Mois : novembre 2018

Wild Crows #5 : Rédemption

41m7340naeL._SX195_

Merci à Blandine pour ce service presse
Thème : Bikers, Relations père et fille, Retrouvailles familiales, Famille, Mafia, Soft Romance, Club de Motards, Amitié
Date de sortie : le 22 novembre 2018

FB_IMG_1515922299880Auteure :

Née en 1987 au cœur des Volcans d’Auvergne, Blandine à toujours été partagée entre deux passions : l’Art et les animaux. C’est donc tout naturellement que l’écriture s’est imposée, dès son plus jeune âge. Au fil de ses découvertes artistiques, le fantastique et la romance s’imposent en piliers, grâce, notamment, à des muses telles que Tim Burton et Jane Austen. Deux univers très différentes, mais pas opposés selon elle. Le mélange des genres devient son crédo, laissant libre cours à un champ de possibilités infinies, proposant toujours plus de variantes et de libertés.

En février 2014, elle envoie son tout premier manuscrit aux éditeurs : une trilogie fantastique intitulée « Les Passeurs de Lumière ». Rapidement, elle signe son premier contrat avec les Éditions Reines-Beaux en juin 2015.

Tout s’enchaine ensuite très vite, avec la signature aux Éditions Boz’Dodor pour

« Cupidon malgré moi » en février 2016.

Loin de délaisser pour autant son autre premier amour, le monde animal, Blandine met sa plume au service des chiens errants roumains lors d’un documentaire intitulé « Lors, Seigneur des rues Roumaines », retraçant ainsi l’histoire peu banale de son propre chien, adopté à l’issue d’un sauvetage émouvant. Il sera publié en mai 2016 aux Éditions du Puits de Roulle.

Les prémices d’un rêve éveillé qu’elle espère bien continuer aussi longtemps que sa passion durera.

Synopsis :

L’amour, la haine.

La vie, la mort.

Une fraction de seconde et toute votre existence peut basculer de l’un à l’autre.

Plus de place pour les certitudes. Une vie à cent à l’heure peut être grisante, mais faut-il encore que la faucheuse ne vienne pas la sabrer.

Alors que le club pensait enfin pouvoir profiter d’un répit bien mérité, les conflits passés resurgissent, piétinant tout espoir d’accalmie.

Partagée entre son amour pour sa nouvelle famille, et la peur de les voir tomber un à un, Joe n’a d’autre choix que de s’affirmer. S’adapter pour survivre, ou mourir par excès d’orgueil, la décision revient au capitaine du navire. Poussé à bout par le destin, Jerry devra faire preuve de sang-froid pour tenir la barre, alors que plusieurs orages éclatent au-dessus des Wild Crows.

De son côté, Ash devra affronter les fantômes d’un passé qu’il avait pourtant décidé d’oublier. Dévoué aux siens, il serait prêt à tout sacrifier pour protéger sa famille, au risque d’y perdre son âme.

Avis :

De retour chez les Wild Crows et bordel je l’attendais avec impatience celui là, si à la fin du premier tome j’étais sceptique face à cette saga, Blandine a su me conquérir et me séduire avec cette soft romance chez les bikers. Aussi soft soit elle ca déménage sans cesse.

Ce dernier volet reprend exactement là ou s’est terminé son prédécesseur. J’avais refermé le livre en état de stress total mais ce début de roman m’a achevé, on les retrouve tous dans cette forêt après le magnifique moment qu’ils y ont passé avant que l’horreur ne survienne car si on avait un doute à la fin du tome 4, il n’est plus permis ici. Les ennemis du MC vont réussir à atteindre le club et dès lors j’ai eu le cœur lourd, on s’attache tant aux personnages que l’on se sent inclus dans cette famille qui est la leur et on ressent leur peine avec eux. Mais ils n’ont pas dit leur dernier mot, ils ne vont pas céder sous les menaces qui s’accumulent et vont tout faire pour sortir indemne à la fin de cette histoire. Ils vont se battre parfois à la loyale et parfois défendre les leurs à la déloyale, mais c’est bien comme ça qu’on les aime. Les first lady vont leur servir un électrochoc qui va semer le doute chez nos hors la loi, elles vont être aussi mise à rude épreuve dans ce tome mais elles seront plus fortes que jamais.

Vont-ils réussir à déjouer les plans de leurs ennemis ? Vont-ils tous s’en sortir ? Quelles surprises seront encore dévoiler ?

Ash et Joe vont vivre de magnifiques moments mais aussi beaucoup de drames et de doutes. Si Joe a pris du galon au sein du MC et s’impose aujourd’hui en tant que régulière elle vit encore constamment dans la peur de perdre ceux qu’elle aime et surtout Ash. Elle va prendre une décision importante qui va la rapprocher encore plus du MC. Elle s’épanouit dans cette vie malgré les angoisses, elle sera un Roc pour son frère et pour Ash en début de roman et elle assure.

Ash lui apprivoise toujours son rôle de père même s’il est déjà très doué, Aidan est un petit terrible que son père doit bien surveiller. Il devra relayer Jerry en tant que bras droit et va tenir le tout d’une main de maître. Il prend plaisir dans cette vie de couple qu’il pensait ne plus être fait pour lui mais le club a des problèmes et la famille Welsh va lui en faire voir de toutes les couleurs surtout quand ils ne comprennent pas le mot « non ». Et s’il pense avoir tout vu il n’est pas au bout de ses surprises.

