My Darkest Sin

Thèmes : Violence, Prison, Dark romance

Date de sortie : Le 09 Mars 2022

Auteure :

Après avoir passé son adolescence à essayer de faire plaisir à tout le monde, Penelope Douglas a un jour décidé de faire  ce qu’elle voulait, elle. Elle a traversé le Japon en train, sauté du haut d’une cascade et commencé à écrire des romances intenses et passionnées, à son image. Comme elle, ses héros brisent les règles, affrontent leurs peurs et leur part d’ombre. Et c’est sous le soleil de Las Vegas, entourée de son mari et de sa fille, qu’elle travaille tous les jours à trouver l’équilibre parfait entre émotion et drame, sexe et danger, amour et haine. Une révélation new  adult.

Synopsis :

Quand votre survie dépend de votre pire ennemi…

Bienvenue à BlackChurch. Une prison ultrasecrète, cachée au milieu des bois, où les familles riches envoient leurs héritiers rebelles. Ici, les instincts les plus primaires se déchaînent. Les règles ? Pas de contact avec l’extérieur. Pas de drogue. Pas d’alcool. Pas de fille.

Will pensait que BlackChurch n’était qu’une légende, jusqu’à ce qu’il se retrouve du jour au lendemain isolé dans cette demeure sinistre, avec quatre autres détenus. Obligé de chasser sa viande dans la forêt, sans savoir combien de temps durera son exil.

Un jour, contre toute attente, une fille atterrit à BlackChurch. Emory. Cette vipère, qui a envoyé Will en prison des années plus tôt, se trouve désormais à sa merci. Mais alors qu’il tient enfin sa vengeance, voilà qu’il ressent le besoin absurde de la protéger de ses codétenus…

Avis :

Ce dernier tome, je l’attendais tant comme beaucoup de lectrices et je suis ravie qu’il est enfin était traduit et publié en France.

C’est le quatrième tome de la série The Devil’s Night sur le dernier des Cavaliers : Will. Il faut avoir lu les autres avant de débuter celui-ci sinon vous êtes totalement spoilé sur l’histoire des autres et surtout vous ne comprendrez pas tout dans l’intrigue qui revient souvent dans le passé. Néanmoins les 4 tomes se chevauchent tous et s’imbriquent tous pour donner une histoire de dingue ! Je les ai lu chacun à leur sortie et je vous avoue que même moi je suis allée chercher dans les anciens tomes certaines scènes pour me remémorer des passages qu’elle aborde ici.

J’ai lu le tome 3.5 « Conclave » Une nouvelle qui m’a remis dans le bain et qui nous fait découvrir que Will est absent depuis très longtemps de Thunder Bay et personne n’a de nouvelle. Ils en déduisent qu’il est à BlackChurch, une sorte de villa prison pour les enfants de riches qui posent problèmes à leur famille. On leur apporte tous les mois des vivres mais ils sont isolés et n’ont aucun moyen de quitter cet endroit.

Le roman débute sur l’autre personnage principal : Emory. Elle est la fille que Will a toujours voulu, a toujours aimé mais s’ils ont eu une histoire dans le passé, elle l’a toujours rejeté à cause de ce qu’elle vit au quotidien et pour protéger ceux qu’elle aime. Emory se réveille dans une pièce qu’elle ne connaît pas après avoir semble-t-il était drogué. Elle va alors faire le tour de la demeure prestigieuse dans laquelle elle se trouve et va tomber sur quatre hommes Micah, Roy, Taylor et Will. Ils sont tous très flippant et ressemble à une meute dont elle va vite découvrir le chef Aydin qui est le pire de tous. Si elle pense pouvoir compter sur l’aide de Will de part leur passif commun elle se rend compte qu’il l’a déteste profondément et ne fera rien pour elle. Ses seuls options s’enfuir ou survivre jusqu’au prochain rapatriement.

Va-t-elle y arriver ? Will va-t-il la jeter en peinture aux autres ou la protéger ? Qui sont les autres prisonniers ? Pourquoi sont-ils tous là ? Qui est Aydin, pourquoi est-il le chef, et que veut-il ?

Wow wow wow ! Si ce tome n’est pas mon préféré de la série, il n’en pas moins surprenant, intense et addictif ! Penelope a un don pour les intrigues sombres où on doute tout le temps des personnages. Et ici c’est clairement le cas mais le plus majestueux et remarquable c’est qu’elle tire les ficelles depuis le premier roman avec une main de maître, c’est juste stupéfiant.

On redécouvre Will sous un nouveau jour, il est totalement clean lui qui s’enfonçait  dans l’alcoolisme et les drogues au fil des tomes et il est d’autant plus séduisant, sur de lui et dominant. Pour autant, il est sous le joug d’Aydin et on ne comprend pas bien pourquoi il se laisse faire alors qu’il est capable de se rebeller. Encore un mystère à découvrir.

Emory on la connaît par le fait que c’est elle la responsable du séjour en prison de trois des Cavaliers. Mais ici on en apprend bien plus grâce à des flash-back qui surviennent tout au long du roman, un chapitre sur deux. On s’imprègne alors de leur si courte mais si intense histoire passée. Et si j’ai compris les raisons d’Emory pour rejeter Will j’avoue qu’elle m’a quand même énervé à plusieurs reprises par son côté versatile. Elle brise le cœur de Will, le met à genoux et pourtant il avait tout pour la sauver de sa vie si complexe et affreuse. On est forcément touché et même en colère face à ce qu’Emory a enduré mais si triste et affecté de ce qu’elle s’inflige à elle et à Will.

« -Tu peux faire semblant de ne pas me voir, grogna-t-il en penchant la tête en arrière, les yeux clos. Tu peux courir. Tu peux partir. Tu peux te cacher… Mais un jour, tu seras à moi, rugit-il. Quoi qu’il arrive, Emory Scott. »

On navigue donc entre le présent à BlackChurch sous haute tension et le passé si rude. Et bon sang c’est un maelström d’émotions qui nous percute et nous bouleverse. J’ai beaucoup aimé l’alternance de temps car souvent les chapitres finissent sur des petits cliffhanger et on dévore le suivant pour revenir au même temps mais finalement c’est pareil avec l’autre temps et on devient complètement addict. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises car l’auteure vous réserve bon nombres de rebondissements tout au long de l’intrigue et les révélations sont surprenantes surtout celle du final !

C’est une lecture très intense vous l’aurez compris. D’autant plus que Penelope a un don de folie pour les scènes spicy si propre à elle et qui nous donne de belles bouffées de chaleur🔥 voir nous amène à la liquéfaction💦. J’ai adoré retrouver ce genre de scènes dans ce tome, pour celles qui n’aiment pas les scènes trop détaillés ou ce qui s’arrête à la sage position du missionnaire, cette lecture n’est pas pour vous 😉.

Je pense que vu la longueur de mon avis, vous vous doutez que c’est un gros coup de cœur. Pas autant que celui de Damon qui est mon préféré des quatre mais il n’est pas loin derrière avec Michael. L’intrigue est incroyablement ficelée, c’est dark, les émotions sont intenses et c’est si spicy ! Tout ce que j’aime ! Le final est réussi et nous laisse sidérer du travail fourni par l’auteure depuis le début. Mais si vous lisez jusqu’au bout, elle nous laisse un épilogue où on peut espérer avoir une suite sur la descendance des Cavaliers 😁.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s