Les frères Benedetti #2 – Dominic Mafia et Dark romance

dominic

Sortie en France : 12 février 2020

Thèmes : Dark romance – Mafia – Romance – Famille – Esclaves

 

Auteur :

70942684_1375159695969108_8269755006400331776_o

 

Natasha Knight est un auteur à succès USA Today. Elle est passionnée par l’écriture de héros sombres et torturés dont certains ressemblent davantage à l’ultime anti-héros et aux femmes qui tombent pour eux. Elle aime lire et écrire des romans sombres et a commencé par accident comme romancière. Toutes ses histoires contiennent au moins un mâle Alpha pervers, beaucoup de paroles crues, des sensations intenses et un bonheur durement gagné pour toujours.

 

Synopsis :

Gia

Je suis la fille d’un fantassin. La sœur d’un mouchard.

Les monstres font partie de ma vie d’aussi loin que je m’en souvienne, mais le matin où je me suis réveillée dans cette cabane froide et isolée avec Dominic Benedetti penché sur moi, j’ai su que j’avais rencontré le plus sombre de tous.

Il m’a prise pour me briser. Mais on ne me brise pas aussi facilement. Quand il a vu la marque sur mon corps, tout a changé.

Pourtant, je n’ai jamais cru aux fins de contes de fées. Ils vécurent heureux, ce n’est pas pour les gens comme nous.

Certains s’épanouissent dans la lumière.

Dominic et moi, nous appartenons aux ténèbres.

Dominic

Je suis le fils cadet du Roi de la Mafia.

Celui qui n’a rien à perdre.

Je me suis éloigné de ma famille. J’ai tourné le dos à tout ce qui aurait dû m’appartenir pour devenir ce que j’étais destiné à être.

Un monstre.

Jusqu’au jour où je me suis penché sur Gia, roulée en boule dans le coin de cette cabane délabrée au fond des bois, et où j’ai vu la marque qu’ils avaient imprimée sur elle.

C’est à ce moment-là que j’ai compris une chose que mon père avait coutume de dire. Garde tes amis près de toi, et tes ennemis plus près encore.

Mes ennemis ont trop tiré sur la corde.

Il était grand temps que je retourne vers ma famille. Grand temps que je récupère les dettes que l’on me devait. Et grand temps que je punisse ceux qui m’avaient trahi.

Avis :

On retrouve Dominic le cadet de la fratrie des Benedetti sept ans plus tard la fin du premier opus. Et ce que l’on découvre fait froid dans le dos. On l’avait aperçu flippant dans le tome 1 mais ce n’est rien comparé à celui qu’il est devenu durant son exil.

Froid, méticuleux, sombre, vide de toute émotion. Il ne fait que ce pourquoi il est payé. Un job qui décuple sa bestialité : faire plier les femmes qu’on lui confie pour les dresser. Et Gia est justement son dernier colis reçu.

Elle se réveille dans un chalet glauque sous les yeux vides de Dominic. Gia va découvrir alors celui qu’elle appelle « la mort ». Derrière ce masque terrifiant qu’il porte pour se présenter à elle, elle réalise que l’homme en dessous l’est tout autant. Elle a été arraché d’un enfer pour en trouver un pire encore. Mais malgré sa peur Gia est une lionne. Elle se bat, réplique, ce qui excite plus encore Dominic.

« Je serai la bête qui la briserait.

Le monstre qui la détruirait. »

Dans cette guerre de mafia, Gia se retrouve ballottée comme une vulgaire poupée de chiffon. Mais son tempérament et sa bravoure sont là. C’est une guerrière, qui refuse de s’avouer vaincue. Il a deux semaine pour la mettre à genou, elle a deux semaine pour trouver ses failles. Une course contre la montre, un huit clos oppressant et palpitant. Plus on progresse et plus on découvre tout les liens entremêlés. Une intrigue étonnante qui nous pousse à toujours vouloir en savoir plus.

Suite au révélation premier épisode de la série, Dominic est devenu un fantôme opérant en solo loin du clan Benedetti. Sept ans de silence durant lequel il a fait face à ses démons, y cédant sans remords. Ce qui bouillonne en lui, est vraiment flippant. Il a mis cette noirceur au service de ce nouveau travail qu’il accomplit de façon efficace. Mais cette fois-ci il y a une règle supplémentaire et inattendue. mais surtout une règle qu’il a envie de transgresser par dessus tout.

Mais elle…Cette petite guerrière est différente… Elle fait vaciller ses convictions, ressurgir des souvenirs enfouis… Et dans ses yeux provocant où se mêle le défis et la colère brute, il décèle cette même envie irraisonnée.

Les pièces du puzzle se mettent en place. Les rivalités, la vengeance, toute cette haine dans lequel sont embourbés les héros de l’histoire. Les silences, les secrets, les machinations, les trahisons.

C’est fort, c’est émotionnellement lourd,

mais tellement bien écrit que l’on se laisse porter.

Ce n’est pas une romance légère, loin de là. Personne ne rêverait de se retrouver à la place de Gia. Dominic est complexe, un bourreau qui va peu a peu sortir de sa spirale destructrice pour Gia. L’amour et la haine sont en opposition constante dans l’histoire. C’est une récit qui dérange, l’ambiance glauque et oppressante nous fait retenir notre souffle. Deux personnages qui ont besoin de cette noirceur, et qui se trouve au milieu de ce chaos. L’auteur pèse chaque mot, pour nous restituer une histoire où la violence mène le jeu. Pour Dominic c’est un désir, pour Gia c’est un besoin. Ensemble ils forment un couple atypique mais criant de vérité.

J’ai aimé cette histoire, la façon dont l’auteur a traité le sujet, sans prendre de gants. On en ressort déstabilisé, mais cela on y était préparé. On savait en lisant le premier tome que Dominic est le plus sombre de tous.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s