Jerry toujours égal à lui-même, il tient le club sans sourciller même dans les moments les plus durs, il fait ce qui doit être fait. Mais sa santé risque de lui jouer à nouveau des tours et Bowman veut toujours sa tête. Autant dire qu’il n’a pas finit de grogner dans ce tome entre les soucis du MC et surtout sa famille et ses frères qui le malmènent.

La plume de Blandine est toujours aussi addictive, elle nous apporte un tome de clôture plein de rebondissements et d’intensité. J’ai eu beaucoup de mal avec sa plume au premier volet, plume que je découvrais, mais elle a su me séduire au fil des suites. Les émotions qu’elle amène sont palpables et enivrantes. On se laisse totalement embarquer dans le club en s’y sentant comme chez nous, tellement que c’est un déchirement de les laisser. J’ai pleuré sur ce volet à plusieurs reprises, c’est parfois si poignant et dur puis ensuite si beau et touchant. C’est un vrai régal de vivre un roman avec les protagonistes et de ressentir leurs joies comme leurs peines.

Je ne peux en dire plus sans trop en dévoiler alors je vous laisse savourer cette fin à laquelle il ne manque rien. J’ai appris faire partie à nouveau des partenaires de Blandine pour l’année 2019 et un petit doigt me dit que les Wild Crows seront sûrement présents, que j’ai hâte.

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Aime-moi je te fuis

CVT_Aime-moi-je-te-fuis_4252

Thème : New adult , Romance contemporaine,  Blessure du passé, Enfance difficile, Amour compliqué, Humour , Stylisme
Date de sortie : 25 octobre 2018

42858123_648510705545424_4264447327114100736_nAuteure :

Morgane Moncomble est née en 1996, et vit à Paris, où elle étudie les Lettres Modernes.

Féministe romantique, elle est passionnée de voyages, de voyages, de chocolat et de films de Noël. Elle écrit son premier roman à l’âge de douze ans, mais ce n’est qu’en 2015 qu’elle ose partager ses histoires sur les plateformes d’écriture en ligne !

Elle s’affirme en tant qu’auteure avec son premier livre publié, « Viens, on s’aime ».

Synopsis :

Le premier qui tombe amoureux a perdu.

Tout le monde sait que la meilleure façon d’oublier son ex est de s’envoyer en l’air avec un inconnu. Non ? En tout cas, Zoé en est persuadée. Justement, elle trouve l’homme parfait pour le job dans un bar irlandais : un sourire idiot, un corps parfait et un pull de Noël ridicule, que demander de plus ? Zoé l’aurait même rappelé… s’il n’avait pas été le pire coup de sa vie.

C’est décidé, Jason arrête les plans d’un soir. Il aurait dû comprendre le message plus tôt, mais cette nuit avec l’inconnue aux cheveux roses l’a convaincu : plus jamais ! Du moins jusqu’à ce que l’inconnue en question s’avère être Zoé, la colocataire de son meilleur ami Loan.

Le souvenir de leur nuit catastrophique les pousse à se détester dès le début. Mais lorsque Zoé vient lui demander de l’aide, Jason lui propose un deal qu’elle ne pourra pas refuser.

Avis :

J’ai acheté cette petite pépite au FNR en exclu cette année, n’ayant pas eu le temps de me permettre une lecture perso avec mes derniers service presse, je ne le lis que maintenant et quel régal.

Ce tome concerne Jason et Zoé et se déroule dans le même temps que VOSA (Viens on s’aime) de la même auteure. Pour ne pas vous faire spoiler je vous conseille de lire VOSA avant celui-ci.

Zoé décide de sortir le 24 décembre dans un bar pour chercher un coup d’un soir au côté de son ami d’enfance Tiago. Elle a grand besoin de se changer les idées à cause de son passé qui la hante toujours lors de date fatidique. Et c’est en attendant une place aux toilettes qu’elle surprend une conversation entre deux hommes, enfin surtout un qui se lâche sur le dos des femmes et surtout des féministes à un autre, Jason, qui l’écoute. Outré par les propos elle se tient derrière celui qui parle et Jason en profite pour le faire plonger encore plus en repérant Zoé. Le premier regard entre eux est électrique mais Zoé refuse ses avances. Mais à force de boire au cours de la soirée elle se laisse séduire et se retrouve à danser lascivement avec lui et décide de partir avec lui. Malheureusement ce sera leur pire coup d’un soir de leur vie entre un problème de vêtements, de préservatif et de chatons c’est une cata. Mais sans le savoir, ils sont tous les deux les meilleurs amis de Loan et Violette et ami avec Ethan qui clôture cette petite bande. Un soir Vio veut tous les réunir et c’est là qu’ils s’en rendent compte, Jason assure que c’est de sa faute si tout a foiré et Zoé se braque totalement la guerre est ouverte. Ils sont amenés à se voir souvent et leur attraction physique est plus fort qu’eux de fil en aiguille ils se taquinent, se touche, tout pour faire craquer l’autre. Jusqu’au soir où ivre, Zoé se fait reconduire et Jason oublie de lui rendre son sac, il trouve un to do list et intrigué la garde. Elle revient vers lui car elle a besoin de lui pour accéder à la Fashion Week et c’est là qu’il lui rend et lui propose un deal : il l’emmène à la Fashion Week et au défilé Elie Saab de NY en contrepartie elle réalise tous les points de sa to do list et tweet qu’elle aime Stars Wars. Elle accepte mais à une condition pas de sexe et personne ne tombe amoureux.

Va-t-elle réussir à dépasser ses démons qui la hantent et réaliser tous les points de la liste ? Jason qui aime passer du temps avec elle et veut lui prouver qu’il est un super bon coup au lit, va-t-il réussit à la séduire à nouveau et parvenir à ses fins ? Les sentiments vont-ils s’en mêler ? Le passé va resurgir et menacer Zoé, saura-t-elle l’affronter ?

