Call me Bitch

71M0WSSQaRL

Merci à Carole des Editions Addictives pour ce service presse
Thème : Romance érotique – Romance – Humour – Érotisme – Passion – Désir
Date de sortie : 5 septembre 2019

emma-m-green-1009409-250-400Auteure :

Nous sommes deux «tout juste trentenaires » qui n’aiment pas trop parler d’elles… mais beaucoup parler d’amour et d’écriture ! 🙂

Notre pseudo est un clin d’œil à la série qui a bercé notre adolescence, Friends, et à l’une des premières histoires d’amour impossible qui nous a marquées : celle de Ross et Rachel. Greene (qu’on a simplifié en Green) est le nom de famille de Rachel, le personnage auquel on s’identifiait le plus : marrante, imparfaite, un peu névrosée, très romantique, et capable de se moquer d’elle-même. Emma est le prénom de la fille que Rachel et Ross finiront par avoir ensemble… parce que l’amour triomphe toujours, c’est un fait ! Et la dernière raison : c’est un peu plus sexy que Phoebe Buffay, comme pseudo.

(…) De façon générale, on peut dire qu’on partage la même sensibilité : on aime rire, s’émouvoir, rêver, trembler, pleurer (et croyez-nous, on a la larme facile !). Ce sont toutes ces émotions qui nous animent et qu’on essaie de transmettre à nos lecteurs.

Synopsis :

Par un coup monté de leurs proches, Jude, l’irrécupérable dandy, et Joe, la jolie grande gueule, se voient confier la garde de la petite Birdie : un tyran à couettes de tout juste 3 ans. Placez dans une demeure londonienne les pires baby-sitters de la terre et les meilleurs ennemis du monde, ajoutez une enfant pourrie gâtée et laissez mijoter deux semaines. Le plan le plus foireux de l’univers ? Ou peut-être la recette d’une passion pétillante, avec juste ce qu’il faut d’amour, de haine, d’humour et de désir…

Avis :

J’attendais ce spin off avec beaucoup d’engouement depuis ma lecture du premier roman réédité, et je n’ai pas été déçu.

Ce spin off débute directement après la fin du premier volet où Sidonie et Emmett ont pris la décision de partir en vacances pendant 1 mois et de laisser la garde de Birdie, la fille d’Emmett, à Joe et Jude. On retrouve donc Joe, alias Joséphine, la sœur jumelle de Sidonie et Jude, le meilleur ami d’Emmett et parrain du petit monstre Birdie, au début de leur garde mensuelle. Le terme du contrat est simple, Joe s’en occupe toute la semaine de 8h à 19h et Jude prend le relais la nuit et le weekend. Mais les clauses sont nombreuses comme ne pas dire de gros mots en présence de l’enfant, respecter le rythme habituel de Birdie, respecter les habitudes alimentaires et vestimentaires en autre. Mais le plus compliqué pour Joe sera de ne pas s’entretuer avec Jude et surtout de ne pas se laisser aller à ses pulsions car elle le désire autant qu’il l’énerve. Ils se sont rencontrés dans le premier tome et ça a directement crépité entre eux dans le bon comme dans le mauvais sens du terme. Mais Joe a mis un terme aux ces batifolages suite à une agression qu’elle subit à la fin du tome 1 et qui la change totalement, elle se renferme sur elle-même et ne respire que lors de ses sessions de boxe où elle évacue toute sa colère. L’agression a ravivé un vieux traumatisme qui la hante à nouveau et fait ressortir son côté le plus Bitch possible. Cette cohabitation forcée pourrait bien tout changer, surtout que Jude n’a pas dit son dernier mot et qu’il n’est pas prêt à la laisser fuir loin de lui, elle qui lui fait tant de bien et le fait revivre à nouveau.

Comment va se dérouler cette cohabitation ? Va-t-elle résister à Jude ? Ou arrivera-t-il à ses fins avec elle ? Ou vont-ils perdre tous les deux au jeu du chat et de la souris qui s’installe ? Qu’est-il arrivé à Joe par la passé ? Les sentiments seront-ils assez forts pour surmonter toutes les angoisses de Joe et les épreuves qui les attendent ?

Les plumes des auteures sont toujours égales à elles-mêmes, c’est fluide mais intense à la fois, drôle mais profond, doux et sensuel. Un régal à lire. Elles arrivent à nous embarquer dans cette histoire si percutante avec une grande facilité. Sous les répliques cinglantes et piquantes se cachent chacune des émotions qu’elles souhaitent nous faire passer et elles nous cueillent à chaque fois.

Ça déménage dans ce volet ! Comme on pouvait s’y attendre Joe a gardé sa répartie et Jude lui rend bien. Ils se cherchent, se piquent, se chamaillent, s’énervent, se désirent  et se fuient tout à la fois. Mais on dit bien qui aime bien châtie bien. La Bitch fait ressortir ses pires côtés et déborde de sensualité pour attiser Le Dandy qui n’est pas en reste et fera bien languir Joe. C’est électrique, pleins de tensions verbales et sexuelles qui ne font que monter crescendo au fil des pages et servent d’aphrodisiaques aux héros.  Et cela fonctionne pour nous aussi, on attend que le moment où ils vont enfin céder à leurs pulsions les plus charnelles et bon sang que c’est bon !

Joe reste cependant insaisissable émotionnellement et elle prendra la fuite à chaque fois que cela deviendra trop pour elle, trop d’attaches, trop de sentiments. Jude aime son contact qui lui fait tant de bien et sera toujours à l’attendre quand elle prendra la fuite et qu’elle lui lancera des piques douloureuses sous le coup de la colère.

Mais combien de temps sera-t-il prêt à l’attendre ? Une des piques blessantes de Joe ne sera-t-elle pas celle de trop ? Celle qui le blessera trop profondément pour ne pas laisser tomber toute cette histoire ? La colère fera-t-elle tout perdre à Joe ?

Comme dans chacun de leurs romans, les auteures réalisent un boulot monstre sur les personnages secondaires. J’ai adoré retrouver Sidonie, Emmett, Birdie, Jasper le hipster et meilleur amie des jumelles et Connor l’homme à tout faire de la townhouse. On s’attache encore plus profondément à chacun d’eux.

Une très belle lecture, j’ai encore plus aimé que le premier volet qui était déjà un beau coup de cœur !! Il est toujours dur de tourner la dernière page quand on s’est attaché aux personnages et c’est le cas ici après ces deux romans. Je ne peux que vous le recommander. J’ai adoré les étincelles et les joutes verbales entre eux, le jeu qui s’installe et les émotions qui s’emballent.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s