diplômés et on se rend compte rapidement qu’ils sont très proches et on se rend compte rapidement qu’il y a plus que de l’amitié entre eux mais qu’ils ne savent pas comment se l’avouer et passer au cap suivant dans leur relation de peur de perdre ce qu’ils ont a l’heure actuelle. Durant l’été qui suit la remise de diplôme Logan part en voyage humanitaire au Brésil et Aubrey reste dans leur ville de naissance Londres. Ils restent en contact durant tout l’été, mais le retour de Logan ne se passera pas comme l’a imaginé Aubrey. Il aura trouve ce qu’il souhaite faire de sa vie et malheureusement pour elle ça ne correspondra pas à ses projets.
La suite de leur histoire se déroulera sur 7 ans durant lesquels nous allons les suivre. Aubrey raconte son histoire à une personne et on se retrouve balancé entre le présent et le passé avec les flash-back. Amhelie a un vrai talent et nous embarque directement avec elle avec brio. À peine, a-t-on commencé leur histoire que l’on veut déjà en connaître la fin. Le suspense est à son comble durant toute la lecture. C’est très prenant et bouleversant. La plume est belle et très fluide.
On découvre également des personnages secondaires très attachants comme Taylor une amie proche d’Audrey qui la soutiens tout au long du récit, mais également Tyler qui par ces actions se trouve être un grand homme. Il est aimant, bienveillant, charmant mais surtout très compréhensif. Je ne peux pas trop vous en révéler plus pour ne pas vous spoiler, mais il est très touchant.
Cette lecture aborde des sujets très peu évoqués habituellement dans les romans de ce genre, mais le défi est relevé avec beaucoup de maîtrise et de talent par l’auteure. Car aux premiers abords, ce ne sont pas des sujets qui m’intéressent et on ne voit tellement comment ces sujets peuvent amener une histoire de new adult, mais je suis plus que surprise comme toujours par ce qu’elle écrit.
Le fait de suivre leur histoire du point de vue d’Aubrey rend le tout très poignant et touchant nous sommes traversé par toutes sortes d’émotions et on ressent beaucoup d’empathie pour elle. C’est un vrai cri du cœur qu’elle ressent tout au long du récit. Elle essaye d’avancer sans Logan, mais il n’est jamais très loin que ce soit dans sa tête ou auprès d’elle. Leur amour est intense et destructeur peut être trop. Quant à Logan, on ne sait pas toujours ce qu’il pense et ce qu’il ressent. On se demande parfois comment il fait pour agir comme il le fait au vu de ses sentiments et on le juge souvent a mal, car on est dans l’ignorance. Au début du livre, l’auteur nous dit dans une note de garder a l’esprit tout au long de la lecture une question : « Si vous étiez une femme, que vous étiez amoureuse d’un homme, et qu’il vous arrivait ça, comment réagiriez-vous ? ». À la fin de ma lecture je peux dire que j’aurais je pense réagit quasi de la même manière qu’Aubrey sauf sur sa dernière prise de décision.
Je recommande donc cette lecture. Elle a su me toucher et m’émouvoir comme très peu tout en abordant des sujets sensibles avec justesse. Je vous en dévoile peu sur le déroulement de l’histoire, mais c’est pour vous préserver le suspense et le dénouement de l’histoire. Mais mon cœur a crié autant que le sien. C’est un gros coup au cœur pour un gros coup de cœur.

19578328_335864896843845_1966842752_n

20677135_354447654985569_1813398249_o

L’enfer d’Arrow – Série Wind Dragons #2

wind-dragons-mc,-tome-2---l-enfer-d-arrow-924461-264-432

Sortie en France :10 juillet 2017

Thème : Romance – Club De Motards – Motards – Gang De Motards

 Auteur :

chantal--fernando-877826-250-400

Chantal Fernando a vingt six ans et vit en Australie occidentale.

En ne lisant pas, n’écrivant pas ou ne rêve pas, on la trouve en profitant de la vie avec ses trois fils et sa famille.

Synopsis :

Anna est une séduisante étudiante au doctorat ayant pour frère Rake, un dur à cuire et un membre notoire du club de motards Wind Dragons. Naturellement, elle aime Rake, qui veille sur elle depuis leur enfance difficile. Sauf qu’il veut encore la protéger… À l’extrême. Elle ne peut aller nulle part sans être escortée à moto par un membre des Wind Dragons. Les éventuels petits amis s’enfuient de peur d’être victimes de la violence de son frère.

De plus, Rake lui a clairement fait savoir que ses frères du club sont lui sont formellement interdits. Mais l’un de ces mauvais garçons couverts de tatouages a déjà ravi son cœur: Arrow, le ténébreux motard barbu au physique digne d’un dieu grec et dont les yeux trahissent une âme en peine. On l’envoie la chercher sur le campus sur sa vrombissante monture métallique. Et lorsqu’Anna enroule ses bras autour de son torse dur comme le roc, il est trop tard pour la prudence: elle le suivra aussi loin que la route les mènera…

 À moins que Rake n’arrête Arrow dans sa course.