Zoé en a bavé dans sa vie et on va le découvrir à travers des flashbacks de sa vie. Entre un frère violent, camé et une mère alcoolique et totalement dépassé par la situation, elle a subit sans cesse. Adolescente elle découvre qu’elle est bisexuelle et tombe amoureuse d’une jeune femme. Sa personnalité aujourd’hui est forgée par son vécu, elle est devenue forte, féministe et surtout elle ne se laisse pas faire. Mais les paroles de sa mère et les actions de son frère ont laissé de grosses cicatrices autant physiques que psychiques contre lesquelles elle se bat encore aujourd’hui. Etudiante à l’ESMOD, elle rêve de devenir styliste et tient des profils très en vue sur les divers réseaux sociaux.

Jason a été adopté par une famille riche les Delaunay. Son père est PDG d’une marque de vêtements et d’accessoires de luxe et veut que son fils reprenne les rênes de la boite après lui et lui propose un poste au sein de son entreprise mais il refuse car il souhaite voyager à la fin de sa dernière année universitaire après avoir validé son Master. Il est beau, riche, joue à l’imbécile et un chouia arrogant, un vrai cliché à lui tout seul. Mais il cache une personnalité tout autre, il est cultivé, attentionné et protecteur envers ceux qu’il aime. Il est toujours présent pour ses amis et refuse de dévoiler la fortune de ses parents, il ne veut pas être catalogué par ça. Il reste néanmoins un vrai séducteur et un amant hors pair.

Que j’aime la plume de Morgane, on retrouve bien ici ce qui la caractérise : c’est fluide, humoristique tout en étant profond et pleins d’amour. Elle a su coïncider les deux romans sur la même période en faisant des crossovers entre les deux, c’est génial. On se repère entre les deux histoires et on découvre certains aspects qui étaient si bien camouflé dans VOSA surtout la relation de nos protagonistes. Elle amène une romance riche en rebondissements mais aussi traite de sujets difficiles comme la violence faite aux femmes, la boulimie, l’homophobie et toutes les conséquences qui en découlent. On laisse facilement porté par cette histoire que l’on dévore, j’en suis devenue totalement addict.

Romance à deux voix, on comprend très rapidement les intentions de Jason. Il est très touchant par ses actions et ses paroles envers Zoé. On ne l’imagine pas du tout ainsi au début du roman et même si j’avais déjà un gros crush pour lui à la fin de VOSA, il s’est totalement démultiplié ici. Il se dévoile totalement et j’ai eu beaucoup de mal à accepter les blessures que Zoé lui inflige, lui qui est si tendre. Mais on comprend très vite pourquoi elle agit ainsi à travers des flashbacks à la fois beau et révoltant et alors on lui pardonne tout. Elle a connu l’enfer et une des pires douleurs possible sans pouvoir oublier et passer à autre chose. Elle m’a totalement bouleversé lors de sa révélation finale et m’a fait verser mes larmes. Un autre passage a aussi été un déchirement et déclenché mes pleurs.

Cette romance est une pure merveille. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai aimé avec les personnages et j’adore ça. Il me tarde de découvrir les prochains romans de Morgane qui s’impose dans ce genre avec ses romans comme une auteure incontournable. Un seul conseil foncez et lisez le.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Le grand nord #2 Ancrage

le-grand-nord-tome-2-ancrage-1104273-264-432.jpg

Thème : Romance – New romance – Romance Contemporaine – Drogue – Passé commun -Retrouvailles – Seconde chance – 

Date de sortie : 04 octobre 2018 

Auteure : 

Synopsis : 

Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu’ au volant de sa voiture, il a percuté un pommier tuant un homme. Ancien détenu qui soigne sa toxicomanie, il n’a d’autre issue que de retourner dans sa ville de Colebury dans le Vermont, seul endroit où il peut trouver du travail.

Après une absence de trois ans, Sophie est stupéfaite de la réapparition de l’homme qui a tué son frère et brisé son coeur. Elle mesure aussi combien le voyou qui était amoureux d’elle a changé. Jamais il n’aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l’église. Mais dans une petite ville où l’amour interdit est une loi en soi, personne ne tolérerait que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie qui se trouve être chef de la police.

Tout s’oppose à leur amour. Un amour impossible autorise-t-il l’espoir d’une seconde chance ?

Une histoire sombre et déchirante qui vous brisera le coeur puis en recollera les morceaux

Avis : 

Après avoir passé un super moment avec Griffin et Audrey, j’avais hâte de découvrir l’histoire de Jude, on le découvre dans amertumes, mais forcément nous en savons très peu sur lui, sauf qu’il sort de prison et qu’il est encore en sevrage. C’est tout ce que nous savons sur ce jeune homme dont la vie n’a pas l’air de l’avoir épargner. À la ferme Shipley, il va réapprendre à vivre, à accepter son passé et à essayer d’aller de l’avant. Il ne rechigne pas sur le travail et se donne à fond tous les jours pour ne pas retomber dans ses travers. Mais quand la saison se termine, Jude doit retourner à Colebury, en espérant de pas retomber sur ses vieux démons.

Je ne vous cache pas que j’ai eu le cœur brisé quand je l’ai vu partir, je n’avais qu’une peur, c’est qu’on ne voit plus les membres de la famille Shipley dans ce tome-ci, alors mon soulagement a été énorme quand je l’ai vu y retourner pour le repas du jeudi.

