Clash #4 : Passion irrésistible

37322659_10216881793014956_2795963137772224512_n

Merci aux éditions harlequin et collection &H pour ce service presse via la plateforme NetGalley
Thème : Romance contemporaine, Passé douloureux, Amour, New Adult,Violence
Date de sortie : 4 Juillet 2018

jay-crownover-400636-250-400Auteure :

Tout comme les personnages de ses romans, Jay Crownover est une grande amatrice (et collectionneuse !) de tatouages. Lorsqu’elle a pris conscience qu’elle ne deviendrait pas la rock star qu’elle rêvait d’être depuis ses huit ans, elle a décidé d’embrasser son autre passion : l’écriture. Très vite remarquée et couronnée par les lecteurs et les critiques, elle fait aujourd’hui partie du top des ventes du New York Times et du USA Today.

 

 

Synopsis :

Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible.

Se faire discrète, presque invisible, se tenir à distance, toujours sur ses gardes… Voilà ce qu’est devenue la vie de Poppy depuis qu’elle a été trahie par l’homme qui avait juré de l’aimer et de la protéger. Alors quand Hudson Wheeler, avec ses airs de bad boy et son charisme fou, surgit dans sa vie, elle ne peut s’empêcher d’être méfiante et… excitée ? Oui, pour la première fois depuis des années, elle se sent irrésistiblement attirée. Et, face à cet homme qui ne semble plus voir qu’elle, elle sait qu’elle a un choix à faire : mettre à nouveau son cœur en danger, ou disparaître…

Avis :

Ce dernier spin off est une véritable merveille. Tous les romans de Jay sont géniaux mais celui-ci est particulièrement touchant.

Poppy, que l’on a déjà vu dans les autres spin-off et qu’on a découvert dans le tome de Rowdy des Marked Men, a bien évolué depuis les horreurs qu’elle a vécu. Salem l’avait tiré d’une vie d’enfer dans la petite ville de ses parents où elle était battu par son mari avant qu’il ne revienne pour la kidnappé, la violer et se suicider en dernier recours. Au fil des romans elle sort de sa bulle et reprend tout doucement confiance, elle a vécu chez la sœur de Rowdy puis a pris son envol pour vivre a côté de Dixie. Elle rencontre Wheeler, l’ami d’enfance de Zeb, meilleur ami de Dixie, mécano de toute la bande et associé de Rome, lors de l’achat de son véhicule avec Rowdy puis quelques temps plus tard quand elle est un soir chez Dixie et qu’il fait irruption suite à sa rupture avec sa fiancée et sœur de Dixie. Un courant passe entre eux mais Poppy ne supporte plus le contact des hommes et a peur d’être touchée ou de toucher les autres, elle est encore traumatisée et à juste titre de toutes ses mésaventures passées. Wheeler lui a le cœur brisé, la femme qu’il aimait depuis l’adolescence avec qui il allait se marier et pensait finir ses jours l’a trompé avec une femme et l’a quitté. Il découvre en plus qu’elle attend son enfant. Son passé n’a pas été un long fleuve tranquille, on comprendra au fur et à mesure ce a quoi il a survécu. Rien ne les destine à réussir une relation mais ils s’attirent désespérément, Poppy va faire un premier pas et ramener un chiot à Wheeler pour qu’il surmonte sa tristesse et son cœur brisé. Ce chiot pourrait bien être le déclencheur de leur histoire.

Poppy s’adapte à sa nouvelle vie. Elle a un nouvel appartement, des amies sur qui elle peut compter à tout instant et un travail qu’elle adore dans un centre vétérinaire. C’est de cet endroit qu’elle sauve le petit Happy, pitbull destiné à l’euthanasie, et l’offre à Wheeler. Timide, réservée et fuyant tout contact humain, elle va s’ouvrir à lui et vouloir faire ce qu’elle peut pour l’aider à aller de l’avant. La voir s’épanouir et assister à son évolution est sublime.

Wheeler tatoué de la tête au pied par toute la bande du Marked est ultra sexy, roux aux yeux bleus perçants avec sa combi de mécano à moitié ouverte dévoilant un corps de rêve, il va vous donner des chaleurs. Mais si ce n’était que ça, il est doux, attentionné, prévenant et protecteur. Il va tout faire pour que Poppy prenne confiance en elle et s’épanouisse à ses côtés, il sera d’une patience sans faille et il l’aidera à se reconstruire autant qu’elle le soutiendra dans les moments les plus difficiles.

Je n’ai jamais été déçue de la plume de Jay, c’est également le cas ici. Elle nous livre un sublime roman, je l’attendais avec impatience, elle avait bien préparé le terrain en nous les faisant découvrir au fur et à mesure des autres volets. Je me demandais comment elle allait les faire s’ouvrir et surtout comment Poppy arriverait à surmonter tous ses traumatismes, je suis totalement époustouflée par le talent de Jay pour avoir mené une telle évolution sur deux personnages avec un passé pleins de traumatismes et aux personnalités torturées.

J’ai été conquise dès les premières lignes, ils sont si touchants et attendrissant qu’on n’a pas envie de les quitter et qu’on souhaite qu’ils atteignent leur part de bonheur tant mérité. Poppy fait preuve d’une très grande force malgré la douceur et la fragilité qu’elle dégage. Elle apprend à ne plus vivre dans la peur et à aller de l’avant en prenant son envol au côté de Wheeler, c’est vraiment très émouvant. Tous leurs moments à deux où il fait preuve d’une grande patience et retenue face à elle, alors que son désir est au maximum, pour ne pas la brusquer, l’effrayer et surtout pour la laisser découvrir le désir et qu’elle prenne l’initiative est magnifique. Wheeler est touchant, émouvant, son passé le hante encore surtout quand le présent fait resurgir ses pires craintes et angoisses mais il prend le dessus et quand il a besoin de soutien Poppy est là pour lui. Son personnage est parfait et il a conquéri mon cœur autant que celui de Poppy, comme dirait Jay tout le monde devrait avoir un Wheeler dans sa vie. Ce sont deux personnages extraordinaires qui ensemble sont sensationnels, ils se reconstruisent, s’apportent de la force et du respect dont ils ont besoin pour avancer. Ils vivent de simplicité retienne que le positif et ils développent une belle complicité avec beaucoup d’amour.

Ce livre est une pépite qui m’a transporté du début à la fin. Je me suis régalée à chaque instant et c’est le cœur lourd que je les ai quittés. Étant le dernier spin off de la série Saint of Denver, il annonce également la fin de l’univers Marked men et de toute la bande de Denver. Jay a su créer un univers particulier avec de magnifiques personnages et histoires qui m’ont toutes touché et c’est toujours dur d’y mettre un point final. Mais ce tome finit en beauté ce chemin avec une romance bouleversante.

19489638_334150273681974_1716748613_n

received_354447654985569558230662.png


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s