Avis :

Nous y voici… second volet de la série Wind Dragons.

On retrouve Arrow torturé par ses démons. Incapable de surmonter la tragédie qu’il a vécu, il se noie dans sa culpabilité et écume les bars de la ville pour se changer les idées. Jusqu’à ce que Rake arrive au club et lui présente Anna, sa petite sœur. Et là Arrow vacille… Une tentation à laquelle Arrow se refuse de succomber. Et pourtant cette dernière est la première à susciter son intérêt depuis bien longtemps.

Anna est une jeune femme forte, avec une répartie et un franc parler savoureux. Une femme de tête combative qui va se faire sa place au sein du club des Wind Dragons. Et sa volonté à avoir Arrow ne va pas se faire sans mal. J’ai beaucoup apprécié son tempérament mais aussi sa loyauté et son côté protecteur envers sa meilleure amie Lana. j’ai pris un immense plaisir à retrouver les personnages emblématique de cette série : Dex, Faye, Tracker, Vinnie mais aussi les nouveaux venus comme Talon.

L’auteur a su me surprendre par un revirement de situation totalement inattendu et que je n’ai pas vu venir. Un vrai grand plaisir de retomber sous la plume de Chantal Fernando.

On découvre beaucoup sur Arrow ce personnage complexe et torturé…                            Mais quel homme !

Et que dire de Rake… Ce frère surprotecteur prêt à tout pour construire une forteresse autour de sa petite sœur chérie.

Un vrai régal ! De l’action, de l’émotion, de l’humour et beaucoup de tendresse.

C’est torride, exaltant, et attendrissant !

Ces 2 héros m’ont tour à tour ému, fait rire, et stressé. Un deuxième tome qui met l’accent sur la reconstruction d’un âme détruite.

C’est beaucoup plus sombre que le premier opus. Car il n’est pas simple de guérir un cœur meurtri…

J’ai vraiment hâte de pouvoir retrouver l’ambiance de ce club de Biker dans le tome 3 qui sera consacré à Tracker et Lana.

 19489638_334150273681974_1716748613_n

19550914_333980237032311_936538727_n

Mon avenir dans ton regard

CVT_Mon-avenir-dans-ton-regard_5329

Je remercie Angélique Daniel pour sa gentillesse, sa confiance, ainsi que l’envoi de ce SP
Thème : Solitude   culpabilité     libération   prisons  harcèlement   sacrifice   musique   romance   adolescence – drame psychologique
Date de sortie : 15 juin 2017
Auteure : Angélique DanielAngélique Daniel est assistante de vie auprès des personnes âgées.
Elle écrit depuis quelques années, son univers oscille entre poèmes et roman. Amoureuse de la nature, des animaux et des mots, elle aime s’inspirer des ses passions pour nous les retranscrire dans ses livres.
Elle écrit aussi sous le pseudonyme Angélique Daniel.

 

 