L’histoire suit son cours, on est 3 ans après la terrible nuit qui a bouleversé la vie de Jude et de la petite ville de Colebury. Il revient chez lui, reprend ses habitudes, travail au garage avec son père en ayant un seul but, mettre de l’argent de côté pour pouvoir partir, et recommencer une vie loin de tout ça et loin d’elle. Sophie, son amour d’avant. Toujours aussi fou amoureux il ne veut cependant pas la recroiser. En brisant sa vie ce soir-là, il a brisé la sienne également.

Mais voilà, le destin ou le karma ne fait pas forcément ce qu’on aimerait, et c’est tout naturellement qu’ils vont se retrouver tous les deux sur la même route. Et tous deux se rendent compte que, malgré ce qu’il s’est passé cette nuit-là, leurs sentiments sont toujours là et sont plus forts.

Mais voilà, Sophie n’a pas le droit de le voir, et encore moins de l’aimer. Comprenez bien, comment pourrait-elle aimer l’homme qui est responsable de la mort de son frère, car il conduisait sous emprise de l’alcool ? C’est juste impensable. De plus, même avant cela, elle n’avait pas le droit, le voyait en cachette. Jude a toujours été considéré comme un mauvais garçon, mais il faut voir au-delà des apparences. Chose que certaines personnes ne savent décidément pas faire.  Mais Sophie à vu qu’elle homme il était avant toute cette histoire.

Puis, plus on avance dans l’histoire, plus je me suis dit que toute cette histoire était quand même très ambigüe, les informations que l’auteure nous donne sont dépourvues de sens quand elles sont données parcimonie, mais quand on prend le temps de relire certains passages et de tout mettre bout à bout, tout prend sens. Et j’adore me retrouver comme ça devant mon livre à me dire « wow ! Là je n’ai rien vu venir »

Sarina Bowen signe un roman beaucoup plus sombre. J’ai eu mal au cœur pour Jude, alors oui il paye de ses fautes, mais une fois sortie de prison tu es séné avoir payé tes dettes à la société, et ben pour lui comme pour des milliers d’autres personnes dans son cas, il essuie aujourd’hui encore les erreurs de son passé.  Heureusement, des gens comme la famille shipley se retrouvent sur sa route et l’aident à s’en sortir. Surtout que, pour lui, la route va être semée d’embuche et il tombera souvent sur des incompétents mettant à mal tous ses efforts fournis. J’ai eu envie de hurler de rage à certains moments tellement la vie, sa vie est injuste.

Mais heureusement que Sophie est présente, malgré des retrouvailles assez compliquées, la belle Sophie est présente contre vents et marées. J’ai adoré sa fougue, son envie de tout envoyé balader, elle a le cœur sur la main, elle est forte et sait aider son prochain. Les voir reprendre contact, se battre comme elle le fait, ça me gonfle le cœur. Elle aussi sent que quelques choses clochent dans tout ça, et, si elle doute, comme Jude, comme nous qu’il ne s’en sorte pas, elle sait qu’elle doit chercher des réponses. Et à partir de ce moment-là, l’histoire prend un autre sens, encore plus sombre, mais ô combien addictif !

J’ai adoré les voir interagir ensemble, on voit que leurs sentiments sont réels et sincères, et le fait d’avoir une narration a deux voix, on le ressent encore plus. Malgré une histoire sombre et triste, on voit la lumière qui essaie de filtrer pour ensoleiller le tout, c’est juste très beau.

Si j’ai vraiment adoré le premier opus, je dois dire que je me suis nettement plus régalé dans celui-ci. Totalement différent du premier, et j’ai aimé découvrir ce personnage dans le premier tome, les bases de son histoire ont été posées et malgré ça, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre.

Sarina Bowen nous livre un second temps vraiment addictif et très bien monté, le lecteur est obligé d’être pris dans les mailles du filet et c’est impossible pour lui de lever la tête du livre avant que le mot fin n’ait fait, son apparition.

Pour moi en tout cas c’est un beau coup de cœur, cette intensité mise, la lutte, le ressentie, toutes les émotions (fortes) sont présentes et m’ont régalé.

Jude et Sophie ne sont pas près de quitter mon cœur, j’adore ce genre d’histoire ou seconde chance et acceptation de soi sont mises en avant. Et ici le pari est remporté haut la main.

 

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

 

 

Noël, toi et moi

noel-toi-moi-1111009-264-432.jpg

Thème : Fête de Noël – Rencontre amoureuse – Romance – Cadeaux de Noël – Quiproquos -Peur De L’engagement

Date de Sortie : 18 octobre 2018

Auteure : 

Synopsis : 

Noël… La famille, le réveillon, les cadeaux… Personne ne hait Noël. Personne ?

Personne sauf peut-être Héloïse, perdue dans les grands magasins à la recherche de l’introuvable cadeau parfait pour sa sœur parfaite.

Personne sauf peut-être Alexandre, invité de force au réveillon de son patron…

Dans la cohue des préparatifs, Héloïse et Alexandre vont se croiser, se séduire et se lancer un improbable défi.

L’occasion de s’offrir une parenthèse enchantée, sensuelle et sans conséquences.

Sans conséquences… vraiment ?

Avis : 

Noël, la neige, les films, les repas en famille, les cadeaux. J’adore et les livres de Noël, j’adore tout autant. Je l’avais déjà découvert l’année dernière et j’avais succombé au charme de l’écriture de Gwen Delmas et à l’histoire de Noël entre Héloïse et Alexandre. Si, moi, j’adore la période de Noël, ce n’est absolument pas le cas de nos deux protagonistes. Héloïse ne s’entend pas avec sa famille, elle est un peu la rebelle de la famille, et n’atteint jamais les espérances de ses parents et sa sœur. Elle cherche un cadeau digne de ce nom pour sa sœur pour éviter toutes réflexions. C’est lors de sa chasse au cadeau parfait qu’elle va rencontrer Alexandre en tout hasard.

