Les frères Benedetti #3 – Killian Mafia et Dark romance

killian

Sortie en France : 14 avril 2020

Thèmes : Dark romance – Mafia – Vengeance – Érotisme – Contrat – Enfant(s) maltraité(s)

 

Auteur :

70942684_1375159695969108_8269755006400331776_o

Natasha Knight est un auteur à succès USA Today. Elle est passionnée par l’écriture de héros sombres et torturés dont certains ressemblent davantage à l’ultime anti-héros et aux femmes qui tombent pour eux. Elle aime lire et écrire des romans sombres et a commencé par accident comme romancière. Toutes ses histoires contiennent au moins un mâle Alpha pervers, beaucoup de paroles crues, des sensations intenses et un bonheur durement gagné pour toujours.

 

 

Synopsis :

 Cilla

La bête détient Belle.

Killian Black me détient.

Peu importe comment j’en suis arrivée là, même s’il y attache de l’importance. Il prétend que c’était mon choix. Mais il ne comprend pas. Cela n’a jamais été un choix pour moi.

Et maintenant, voilà qu’il change les règles.

L’accord stipulait un mois. Pendant trente jours, je serais sienne. Cependant, il ne se contente plus de mon corps à présent. Il veut aussi mon âme. Il veut chaque partie de mon être. Et même si je peux me persuader que je suis en sécurité, étendue sous son corps, cet homme me fait quelque chose. Quelque chose de mal.

Une chose qui me brisera.

Killian

Cilla a fait son choix. Elle a proposé ce marché. Alors, je l’ai prise au mot. D’accord, j’ai modifié les règles en cours de route. Et alors ? Je ne m’en excuserai pas.

Vous voyez, Cilla et moi, nous sommes les mêmes. Elle est sombre. Aussi sombre que moi. Il lui est arrivé quelque chose. Quelque chose de grave. Et ça l’a abîmée.

Mais ce n’est pas un héros qu’elle recherche. C’est un ange vengeur. Un chevalier sombre. C’est tout à fait dans mes cordes. Je truciderai ses dragons, mais il lui en coûtera, parce qu’en retour, je veux tout. Et je le prendrai.

Elle m’appartient.

 

Avis :

Dès le prologue on sait qu’une fois de plus l’auteur va malmener nos émotions. On découvre Cilla dans une cellule froide mais malgré sa peur on perçoit toute sa volonté de lutter. Oui mais pour combien de temps ?

L’histoire débute six semaines plus tôt, alors qu’elle rejoint son frère Jones pour diner avec lui. Mais en passant la porte ce soir là, elle ne s’attend certainement pas à trouver un comité d’accueil.

« Mauvais endroit, mauvais moment, chérie ».

A 24 ans, Priscilla Hawkins (dit (Cilla) n’a pas idée de qui est Killian Black ni dans quel merdier elle et son frère Jones se retrouvent désormais. Mais pour sauver ce dernier, elle est prête a accepter ce foutu pacte avec le diable. Ce marché dépravé que lui propose Killian Black… Lui appartenir pour 30 jours. Un mois complet aux mains de cet homme impressionnant. Un mur de muscle qui transpire le sexe.

« Il y a une sorte d’avidité chez lui.

Une faim ardente, presque démoniaque.

Comme s’il était affamé. Vorace… »

Cet homme sombre qui gravite au cœur de la mafia est le propriétaire du Mea Culpa, un club de « gentleman haut de gamme » mais surtout un club de strip-tease. Pour Cilla, journaliste de métier, le lien entre la tragédie de Rockliffe, la vaste demeure où elle est détenue, et la famille Black n’est plus à faire. Toute la presse en a parlé. Et elle sait ce que cela à coûté à Kill.

Killian est autoritaire, inflexible, arrogant et doté d’un charisme déstabilisant. Il aime prendre, il ne fait pas dans la dentelle. Il est brut et sans compromis. Un marché et un marché.

Peu à peu on découvre quels sont les liens qui unissent Killian Black à la famille Benedetti. Chacun porte ses secrets. C’est fort, c’est poignant. Chacun vit ou survit avec l’horreur de son passé. Et quand je dis horreur je pèse bien mes mots. L’auteur nous empoigne avec ses mots et nous malmène autant que ses héros. Clairement je ne m’attendais pas à cela… L’intrigue est savamment ficelée et explore avec une efficacité redoutable toute la psychologie des héros brisés de l’intérieur.

J’ai admiré Cilla pour son courage de guerrière, mais aussi pour cette sensibilité a fleur de peau que l’on ressent en permanence. J’ai frémis devant Killian Black et son autorité sensuelle mais puissante. Son discernement et sa façon d’être envers la jeune femme.

Entre eux c’est explosif. Une franchise nette et sans détour. Chacun dit ce qu’il pense de avec acidité.

Une histoire de douleur, de honte, de fragilité, de force…

Je dois dire que ce tome m’a bouleversée par sa puissance. Killian Black est l’anti héros qu’on aime découvrir et voir évoluer.  Sans aucun doute mon personnage préféré (pour le moment) sur cette saga passionnante faite de mystères, de tension sexuelle, de violence et de sentiments. Une saga de Dark romance bien construite qui nous égratigne au passage. Inutile de préciser que j’ai sauté sur le tome suivant « Giovanni ». Car cette série, bien que dérangeante par de nombreux aspects, est surtout addictive. On a toujours envie d’en savoir plus, de découvrir chaque protagoniste et les méandres qui agitent le cœur de la mafia.

Immense coup de cœur pour ce troisième tome et de plus en plus fan de la plume de l’auteur.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n40393884_1825072330917318_8786307115317723136_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s