Synopsis : La vie de Jared n’a jamais été facile et cela ne s’arrange pas lorsqu’il se retrouve en prison suite à un cambriolage.
Derrière les barreaux, il sympathise avec Earl, son codétenu, qui a l’approche de sa libération, lui demande un service : surveiller sa fille Adalynn qui semble avoir des ennuis. En contrepartie Jared se voit offrir la possibilité de se sortir de la rue et de peut-être laisser son passé derrière lui.
Mais quand celui-ci revient régulièrement le hanter, comment se reconstruire ? Et si Adalynn possédait la clef de son avenir ?
Avis : 
Dès le début, j’ai su que j’allais être prise par ce roman. La couverture, le synopsis, l’avis que j’avais déjà sur l’auteure. C’était une évidence. Et je dois dire que je n’ai absolument pas été déçu. Dès les premières pages, on est happé par l’histoire, celle de Jared Miller, un jeune dont la vie n’a vraiment pas été tendre avec lui. Il n’a jamais été désiré, n’a jamais reçu d’amour et a connu pas mal de perversion, avec un casier judiciaire plus que bien remplis pour ses 25 ans.. Là-bas, il fera la connaissance d’Earl. Cet homme fabuleux qui va changer son destin à tout jamais. 
Cet homme, son modèle, son « protecteur », son mentor. Ensemble il partage la même cellule. Une confiance mutuelle née entre les deux hommes, malgré leur grande différence d’âge. Quand Jared s’apprête à sortir de prison, son mentor et ami lui demande une seule faveur. Aller habiter chez lui, d’abord pour éviter qu’il ne replonge dans la spirale infernale qu’est sa vie, mais surtout pour surveiller et prendre soin de sa fille. En effet, il a remarqué pendant ses visites au parloir qu’elle n’est pas comme d’habitude. Elle cache quelque chose. Mais quoi ?! Jared à sa façon est redevable d’Earl, il accepte… Mais comment se comporter quand on ne connaît rien de la vie normal, d’avoir une maison, quelqu’un qui nous attend ? Quand on est passé de foyer en foyer ? Va-t-il réussir à remonter la pente ?
Adaalyn, aka Tagada ou encore Adada, est la fille d’Earl, elle s’occupe d’elle-même depuis qu’elle a 14 ans. Sa mère est aux abonné absente pour des raisons égoïste, elle n’a que son père, qui depuis sa prison a pris toutes ses disposition pour que sa fille ne manque de rien. Et sous la demande de son père, elle accepte d’accueillir Jared chez elle. Si son père lui demande, c’est que forcément il en vaut la peine.
Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’ils se sont déjà croisés à la prison, elle a été littéralement hypnotisée par ce garçon. Alors quand elle découvre que c’est lui qu’elle va héberger  sous son toit, elle sait très bien que ça va être difficile de rester à l’écart.
Une histoire juste MA-GNI-FI-QUE, et encore le mot est faible. J’avais déjà adoré « Au péril de te perdre », le premier roman d’Angélique Daniel, elle nous avait livré un livre d’une intensité extraordinaire, pour ce roman si, malgré l’histoire très différente, l’intensité reste la même. On est happé par l’histoire dès le prologue, on avance très vite dedans, elle laisse le temps nécessaire au lecteur de s’habituer à nos deux héros. Il ne m’aurait fallu que quelques heures pour le lire. J’ai eu mal au cœur au moment de tourner la dernière page. Je ne voulais simplement pas laisser se finir cette sublime histoire.
Quand une personne mets des personnes faites l’un pour l’autre en face-à-face…
J’ai été subjugué par les personnages, ils sont tous les deux extrêmement attachant, malgré leurs différences, leur mode de vie. Le regard d’Adaalyn est doux, généreux. Ce qui déstabilise fortement Jared qui n’a jamais connu ça. Depuis tout, petit, il ne peut compter que sur lui-même. Et Jared ? Cet homme si cassé, il m’a plu. Beaucoup. On apprend à le connaître au fil des pages. On ne peut que tomber sous son charme. Cet homme que la vie n’a pas épargné, va se battre contre ses démons, et aux côtés d’elle, il sait que plus jamais il ne retombera. Elle est là pour le soutenir. A son contact, il va s’ouvrir, il va se métamorphosé. Il en est de même pour Adaalyn, elle, si renfermait depuis des mois, cache une grosse blessure.  Son coté timide et réservé, cache en fait une fille qui sait ce qu’elle veut. Et qui en temps normal ne se laisse pas marché dessus. Les différences s’attirent, et rien ne pourra faire changer leur destin. Les personnages secondaires, notamment Earl, ce personnage si important, sans qui on aurait pu avoir une histoire comme celle-ci. Cet homme qui mérite en rien d’être en prison. Il a su voir le meilleur en Jared. Il l’a fait renaître, comme un phénix. Il y a aussi le meilleur ami, qui m’a énormément touché. Sans le savoir, ils ont été dans la même galère. J’en ai eu le cœur brisé…
On ne s’ennuie pas une seconde, les rebondissements sont assez forts, le doute, le manque de parole et de communication risque bien d’avoir raison de nos jeunes protagonistes… Sauront-ils être assez forts ? La vérité est aussi présente dans ce roman, et elle fait très mal.
L’histoire malgré les sujets sensible dont elle traite, est très belle. Elle m’a bouleversé. La plume de l’auteure en est pour quelque chose. Elle est sensible, touchante, et malgré tout sexy. Les scènes intimes sont très belles, très intenses, c’est un moment magique que l’auteur nous livre ici. Et pourtant, il est très difficile d’écrire ce genre de scène. On ressent une grosse bouffé d’amour tout du long. Et je crois que c’est ça le secret d’Angélique. En tout cas une chose est sûre, c’est une fée de la Romance. Elle n’a pas à rougir de son talent. Alors merci Angélique. De m’avoir fait vibrer avec ton roman. Tu m’as touché au plus profond de mon petit cœur d’artichaut. J’aime ressentir ce genre de chose. C’est tellement magnifique. Tes mots, les émotions fortes qui décrire les divers sentiments, nous fond malgré tout réfléchir… Pour tout ça merci Angélique.
J’ai l’impression d’être un peu confuse dans mon avis, mais il est très dur de mettre des mots dessus, quand on a un roman comme celui-ci entre les mains.

 

19489638_334150273681974_1716748613_n