Alexandre à tout pour être heureux, il est bel homme irrésistible, sensible et doux, mais il n’aime pas plus les fêtes de Noël, cela lui rappel de mauvais souvenir, cette année, il est invité chez son patron, et par lui aussi à la recherche d’un cadeau. Sa rencontre avec Héloïse va être assez électrique, la jeune femme ne va pas se laisser faire, elle a un tempérament tout feu tout flamme et le sarcasme est son atout fidèle, mais Alexandre comprend vite le manège de la jeune femme, il comprend surtout que c’est une manière pour elle de se protéger des brimades de sa famille. Mais c’est sans compter sur leurs différents pari, Héloïse doit faire un cadeau à la fiancée d’Alexandre, et Alexandre à la sœur d’Héloïse. Le tout est de soulagé un agréable moment et de détendre l’atmosphère.

J’ai beaucoup apprécié ces deux protagonistes, l’auteure à fait un chouette travail sur eux, car bien qu’éloigné, on se rend compte qu’ils ont beaucoup en commun. Et l’alchimie présente entre eux monte crescendo, ce qui permet autant aux lecteurs qu’aux personnages d’apprendre à se connaître. On ressent leurs émotions, leurs tensions, et j’aime beaucoup leur petite bulle rien qu’à eux. Ils sont dans leur monde.

Cependant, j’ai été surprise de la suite de roman, et je ne m’attendais absolument pas à cela, mais voilà c’est le petit côté des romans de Noël que j’apprécie le plus, ce petit côté où le rebondissement est terrible et on se dit que cela ne peut-être réel. Gwen Delmas, manie le tout d’une main de maître. À partir de ce moment-là, j’ai lu encore plus vite, car c’était limite insoutenable, j’avais envie de savoir comment toute cette histoire aller finir.

Une fois de plus la magie de Noël a opéré, j’ai adoré la tournure du livre, ce qui s’en découle. C’est une belle histoire digne d’un téléfilm de Noël que j’apprécie tant. La plume et fluide, addictive avec ce petit côté peps. On a à faire à des personnages hauts en couleur qu’on a envie d’apprendre à connaître très vite.

Même si l’on se doute de la finalité de l’histoire, on ne peut que se ronger les ongles par tant de rebondissement et de stress.

La magie de Noël existe, et perdurera tant que nous aurons des auteures qui écrivent avec leur cœur et nous donne autant de légèreté dans le cœur.

 

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

Sous ta peau #4 Dark

sous-ta-peau-tome-4-the-darkest-link-1086957-264-432

Merci à Collection &moi pour ce service presse via NetGalley 
Thème : Romance Contemporaine, New Adult, Relations père et fille, Secrets
Date de Sortie : 07 novembre 2018

Auteure :  

scarlett-cole-897088-250-400Née en Angleterre, Scarlett Cole à résidé aux États-Unis et au Canada où elle a été responsable stratégie et marketing. Elle vit aujourd’hui à Manchester avec sa famille et se consacre a l’écriture.

 

 

 

Synopsis : 

Quand sa voiture tombe du bord d’une route isolée loin de sa maison ensoleillée de Miami, la tatoueuse Lia ne s’attendait pas à ce que son propre chevalier blanc monte une moto à peine légale … et elle ne s’attendait pas à flasher pour son sombre sauveur. Après une série de relations ratées et un cœur meurtri, Lia ne cherche pas l’amour, et le si sexy mécanicien, avec ses cheveux hirsutes, est tout simplement impossible à résister. Il est le candidat idéal pour une nuit incroyablement parfaite, sans attache.

Reid a laissé sa vie à Chicago loin derrière lui et n’y est jamais revenu, mais il n’a jamais été capable d’échapper à la culpabilité qu’il ressent à propos de son propre rôle qu’en il a invité un monstre dans la vie de sa petite sœur. Un monstre qui l’a presque détruite. Être avec Lia est un cadeau inattendu, un cadeau qu’il ne croit pas mériter, et leur seule nuit ensemble le fait ses sentir mieux que ce qu’il croit . Quand il la surprend dans son studio de tatouage, Second Circle Tattoos, à Miami, il a un choc – et un coup de poing au visage – quand son passé et son présent s’entrechoquent.

Avec des secrets qui remontent à la surface, Reid et Lia sont jetés dans un monde de trahison et de mensonges qui menacent de les faire tomber, et le dernier lien avec sa vie antérieure peut être le plus sombre de tous.

Avis : 

J’adore cette série, je me suis donc jetée sur ce service presse pour découvrir ce dernier tome de la saga sous ta peau, et quel délice comme à chaque fois.

