Ne crois pas que tu m’aimes #1

41MBpzfRfVL

Merci à Collection &H pour ce service presse via la plateforme Net Galley
Thème : Romance Contemporaine, New Adult, Violences, Maltraitance, Secrets, Meilleurs Amis
Date de sortie : Le 13 Mars 2019

57024013_1189939904501478_3322185352671657984_nAuteure :

Passionnée de livres et de mots, Alfreda Enwy aime s’inventer des histoires et a souvent la tête dans les nuages. Irrécupérable sentimentale et addict aux romances, elle s’est décidée à écrire les siennes. Qu’il s’agisse de romance contemporaine ou de New Adult, Alfreda se plonge avec délectation dans les univers de ses romans et tombe régulièrement amoureuse de ses hommes de papier…

Synopsis :

Il l’a toujours protégée… mais parviendra-t-il à la sauver de lui-même ?

Il s’appelle Mao, elle s’appelle Autumn. Depuis qu’ils se sont rencontrés, enfants, dans ce parc, ils sont inséparables.

Pour Mao, cette amitié est plus importante que tout. Autumn est la fille la plus précieuse qui soit, l’exception dans le monde où il gravite. Étudiant le jour, Mao participe à des combats clandestins la nuit, et est un enfoiré de première… tout le temps. Alcool, sexe, fêtes, il voit la vie comme un jeu dans lequel tout est permis… ou presque. Car, quand il prend conscience qu’Autumn est une jeune femme séduisante avant d’être l’amie drôle et attachante qu’il a toujours connue, il comprend que, pour une fois, il va devoir respecter certaines limites. Pour préserver leur amitié, et surtout pour protéger Autumn de lui-même, Mao est prêt à tout, mais est-il vraiment le danger qui la menace ?

Avis :

Ce livre me faisait de l’œil depuis un moment mais j’attendais la sortie de la deuxième partie pour me lancer connaissant la plume de l’auteure que j’adore mais qui sait si bien nous laisser dans la frustration ultime.

C’est l’histoire de Maoko alias Mao et d’Autumn alias Kõyõ. Le roman débute sur la rencontre des deux personnages à l’âge de 8ans pour Mao et de 7ans pour Autumn. Cette scène se déroule via ses pensées à lui et on comprend de suite la fascination qu’elle exerce sur lui. Ce sont des enfants tristes et déjà écorchés par la vie. Lui a perdu sa mère et vient d’arriver à Atlanta depuis le Japon, elle s’occupe de son frère Dustin 6ans et de sa sœur Avery 5ans car leur mère n’est pas souvent présente. Ils se lient tous les deux d’amitié ce jour-là et on les retrouve 11ans plus tard. C’est comme si rien n’avait changé depuis le jardin d’enfants sauf que les « merdes » se sont accumulées pour chacun. La mère de Kõyõ est une junkie, alcoolique et prostituée. Elle ne s’occupe jamais de ses enfants, ni des factures, ni de leur apporter à manger. Elle disparaît des mois entiers et c’est bien mieux ainsi car elle n’apporte que des soucis et parfois des mecs aussi louches qu’elle et  qui sont violents de surcroît. Kõyõ a arrêté les cours et accumulent deux boulots pour assurer les frais quotidiens et s’occuper d’Avery et Dustin qui eux aussi bossent l’été pour aider leur sœur aînée. Il y a aucuns pères et ils n’ont, en plus, pas le même. Mao est toujours son meilleur ami, présent dans leur vie. Il est très protecteur avec eux et surtout avec sa Kõyõ (surnom qui signifie la période automnale où les feuilles d’érable se fanent et deviennent rouges au Japon, comme le physique d’Autumn) elle est intouchable. Il a subit la violence quotidienne par les mains de son père, il est parti de chez lui et vit depuis une vie de débauche. Il boit beaucoup, enchaîne les coups d’un soir en connard arrogant et participe à des combats illégaux pour évacuer sa rage, sa colère qui brûle en lui. Leur amitié est ce qu’il y a de plus précieux, la seule chose tangible et fiable dans leurs vies mais pour Kõyõ tout a changé. Elle le désire follement sans lui avouer, elle a peur de le perdre à jamais.

Mais arrivera-t-elle à garder ses sentiments pour elle ? Mao, qui refuse qu’elle soit avec un autre homme, ne se voile-t-il pas la face ? Ressent-il aussi quelque chose pour elle ? Comment réagira-t-il au moment où il se rendra compte de ses sentiments ? Leur amitié va-t-elle résister ? La mère de Kõyõ va-t-elle réapparaitre ?

Olalala ce roman c’est une vraie pépite ! Je ne m’attendais pas à une telle histoire en découvrant le synopsis. On s’attend à une histoire de meilleurs amis qui résistent au désir qu’ils découvrent pour l’autre mais là il y a tellement plus que ça. Les personnages sont travaillés avec profondeur et ont un passif plus que chargés autant par des bons que des mauvais moments. De lourdes problématiques s’ajoutent à leur relation qui se transforme. C’est captivant et percutant tout étant bouleversant.

Mao est arrogant, un vrai connard comme on les aime mais qui a des valeurs profondes et ancrés en lui. Kõyõ est tout pour lui et même bien plus qu’il ne le pense. Il aime lui parler du Japon et on en apprend pas mal sur son pays natal et cette période automnale qui est un fil conducteur du roman, que j’ai adoré. Il est obstiné, colérique et impulsif mais quand il aime c’est avec une grande passion parfois démesurée mais sincère. C’est un personnage que j’ai vraiment aimé, qui m’a touché plus d’une fois, on ne peut pas être insensible face à lui. Gros crush pour Mao.

Autumn est douce, prévenante et attentionnée pour tous les gens qu’elle aime. Elle se sacrifie toujours pour eux, ils passent avant tout. Son rêve est que sa mère disparaisse pour toujours et qu’elle puisse avoir la garde de son frère et sa sœur. Elle bosse comme une acharnée pour tout payer, elle se tue à la tâche mais elle est tenace. Elle refuse d’être aidée et ne veut rien devoir à personne même à Mao qui a les moyens. Je suis en admiration devant son personnage si fort, qui mène tout de front à son âge et depuis toujours pour assurer une vie correcte à sa fratrie et à elle-même surtout avec comme seul parent un tel déchet, déviant et destructeur. On s’attache beaucoup à elle.

La plume d’Alfreda est toujours un régal à lire, fluide, intense et bourré d’émotions. C’est toujours un combo efficace qui me séduit à chaque fois. L’histoire met un peu de temps à se mettre en place mais on est rapidement happé par cette intrigue de folie. Ce genre de romance c’est tout à fait ce que j’adore et ici l’auteure y excelle parfaitement. La découverte des sentiments plus profonds, du désir naissant et le moment où chacun cède à l’évidence c’est toujours aussi intense. Et cette fin de première partie, on en parle ? C’est juste une fin terrible, qui m’a secoué, m’a prise aux tripes et m’a ému aux larmes.

Une superbe première partie, un gros coup de cœur que j’ai dévoré en quelques heures. Je vais immédiatement enchaîner avec la seconde partie, je ne peux pas attendre plus longtemps après ce cliffhanger final. À lire absolument.

40510722_1858278570918696_6118503216087826432_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s