On retrouve Lia, alias Julianna, tatoueuse au sein du Second Circle. Elle est la seule de ce petit groupe à n’avoir pas trouvé le grand Amour. Trent, Cujo et Pixie ont tous trouvé leur moitié dans les tomes précédents respectivement avec Harper, Drea et Dred. Elle se rend à une convention de tatouage la première à laquelle elle participe en tant que pro pour présenter une conférencelorsqu’elle tombe en panne à mi-chemin, près de Fort Pierce. Un motard va passer sur la route déserte qu’elle a emprunté et va s’arrêter pour la dépanner. Par chance cet homme, Reid alias Kenny, est garagiste dans la ville d’à côté et il maitrise les réparations sur les vieilles voitures comme la Plymouth de Lia. Il appelle ses employés qui viennent avec la dépanneuse pour charger le véhicule de Lia, se retrouvant sans véhicule pour se rendre à sa conférence, Reid lui propose de la ramener avec lui et de la déposer où elle le désire après un diner échanger en sa compagnie. L’entente entre eux est immédiate et l’attirance aussi. Mais Lia, qui s’est promis de ne plus tomber folle amoureuse au premier mec qu’elle rencontre ayant manqué d’affection durant son enfance, met une certaine distance entre eux. Reid fait de même, ayant fait de mauvais choix par le passé qui l’ont mené à Fort Pierce où il a décidé de mettre sa vie sentimentale entre parenthèse, il veut la traiter comme il se doit et ne pas faire d’impair et surtout ne pas s’attacher à elle. Après cette soirée chacun reprend le cours de sa vie mais sans cesser de penser l’un à l’autre.

Alors qu’il décidé de se revoir le passé va resurgir et mettre en péril leur jeune relation. Que cache le passé de Reid ? Comment Lia va-t-elle réagir face à ses révélations ? Et comment va-t-elle se sortir de sa situation familiale très compliquée ?

Lia est une jeune femme pin-up qui s’assume totalement du style vestimentaire au maquillage/ coiffure avec pleins de tatouages. Elle ne se voit pas vivre autrement, ce genre l’a défini entièrement. De nature très joviale, toujours présente pour ses amis, elle se complait dans sa vie actuelle mais les relations avec son père lui ont pourri la vie depuis l’enfance à tel point qu’elle en garde encore quelques séquelles aujourd’hui. La situation entre sa mère et son père l’angoisse au plus haut point, sa mère n’est plus que l’ombre d’elle-même et lui ne pense qu’à conquérir le monde politique au dépens des répercutions sur sa famille. Elle désire sauver sa mère et trouver enfin la paix qu’elle recherche depuis tant d’années. Elle souhaite également trouver l’homme qui partagera sa vie et l’épaulera dans les moments difficiles comme dans les plus joyeux.

Reid a quitté sa famille 6 ans auparavant après une tragédie. Il pensait faire le bon choix et mène sa vie rempli de remords et de culpabilité face aux choix qu’il a fait avant et pendant ce triste évènement. Il a mis sa vie entre parenthèse et vit de sa passion pour la mécanique, il a commencé comme garagiste dans le garage du coin et l’a racheté quand le patron lui a cédé. Il souhaite par la suite développer une partie de personnalisation de moto au sein du garage, c’était son job avant de fuir sa famille. Il est par conséquent très renfermé sur lui-même, ne faisant que vivre au mieux après ce qu’il a fait mais il ne vit pas pleinement jusqu’au moment où il tombe sur Lia et que toutes ses émotions refoulées refont surface. Il va retrouver son côté protecteur et séducteur, son sex-appeal n’en sera que décuplé pour notre plus grand plaisir.

L’intrigue est encore une fois très surprenante, la plume de l’auteure est toujours un vrai régal. Elle nous mène dans deux histoires si éloignés l’une de l’autre et pourtant si proches. On se laisse porter au fil des évènements en dévorant chaque page pour avoir enfin le fin mot de ses deux histoires qui s’entrecroisent parfaitement. Elle apporte un petit côté thriller à cette romance et ce n’est pas pour me déplaire bien au contraire ca alimente mon addiction à cette lecture.

Romance à deux voix on connait rapidement les problèmes de chacun avant qu’ils ne se les avouent l’un à l’autre. Je n’ai par contre rien vu venir du côté de Reid, ça a été la surprise et quelle méga surprise !! Quand on comprend le choix que Reid a du faire et ce qu’il s’est passé il y a 6ans on ne peut que fondre pour lui et pardonner ses erreurs, il a voulu protéger les personnes qu’il aimait en faisant des mauvais choix certes mais tout partait d’une bonne intention et on en peut qu’espérer qu’il sera pardonner. Lia est très attachante, elle a tellement manqué d’amour qu’on veut juste la prendre et lui faire un énorme câlin. Ils sont tous les deux écorchés par la vie et fait pour se rencontrer et se reconstruire au contact de l’autre. Lia assume sa sexualité et Reid est un amant très dominant autant vous dire que c’est très hot entre eux.

Encore une fois Scarlett Cole a su me séduire, cette belle romance allié à un thriller rempli toutes mes attentes. Je viens juste d’apprendre que les romans sur les autres personnages du groupe Preload qui m’avait beaucoup intrigué lors de la lecture du volet précédent sont à venir pour 2019, que j’ai hâte. Ce tome clôture remarquablement bien cette saga.

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Et puis soudain #2 Lutter

et-puis-soudain-tome-2-lutter-1062086-264-432.jpg

Thème : New romance – Romance – New Adult – Amour – Amitié – Passé difficile
Date de Sortie : 04 octobre 2018

laura-s-wild-952390

Auteure : 

Laura S. Wild est une écrivaine française, auteure de new romance. My Escort Love, son premier roman, est paru en 2016 et a reçu le prix du Meilleur Roman Français du festival New Romance.

 

Synopsis : 

Avec Robin, Lia pensait avoir trouvé l’amour. Elle lui avait accordé sa confiance, elle avait partagé avec lui ses secrets les plus profonds, prenant le risque de mettre en danger ses meilleurs amis, Matt et Chris.

Mais elle a découvert que Robin n’était pas l’homme qu’il prétendait… et cette choquante révélation a fait voler leur couple en éclats, laissant Lia plus démunie que jamais.

Et puis soudain, elle doit lutter.

Pour enfouir les sentiments qui lui restent. Pour retrouver sa confiance en elle-même durement mise à mal. Pour tenir à distance Robin, qui semble bien décidé à la reconquérir.

Elle peut pour cela compter sur ses meilleurs amis, devenus encore plus protecteurs à son égard, et sur sa fidèle assistante et amie Maria.

Mais Lia devrait savoir que la vie réserve toujours des surprises. Alors que le groupe d’amis tente de se relever après la trahison de Robin, le destin pourrait bien venir bouleverser leurs existences à tout jamais…

Avis : 

Voila enfin mon avis sur ce second tome, attention risque de spoile par rapport au premier.

L’histoire reprend tout naturellement là où elle s’est arrêtée dans le tome 1. C’est une Lia totalement humilié désemparé et triste que nous retrouvons dans ce début de roman, et un Chris et Matt encore plus protecteurs envers elle. Le schéma de base ne change absolument pas pour mon plus grand plaisir. J’adore ce trio d’amis. Mais attention, si le tome 1 vous à laisser sur les fesses, ce second opus risque de vous faire littéralement péter un câble et vous aller rêver de faire toutes les misères du monde à Laura.

Heureusement, j’ai eu le tome 3 en avant-première au Festival New Romance et j’ai pu en parler longuement avec l’auteure (qui soit dit en passant est vraiment adorable, très sympathique, on a bien rigolé surtout quand elle m’a reconnu. Oui oui Laura c’est bien moi :D) enfin bref, ne nous éloignons pas du sujet. Et revenons à nos moutons. Enfin à Lia, Robin et toute la clique.

Laura a le chic pour trouver des titres qui collent parfaitement bien à l’histoire. Ici c’est une lutte de tous les jours pour lia, mais aussi pour Robin. Eh oui, dans ce second tome on à la chance d’être dans sa tête et ainsi de savoir réellement ce qu’il pense, et mon avis sur lui à bien changé par rapport au précédent opus où j’ai eu du mal à le cerner. Mais ce n’est pas seulement l’histoire de nos deux protagonistes, non c’est aussi celle de Chris, Matt, Maria, Nina, Taylor, et Stephen, un nouveau personnage qu’on va apprendre a connaître et qui va avoir une place très importante pour la suite. Et chacun à sa manière va devoir lutter pour s’en sortir.

Si tout au long de l’histoire je me suis demandé où Laura voulait nous amener, je disais même à mon mari à 5 chapitres de la fin « je ne vois pas où on va, ça me fait peur pour lui suite ». Et ben croyez-moi ou pas, mais quand il a vu mes yeux humides il m’a dit tu t’en doutais un peu non ? En effet, mais vraiment pas à ce point. Laura, tu es une vraie sadique, j’espère que tu le sais !

Je ne peux pas trop en dire de peur d’en dévoiler beaucoup, car tout est tellement millimétré, j’ai aimé voir le parcours de Robin et Lia, il s’aime c’est évident, mais la route du pardon sera longue et semer d’embuches. Je rêvais de voir le couple Chris/Lia, mais il faut que je me fasse une raison ! Mais voilà dans ce second tome, l’amour et le pardon sont les maîtres mots de l’histoire. Et ça, les personnages l’ont bien compris. Mais Et puis soudain, ce n’est pas qu’une lutte, au non, j’ai eu de bonnes parties de rigolade, surtout entre Maria Nina et Taylor. Ces trois nanas, elles sont juste géniales et pas très douées en terme de vengeance. Mais ça amène beaucoup de légèreté. Et on en a grandement besoin.

Je vous le dis, le tout est très bien orchestré, L’auteure a su mener son petit bout de chemin sans que le lecteur ne se rende compte de rien.

Et le tome 3, croyez moi ne va pas être de tout repos, autant pour nos personnages que pour le lecteur.

En bref, j’ai vraiment adoré ma lecture, c’est un coup de cœur pour ma part.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

J’ai directement sauté sur ce second tome après la dernière page du premier pour découvrir la suite des aventures du trio infernal.

Robin a trahi Lia de la pire des façons. On la retrouve à l’hôpital après s’être fait renversé dans la fin précédente et elle est au plus mal. Physiquement suite aux douleurs dû à l’incident mais surtout psychologiquement dû à sa récente rupture avec Robin. Elle ne peut pas lui pardonner ce qu’il lui a fait et en même temps il lui manque tant qu’elle ressent physiquement le manque de lui. Heureusement elle peut toujours compter sur ses Men in Black, Matt et Chris pour la soutenir et surtout pour l’aider à remonter la pente dans laquelle elle s’engouffre profondément. Le groupe d’amis qui s’était formé éclate suite à la séparation de Lia et Robin mais certaines relations vont perdurer secrètement et s’intensifier. Robin s’en veut considérablement mais il ne peut pas effacer ce qu’il a fait mais il fera tout pour se faire pardonner et il ne renoncera jamais à Lia.

Quelles surprises nous attendent dans ce second volet ? Lia pardonnera-t-elle à Robin ? Où va-t-elle tourner la page avec un autre homme qui croisera sa route ?

Ce volet se déroule en deux phases bien distinctes. La première partie où Lia survit avec son cœur brisé et la  seconde où elle décide d’agir pour aller de l’avant, avec ou sans Robin telle est la question. J’avoue que la première partie pour ma part fait preuve de beaucoup de longueur même si j’entends que l’on ne se remet pas facilement d’une peine de cœur. La redondance de la situation a fait retomber mon enthousiasme débordant quand j’ai débuté ce roman.

Mais en un instant la seconde phase s’enclenche et on reprend un rythme de plus en plus soutenu. Lia sort de sa léthargie, elle prend des décisions plus que délicates et va découvrir que ses amis ont gardé des liens avec certaines personnes et cela va la blesser. Mais elle décide de vivre sa vie comme elle le veut et surtout comme son cœur lui dicte. Tout va rentrer dans l’ordre enfin plus ou moins, les surprises vont s’enchaîner jusqu’à la fin à nouveau démentielle et horriblement frustrante que Laura nous livre.

Je peux clairement dire que je suis passée par toutes les émotions sur ce second tome. De la colère à la joie, du rire aux pleurs mais aussi d’un peu de déception à un enthousiasme fou et addictif. Il reste néanmoins celui que j’ai le moins apprécié des quatre volets. Par contre j’ai apprécié le fait que la narration ne soit plus exclusivement du point de vue de Lia et qu’à certains moments on a celui de Robin ou même de Chris. J’aime aussi le travail considérable qui est effectué sur les personnages secondaires qui forment une belle troupe à laquelle on s’attache fortement. Tout est lié, entrelacé, on vit autant l’histoire des héros principaux que celles des perso secondaires qui ont le droit à leur lot de surprises également.

Un second tome en demi-mesure qui n’est un pas coup de cœur magistral comme le premier mais que j’ai fini par apprécier au fil des pages et surtout pour sa seconde moitié. La seule recommandation que je vous fais : ayez le prochain tome sous la main si vous ne voulez pas péter un câble ! Ô frustration !

40427094_239434850102693_7458266814661787648_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Le grand nord #1 Amertume

le-grand-nord-tome-1-amertume-1109131-264-432

Thème : Romance – Famille – New romance – Tranche de vie – Romance Contemporaine -Passé commun

Date de Sortie : 06 Septembre 2018

Auteure : 

Synopsis : 

Le goût amer des désillusions devient la saveur sucrée de l’espoir… »

Griffin Shipley, propulsé à seulement 27 ans, chef de famille, (chargé de sa mère, de ses trois frères et soeurs et d’un grand père gâteux), se retrouve à la tête de la ferme familiale dont il hérite. Il s’attendait à tout sauf à tomber sur celle avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.

Pourtant ces deux- là vont se retrouver par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey missionnée par la grosse entreprise qui l’emploie, une chaine de restaurant, doit passer plusieurs jours dans la région. Elle séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après leur histoire ils ont beaucoup changé. La vie, les épreuves les ont fait évoluer. Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?

Avis : 

Premier livre que je découvre de Sarina Bowen, j’ai lu le tome un quelque jour avant le Festival New Romance, j’ai eu la chance de la rencontrer et de dialogué un peu avec elle (mon anglais n’étant pas vraiment fameux…) Et c’est une auteure vraiment super. On retrouve son naturel, sa simplicité dans son roman. C’est une très belle découverte.

J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, j’ai découvert le Vermont, la famille Sheplay qui est la famille dont tout le monde rêverait d’avoir. J’ai accroché dès le début et jusqu’à la dernière page. Il y a une sacrée ambiance dans ce roman, et ce n’est pas seulement l’histoire de Griffin et Audrey, non tous les personnages sont biens présents et on leur place. Je vous le dis un régal !

Griffin et Audrey se connaissent depuis quelques années, à l’université ils se sont fréquentés par le biais d’amis différents. Dès le départ Griffin  a eu un coup de cœur pour cette jeune femme, mais il ne s’est jamais vraiment rien passé entre eux. Alors, imaginez leur surprise quand cinq ans après, ils tombent l’un sur l’autre dans le cadre du travail. Mais voilà, en cinq ans, il peut s’en passer des choses. Leur manière de vivre, le cadre de vie tout les sépare. Et pourtant l’alchimie est bien présente, et la lutte risque d’être rude.

Audrey est une jeune femme qui a du caractère, mais si elle veut garder son travail elle n’a d’autre choix que de traverser le Vermont de long en large et, en travers, elle doit se rendre chez tous les fermiers du coin afin d’avoir des prix sur leurs produits. Embauché dans un grand restaurant peu scrupuleux, elle va avoir du mal à comprendre cet état d’esprit, mais voila elle n’a pas d’autre choix.

Et Griffin, ne va pas lui rendre la tâche facile. À la tête de la ferme familiale, la vie n’est vraiment pas facile, et il lutte tous les jours pour garder la ferme à flot. Ayant un grand fermier, il y fait différents cidres. Et avec l’aide d’Audrey, il reprend petit à petit confiance en l’avenir.

Je suis ravie, une fois de plus, je tombe sur des protagonistes qui ont l’air réel, je veux dire par là, ils sont loin d’être parfait, et ils ont des rêves tout à fait réalisables. Et depuis quelque temps, je trouve qu’il y a vraiment un effort fait sur les protagonistes. C’est un plaisir supplémentaire quand on découvre une histoire. De plus ici, l’auteure amène un autre personnage qu’on découvre dans le tome 2. Et autant dire, j’ai hâte de découvrir. Si la plume et l’histoire sont aussi réalistes et addictives, ça promet un très bon moment de lecture.

Le point fort de ce roman, c’est vraiment le naturel de l’histoire, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et il y a toujours un petit quelque chose qui vient perturber le tout. Et leur façon de le gérer n’est peut-être pas la meilleure façon de faire, mais c’est la leur, et ils vont se battre coute que coute pour leur futur, leur famille, leur envie.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment bien aimé cette histoire et le fil conducteur sur la seconde chance est vraiment bien traité. J’espère que dans les suivants opus on aura toujours ce côté-là.

Pour moi Sarina Bowen à un immense talent, et ce premier tome le démontre.

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n